background preloader

Trois idées pour diversifier sa pédagogie. Entretien avec François Muller

Trois idées pour diversifier sa pédagogie. Entretien avec François Muller
Quand on enseigne, diversifier sa manière de faire les choses a de nombreux avantages. Alors voici quelques idées au travers de cet entretien avec François Muller ! Bonjour, pourriez-vous nous présenter votre parcours ? Mes études et premières recherches ont été consacrées à l’histoire médiévale et particulièrement en archéologie pendant plus de dix ans; c’est important pour la suite. L’agrégation d’histoire m’a permis de parcourir plusieurs terrains d’enseignement, entre collèges de l’éducation prioritaire, lycée et enseignement dans le supérieur. Très tôt, la collaboration avec d’autres collègues d’autres disciplines m’a permis d’explorer les voies de la formation d’enseignement, et plus particulièrement l’accompagnement d’équipes… sur site. Pourquoi vous êtes vous intéressé au thème « diversifier » ? Certainement pas grâce aux épreuves du concours, ni par la formation initiale très universitaire où les élèves étaient très loin, voire absents.

http://www.lecafedufle.fr/2013/12/trois-idees-pour-diversifier-sa-pedagogie-entretien-avec-francois-muller/

Related:  Différenciation pédagogiqueHétérogénéité / Différenciation

Qu'est-ce que la différenciation pédagogique? Qu'est-ce que la différenciation pédagogique? En contexte scolaire, toute situation pédagogique peut être représentée par le modèle suivant inspiré de Legendre (2005). Lors d’une situation pédagogique, un sujet fait l’acquisition d’un objet d’apprentissage sous la responsabilité d’un agent qui utilise certaines formules pédagogiques et tient compte de différents aspects du milieu. Roland Goigoux : "S'emparer de l'aide pour travailler les difficultés les plus fréquentes" On s'en souvient, Roland Goigoux avait été un des acteurs de la polémique sur la lecture, à l'époque De Robien.Depuis la rentrée, il a tenu plusieurs conférences au cours desquelles il a tenu une position assez singulière : en effet, s'il partage l'idée que le contexte politique est peu propice à l'engagement et à la confiance, il appelle les enseignants des écoles à s'emparer de l'aide individualisée pour revisiter le quotidien de l'Ecole...Nous avons pu visionner un enregistrement d'une de ses conférences, et proposons aux lecteurs du Café notre interprétation de ses propos. Un monde enseignant fragilisé Introduisant ses propos face à une salle qu'il sent inquiète, R. Une responsabilité individuelle ? Quels possibles laissent les nouveaux programmes ?Tentant de trouver les voies pour l'action, il se livre alors à une lecture commentée des programmes, notamment lorsqu'ils insistent sur la nécessité de présenter un enseignement "structuré et explicite".

Centre de diffusion et de formation en didactique du français Je considère la découverte d’un auteur favori comme l’événement le plus décisif du développement intellectuel. […] Un auteur favori ou un amour littéraire est le pollen d’une âme. (Lin Yutang, 1938) De plus en plus d’enseignants se tournent vers la littérature de jeunesse pour mettre leurs élèves en contact avec des œuvres de qualité. Cet usage des œuvres de littérature de jeunesse à des fins d’enseignement a été documenté dans plusieurs recherches; celles-ci tendent à montrer qu’être en contact avec des œuvres de qualité amène les élèves à développer leurs compétences en français (Morin et Montésinos-Gelet, 2007), leur motivation à lire des œuvres diversifiées et à écrire (Montésinos-Gelet et Dupin de Saint-André, 2009). Toutes deux didacticiennes du français et passionnées de littérature de jeunesse, nous œuvrons auprès d’enseignants depuis de nombreuses années, que ce soit dans le cadre de cours universitaires, de formations, de recherches ou de congrès professionnels.

Des stratégies pour favoriser la métacognition et la conscience de soi chez les élèves La recherche montre que les habiletés métacognitives se développent considérablement entre 12 et 15 ans. Comment favoriser le développement de ces habiletés chez les élèves? Cet article de la psychologue, chercheuse et auteure Marilyn Price-Mitchell porte sur la conscience de soi et la façon dont cette conscience est liée aux habiletés métacognitives. La conscience de soi, associée au système paralimbique du cerveau, permet à l’individu d’ajuster ses conceptions du monde ; sa conception de soi et des personnes qui l’entourent. La conscience de soi […] aide les élèves à apprendre plus efficacement en focalisant sur ce qu’ils ont besoin d’apprendre.

La différenciation en histoire géographie La différenciation « La lutte contre les difficultés scolaires passe par la classe » S.Boimare Pour entrer dans la différenciation il faut accepter des pratiques qui favorisent les buts de maîtrises. Des pratiques qui favorisent des buts de maîtrise : Contre la « pédagogie » différenciée ! Un article de Christian Puren lundi 20 octobre 2014 Au moment où les enseignants sont sollicités par le CSP pour donner leur avis sur l’élaboration de nouveaux programmes pour les cycles 2, 3 et 4, l’APLV participe au débat en cours en publiant un texte de Christian Puren [1] qui rappelle que tout programme doit être élaboré en fonction des apprenants qui sont tous différents les uns des autres et que la « pédagogie différenciée » n’est pas la seule affaire du pédagogue mais aussi celle de l’administration qui doit aussi la prendre en compte en permettant la création de dispositifs adaptés à la progression de chacun. Un État qui demande à ses enseignants de respecter la diversité de leurs élèves n’est pas très crédible, s’il ne prend pas lui-même en considération la diversité culturelle et linguistique des membres de la société dont il est en charge.

Cerveau, apprentissage et enseignement Il y a quelques années, la pertinence de s’intéresser au cerveau en éducation était plutôt limitée. Intuitivement, les chercheurs, les enseignants et les autres intervenants du milieu de l’éducation se doutaient bien de l’existence d’un lien important et profond entre le cerveau et les apprentissages scolaires. Cependant, ce lien n’était ni clair ni appuyé sur des connaissances scientifiques solides, ce qui rendait les retombées éducatives des recherches sur le cerveau somme toute peu nombreuses et fragiles.

Différenciation pédagogique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La différenciation pédagogique vise à modifier la manière d'enseigner pour améliorer la réussite des élèves. Pour pratiquer une pédagogie différenciée, il est indispensable de mettre en œuvre des méthodes de travail variées et diversifiées, adaptées aux besoins et au style cognitif de chaque élève afin qu’il aille aussi loin et aussi haut que possible. Selon Philippe Meirieu : « L’expression de pédagogie différenciée est un pléonasme, il n’y a de pédagogie que différenciée, puisqu’il n’y a de savoir que dans et par le chemin qui y mène ». Elèves en difficulté : Tout un programme ? Comment les PPRE (Programme Personnalisé de Réussite éducative) peuvent-ils aider les élèves en difficulté ? Faut-il proposer « des contenus plus adaptés aux compétences des élèves mais avec un risque de totale rupture avec ce qui est proposé en classe ou à l’inverse des contenus proches avec le risque de ne pas suffisamment aider les élèves ? Martine Janner-Raimondi répond en s'appuyant sur les résultats de ses travaux. Elle donne les clés des PPRE efficaces : la vigilance et l’expertise des enseignants à condition qu'ils mettent la lutte contre l'échec scolaire au coeur de leur projet.

Différencier par les tâches complexes Compétences et complexité Selon la définition de Philippe Perrenoud «être compétent c’est : être capable de mobiliser ses acquis scolaires en dehors de l’école, dans des situations diverses, complexes, imprévisibles.» Cela suppose donc que les élèves soient régulièrement confrontés à des tâches complexes à l’école. Mais qu’est-ce qu’une tâche complexe précisément ? Au sens étymologique du terme « complexus » signifie « ce qui est tissé ensemble » dans un enchevêtrement d’entrelacements, cela renvoie donc à l’activation de liens entre les disciplines. Edgar Morin, spécialiste de la complexité, précise que «les constituants sont différents, mais il faut voir comme dans une tapisserie la figure d’ensemble.

Education prioritaire : Quelle réforme pour les Rep+ ? Le ministère a-t-il trouvé la clé du succès scolaire des enfants des milieux populaires ? Symboliquement, c'est la Sorbonne que Benoît Hamon et Jean-Paul Delahaye, directeur de l'enseignement scolaire, ont choisi pour de premières rencontres avec les responsables des 102 futurs Rep+. En janvier 2014, Vincent Peillon avait présenté un ensemble de mesures aboutissant à la création des Rep+. Ce 9 avril, dans le temple du savoir, il s'agit de savoir comment vont fonctionner les établissements et les écoles qui regrouperont à la rentrée les enfants les moins favorisés socialement et même quelle pédagogie ils vont appliquer. Hamon : Priorité à la lutte contre les inégalités

Histoire et pédagogie différenciée Ce document a été distribué à la suite d’une séance de didactique avec des stagiaires du Séminaire pédagogique de l’enseignement secondaire (SPES) en 2000-2001. Sa valeur est celle d’un document de travail et de réflexion. Il a été “toiletté” depuis. Généralités 1° Pour Przesmycki (Pédagogie différenciée, Hachette Education, 1991), la finalité de la pédagogie différenciée, c’est la lutte contre l’échec scolaire. Inspection de Bourgoin Jallieu 3 [Prendre en compte l'hétérogénéité] :.. Dans la classe, l’enseignant doit faire face à une hétérogénéité importante tant dans la vitesse de réalisation des tâches que dans l’autonomie affective, procédurale et méthodologique des enfants. Afin que l’enfant soit effectivement au cœur des apprentissages, il convient à certains moments de la semaine ou de la journée de différencier les activités proposées à chacun. L’enseignant doit alors trouver des dispositifs : pour permettre aux enfants de travailler de manière autonome lorsqu’il souhaite, lui, travailler de manière spécifique avec un petit groupe d’enfants soit parce que l’activité nécessite d’être en nombre restreint (ex : activité de langage, dictée à l’adulte,...) soit dans le cadre d’ateliers de besoin (préparation d’une activité, remédiation, soutien...) pour permettre aux enfants les plus rapides de ne pas attendre leurs camarades sans rien faire. Vous trouverez, décrites dans le document joint, des pistes pour mettre en place :

Related: