background preloader

Les MOOC, déjà has-been ?

Les MOOC, déjà has-been ?
L'enthousiasme pour les cours en ligne ouverts et massifs retombe. En cause, le faible taux de réussite. De nouveaux concepts -payants, plus courts- font leur apparition. "J'ai suivi un MOOC au printemps dernier et je me suis ennuyé ferme. C'était tellement soporifique que je n'ai pu aller jusqu'au bout." Lassé par ces plateformes qui proposent de suivre les cours des plus prestigieuses universités américaines en ligne, le russe Pavel Dmitriev a l'idée de créer Coursmos, un site de programmes courts d'apprentissage sur Internet. Dans le bus, sur un smartphone, chacun a accès aux cours, souvent gratuits. Des formats plus courts Mais quelle différence alors entre Coursmos et Youtube, qui regorge également de vidéos d'apprentissage en tout genre ? Les cours sont répartis en thématiques, de l'art à la cuisine en passant par l'informatique. "Le plus important, c'est d'instiller du savoir dans un court laps de temps pour capter l'attention de ceux qui en ont peu" Désillusion vis-à-vis des MOOC

http://www.journaldunet.com/management/formation/mooc-depasses.shtml

Related:  insolite, fourre tout

Top 10 week end dernière minute pas cher et meilleurs weekends last minute du moment Où partir ce week-end sans se ruiner ? Voici une sélection de sites où trouver d'excellents plans et d'offres de week-ends dernière minute qui peuvent vous intéresser : France, Europe, Afrique, etc... faites votre choix ! Le voyage, c'est la vie. Comment optimiser la stratégie d’un établissement au travers des MOOC… Etablissements d’enseignement supérieur et MOOCs : présentation et analyse des différentes stratégies possibles. ... Etablissements d’enseignement supérieur et MOOCs : présentation et analyse des différentes stratégies possibles. Project Collectif, Master Affaires Publiques de Sciences Po Maxime ALAY-EDDINE, Natacha BRIOIST, Alazaïs RAYNAL, Philippe WEN Nés aux États-Unis dans les années 2000, les MOOCs (Massive Open Online Courses, ou Cours en Ligne Ouverts et Massifs) se sont développés en France durant l’été 2013 avec la création de FUN (France Université Numérique). Aujourd’hui, c’est plus de 1 200 cours dispensés par 200 universités que l’on peut retrouver en ligne, et qui accueillent un public de plus de 10 millions d’étudiants. Ces MOOCs sont à l’origine de multiples interrogations dans le milieu universitaire : s’agit-il d’une révolution numérique et pédagogique ou d’un simple phénomène de mode ?

Les MOOC sont-ils révolutionnaires ? Qu’ils s'appellent EdX, Cousera, Udacity, Solerni, les MOOC (Massive Open Online Course) ou CLOM (Cours en Ligne ouverts et massifs) créé l'évènement dans les médias. Mais qu’ont-ils de vraiment nouveau ? Bien sûr, à l'heure où les machines ont atteint un niveau technologique qui leur permet de connecter les apprenants du monde entier et d'avoir des capacités d'hébergement de ressources inouïes, il n'y avait qu'un pas pour que l'enseignement bascule en ligne. Tout commence dans les années 2000, lorsque le MIT décide numériser l'ensemble de ses ressources et de les rendre accessibles, ce qui donnera naissance au projet OpenCourseWare.

8 aspects de votre vie numérique à nettoyer en 2013 Histoire de partir sur de bonnes bases en 2013, j’ai jugé bon de vous concocter un article sur votre vie numérique. En effet, si celle-ci peut vous sembler anodine, elle peut vous pourrir la vie dans certains cas. Afin de ne pas sombrer dans l’improductivité, voici 8 aspects de votre vie numérique à nettoyer en 2013… Bilan de l’an 1 des MOOCs académiques français La rentrée universitaire approche avec son lot de nouveaux Massive Open Online Courses académiques. Avant d’étudier le programme proposé, il était intéressant de faire le bilan du premier semestre qui peut être considéré comme "l’an 1" des MOOCs français. Sont considérés comme académiques dans l’étude ci-dessus et accessible sur Slideshare , les MOOCs ayant reçu la caution d’une université, grande école au institution de l’enseignement supérieur. La percée de France Université Numérique (FUN) Ce premier semestre 2014 aura été marquée par l’émergence de la plate-forme de France Université Numérique, concrétisation de la feuille de route du gouvernement sur le numérique datant du 28 février 1013, et de la loi du 22 juillet 2013 relative à l’enseignement supérieur et la recherche. FUN dont la création fut décidée dès juillet 2013, ouvrit ses premiers cours en janvier 2014.

Retours d'expériences sur les MOOC 2014 est l'année du MOOC (Massive Open Online Course), je vous livre ici mes premières réflexions sur un retour d'expérience vécu sur 2 MOOC qui permet d'en comprendre les apports et qui pose un regard sur les pistes à explorer à l'avenir. L'année 2014 semble être le tremplin de la mise en œuvre massive de MOOC. Je tenais à vous faire part de mon retour d'expérience sur les MOOC (Massive Open Online Course) auxquels j'ai participé. Mon intérêt pour les MOOC était multiple : Comprendre l'appropriation des usages collaboratifs par un nombre importants de participants, L'apport des MOOC au regard d'une éducation traditionnelle,L'intérêt des MOOC pour la formation dans les entreprises, Approfondir mes connaissances sur des sujets qui m'intéressent.

Où trouver des tutoriaux ? daria a dit… Merci pour le lien ; ): ) 11 juin, 2007 19:18 apolit66 a dit… Incident entre Coursera et un enseignant de l’Université de Zurich Les inscrits au MOOC "Teaching Goes Massive" de l’Université de Zurich ont connu un déroulement de cours pour le moins chaotique. Ce Massive Open Online Course en anglais, hébergé sur Coursera et animé par Paul-Olivier Dehaye, avait purement et simplement disparu un peu plus d’une semaine après le début du cours. Les inscrits qui se connectaient pouvaient ainsi lire depuis samedi dernier (05/07/2014) le message suivant de la direction de Coursera : Update to Coursera Students

Un MOOC sur l’utilisation des TIC pour les intervenants du primaire - Infobourg.com Au début de l’été 2014, l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) inaugurait, en collaboration avec l’Institut d’éducation de l’Université de Londres, un premier MOOC portant sur l’enseignement et l’utilisation des TIC au primaire. À la fois théorique et pratique, ce MOOC se déroule sur la plateforme Coursera. Intitulé « ICT in Primary Education: Transforming children’s learning across the curriculum », le MOOC (massive open online course, un cours totalement gratuit) se veut un lieu d’échange entre les différents acteurs du milieu primaire. Il s’adresse donc à la fois aux enseignants, aux directions d’établissements, aux professionnels ainsi qu’à toute personne intéressée par l’utilisation et l’enseignement des TIC auprès des enfants. Les récits de pratique, les partages d’expériences et les études de cas proviennent de nombreux pays et enrichissent les apprentissages.

Vers une société de «jobs à la con» ? Avez vous un «job à la con» ? Si vous avez le temps de lire cet article devant votre ordinateur au boulot, la réponse est probablement oui. Et à en croire la viralité (1) du pamphlet consacré aux «bullshit jobs» (en VO) signé David Graeber, anthropologue à la London School of Economics et une des figures du mouvement Occupy Wall Street, vous n’êtes pas pas le seul. Dans un court essai (2) publié dans le magazine de la gauche radicale britannique Strike ! MOOC Près de 6 mois après le début de notre travail de veille technologique sur le domaine des cours en ligne massivement multi-apprenant, plus communément appelés “MOOC” (de l’anglais “Massive Online Open Course”), traitant de l’informatique, nous vous proposons d’en faire une synthèse finale. Le contexte de cette étude repose sur la volonté de l’Ecole Centrale de Nantes à rejoindre la communauté des MOOC en proposant à ses étudiants la possibilité, dans un premier temps, de suivre des cours en ligne de remise à niveau dans le domaine de l’informatique. Notre travail de veille a donc eu pour objectif de réaliser une étude initiale, en prévision du lancement de ce projet.

Serious games, MOOC, nouvelles technologies… Préparez-vous à apprendre autrement ! Fini, les cours magistraux ! Écoles et universités misent sur les nouvelles technologies, les cours en ligne, le décloisonnement des disciplines, la mobilité, l'entrepreneuriat… Leur objectif ? Anticiper le futur pour vous préparer, dès à présent, au monde de demain. Quels sont ces établissements ? Que proposent-ils ? Quelle est leur pédagogie ?

Découverte d'une épée viking millénaire Un randonneur a incidemment découvert dans les montagnes norvégiennes une épée viking vieille d'environ 1200 ans mais dans un très bon état de conservation. Retrouvée sous des pierres dans une région du sud de la Norvège, l'arme effilée en fer de près de 80 cm remonte, à en juger par sa dimension et par sa forme, «au début de l'âge viking, vers la fin du VIIIe siècle», a indiqué jeudi Jostein Aksdal, archéologue de Bergen (ouest), où l'épée sera exposée à l'avenir. «À cette époque, toutes les épées avaient beaucoup de valeur, car c'était une arme pour les personnes de rang élevé», a déclaré M. Aksdal à l'AFP. «La plupart (des Vikings) devaient se contenter d'un simple couteau ou d'une hache». De qui se MOOCS t'on ? MOOCS. Massive Open Online Courses. Depuis déjà quelques années, mais particulièrement depuis l'année dernière au cours de laquelle le phénomène explosa littéralement (plus dans la presse que dans les usages d'ailleurs ...), c'est l'une des tendances lourdes du web pedago-numérique d'outre-atlantique. 2012 fut donc l'année des MOOCS (36), prenons en 2013 le temps d'un premier état des lieux. Peu d'analyses ou d'opinions personnelles dans le billet à suivre (bon un peu quand même vu que j'arrive pas à m'en empêcher ...), mais surtout une bonne grosse revue de liens sur le sujet, après une veille de plusieurs mois, pour permettre de faire le tour de ce que l'on sait aujourd'hui des Moocs. Si vous n'avez que 4 minutes, que vous parlez anglais et que vous ne connaissez rien au sujet, cette vidéo (39) est faite pour vous. Une (brève) histoire des MOOCS

Related: