background preloader

Trois idées pour diversifier sa pédagogie. Entretien avec François Muller

Trois idées pour diversifier sa pédagogie. Entretien avec François Muller
Quand on enseigne, diversifier sa manière de faire les choses a de nombreux avantages. Alors voici quelques idées au travers de cet entretien avec François Muller ! Bonjour, pourriez-vous nous présenter votre parcours ? Mes études et premières recherches ont été consacrées à l’histoire médiévale et particulièrement en archéologie pendant plus de dix ans; c’est important pour la suite. Pourquoi vous êtes vous intéressé au thème « diversifier » ? Certainement pas grâce aux épreuves du concours, ni par la formation initiale très universitaire où les élèves étaient très loin, voire absents. Auriez-vous 3 exemples de diversification pédagogique à mettre en place lors d’un cours ? Ce peuvent être des choses assez simples qui permettent de faire varier l’équation routinière une heure/un prof/une classe, suivant le principe du clinamen (voir l’explicitation sur par exemple: Comment peut-on en savoir plus sur vos travaux ? Related:  Hétérogénéité / Différenciationdifférenciation

Roland Goigoux : "S'emparer de l'aide pour travailler les difficultés les plus fréquentes" On s'en souvient, Roland Goigoux avait été un des acteurs de la polémique sur la lecture, à l'époque De Robien.Depuis la rentrée, il a tenu plusieurs conférences au cours desquelles il a tenu une position assez singulière : en effet, s'il partage l'idée que le contexte politique est peu propice à l'engagement et à la confiance, il appelle les enseignants des écoles à s'emparer de l'aide individualisée pour revisiter le quotidien de l'Ecole...Nous avons pu visionner un enregistrement d'une de ses conférences, et proposons aux lecteurs du Café notre interprétation de ses propos. Un monde enseignant fragilisé Introduisant ses propos face à une salle qu'il sent inquiète, R. Une responsabilité individuelle ? Quels possibles laissent les nouveaux programmes ?Tentant de trouver les voies pour l'action, il se livre alors à une lecture commentée des programmes, notamment lorsqu'ils insistent sur la nécessité de présenter un enseignement "structuré et explicite". Evaluer, mais surtout agir... 1. 3.

La Différenciation pédagogique en classe Feyfant Annie (2016) . La différenciation pédagogique en classe. Dossier de veille de l’IFÉ, n°113, novembre. Lyon: ENS de Lyon. Disponible au format PDF (28 p.) :113-novembre-2016 Le constat de l’accroissement des inégalités scolaires en France, relevé par les dernières évaluations PISA et par le récent rapport du CNESCO, alarme les partenaires de l’école et relance le débat de « la gestion de l’hétérogénéité des élèves ». En septembre 2016, deux rapports institutionnels offrent deux analyses ou éclairages sur le système éducatif français. [Retour au sommaire] Si on s’attarde sur les problématiques du travail personnel de l’élève, d’une évaluation bienveillante, de la réduction des inégalités scolaires, etc., on voit apparaître au fil des discours deux éléments récurrents : une meilleure formation des enseignant.e.s sur ces différents sujets et l’apport de la différenciation pédagogique. Une question de sens Le(s) sens du concept Le sens de l’histoire Le sens des mots Le sens des acteurs

Les 7 missions du formateur de demain Cette approche d’accompagnement nous semble très intéressante à publier, les questions de formation se posant de manière identique au niveau de tous les secteurs même si les finalités ou mise en oeuvre sont différentes. "Le formateur de l’ère digitale n’aura plus (n’a plus déjà ?) à transmettre son savoir. L’information est embarquée dans des bases de ressources pédagogiques et bientôt accessibles sur les Google glass de l’apprenant. Alors à quoi servira demain (aujourd’hui ?) Mission 1 : aider au positionnement Avant de se lancer dans son apprentissage, l’apprenant doit savoir d’où il part, quels sont ses besoins en compétences. Il existe des outils à mettre à disposition de l’apprenant : référentiel de compétences, entretien de co-positionnement, séance de feed back… Mission 2 : définir les objectifs avec l’apprenant Une fois la prise de conscience du besoin réalisée, l’apprenant doit se fixer des objectifs d’apprentissage précis et mobilisateurs. Mission 6 : entretenir la motivation

La différenciation en histoire géographie La différenciation « La lutte contre les difficultés scolaires passe par la classe » S.Boimare Pour entrer dans la différenciation il faut accepter des pratiques qui favorisent les buts de maîtrises. Des pratiques qui favorisent des buts de maîtrise : Activités d’apprentissages qui rencontrent les centres d’intérêts des élèves Le degré d’autonomie accordé aux élèves dans le choix des tâches ou le rythme de travail L’attention portée à l’effort et aux progrès personnels La reconnaissance de l’erreur, « normal » dans l’apprentissage Ces pratiques développent des compétences de tous les élèves quel que soit leur niveau par rapport aux autres. Des pratiques qui favorisent des buts de performance : L’accent sur la comparaison entre les élèves La reconnaissance du résultat ou du produit plutôt que du processus d’apprentissage La valorisation des élèves les plus performants Ces pratiques développent la compétition, la sélection, la promotion. 1-la différenciation. 4-Les types d’évaluation

sans titre Voir aussi le « livre d’or » du livre et des sites associés (nov.2008) en savoir plus sur le site ESF Entretiens avec André de Peretti : 10 questions pour un nouveau lycée (janvier 2009) En appui sur la page spéciale LYCEE que nous consacrons, où nous proposons huit entrées enrichies à l’attention des équipes, il nous semble important de signaler que la première compétence à l’oeuvre est celle de l’organisation: l’enseignant est tout à la fois organisateur des groupements, des horaires et des temps de travail, des modalités d’évaluation et des liens avec les disciplines. Or, dans l’état actuel, nous nous trouvons devant une insuffisance concernant la variété des organisations: où tout élève est sous le joug d’emplois du temps, organisés suivant les mêmes principes, quel que soit son établissement. Nous nous devons de réinvestir notre responsabilité d’organisateur pour être présent aux réalités concrètes et non forcément abstraites de l’éducation. Rappel: préface de Philippe Meirieu

L’école 3.0 : le renouveau du e-learning Depuis quelques années l’e-learning devient la solution incontournable pour l’apprentissage, bien aidé par l’évolution des technologies (nouveaux usages, nouveaux supports, …). Pour exemple, un des objectifs de l’Éducation Nationale est de faire entrer l’école dans l’ère numérique (source :gouv). Ainsi, en 2010, un programme sur l’utilisation de tablettes numériques dans le milieu scolaire a été lancé et continue d’évoluer (4000 tablettes au début et 15000 tablettes aujourd’hui. source: eduscol). L’enseignement en ligne, au travers des plateformes e-learning, serait l’outil idéal pour accompagner ce changement. Cependant elles existent depuis la fin des années 90 avec pour but d’améliorer l’apprentissage. La transformation de l’éducation a t-elle vraiment eu lieu ? Le début du e-learning dans les écoles: une offre peu satisfaisante L’ambition de ces plateformes était d’améliorer la pédagogie des enseignements : Tout en apportant des avantages économiques pour tous les acteurs :

Cerveau, apprentissage et enseignement Il y a quelques années, la pertinence de s’intéresser au cerveau en éducation était plutôt limitée. Intuitivement, les chercheurs, les enseignants et les autres intervenants du milieu de l’éducation se doutaient bien de l’existence d’un lien important et profond entre le cerveau et les apprentissages scolaires. Cependant, ce lien n’était ni clair ni appuyé sur des connaissances scientifiques solides, ce qui rendait les retombées éducatives des recherches sur le cerveau somme toute peu nombreuses et fragiles. Aujourd’hui, par contre, grâce aux avancées considérables de l’imagerie cérébrale et des neurosciences en général, cette situation a considérablement changé. Première découverte : l’apprentissage modifie l’architecture du cerveau La première découverte concerne la relation entre apprentissage et cerveau. Nous savons aujourd’hui que cela est en bonne partie erronée. Deuxième découverte : l’architecture du cerveau influence l’apprentissage Mieux connaître le cerveau pour mieux enseigner

Pour aller plus loin Un bref historique de la différenciation pédagogique Un jeu pour s'approprier le sens de ce qu'est la différenciation pédagogique Jeu composé de 15 cartes dont 5 présentent une DÉFINITION de la différenciation pédagogique; 5, une ou des FINALITÉS de la différenciation pédagogique et 5, une DÉMARCHE DE MISE EN ŒUVRE de celle-ci. Les enseignants réunis en sous-groupe sont invités à échanger sur la définition, la finalité ou la démarche de mise en œuvre de la différenciation pédagogique et à proposer une vision partagée de l'un ou plusieurs de ces éléments. Des images évocatrices pour illustrer ce qu'est la différenciation pédagogique Quelques caricatures et images fantaisistes en lien avec la différenciation pédagogique qui ont été rassemblées par Isabelle Vachon, une conseillère pédagogique qui a participé à la recherche-action. Utiles, notamment, pour amorcer une formation, un atelier ou une rencontre en lien avec la différenciation pédagogique.

Entre xMOOC et cMOOC ... redonner du sens à la présence ? Lors d’un webinaire organisé pour les « Dix ans de T@d », j’ai abordé la question de la rencontre entre les xMOOC (des MOOC plutôt transmissif) et les cMOOC (d’approche résolument connectiviste) avec le concept de Classes inversées (Flipped Classrooms). J’avais décrit il y a quelque temps les aspects pédagogiques de cette nouvelle vague en introduisant certaines questions relatives à « mais que vont devenir les campus ? » sur un ton un tout petit peu provocant du style « De qui se mooc-t-on ? » Dans ce billet, je souhaite avancer quelque peu dans cette réflexion dans le sens d’une hybridation (souhaitable selon moi) entre la présence (ce qui se fait ou devra se faire sur le Campus du XXIème siècle) et la distance (l’externalisation des savoirs, les compétences exercées dans les communautés d’apprentissage ou de pratiques en ligne). Ma première réflexion sera de partir de l’hybridation, selon moi, le chemin de l’innovation. Allez on y va. 1. 2. 3.

155 | avril-juin 2006 La motivation scolaire : approches récentes et perspectives pratiques Les intelligences multiples « Aider l’élève handicapé ou en difficulté d’adaptation ou d’apprentissage à réussir sur les plans de l’instruction, de la socialisation et de la qualification. À cette fin, accepter que cette réussite éducative puisse se traduire différemment selon les capacités et les besoins des élèves, se donner les moyens qui favorisent cette réussite et en assurer la reconnaissance ». source : Une école adaptée à tous ses élèves, Politique de l’adaptation scolaire, MEQ, p. 17 À partir de cette orientation de la Direction de l’Adaptation Scolaire et des Services Complémentaires, il devient essentiel de se doter de moyens concrets de différenciation . Depuis la parution en 1983 de la théorie des intelligences multiples d’Howard Gardner, nous pouvons maintenant voir nos élèves sous 8 types d’intelligences : corporelle/kinesthésique interpersonnelle intrapersonnelle verbale/linguistique logique/mathématique musicale/rythmique naturaliste visuelle-spatiale Pour les adultes Pour les jeunes

Les meilleures conférences TED sur l’éducation Sir Ken Robinson nous expose d’une manière amusante et profonde la nécessité de créer un système éducatif qui favorise (plutôt que rabaisse) la créativité. Sir Ken Robinson plaide pour un apprentissage personnalisé en lieu et place des enseignements standardisés – il s’agit de créer les conditions où les talents naturels des enfants peuvent s’épanouir. Sugata Mitra nous fait part de son audacieux projet : construire l’Ecole dans le Cloud, un laboratoire d’apprentissage en Inde où les enfants reflechissent et s’entraident ensemble en utilisant les ressources et le parrainage à partir du Cloud. On y découvre sa vision pour les Self Organized Learning Environments. Dans une culture où être sociable et ouvert sont des qualités valorisées plus que toutes autres, il peut s’avérer difficile, voire honteux, d’être introverti. Le monde change bien plus vite que la plupart des gens ne s’en rendent compte. When 13 year-old Logan LaPlante grows up, he wants to be happy and healthy.

Elèves en difficulté : Tout un programme ? Comment les PPRE (Programme Personnalisé de Réussite éducative) peuvent-ils aider les élèves en difficulté ? Faut-il proposer « des contenus plus adaptés aux compétences des élèves mais avec un risque de totale rupture avec ce qui est proposé en classe ou à l’inverse des contenus proches avec le risque de ne pas suffisamment aider les élèves ? Martine Janner-Raimondi répond en s'appuyant sur les résultats de ses travaux. Elle donne les clés des PPRE efficaces : la vigilance et l’expertise des enseignants à condition qu'ils mettent la lutte contre l'échec scolaire au coeur de leur projet. Martine Janner-Raimondi est l’auteur de « Elèves en difficulté : tout un programme » paru aux éditions L'Harmattan. PPRE Mode d'emploi Ainsi, le PPRE, dispositif inscrit dans le cadre de la loi d’orientation de 2005, rend obligatoire la prise en compte des difficultés rencontrées par tout élève qui « risque de ne pas maîtriser les connaissances et les compétences indispensables à la fin d’un cycle ».

Related: