background preloader

Terre-en-vue - Faciliter l'accès à la terre pour une agriculture durable

Terre-en-vue - Faciliter l'accès à la terre pour une agriculture durable

Terre agricole Portugal, achat/vente explotation agricole Portugal Terres agricole Portugal Petites annonces gratuites Publier une annonce gratuite» Mon compteEspace ProAide Annonce à la Une 3 Photos Ferme de vin avec un mano... 3 000 000€ | Agence | Portugal Ferme de vin près du Dour... 1 320 000€ | Agence | Portugal 2 Photos Terres agricoles à Guarda... 116 000€ | Agence | Portugal Rentable ferme d'olive -... 830 000€ | Agence | Portugal 4 Photos Ferme avec une villa. 550 000€ | Agence | Portugal ... et soyez averti par mail lorsque de nouvelles annonces correspondantes à vos critères sont publiées ! Tous les résultats Vivastreet Aide/Info Liens utiles Publier une annonce gratuite Copyright © 2014 Vivastreet - Part of W3 LTD, Serviced by DM Services Inc, Web DMUK Ltd. * Certaines catégories de Vivastreet sont payantes afin d'assurer un service de qualité et sécurisé.

Les biens communs On parle de biens communs quand il s'agit de préserver ou d'encourager le développement de ressources matérielles (une rivière, un four à pain, une machine-outil, une semence) ou immatérielles (un savoir, un code génétique, un code logiciel, un morceau de musique). Dans un monde secoué par les crises écologiques et économiques, l’Etat et le marché sont souvent opposés. Pourtant, lorsque des citoyens s’organisent, les oppositions entre privé et public ou entre marchand et non-marchand sont dépassées : jardins partagés, co-voiturage, logiciels libres, monnaies complémentaires, réseaux d’échanges de savoirs ou économie sociale et solidaire. Comment définir précisément ces nouveaux modes de gestion ? Biens communs : de quoi parle-t-on ? Trois éléments indissociables Au coeur des biens communs, il y a trois éléments indissociables : une ressource, une communauté de personnes et des règles d’organisation. "communs" versus "enclosure" ? Doit-on dire « biens communs » ou « communs » ? Juin 1999.

Tirage au sort ou élection ? Démocratie ou aristocratie ? Un inconvénient important de cette élite qu’on laisse imprudemment prendre racine, c’est ce sentiment de puissance qui se développe chez les élus au point qu’ils finissent par se permettre n’importe quoi, jusqu’à même imposer leur constitution, c’est dire... Malgré tous ces défauts, -défauts qu’on pourrait considérer, avec beaucoup de bonne volonté, comme une sorte de « prix à payer pour la compétence sélectionnée »-, l’élection ne donne même pas les résultats escomptés et ne porte pas au pouvoir que des hommes compétents... En tout cas, même si on admet que l’objectif de compétence est atteint, celui de l’honnêteté (respect des promesses, respect de la volonté des électeurs...) semble totalement à l’abandon. Et on ne nous a pourtant jamais offert de débattre et décider, directement, ce à quoi nous tenons le plus chez nos représentants : préférons-nous la compétence ou l’honnêteté ? (En tout cas, on pourrait nous demander notre avis.) b) Mauvais procès contre le tirage au sort : Pourquoi ?

Liège en Transition – Résilience et permaculture à Liège choix de propriétés à vendre à la campagne Accueil Bien commun Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le bien commun, en philosophie et sociologie, correspond à accéder à des ressources équitablement partagées et à des intérêts qui soudent les membres d'une communauté et participent à son existence. Pour Ricardo Petrella, le bien commun est ce qui fait vivre les sociétés [1]. Selon Harribey (2011)[2], cette notion (qui met aussi en jeu celle de propriété) serait notamment liée à la prise de conscience progressive par tous et chacun de l'existence d'un patrimoine commun de l’humanité. Si une réflexion philosophique sur ce qui nous constitue en tant que communauté s'est amorcée au moins dès Platon, le concept de bien commun est thématisé pour lui-même à partir de Thomas d'Aquin. Éléments de définition[modifier | modifier le code] Pour les économistes[modifier | modifier le code] De nombreux économistes se sont intéressé à ce concept. Deux exemples souvent cités sont le phare ou l’éclairage public[2]. Typologies[modifier | modifier le code]

aldeasabandonadas.com SOS Villages : reprendre une entreprise, les infos pratiques ! Changer de vie pour reprendre une affaire en milieu rural nécessite souvent un accompagnement. Informations pratiques, liens vers des sites spécialisés… quelques clés pour vous aider dans votre démarche de reprise d’entreprise. Aides financières Interlocuteur privilégié pour tous les porteurs de projet, les chambres de commerce et d’industrie disposent d’un site internet entièrement dédié aux aides financières existantes dont peuvent bénéficier les repreneurs (état, conseil général, conseil régional…) : Des informations concernant les diverses aides destinées tant aux particuliers qu’aux collectivités sont également disponibles sur le portail de l’installation en milieu rural. Il s’agit de subventions pour l’installation, l’aménagement ou l’achat de matériel pour un commerce. Ils peuvent en effet y être exonérés d’impôt sur le revenu ou des sociétés, sur les bénéfices ou encore de taxes foncières ou de cotisations sociales. Source: Lci.tf1.fr

Accueil | Ci-Ro-SEL PresentationDetaillee Présentation de la formation-action En préambule Vous souhaitez : Améliorer le travail collaboratif dans vos projets Découvrir ou approfondir l'animation de réseau Tester et choisir les outils numériques les plus adaptés à vos pratiquesVous avez un projet d'action ou de territoire et l'envie de le mener et de le dynamiser à plusieurs. Cette formation est faite pour vous ! Pour vous donner l’eau à la bouche... L’objectif est de maîtriser les tâches nécessaires à l’animation d’un projet coopératif : réfléchir ensemble, animer une liste de discussion, animer une réunion (en présence, à distance), développer de la coopération au sein de groupes, mener une veille coopérative, identifier les partenaires et leurs liens, écrire et diffuser sur internet... Et aussi, créer de la coopération entre les participants ! Les ingrédients La recette Formation Ouverte et A Distance La formation est articulée entre des temps de formations à distance, hebdomadaires, et en présentiel. Une formation-action

Quels statuts choisir pour un éco-habitat groupé ou un écovillage (...) - Fiches-Outils Comprendre et explorer les arcanes du juridique demande de longues heures... Statuts types et cadre juridique Pour commencer, découvrir divers statuts types. Les statuts types ne sont pas idéaux, loin s’en faut, mais ils évoquent les points cruciaux et c’est bien de les comprendre en détail, ainsi que l’enjeu des différents articles. Ensuite c’est bien de découvrir le cadre législatif de ces statuts types : chaque type de structure juridique a des contraintes et des possibilités, des souplesses et des raideurs...qu’il est possible d’utiliser pour sculpter des statuts adaptés à votre projet, et notamment pour en protéger les valeurs fondamentales. Que voulons nous vraiment pour notre écovillage ou habitat groupé ? A partir de la compréhension des statuts types et des divers enjeux qu’il y a derrière chacun des articles, il est possible de se poser la question de "ce que vous voulez vraiment" et "ce qui est important". Quelques statuts : SCI, association, SCOP, SCIC, SAS... SCI et déclinaisons

Rapport sur le financement de l’économie sociale et solidaire par bpifrance Nicolas Dufourcq, directeur général de bpifrance, a remis le 31 mai 2013 à Benoît Hamon un rapport qui préfigure la mise en place de toute la gamme des outils nécessaires au financement des entreprises de l’ESS. Représentant 10% du PIB français et plus de 2,4 millions de salariés, les entreprises et structures de l’ESS prennent la forme de coopératives, d’associations productrices de biens et services, de mutuelles, mais aussi d’entrepreneurs sociaux sous forme de sociétés commerciales. Une étape importante de la feuille de route gouvernementale est franchie aujourd’hui avec la création de nouveaux outils de financement destinés à combler les défaillances de marché en termes de financement, qui bridaient la croissance du secteur. Le financement de l’économie sociale et solidaire par la banque publique d’investissement (bpifrance) est une expression directe de l’engagement numéro 1 du Président de la République. Benoît Hamon 1. 2. 3. 4. A voir aussi Résultats de recherche sur bpifrance

Related: