background preloader

Nelson Mandela Vikidia

Nelson Mandela Vikidia
Nelson Mandela Nelson Mandela, né le 18 juillet 1918 à Mvezo et mort le 5 décembre 2013 chez lui à Johannesburg, en Afrique du Sud1, est une personnalité politique sud-africaine. Il a été président de la République d'Afrique du Sud entre 1994 et 19992. Formation[modifier] Nelson Rolihlahla Mandela est né le 18 juillet 1918 en Afrique du Sud, appelé Rolihlahla dans sa langue natale, le xhosa (ce qui veut dire "fauteur de troubles"!) Il est issu d’une famille royale de l'ethnie xhosa et a treize frères et sœurs. C’est dans ce village que Mandela commence à prendre conscience de l’oppression des blancs sur les noirs. En 1939 il ira à l'université de Fort Hare unique université pour les noirs où il entreprend des études d’art mais il est renvoyé après avoir boycotté le règlement. Engagement politique[modifier] Il devient avocat et membre du parti politique, le Congrès national africain (ANC), en 1944, il a longtemps lutté contre l'apartheid dans son pays natal, de manière pacifique Apartheid Related:  Autour de "Cannibale" de D. Daeninckxdebbie68

Apartheid vikidia Une affiche interdisant l'accès d'une plage aux non-blancs (Noirs, Indiens et métis... et aux teckels), en Afrique du Sud, du temps de l'apartheid. L'apartheid est une forme de racisme affiché dans les règlements ou les lois d'un pays. L'apartheid est un système politique ségrégationniste mis en place par la minorité blanche en Afrique du Sud en 1948 et aboli en 1991 sous la pression de la communauté internationale et à la suite du combat des Noirs représentés par Nelson Mandela. La population blanche (15 à 20 % de la population), descendant majoritairement des Néerlandais, Français, Anglais et Allemands, installés dans le pays à partir de 1652, dirigeait et possédait la majorité des terres agricoles et interdisait à la population noire (65 à 70 % de la population) tout droit civique au sein de l'Afrique du Sud. L’Apartheid vient du français "à part" et veut dire « séparation, ségrégation » en afrikaans. L’afrikaans est la langue parlée par les afrikaners.

Martin Luther King Portrait de Martin Luther King, 1964. Photo © Dick DeMarsico, New York World-Telegram and the Sun Newspaper. Source : Library of Congress, Prints and Photographs Division, Washington D.C. Dès la fin du collège, il s’implique dans la vie de sa communauté, à l’Eglise et dans la défense de l’égalité des droits. Il est le pasteur de l’Eglise baptiste de l’avenue Dexter à Montgomery (Alabama) depuis un an, quand dans la même ville, en 1955, Rosa Parks est arrêtée pour avoir refusé de céder sa place à un blanc dans l’autobus. King s’illustre dans les grands mouvements qui aboutiront aux lois sur l’égalité des droits : en avril 1963, à Birmingham, la ville symbole de la ségrégation à tous les niveaux, il prône l’action directe et provoque sa mise en prison d’où il écrira sa Letter from Birmingham Jail ; en août de la même année, il clôt la marche sur Washington par son discours I Have a Dream ; en 1965, il est à la manoeuvre dans les marches de Selma à Montgomery, en Alabama.

Biographie de Nelson Mandela "Toupinoscope", les biographies de la Toupie Biographie de Nelson Mandela Nelson Rolihlahla Mandela est né dans l'ancien Bantoustan, en Afrique du Sud. Son père était l'un des chefs de l'ethnie Xhosa. Avec Oliver Tambo, Nelson Mandela fonde le premier cabinet d'avocats noirs en Afrique du Sud, puis, en mars 1944, crée la Ligue de la jeunesse de l'ANC (Youth League). Après plusieurs années de lutte contre l'Apartheid, d'arrestations et de procès, Nelson Mandela est condamné en 1964 avec sept de ses compagnons à la prison à vie pour sabotage, trahison et complot. Nelson Mandela est finalement libéré le 11 février 1990 après avoir passé 27 ans et demi en prison. En 1993, avec le président De Klerk, il reçoit le prix Nobel de la paix. Nelson Mandela crée en 1999 la Fondation Nelson Mandela et se consacre à la lutte contre le sida après la mort de son fils en 2005. >>> Citations de Mandela >>> Définition de l'apartheid Accueil Biographies Haut de page Contact Licence CC

Afrique du Sud L'Afrique du Sud, aussi nommée République d'Afrique du Sud1 ou République sud-africaine, est un pays d'Afrique qui possède la terre la plus au sud de ce continent : le cap de Bonne espérance, situé à côté de la ville du Cap. Le pays dispose de 3 capitales : la capitale administrative est Pretoria, la capitale législative est Le Cap et la capitale judiciaire est Bloemfontein. Sa plus grande ville est Johannesburg, le cœur économique du pays. Un autre pays est totalement enclavé dans son territoire : le Lesotho. Géographie[modifier] Grande comme deux fois et demie la France, l'Afrique du Sud occupe toute la pointe au sud du continent, avec deux façades côtières également réparties entre l'océan Atlantique à l'ouest et l'océan Indien à l'est. Les monts Drakensberg, qui culminent au Njesuthi (3 408 mètres d'altitude), traversent le pays du sud au nord-est. Climat[modifier] Le climat est méditerranéen dans le sud, tropical dans le nord et l'est, et désertique dans l'ouest. Histoire[modifier]

Le Klu Klux Klan Créé dans le Sud au lendemain de la guerre de Sécession en 1865, le Klan avait pour objectif premier la lutte contre les Noirs qui venaient d’être émancipés. Il est dissous officiellement en 1869, mais connaît un nouvel essor après la Première Guerre mondiale, cristallisant toutes les inquiétudes de la vieille Amérique. De raciste, il devient aussi antimarxiste, xénophobe et réactionnaire. Le KKK reste fidèle à son organisation de société secrète et à son folklore : leur hiérarchie complexe répond à des dénominations ésotériques (le grand wizzard est le chef suprême du Klan) ; ils se vêtissent de longues robes blanches et arborent des cagoules blanches pointues sur la tête. Parade du Ku Klux Klan, à Washington, le 13 septembre 1926. Lors du mouvement des droits civiques, le KKK ne compte pas plus de 20 000 membres (contre 5 millions d’adhérents revendiqués en 1925), mais il trouve un écho dans les États du sud où la déségrégation y est perçue comme une menace.

Nelson Mandela (1918-2013) - Biographie courte Nelson Mandela, élu président de l’Afrique du Sud : 27 Avril 1994. Les premières élections multiraciales de l’histoire de l’Afrique du Sud, virent la victoire de l’African National Congress (ANC) avec 63% des voix. Le leader de l’ANC : Nelson Mandela devient le premier président noir du pays le 10 mai suivant, c’est l’aboutissement d’une lutte d’un demi-siècle…. Nelson Mandela 1944, Nelson Mandela alors étudiant en droit rejoint l’ANC. Mandela, l’un des premiers avocats noirs du pays, s’illustre au sein de l’ANC en organisant des campagnes de désobéissance civile en 1952. Une figure emblématique de la lutte contre l'apartheid Son procès et celui de plusieurs dirigeants de l’ANC (Procès de Rivonia), et ce malgré une défense brillante, aboutira à sa condamnation à la réclusion à perpétuité. Nelson Mandela est décédé le 5 décembre 2013. Bibliographie - Un long chemin vers la liberté de Nelson Mandela, autobiographie. - Nelson Mandela: Le dernier titan de Alfred Bosch.

Apartheid wikimini « Apartheid » défini et expliqué aux enfants par les enfants. au musée de l'apartheid à Cape Town En afrikaans (la langue parlée en Afrique du Sud), le mot apartheid signifie « séparation ». Nelson Mandela, l'ancien président sud-africain, est connu pour avoir lutté contre l'apartheid. Pour cela, il a été emprisonné à l'âge de 44 ans et pendant 27 ans. un passeport pour Noirs du temps de l'apartheidInterdiction pour les Noirs de circuler sans une sorte de passeport, le pass.

Mémorial de l’abolition de l’esclavage Nelson MANDELA : Biographie de Nelson MANDELA Nelson Rolihlahla Mandela, né le 18 juillet 1918 à Mvezo dans l'ancien Bantoustan du Transkei à l'est de la province du Cap (actuel Cap-Oriental), est un ancien président de l'Afrique du Sud et fut l'un des dirigeants de la lutte contre l'apartheid. En 1993, il reçoit avec le président sud-africain de l'époque, Frederik Willem de Klerk, le Prix Nobel de la paix pour leurs actions en faveur de la fin de l'apartheid et l'établissement de la démocratie dans le pays. Suite à ce combat et à celui qu'il mène actuellement contre le Sida, c'est une personnalité écoutée, particulièrement en Afrique. Fils d'une famille royale Thembu Xhosa, Rolihlahla Mandela est né le 18 juillet 1918 dans le village de Qunu, au bord de la rivière Mbashe au Transkei (Cap-Oriental). Son père était Hendry Mphakanyiswa Gadla, chef de tribu Xhosa de Tembu. Son père décède d'une tuberculose alors qu'il n'a que neuf ans. En 1934, Mandela s'inscrit au Collège Wesleyan de Fort Beaufort.

Vidéo : Comment l'Afrique du Sud a vaincu l'apartheid Par Francetv info Mis à jour le , publié le Partager L'Afrique du Sud a été dirigée par la minorité blanche pendant plus de trois siècles et a vécu quarante-six ans sous le régime d'apartheid, avant l'arrivée au pouvoir en 1994 de Nelson Mandela comme premier président noir du pays. La lutte contre ce régime ségrégationniste a été le combat d'un homme, "Madiba" (le surnom de Mandela), disparu jeudi 5 décembre à 95 ans. Mais aussi celui de tout un peuple. L'apartheid est instauré officiellement en 1948. En 1960, cette obligation déclenche des émeutes dans la cité-dortoir de Sharpeville, près de Johannesbourg. En 1976, des émeutes éclatent à Soweto puis dans d'autres townships. Suivez ce thème en direct : #MANDELA

Related: