background preloader

Droit pour toutes les femmes

Droit pour toutes les femmes
La loi (article L.2212-1 du Code de la santé publique) permet à toute femme enceinte, majeure ou mineure, qui ne veut pas poursuivre une grossesse de demander à un médecin l’interruption de sa grossesse. Seule la femme concernée peut en faire la demande. Le droit à l’avortement est un acquis majeur des femmes et le fruit d’un long combat pour leur droit à disposer de leur corps. Ce droit est un élément structurant de l’égalité entre les femmes et les hommes. Chaque année en France, environ 220 000 femmes ont recours à l’IVG pour interrompre une grossesse non désirée. Ce droit est garanti par la loi. Les femmes et l’IVG Près de 220 000 IVG ont été pratiquées en France en 2012, ce qui correspond à 1,5% des femmes entre 15 à 49 ans. En savoir plus : "Les interruptions volontaires de grossesse en 2012"DREES - Études et résultats n° 884, juin 2014 Fiches mémo contraception de l’HASHaute Autorité de Santé, mai 2013, has-sante.fr Visionner la vidéo : Qui avorte aujoud’hui ? Ce que dit la loi

http://www.sante.gouv.fr/droit-pour-toutes-les-femmes.html

Related:  Féminin, masculininégalités hommes-femmes

L'Écho des Lois : IVG : un droit menacé ? Interviews, reportages, témoignages, LCP fait résonner l’écho d’une loi dans son application pour mieux cerner ses enjeux. Presque quarante ans après le vote de la loi Veil, près de 200 000 femmes avortent tous les ans. Dans les faits, l’accès à l’IVG reste compliqué. Interruption volontaire de grossesse (IVG) Conditions à remplir Délai Le délai légal d'avortement est fixé en France à la fin de la 12ème semaine de grossesse, soit 14 semaines après le 1er jour des dernières règles. Libre choix de la femme La femme est seule juge de sa situation et est libre de sa décision. La jeune fille mineure doit demander cette intervention elle-même en dehors de la présence de ses parents. Toutes les infos sur l'IVG -N°vert 0800.202.205 -7j/7 10-20h gratuit L' IVG et la loi L'IVG (interruption volontaire d'une grossesse) est réglementée depuis 1975 par la loi Veil qui stipule dans son art. 1er que « la loi garantie le respect de tout être humain dès le commencement de la vie. Il ne saurait être porté atteinte à ce principe qu'en cas de nécessité et selon les conditions définies par la présente loi » Elle est réalisée à la demande d'une femme enceinte sans avoir à justiifier son acte. Avant la loi du 4 aout 2014, elle devait estimer que son état la placait dans une « situation de détresse » (art L2212-1 du code de la santé publique).

Présentation Dans l’Antiquité gréco-romaine, l’union sexuelle avec les divinités était considérée comme un acte contre-nature. Certaines sociétés traditionnelles considèrent que la bouche, avec les dents, la mastication et la déglutition, est spécifiquement conçue pour l’alimentation. Pour cette raison, le baiser est considéré comme une activité sexuelle anormale, socialement réprouvée. Au xixe siècle, les savants occidentaux pensaient que la masturbation pouvait entraîner la mort par consomption tuberculeuse. Aujourd’hui, la sexualité se construit principalement autour de l’hétérosexualité et du couple fondé sur l’amour romantique mutuel.

Agression sexuelle Viol et agression sexuelle Une agression sexuelle est une atteinte sexuelle commise avec violence, contrainte, menace ou surprise. Il peut s"agir, par exemple, d’attouchements, de caresses de nature sexuelle ou de viol. Loi Veil Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Veil. La loi du 17 janvier 1975 relative à l'interruption volontaire de grossesse, dite loi Veil, est une loi encadrant une dépénalisation de l'avortement en France. Elle a été préparée par Simone Veil, ministre de la Santé sous la présidence de Valéry Giscard d'Estaing. Historique[modifier | modifier le code]

Tableau des pilules Milligynon, Ogyline, Miniphase et Ortho Novum ne sont plus commercialisés. *Oubli de pilule QLAIRA entre « 1ère et 17ème pilule », consignes habituelles et préservatif pendant 9 jours suivants entre « 18ème et 24ème pilule », jeter la plaquette en cours, entamer une nouvelle en commençant par le premier comprimé et préservatif pendant 9 jours suivants entre « 25ème et 26ème pilule », prendre immédiatement la pilule oubliée et poursuivre le traitement sans obligation de préservatif entre « 27ème et 28ème » (PLACEBOS), jeter le comprimé oublié et poursuivre le traitement normalement Note : Ce tableau ne se veut pas exhaustif, de nombreux génériques sont mis sur le marché régulièrement. Justice / Textes et r formes / Loi relative au harc lement sexuel Publication au JORF n°0182 du 7 août 2012 La loi n° 2012-954 du 6 août 2012, relative au harcèlement sexuel, a été publiée au Journal Officiel du 7 août 2012. Ce texte rétablit le délit de harcèlement sexuel, clarifie sa définition, aggrave et harmonise les sanctions et renforce la prévention du harcèlement dans le monde professionnel. L'objectif : sanctionner le délit de harcèlement sexuel et encourager les victimes à déposer plainte.

L'Assemblée réaffirme le droit fondamental à l'IVG L'Assemblée nationale a adopté mercredi par 143 voix contre 7 une proposition de résolution cosignée par tous les présidents de groupes pour réaffirmer le droit fondamental à l'interruption volontaire de grossesse en France, en Europe et dans le monde. Ce texte, non contraignant, a été adopté le jour anniversaire du démarrage des débats sur la loi de Simone Veil, le 26 novembre 1974. Des femmes politiques ou militantes ayant participé à ce combat ou l'ayant prolongé, comme l'ancienne ministre socialiste Yvette Roudy, étaient présentes dans les tribunes. A l'inverse de la violence des échanges d'il y a 40 ans, l'apaisement a dominé pendant une heure et demie dans l'hémicycle lors des interventions, rompu seulement par un virulent discours anti-avortement du député d'extrême droite Jacques Bompard. Le seul à s'abstenir a été le député du FN Gilbert Collard. Sans la gauche, ont rappelé socialistes, communistes et écologistes, sa loi n'aurait pas été votée.

Levonorgestrel et RU-486 Dossier - Lévonorgestrel et RU-486 [Sommaire] [Molécules] [Contraception] [IVG] [Modes d'action] [Bilan] 4- Mode d'action du lévonogestrel et du RU-486 Le lévonorgestrel et le RU-486 (mifépristone) sont des molécules efficaces dans le cadre d'une contraception d'urgence. Mais les modalités par lesquelles ces molécules agissent sont encore très mal connues. Violence conjugale Les violences conjugales sont punies qu'il s'agisse de violences physiques, psychologiques ou sexuelles. La victime bénéficie de mesures de protection. Par exemple, une femme battue peut rester dans son logement avec ses enfants. Ces infractions concernent les couples mariés, pacsés ou en union libre. Cas de violences conjugales

La loi sur l'interruption volontaire de grossesse Le débat public, puis parlementaire sur le droit à l'IVG jouit d'une forte couverture médiatique. Comme en témoigne cette séquence, son dernier épisode semble se dérouler dans le calme. Le Sénat, appelé à voter ou non la proposition de loi de la ministre de la Santé, paraît en effet plein de retenue. Simone Veil sera même applaudie par une partie des sénateurs, toutes tendances confondues, après l'introduction de son discours ("Je voudrais tout d'abord vous faire partager une conviction de femme - je m'excuse de le faire devant cette Assemblée presque exclusivement composée d'hommes : aucune femme ne recourt de gaieté de cœur à l'avortement.

Related: