background preloader

Ces agriculteurs et ingénieurs qui veulent libérer les machines

Ces agriculteurs et ingénieurs qui veulent libérer les machines
Et si on créait une civilisation en « open source » ? Un monde sans brevets. Des objets, des appareils, des machines, reproductibles à l’infini par tous ceux qui le souhaitent, grâce à la diffusion « libre » de leurs plans. C’est ce que propose Marcin Jakubowski : ce jeune diplômé de physique nucléaire, habitant du Missouri (États-Unis), devenu agriculteur-bricoleur, cherche à constituer et diffuser un kit de 50 machines industrielles – tracteur, bulldozer, moissonneuse-batteuse, four, éolienne, moteur hydraulique, bétonnière ou machine à compacter des briques de terre – pour bâtir, en toute autonomie, l’infrastructure d’un village. Ou les bases d’une civilisation ! Le principe est simple : il s’agit de fabriquer artisanalement des machines industrielles, à très bas coût (en moyenne 8 fois moins que celles fabriquées industriellement), et d’expliquer à ceux qui le souhaitent comment les reproduire eux-mêmes. Recensement et adaptation des outils, réalisation et diffusion des plans

http://www.bastamag.net/Ces-agriculteurs-et-ingenieurs-qui

Related:  autonomieFabLab et 1/3 lieuxEngineeringExpériences et exemplesIMPRIMANTE 3D - OPEN SOURCE

Frigo, ordinateur, téléviseur, smartphone : comment lutter contre l'obsolescence programmée ? Toutvert La période des fêtes de fin d’année s’est close il y a quelques semaines. Les nombreux cadeaux au pied du sapin ont livré leur verdict, et ils ont dévoilé pour la plupart les nouveaux joujoux électroniques dont les consommateurs raffolent. Nouveau smartphone, dernière console de jeu, téléviseur dernier cri… Tous ses gadgets stratégiquement sortis avant décembre se vendent comme des petits pains, mais risquent, pour un certain nombre d’entre eux, de refleurir devant la cheminée à l’hiver prochain. La cause : l’obsolescence programmée, autrement appelée désuétude planifiée. Qualifiée de « dérive de la société de consommation » dans une étude du Centre européen de la consommation, cette notion caractérise la durée de vie volontairement écourtée des appareils électroniques par le fabricant, incitant le consommateur à racheter neuf le produit soudainement défectueux. ET AUSSI : Les 10 recyclages les plus originaux !

CHU de Dijon : l’impression 3D au service de la santé C’est une première en France. Depuis décembre dernier et grâce à des crédits universitaires, le CHU de Dijon s’est équipé d’une imprimante 3D capable de reproduire le crâne d’un patient à partir d’images de scanner. L’objectif pour les praticiens ? Faciliter l’élaboration des plaques en titane utilisées dans les processus de reconstruction faciale. Depuis quelques mois, les membres du service de chirurgie maxillo-faciale du CHU de Dijon se forment à une nouvelle technique. Passerelle Boverie Cette passerelle vise à créer une liaison cyclo-pédestre entre le quartier des Guillemins et le parc de la Boverie. Cet ouvrage s'inscrit dans le cadre de la dynamisation urbaine et de l'attractivité du territoire du quartier de la gare TGV de Liège. La Passerelle Boverie favorisera la circulation des piétons et des cyclistes entre le quartier des Guillemins, la Boverie et la Médiacité. Et même au-delà puisqu'elle permettra aux habitants des Vennes, de Grivegnée, de Chênée... de rejoindre aisément la gare et le centre-ville. C’est le bureau d’étude liégeois Greisch qui en a conçu l'architecture et la structure.

Les jeunes atouts des coopératives «Ah, si j'avais pu bénéficier de cette formation quand je me suis installé, en 1990… Cela m'aurait fait beaucoup de bien et m'aurait permis de progresser plus vite professionnellement. » Jean-Yves Moizant, céréalier devenu président de la coopérative agricole Terre atlantique (dont le siège social se situe à Saint-Jean-d'Angély, en Charente-Maritime), est absolument convaincu de l'utilité du programme de formation Atouts jeunes. Créés en 2005 par Christophe Dequidt, un Chtimi, ancien journaliste, et son groupe, Triangle, ces modules permettent aux jeunes agriculteurs d'avoir une meilleure connaissance des coopératives. Une autre vision « Avant de débuter ces sessions, je souhaite obtenir une liberté de parole de la part des dirigeants de la coopérative », explique Christophe Dequidt. Un voyage d'étude (en Allemagne pour les énergies renouvelables en 2012, en Israël sur le thème de l'agriculture collectiviste il y a quelques jours) conclut le cycle. Et ça marche !

Avec Amaze, bientôt des impressions 3D en métal ? Ces charnières d'Airbus ont été imprimées en 3D. Le procédé permet d'alléger la pièce sans qu'elle perde en solidité. Imprimer de cette façon un satellite en une seule pièce, sans soudures ni boulons, est l'un des objectifs de l’Esa. Le gain financier serait énorme, et la structure plus robuste et plus légère. Il subsiste toutefois un obstacle : de petites bulles d’air viennent parfois s’immiscer lors de la fabrication. L'énergie libre & gratis dans tous les foyers ! a Si vous pensez que le pétrole et le nucléaire sont les seules sources d’énergies qui existent, sachez chers mesdames et messieurs que vous vous trompez. Vous avez été trompés depuis au moins un siècle par des lobbys surpuissants, maléfiques, lesquels dirigent réellement ce monde en sélectionnant leurs dociles marionnettes les représentants (Les Bush (ers) de Bagdad, Obama, Sarkozy, Merkel, et j'en passe leurs toutous algériens, lesassassins de la MITIDJA que l'on sait). Lesquels, à titre d'exemple, au début du siècle dernier ont répondu à Nikola Tesla au sujet de son idée de générer de l’énergie électrique gratuite produite en puisant directement dans le vide énergétique inépuisable de l’univers, aussi rendant cette énergie accessible en tout point du monde sans fil : « Mais, Mr Tesla où allons nous placer le compteur ? Et pour la réalisation dece générateur vous n'aurez pas besoin de platine ou d'uranium ni de cristaux magiques. matériaux:

Les modèles économiques des Tiers Lieux Stéphanois Description du module : Recherche / Action Si vous vous posez la question avant ou après avoir lu cette page comment et qui peut vous aider, demandez de l'aide dans le groupe Coworking Sainté. A SAVOIR : "Le savoir se donne, la connaissance se partage et le talent se récompense", merci pour les contributeurs de citer vos sources ! L’Inde permet la technologie de l’énergie libre malgré les menaces du Royaume-Uni, des États Unis, et de l’Arabie Saoudite L’Inde permet la technologie de l’énergie libre malgré les menaces du Royaume-Uni, des États Unis, et de l’Arabie Saoudite Mise a niveau le 5 décembre 2016. L’Inde permet la technologie de l’énergie libre malgré les menaces du Royaume-Uni, des États Unis, et de l’Arabie Saoudite. L’INDE ne supprimera pas la GÉNÉRATRICE d’énergie libre TEWARI. L’Inde considère que son propre programme d’énergie libre, est une question de fierté nationale, et est tout à fait disposé à risquer de se mettre à dos les pays du pétrodollar, en apportant son support au générateur AC sans réaction synchrone (RLG) inventé par son propre citoyen, Paramahamsa Tewari, un ingénieur électricien, et ancien directeur exécutif du Nuclear Power Corporation of India. Il y a des années, Tewari a également démontré les théories à l’intérieur du moteur homopolaire de Bruce de Palma, qui le premier a exposé cet écrivain dans le monde des technologies de l’énergie libre.

Les Tiers-Lieux en 4 Images Etienne Appert en pleine création Les Tiers-Lieux c’est quoi ? Des images valent parfois mieux qu’un long discours…. En l’occurrence, la facilitation graphique, une nouvelle méthode que l’on peut résumer ainsi : faciliter la compréhension d’une idée, d’un propos, d’une conférence, d’un discours, par le dessin.

Related: