background preloader

L'euthanasie et la loi Leonetti

L'euthanasie et la loi Leonetti
Dans le domaine de la santé, le Défenseur des droits est chargé de défendre les droits et les libertés des usagers du système de soins et des professionnels de santé. Le Défenseur des droits peut être saisi gratuitement de réclamations dans le domaine de la santé. Les litiges peuvent concerner : Le Pôle santé est investi d’une mission d'information, de médiation et de traitement des réclamations. L’intervention du Pôle santé du Défenseur des droits a pour objectif de renforcer le dialogue entre les usagers du système de soins et les professionnels de santé. Le Pôle santé instruit toutes demandes d'information ou réclamations qui mettent en cause le non-respect du droit des malades, la qualité du système de santé, la sécurité des soins et l'accès aux soins. Le Pôle Santé du Défenseur des droits agit comme une structure transversale de conseil, d’aide à la décision et de médiation en santé pour les autres activités de l’institution. Par courrier : Par téléphone : Histoires vécues Actualités

http://www.defenseurdesdroits.fr/connaitre-son-action/la-mediation-avec-les-services-publics/critere/sante

Related:  missmamalastarEuthanasie : pour ou contre ?euthanasie

L’extension de la loi sur l’euthanasie aux mineurs votée à une large majorité Les Commissions réunies des Affaires sociales et de la Justice du Sénat ont adopté mercredi par 13 voix contre 4 la proposition de loi qui vise à étendre le cadre légal autorisant l’euthanasie, dans certaines conditions, aux mineurs d’âge dont un psychologue aura reconnu la capacité de discernement. Seuls les mineurs faisant face à des souffrances physiques insupportables et inapaisables, en phase terminale, pourront, encadrés par une équipe médicale, et moyennant l’accord parental, bénéficier de l’euthanasie qu’ils auront sollicitée. Les socialistes et les libéraux, francophones et néerlandophones, les verts, ainsi que la N-VA ont voté en faveur de la proposition de loi.

Peut-on distinguer euthanasie active et euthanasie passive Ô toi qui prolongeas mes jours, Reprends un bien que je déteste ! Ô Diane, je t’implore, Arrêtes-en le cours ! (Iphigénie, dans C.W. Gluck, Iphigénie en Tauride) Témoignage : J'ai tué ma Maman. Alors oui, je suis pour l'euthanasie - JENB PRODUCTIONS sur LePost.fr (14:24) Il est bien difficile de s'exprimer sur un sujet aussi grave qu'est l'euthanasie. Car cela relève du tabou de la mort, totalement écartée de notre société consumériste et de rendement où l'on a à peine le temps de faire son deuil. Cela relève de l'intimité, des convictions culturelles et religieuses, et pourtant, j'ai eu à vivre cette expérience douloureuse personnellement. Publications - Etudes 2009 - Réédition de l’Enquête nationale périodique sur la survenue d’événements indésirables graves associés aux soins, observés à l’hôpital (ENEIS 2) 2005 - Enquête Nationale sur les Evénements Indésirables liés aux Soins observés en établissement de santé (ENEIS) L’absence en France de données globales sur les risques liés aux soins, incluant notamment les risques liés aux actes médicaux et chirurgicaux, a conduit à initier une première étude nationale sur les événements indésirables liés aux soins afin d’apporter un éclairage aux politiques entreprises en matière de réduction des risques. L’étude ENEIS vise à estimer l’inciden e des événements indésirables graves (EIG) liés aux soins observés en établissement de santé et à analyser les causes et facteurs contributifs des événements évitables. Ont été considérés comme graves les événements indésirables des lors qu’ils entraînaient une prolongation de l’hospitalisation, une incapacité à la sortie de l’unité ou un risque vital. 4.

Dégradation des conditions de travail hôpitaux publics Le Quotidien des Agents de la CFDT publie une importante étude portant sur les conditions de travails dans 492 établissements publics et analysant 38455 réponses de la filière soignante : 90% de femmes, 10% d’hommes. Âges : 10% de moins de 25 ans – 46% entre 26 et 45 ans – 42% entre 41 et 55 ans – 3% de plus de 56 ans Services concernés : 29% Gériatrie, 22% Médecine, 13% Chirurgie, 10% Psychiatrie, 6% Soins de suite de rééducation,5% Obstétrique, 5% Pédiatrie, 5% Urgences, 4% Réanimation. Statuts : 81,5% Titulaire/Stagiaire, 9,7% CDD5, 4% CDI, 2% Autres…

Euthanasie : vers une légalisation? Une conférence de "citoyens" s'est prononcée pour une "légalisation du suicide médicalement assisté" mais contre une inscription de l'euthanasie dans la loi. Le débat est relancé aussi après les révélations d'une élue écologiste qui a aidé sa mère à mourir. La possibilité de se suicider par assistance médicale comme l'aide au suicide constitue, à nos yeux, un droit légitime du patient en fin de vie ou souffrant d'une pathologie irréversible, reposant avant tout sur son consentement éclairé et sa pleine conscience Euthanasie : des pistes pour se positionner ! Comment se positionner en tant que professionnel face à l’euthanasie, au suicide assisté, au laisser-mourir, à l’obstination déraisonnable, à la demande de mort… Pas simple de se déterminer ! Néanmoins, nous pouvons nous appuyer sur quelques grandes idées qui ont fait leurs preuves en termes d’éthique pratique. Il est désormais vital de promouvoir dans les soins une éthique de responsabilité qui viendra étayer l’éthique de conviction. Le professionnel de la santé sait qu’il convient de se départir des seuls mécanismes émotionnels et de la trop facile allégeance à la morale bien-pensante ambiante. Nous savons, nous autres soignants, que prendre soin d’autrui impose une démarche éthique.

Euthanasie en France : définition, loi Ce qu'il faut savoir L'affaire Vincent Lambert a ravivé les polémiques sur l'euthanasie en France. Et si le sujet divise l'opinion, peu sont réellement au courant du principe même et des lois qui régissent cet acte médical irréversible. Explications. Avez-vous déjà partagé cet article?

Related:  EuthanasieCircuitmed