background preloader

Etude et renaissance virtuelle d'un fonds de manuscrits sinistré

Etude et renaissance virtuelle d'un fonds de manuscrits sinistré
Related:  Moyen Age

« Si à 50 ans t’as pas de livre d’Heures, t’as raté ta vie » La notion de temps au Moyen-Age Au Moyen-Age, pas de Rolex, pas d’agenda gmail, pas de rendez-vous dans 6 mois chez l’ophtalmo. Non. Les mecs n’ont pas la même perception du temps que nous. L’année s’organise en fonction des saisons, des fêtes religieuses et des signes astrologiques (viens trouver le tien, selon les Heures d’un diocèse de l’est de la France) et surtout, grâce aux livres d’Heures. La journée des clercs : Une journée classique est régulée par les sonneries des cloches des églises ou des monastères. À minuit, les matines (tu sais, la chanson Frère Jacques ? L’année des paysans : Seuls les clercs guidés par leurs prières ont une notion du temps très claire. Des calendriers peuvent être gravés sur les avants de certaines cathédrales (Amiens, Chartre, Paris, Reims, Saint-Denis ou Senlis) sous forme de signes astrologiques et de représentation des activités saisonnières. Bélier, saison de la chasse Vierge, saison de la moisson Un livre d’Heures est un livre liturgique à l’usage des riches laïcs. Sainte Barbe

sans titre Art chrétien Art religieux • Anno Domini, Jésus au fil de l'histoire (Musée provincial de l'Alberta, Canada) • The glory of Byzantium : art and culture of the Middle Byzantine (843-1261), ouvrage dirigé par Helen Evans & William Wixom (1997) • Jésus-Christ : monuments de l'art depuis les Catacombes jusqu'à nos jours, par Louis Veuillot & Une étude sur l'art chrétien, par Étienne Cartier (1875) • L'art religieux en France : étude sur les origines de l'iconographie du Moyen Âge, par Émile Mâle (1922) : XIIe siècle & XIIIe siècle - Fin du Moyen Âge • L'art profane à l'église : ses licences symboliques, satiriques et fantaisistes : contribution à l'étude archéologique et artistique des édifices religieux, par Gustave Witkowski (1908) : France & Étranger • An introduction to early Christian symbolism a series of compositions from fresco-paintings, glasses, and sculptured sarcophagi, par William Palmer & Spencer Northcote, William Brownlow (1885) Gravures bibliques Architecture religieuse Études

Archives numériques de la Révolution française Les Archives numériques de la Révolution française (ANRF) sont issues d’une collaboration de plusieurs années entre les bibliothèques de l’Université de Stanford et la Bibliothèque nationale de France (BnF), visant à créer une version numérisée des principales sources d’étude de la Révolution française et à les mettre à disposition de la communauté académique internationale. Les Archives s’appuient sur deux sources principales, les Archives parlementaires et un vaste corpus d’images réuni pour la première fois en 1989 et intitulé Images de la Révolution française. Archives parlementaires / Parliamentary archives Les Archives parlementaires sont une collection de sources relatives à la Révolution française, organisées de façon chronologique. Images de la Révolution française / Images of the French Revolution

Les Très Riches Heures du duc de Berry Les Très Riches Heuresdu duc de Berry L'Homme anatomique, ou Homme zodiacal, enluminure réalisée par les Frères de Limbourg et portant les armes du duc Jean de Berry, fo 14 vo. Les Très Riches Heures du duc de Berry est un livre d'heures commandé par le duc Jean Ier de Berry et actuellement conservé au musée Condé à Chantilly (France) sous la cote Ms. 65. Sommaire Histoire du manuscrit[modifier | modifier le code] L'œuvre des frères de Limbourg[modifier | modifier le code] Lorsque Jean, premier duc apanagé du Berry, troisième fils de Jean II Le Bon, commande aux frères de Limbourg, Paul (ou Pol), Jean (ou Jannequin, Jehannequin ou Hennequin) et Herman (ou Herment) un nouveau livre d'heures, les liens entre les artistes et leur commanditaire sont déjà étroits. Pour Raymond Cazelles, conservateur du musée Condé, les frères de Limbourg travaillent peut-être sur les Très Riches Heures à partir de 1410[c 2]. Les autres peintres, après la mort des frères de Limbourg[modifier | modifier le code]

sans titre Jacques de Voragine La légende dorée Jacques de Voragine (en latin Jacobus de Varagine) est originaire de Varazze, en Ligurie (sur la côte, à 50 km à l'ouest de Gênes). Il est archevêque de Gênes. Il rédige vers 1260 la Légende dorée (en latin Legenda aurea). C'est une compilation de textes concernant les évènements de la vie de Jésus et les vies des saints. La légende dorée regorge de miracles et de faits surnaturels tel qu'on pouvait le concevoir à cette époque : le Moyen Âge baigne dans le merveilleux… Legenda aurea, manuscrit alsacien • Legenda aurea par Jacobi a Voragine, édité par Theodor Grässe (1850) • Legenda aurea manuscrit (XIVe) • La légende dorée : traduction, avec introduction, notices et notes de Jean-Baptiste Roze (1902) : I & II - III + version texte • La légende dorée : traduction, avec introduction et notes de Teodor de Wyzewa (1910) • La légende dorée : traduction de Pierre-Gustave Brunet (1843) : I & II La première traduction en français a été réalisée par Jean de Vignay :

Accueil - Mnesys le manuscrit médiéval Saint Marc Heures à l'usage de Rome Bruges, vers 1510-1525 Rouen, Bibl. mun., ms. 3028 (Leber 142), f. 65 Posture et outils du scribe (pupitre, rouleau et deux poids pour le maintenir, plume, canif, casier à livre) Gilles de Rome, Le gouvernement des princes Paris, 1372 Besançon, Bibl. mun., ms. 434, f. 103v Qu'est-ce qu'un manuscrit enluminé ? Le mot manuscrit vient du latin : manus (main) et scribere (écrire), c'est-à-dire un texte écrit à la main. Frontispice présentant le nom A/MANDUS dans un tapis d'entrelacs Saint Amand dans l'initiale historiée A Vie et miracles de saint Amand Saint-Amand, milieu du xiie siècle Valenciennes, Bibl. mun., ms. 501, f. 10 La confection des manuscrits Jusqu'au xiie siècle, les manuscrits sont copiés dans les établissements ecclésiastiques, principalement les abbayes, où ils servent à célébrer le culte et à nourrir la prière et la méditation. La confection d'un manuscrit est un travail réalisé en plusieurs étapes. Remerciements et crédits

sans titre Notre-Dame de Paris Histoire & Documents Cathédrale Notre-Dame de Paris • Cathédrale Notre-Dame de Paris • la façade occidentale • la flèche (détruite par l'incendie du 15 avril 2019) • la charpente (détruite par l'incendie du 15 avril 2019) • Crypte archéologique de l'île de la Cité • Passerelles (Bibliothèque nationale de France) : La cathédrale Notre-Dame de Paris, 1163-1345 • Gallica blog : Notre-Dame de Paris : Fluctuat nec mergitur, par Nathalie Hersent (2019) • Collections du musée des Monuments français : maquette de Notre-Dame avant les restaurations de Lassus et Viollet-le-Duc (1844) • Collections du musée de Cluny : fragments des sculptures de Notre-Dame • Wikipédia : Cathédrale Notre-Dame de Paris Plans & Illustrations • Portail des bibliothèques municipales spécialisées de Paris : recueils inconographiques plans intérieurs tours - tour sud - tour nord - flèche - clochetons portail du Jugement - portail de la Vierge - portail Sainte Anne parvis - façade occidentale fouilles de 1711 Littérature

Archives de l'OTAN en ligne - Introduction - NATO Archives Online Signature du Traité de l'Atlantique Nord, Washington, DC, États-Unis d'Amérique, le 4 Avril 1949. Le général Dwight D. Eisenhower, premier Commandant suprême allié en Europe (SACEUR, 1951-1952) signant l'activation du Grand quartier général des puissances alliées en Europe (SHAPE), le 2 Avril 1951. Grand quartier général des puissances alliées en Europe (SHAPE), à Rocquencourt, France (1951-1967). Lord Ismay, le premier secrétaire général de l'OTAN (1952-1957). Vue de face du siège de l'OTAN au Palais de Chaillot à Paris, France (1952-1959). Vue aérienne du siège de l'OTAN au Palais de Chaillot à Paris, France (1952-1959). Signature des accords de Paris par les ministres étrangères de l'OTAN invitant la République fédérale d'Allemagne à adhérer à l'Alliance, le 23 Octobre 1954. Le général Lauris Norstad (à gauche, le SACEUR 1956-1963) serrant la main avec le général Alfred Gruenther (à droite, le SACEUR 1953-1956). Le général Lauris Norstad, Commandant suprême allié en Europe (1956-1963).

Le Louvre médiéval [ressource] [image] Philippe Auguste et la fondation du Louvre L’histoire du Louvre commence vers 1190 avec la décision prise par Philippe Auguste d’ériger une enceinte fortifiée pour protéger Paris. Il s’agit d’un geste d’urbanisme et d’une manifestation d’autorité du souverain au moment où il s’apprête à quitter le pays pour aller guerroyer en croisade. Pour défendre l’un des points faibles de cette fortification, sa jonction avec la Seine, il faut entreprendre un château : c’est l’acte de naissance du Louvre. La modernisation de Charles V Le roi Charles V (règne 1364-1380) entérine l’évolution du Louvre de la forteresse à la résidence en décidant de la construction d’une nouvelle enceinte trois cent mètres à l’ouest du Louvre et en commandant à son architecte Raymond du Temple la transformation de la forteresse en une résidence au goût du jour.

Mandragore - écran d'accueil

Ces manuscrits ont été numérisés. by cdigambettatourcoing Dec 16

Related: