background preloader

7 tendances du e-commerce en 2014

7 tendances du e-commerce en 2014

http://www.ecommercemag.fr/Thematique/marche-prospective-1010/prospective-10046/Diaporamas/7-tendances-du-e-commerce-en-2014-231682/L-irresistible-ascension-des-places-de-marche-231683.htm

Related:  Le comportement des consommateursdistribution est elle incontournablee-commercemelinachd20

Le consommateur moyen a définitivement disparu "2013, un consommateur caméléon" . A l'occasion de son dernier Media Morning, Kantar Worldpanel a fait le point, la consommation en France. Le contexte de l'année n'a pas été favorable à la consommation : des à-coups dans l'évolution du PIB en volume (-0,2% pour le 1er trimestre, +0,5% pour le 2ème, -0,1% au 3ème) ; une météo chaotique (hiver maussade, printemps le plus froid depuis 1987, bel été) ; hausse du chômage... Seul point positif : le redressement du pouvoir d'achat par unité de consommation à +0,8% au 1er trimestre, +0,3% au 2ème, après une baisse de 1,5% sur 2012. "L'envie de dépenser n'est toujours pas au rendez-vous et la perception de leur pouvoir d'achat par les ménages est globalement plus négative au second trimestre", constate Gaëlle Le Floch, strategic insight director, en poursuivant : les arbitrages se poursuivent dans de nombreux secteurs hors-alimentaires.

De nouveaux formats de magasin, plus petits, plus mobiles, plus proches Monoprix : une stratégie « hors les murs » pour plus de proximité géographique et relationnelle Fin janvier, Stéphane Maquaire, président du directoire de Monoprix, a fait le point lors d’une conférence de presse sur la stratégie de son groupe. « Monoprix est installé au cœur des villes depuis quatre-vingts ans, a-t-il rappelé. Mais au-delà de cette proximité géographique, nous basculons progressivement vers davantage de proximité relationnelle. Monoprix devient une marque du quotidien, au service des citadins. »

La vente à distance par la Redoute La Redoute est l’une des entreprises spécialisées dans la vente à distance depuis très longtemps et, grâce au e-commerce, elle a récemment pris la place de n° 1, devant E-bay et Priceminister, avec douze millions de visiteurs au mois de septembre 2011. Quels sont les secrets du succès de la mythique entreprise roubaisienne ? De la vente à distance à l’e-commerce La Redoute est une entreprise créée au 19ème siècle, spécialiste de la filature de la laine. En 1920, en pleine crise, l’entreprise prend un tournant qui la sauvera, celui de la vente de laine par correspondance. 1928 voit apparaître le premier catalogue et 1956 les secteurs loisirs et ameublement. Le consommateur roi " Ce qui a changé au cours des trente dernières années, c'est le consommateur ", a lancé Marc Lolivier, délégué général de la Fevad. Un sentiment partagé par les intervenants de la table ronde du CMD intitulée " Rêve de marketing, marketing de rêve ". Marc Lolivier a exposé la règle des 3C - compétence, choix et communication - imposé par la révolution Internet : le consommateur est, aujourd'hui, un expert qui a accès à un choix considérable, 7 jours/7, 24 heures/24 et qui, grâce à Internet, a le pouvoir de s'exprimer et de donner son avis. Caroline Villecroze, directrice marketing et communication d'Adrexo a, ainsi, constaté que le consommateur est au centre de toutes les communications des marques : " Nous sommes passés du marketing produit au marketing client ".

« Au bout du champ » distribue les fruits et... - PGC - Produit de grande consommation La petite boutique d’un peu plus de 20 m² ne se remarque pas au premier coup d’œil, dans cette artère plutôt calme de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine). Au cœur d’une zone résidentielle et face à un parc municipal, « Au bout du champ » explore depuis quelques mois une nouvelle voie de commerce alimentaire, à la confluence des tendances observées chez les consommateurs : des fruits et légumes frais et issus de l’agriculture locale, distribués en libre-service ou commandés sur Internet par les clients, qui les retirent ensuite dans des casiers automatiques, entre 8h et 22h. La boutique est implantée au coeur d'une zone urbaine, rue Camille-Pelletan, à Levallois-Perret (92) Une nouvelle forme de « click and collect » alimentaire encore peu répandue, même si plusieurs initiatives très locales existent. « On a eu l’idée en nous baladant dans un tout petit village, confie Joseph Petit, l’un des deux associés et fondateurs d’Au bout du champ. "Pas dans une logique de volume"

TAux de conversion sites marchands Consoles de Jeux : Intérêt pour le pré-lancement Consoles de Jeux – Rapport sur l’intérêt des consommateurs en ligne pour le pré-lancement de la PlayStation 4 et de la Xbox One Quels sites marchands réussissent le mieux à surfer sur la vague ? Le comportement d'achat du client en magasin s'analyse aussi via mobile Pour connaître les comportements d'achat des consommateurs à l'intérieur même du magasin, les caméras ou le Kinect peuvent être la solution. Apparemment, le mobile aussi ! En entrant dans un magasin ou en regardant simplement par la vitrine de celui-ci, les consommateurs sont loin de se douter qu'un logiciel est en train d'analyser leur comportement. Le temps qu'ils ont passé dans ce magasin, ce qu'ils y ont acheté, s'ils sont allés dans une autre boutique de la même enseigne... autant d'informations que Nomi analyse et transmet aux vendeurs possédant l'application. Cette application n'est pas la première du genre, la startup française Anaxa Vida, ou encore Shopperception travaillent elles aussi à l'élaboration d'outils permettant de mieux analyser le comportement des consommateurs.

A découvrir dans LSA en exclusivité : le top Le premier baromètre du ecommerce, le EC3O, établi par Toluna, PWC et LSA consacre Cdiscount et Amazon, les deux grands pure players, qui font nettement la course en tête en 2013 en matière de chiffre d'affaires réalisé sur les marchés des produits de consommations (excluant les ventes de voyage, de services, de fichiers dématérialisés...). Reste que, derrière, les distributeurs physiques font mieux que résister surtout les enseignes alimentaires dynamisées par leurs drives (dont le poids paraît même sous évalué par le panel EC30, certains des consommateurs sondés ayant sans doute du mal à assimiler ces courses à du ecommerce). A noter les très belles performances enregistrées sur les 3 derniers mois de l'année 2013 par Amazon et Leclerc qui voient leurs ventes de biens de consommation physiques progresser de 73 % sur ces trois mois clés, devant Carrefour qui gagne 40%. Ø Culture et jeux : Les dépenses de fin d’année ont progressé de 32% dans cette catégorie. Méthodologie:

Comment H&M et Zara tissent leur avenir sur la Toile C’est au moment où disparaît le gros catalogue papier des 3 Suisses que H&M ouvre son site de vente sur Internet en France. Un monde qui en chasse un autre ? Pas tout à fait. Pour assurer la livraison des colis, H&M a fait appel à une filiale du groupe 3Si (3 Suisses), Mondial Relay, dont la nouvelle plateforme est installée à Hem, dans le Nord – la gestion des stocks et la préparation des commandes sont assurées en Italie. H&M ne pouvait plus se passer de l’e-commerce. Le neuromarketing : comment les marques sondent votre cerveau Par Francetv info Mis à jour le , publié le Qu'est-ce qui motive notre envie d'acheter ? Pourquoi choisit-on un produit plutôt qu'un autre ?

Huit nouvelles règles pour attirer les clients en magasin Les boutiques physiques ont encore de nombreux atouts à faire valoir face à la concurrence du e-commerce. Phénomène grandissant, le showrooming, qui consiste à regarder un produit dans un magasin pour l'acheter ensuite sur Internet, inquiète les commerçants. Pour autant, le magasin n'est pas mort. Sur 100 visiteurs d'un site d'enseigne, 72 vont en magasin, rappelle l'Observatoire du ROPO2, de FullSix Group. Et 77% des Français affirment ne pas pouvoir se passer de l'achat traditionnel en magasin, d'après un sondage Ifop. Voici des conseils à suivre pour attirer les clients.

Related: