background preloader

Jouets pour enfants : quelques chiffres pour mesurer le sexisme

Jouets pour enfants : quelques chiffres pour mesurer le sexisme
Related:  Représentations sociales, stéréotypes et préjugéslittérature de jeunesse et jouets non sexistejouets

La Lutte contre les discriminations dans le domaine de l’emploi, du logement, de l’éducation et de l’accès aux biens et services, sur la base de 20 critères prohibés par la loi : La Lutte contre les discriminations Le Défenseur des droits combat les inégalités fondées à partir des 19 critères prohibés par la loi, comme l’origine ou le handicap, dans le domaine de l’emploi, du logement, de l’éducation et de l’accès aux biens et services. Discrimination sur l’engagement syndical dans une entreprise de fruits et légumes Focus du : 16/11/2012Simone est commerciale en contrat à durée déterminée depuis 2005, dans une entreprise de fruits et légumes. Discrimination sur la couleur de peau dans un centre de formation Focus du : 13/11/2012Nathalie, Florence, Martine et Karine préparent dans un centre de formation des Yvelines un diplôme d’Etat d’auxiliaires de vie sociale. « Les discriminations liées à l'âge augmentent » Visite d’un campement de Roms à Chassieu près de Lyon Actualités Questions / Réponses Saisir S'informer

Jouets pour filles, jouets pour garçons, pourquoi ? Une ségrégation sexiste qui s’aggrave ? Cette ségrégation est analysée et dénoncée depuis les années 70, par des chercheuses, des parents, des éducateurs-trices. Elle perdure, malgré les engagements internationaux, européens ou nationaux de lutte contre les stéréotypes de genre qui assignent filles et garçons à des rôles culturellement construits par la société. Le gros problème est que ces rôles stéréotypés sont rarement à l’avantage des filles, invitées à s’occuper de la maison, à pouponner, à rêver au prince charmant et à se préparer à lui plaire en soignant leur apparence. Il y a deux ans, voici la façon dont le catalogue d’un grand magasin parisien divisait les sexes, en grandes rubriques et jouets proposés en face de ces rubriques. Puis les pages pour les garçons. Outre une séparation caricaturale des filles et des garçons (pourquoi pas « quand je serais grand, je serais papa » ?) Autre exemple : les rubriques du catalogue en ligne de la FNAC en 2013 Alors, quoi offrir ? Conclusion

Jouets de Noël: "Les garçons sont plus contraints que les filles par les normes de genre" Les achats de Noël battent leur plein. Sous le sapin, y aura-t-il les mêmes jouets pour les filles et les garçons? Majoritairement, les parents disent choisir les jouets en fonction des goûts de leur enfant et non de leur sexe. Mais si un garçon veut un jouet socialement attribué aux filles, comme une poupée ou un poupon, par exemple, ils vont davantage le recadrer que pour une fille. On appelle cela le contrôle social. Il y a là une contradiction entre le discours parental et les faits. Parcours de chercheuse En école d'informatique, Mona Zegaï passait beaucoup de temps sur les forums de discussion de l'intranet. Un garçon ne peut donc pas jouer à la poupée... Les catalogues distinguent aujourd'hui deux catégories imperméables, le féminin et le masculin (sauf celui de Super U, ndlr). Les garçons sont plus contraints que les filles par les normes de genre. Que dit le discours marketing actuel aux enfants? Les filles sont détournées plus tôt de l'univers du jouet. Pas tous.

Les jouets sexuels | Elie Massicolli Okay, j’devrais peut-être parler de jouets sexués, mais ça me prenait un titre accrocheur pis mon nom est déjà associé avec des drôles de mots sur les z’internets grâce à ce blogue, faque je me suis dit WHY NOT. Dans ce billet, j’parlerai pas de dildos ou de menottes, bin non. En fait, on va parler … de jouets pour enfants pis de cadeaux de Noël. Y’a bin des trucs qui m’énervent de Noël. Mais, dans toute cette grosse game, ce qui me gosse le plus, c’est les maudits cadeaux de Noël bin roses pis bin bleus qu’on donne aux enfants, année après année, pour être certains qu’ils entrent dans les rôles socialement acceptables qu’on a prévu pour eux. J’m’explique. Si vous êtes déjà entré dans un magasin de jouets, vous savez qu’il existe deux sections. Dans le coin rose-mauve-avec-des-glitter pour filles, on retrouve des poupées, des barbies, des mini-balayeuses, des cuisinières pis des trousses de maquillage de princesse. Allo les stéréotypes. Pis les inégalités. Franchement. Ça : Pis ça : What.

Des Baby-Boomers à la Génération Y : une histoire d'étiquettes ? Dans un monde en pleine accélération, la confiance est devenue aujourd’hui un des principes déterminants des entreprises où il fait bon travailler. Pourtant, il nous arrive tous de nous trouver désarmé face à des modes de fonctionnement que l’on ne comprend pas, face à des personnes d’une autre génération que la nôtre. Quid des conflits intergénérationnels entre Baby-Boomers, Générations X et Y au travail ? Savoir se dire les choses, accepter les différences, tolérer d’autres façons de faire, voilà autant d’éléments difficiles à mettre en place avec la cohabitation des 3 générations actuellement en entreprise. Ainsi, il a été démontré que les conflits intergénérationnels entre Baby-Boomers, Générations X et Y impactent fortement la productivité au travail. Pour les plus jeunes : rejet de l’expérience des plus anciensPour les plus anciens : manque d’engagement des plus jeunesPour tous : manque de respect Pour finir, chaque catégorie d’âge a une perception négative d’une autre :

Livre jeunesse : des réponses sur la sexualité dès 9 ans Zizi Lolos Smack (éd. Nathan) ose le sujet à partir de 8/9 ans. Delphine Godard et Nathalie Weil, les deux auteures, ont trouvé un ton singulier et juste pour aborder le sujet avec les plus jeunes. Des explications drôles sans vulgarité. Pour les enfants De nombreux livres abordent la puberté et la sexualité mais ils s'adressent aux adolescents, cet ouvrage a la singularité de s'adresser à des enfants dès 9 ans. Parti pris Ce livre est tout sauf un dictionnaire. Questions Chaque double-page aborde un thème et les textes sont des réponses à des questions. Humour Le ton est plus proche du Guide du zizi sexuel de Titeuf signé Zep (éd. Zizi, lolos et smack, de Delphine Godard et Nathlaie Weil, illustré par Stéphane Nicolet, éd. D'autres ouvrages : Pour les 10/12 ans. Pour les garçons de 12/13 ans.

On peut aimer le rose et vouloir construire des ponts Mise à jour, vendredi 11H30, 29 novembre: Après avoir été vue plus de huit millions de fois sur YouTube, la vidéo a été retirée par GoldieBlox à la demande des Beastie Boys. Le groupe de musique avait menacé de porter plainte. Il aurait été agacé par la violation de leurs droits d’auteur (une parodie féministe de leur chanson Girls animait avec brio la publicité) et par le non-respect des dernières volontés d’Adam Yauch, l’un de leurs membres. Le rappeur avait demandé à ce qu’aucune de ses chansons soit utilisée dans une pub après sa mort. GoldieBlox, sur son site Internet, s’est platement excusé. Dans leur salon, trois filles regardent la télé où des petites princesses roses se trémoussent sans raison. La vidéo est l’œuvre de la marque de jouets GoldieBlox et, en trois jours, a été vue plus de 6 millions de fois sur YouTube. L’initiative de GoldieBlox part d’une bonne idée, mais peut-être ne réjouira-t-elle pas toutes les féministes car elle est assez genrée.

Tout à l'ego: Mickey est-il un horrible macho? Les choses ont depuis évolué et la gent féminine n’est heureusement plus cantonnée au coloriage au sein de l’équipe d’animation. Cependant tout n’est pas rose au pays de Mickey question égalité des genres et très régulièrement, la marque continue à se prendre les pieds dans les stéréotypes sexistes. Illustration en quelques exemples : - Grâce à Twitter, via @_Aenki je découvre qu’en 2007, Picsou Mag expliquait à la petite Clara, 7 ans, les différences de genre avec une grande subtilité : les garçons ne sont pas habiles avec les bébés car ils sont plus habiles avec leurs pieds et un ballon. - En mars dernier, voici comment le journal de Mickey expliquait la journée des droits des femmes aux enfants. - Récemment, des affiches pour Disneyland Paris ont fleuri dans le métro parisien (crédit Ironcalimero). Dans la seconde, une jeune fille, un sourire mutin aux lèvres semble avoir le cœur qui balance entre Aladdin et Flynn Rider.

La théorie des représentations sociales La représentation sociale [2] est un mode spécifique de connaissance. Dans un groupe social donné, la représentation d’un objet correspond à un ensemble d’informations, d’opinions, et de croyances relatives à cet objet. La représentation va fournir des notions prêtes à l’emploi, et un système de relations entre ces notions permettant aussi, l’interprétation, l’explication, et la prédiction. Qu’est que la représentation sociale ? « La représentation sociale est le produit et le processus d’une activité mentale par laquelle un individu où un groupe, reconstitue le réel auquel il est confronté et lui attribue une signification spécifique » (Abric 1987), « Les représentations sociales sont des systèmes d’interprétation régissant notre relation au monde et aux autres qui, orientent et organisent les conduites et les communications sociales. C’est à un sociologue Français que l’on doit l’invention du concept de représentation : Durkeim (1898). Les constituants de la représentation sociale

Le manifeste féministe pour enfants J'ai reçu un livre qui est le" premier manifeste féministe", destiné aux enfants à partir de 4 ans. Un sujet pas facile à traiter quand on s'adresse à de si jeunes enfants . Sans compter que son titre militant intéressera certains parents, mais en découragera d'autres. Je le trouve très réussi, notamment du fait des images qui sont toniques, et gaies. "On n'est pas des poupées".

Une fillette de 7 ans gronde Lego : une lettre touchante dénonçant les stéréotypes Militaires Lego (Dunechaser sur Flickr) Charlotte est américaine. C’est une petite fille de 7 ans. Elle adore les jouets Lego mais elle est révoltée d’avoir constaté que la célèbre marque danoise, fondée en 1932 par Ole Kirk Christiansen et toujours dirigée par sa famille, entretient une forme de sexisme. Si jeune et déjà consciente des stéréotypes Lors d’une visite dans un magasin de jouets, accompagnée par ses parents, elle s’est rendu compte qu’il y avait des figurines pour les filles d’un côté et de l’autre pour les garçons, où il y a beaucoup plus de choix. Une fois arrivée au domicile familial, elle s’est mise à écrire une lettre très touchante à la société Lego pour lui faire part de son indignation. Lettre de Charlotte à Lego, tweet de "Sociological Image" (Capture d'écran) "Chère société Lego, Mon nom est Charlotte, j'ai sept ans et j'adore Lego mais je n’aime pas le fait qu’il y ait tant de Lego garçons et presque aucun Lego filles. Merci, Charlotte" Des jeux sexistes ?

Related: