background preloader

Repères statistiques

Repères statistiques
Zoom sur ANNA et ELISA : 2 outils pédagogiques à destination des professionnel-le-s Tous nos zooms Autres repères Autres repèresstatistiques Tous les repères statistiques Repères statistiques Haut de page Haut de page Haut de page Haut de page Haut de page Haut de page Haut de page Haut de page

http://www.haut-conseil-egalite.gouv.fr/violences-de-genre/reperes-statistiques-79/

Related:  Qu'est ce que le sexisme ?Sexisme - ParitéSexualité hétéro

Le pouvoir des hommes existe et se perpétue par la dégradation des femmes Extraits du 1er chapitre de Pornography : Men Possessing Women d’Andrea Dworkin. Source : DWORKIN, Andrea, Pouvoir et violence sexiste, Montréal, Sisyphe, 2007, pp. 45-73 Dans ce chapitre, Andrea Dworkin montre à quel point la conception d’un pouvoir masculin « naturel » est profondément ancrée en chacunE de nous, comme une évidence jamais remise en question. LE CERVEAU À TOUS LES NIVEAUX! Depuis Freud, le désir sexuel a souvent été associé à la part la plus animale et primaire des comportements humains. On pourrait croire alors qu’une ou quelques régions cérébrales suffisent à le faire naître. Il n’en est rien. Les études d’imagerie cérébrales montrent en effet que lors de l’excitation sexuelle, un grand nombre de structures cérébrales sont actives. Et parmi celles-ci, plusieurs sont associées à certains de nos mécanismes de pensée les plus sophistiqués.

Domination masculine : elle crève les yeux jusqu'à en être invisible Comment combattre le sexisme sans le voir pour ce qu’il est dans sa complexité ? Un rapport de domination qui profite globalement aux hommes au détriment des femmes. Mais pas seulement. Avec 56% d’enfants nés hors mariage, la France réinvente la famille selon les Américains Toutes directions ? (Vox.com) Pour illustrer son article, le site américain Vox a mis une photo de panneau de signalisation en France, « toutes directions », et en-dessous la direction d’une maternité ! La France montrerait-elle la voie ? Le site américain a en effet découvert dans un rapport international que 56% des enfants français naissaient hors mariage, 55% en Suède, contre à peine 41% aux Etats-Unis, 27% au Canada, et seulement 5% en Israël. Le pourcentage d’enfants nés hors mariage en 2011 (Vox.com)

La Quête de la Sainte-Culotte On a parlé sodomie, ici et là, et c’est bien joli de dire « oui c’est bien j’aime ça » et « essayez vous verrez », encore faut-il pratiquer correctement pour apprendre à l’apprécier. Je n’ai pas la prétention d’être une « pro » du sexe anal, mais j’ai malgré tout essayé de rassembler quelques petits conseils qui j’espère pourront vous aider à mieux préparer et vivre cette expérience ! Avant toute chose, un point qui me semble CRUCIAL pour la sodomie (et tout sexe anal) : ne le faites pas « pour faire plaisir » ou « parce que je veux pas passer pour une nonne » ou n’importe quelle autre raison qui ne viendrait pas DE VOUS. C’est une pratique intense, particulière, et qui engage beaucoup le corps et le mental, comme pour toute pratique sexuelle et encore plus particulièrement lorsqu’il s’agit de ce genre de choses qui peut être « traumatisante » et qui requiert une certaine relaxation, c’est VOUS qui devez décider si vous en avez envie ou non. Point.

La pilule du féminisme – Entrez dans la matrice J’ai avalé la pilule du féminisme. Cette expression, on l’entend souvent de la part des féministes, ou – si vous préférez – dans la bouche de celles et ceux qui se sont rendus compte. Une métaphore bien trouvée et dans laquelle on peut lire une référence à la pilule contraceptive, cette pastille journalière pour laquelle les féministes se sont battu·e·s et ont vaincu. Mais pas seulement. Entrez dans la matrice. L'application sexiste de Sanofi Pour promouvoir un médicament, le groupe pharmaceutique Sanofi a lancé une application destinée aux hommes. L’objectif ? Aider monsieur à surmonter l’humeur désastreuse de sa compagne en période de règles… Sanofi n’est pas en panne d’idées pour valoriser ses produits. En investissant sur SOS PMS, signifiant SOS pour syndrome prémenstruel, le laboratoire espérait faire parler de lui. C’est bien le cas aujourd’hui mais certainement pas dans le sens espéré par ses responsables.

Sexy SouciS Je suis une femme cis. J’ai plusieurs fois pratiqué la sodomie. J’ai trouvé ça sympa et excitant mais je ne réussi jamais à rester très longtemps, au bout d’un moment j’ai l’impression d’une gène (et l’impression que je vais avoir envie d’aller aux toilettes ^^). Tu aurais des astuces pour rendre la chose plus agréable ? :) Merci ! Le sexisme expliqué à ceux qui n'y croient pas - Une heure de peine... . Il y a des gens qui, simplement, refusent d'y croire : ça n'existerait pas, et puis c'est naturel, et de toutes façons, c'est la même chose pour les hommes. Freud racontait une histoire rigolote qui sonnait un peu comme ça, à propos d'un chaudron percé, mais passons : je ne suis pas là pour faire la psychanalyse du déni. Je vais plutôt essayer d'expliquer pourquoi le dernier argument, selon lequel les hommes aussi seraient discriminés, ne marche pas. Et pour cela, je vais me baser, one more time, sur la sexualisation dans les jeux vidéo.

Viol des hommes : « le tabou des tabous » pour maintenir l’ordre social Ils sont certes moins nombreux que les femmes, mais ils existent et souffrent de ne pas être reconnus et entendus. Nous avons voulu donner suite au témoignage de Soco, sur l’incrédulité au sujet du viol des hommes, « Estime-toi heureux : toi, tu ne peux pas te faire violer ». Il a suscité beaucoup de réactions intéressantes et nous trouvions important de pousser la réflexion plus loin. 5% des hommes Dans l’enquête « Contexte de la sexualité en France », on apprend que « 16% des femmes et 5% des hommes déclarent avoir subi des rapports forcés ou des tentatives de rapports forcés au cours de leur vie ». Jean (certains prénoms ont été changés) nous a écrit pour nous raconter comment V., une monitrice, avait abusé de lui et comment personne ne l’avait cru.

Petits secrets pour grandes satisfactions Chercheuse en neurosciences, Maïté Sauvet enquête depuis des années sur l'épanouissement sexuel. Psychologies : Pour écrire votre dernier livre, vous avez rencontré quantité de personnes qui se disent "sexuellement satisfaites". Que nous apprennent-elles? Maïté Sauvet : Beaucoup de choses, et notamment que l'industrie du sexe - qui promeut une sexualité mécanisée, superficielle - ne correspond pas aux besoins biologiques et au développement hormonal nécessaires à notre plaisir.

Related: