background preloader

Héraclès – Une autre image du héros

Héraclès – Une autre image du héros
Nous connaissons tous Héraclès et ses douze travaux, Hercule et sa peau de lion qui lui couvre la tête et les épaules. À travers ce parcours, nous découvrirons d'autres visages du héros, quelques exploits certes, mais aussi des images plus inattendues qui font partie des collections grecques, étrusques et romaines. Héraclès : homme, dieu ou héros ? Peu d'entre nous ignorent sa légende : héros grec, grand navigateur et civilisateur. Il se transforme en "héros culturel", porte drapeau de l'hellénisme en terre ";sauvage", en Occident comme en Orient, où sa diffusion suit souvent les traces d'Alexandre le Grand. Il rencontre des "cousins" parmi les dieux phéniciens, iraniens ou parthes, avec lesquels il entre parfois en concurrence ou bien auxquels il s'assimile.

http://www.louvre.fr/routes/heracles

Related:  Mythologie, héros, dieuxReligion et mythologie grecqueslatin

Gustave Doré « Un beau jour, Eurysthée, doutant de la force de son luron de frère, lui fit accepter plusieurs effroyables défis. Hercule partit en se persuadant bien que vouloir, c'est pouvoir. Le terrible lion de la forêt de Némée lui apparaît… Hercule, unissant l'adresse à la force et au courage, saisit l'animal par la queue, et le fait tournoyer avec la violence d'une fronde. » Lithographie à la plume de Gustave Doré. Planche de quatre sujets, 34,8 x 26,1 cmTiré à part avec la lettre des planches n°1 et 2 publiées dans Les travaux d'Hercule par Gustave DoréAubert & Cie (Paris), 1847. BnF, département des Estampes et de la Photographie, DC-298 (V, 1)-PET FOL

Religion minoenne Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La religion minoenne correspond aux cultes pratiqués en Crète, par la civilisation minoenne. La religion minoenne est une religion tournée vers la nature et le culte de la végétation. Cela se remarque particulièrement au travers de dieux et de déesses qui meurent et renaissent chaque année, et par l'utilisation de symboles tels que le taureau (ou les cornes de taureau), le serpent, les colombes. La religion minoenne, bien qu'elle disparaisse avec l'arrivée des Achéens puis des Doriens en Grèce puis en Crète a néanmoins laissé sa trace dans les mythes et le panthéon de la Grèce classique.

Maudite Aphrodite – Histoires d'amour mythiques Les histoires d'amour finissent-elles toujours mal ? Du XVIe au XIXe siècle, peintres et sculpteurs ont mis en scène les tourments amoureux des couples célèbres de la littérature : désir unilatéral, domination, fuite, mort... David et Bethsabée, Orphée et Eurydice, Paolo et Francesca... Temple grec Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le temple grec (le temple se dit en grec ancien ὁ ναός, ho naós « l'intérieur », sémantiquement différent du latin templum, « temple ») est un type d'édifice religieux développé en Grèce antique dans le cadre de la religion grecque. Les temples, qui constituaient les lieux de culte les plus élaborés du polythéisme grec, ont donné lieu à des chefs-d'œuvre architecturaux comme le Parthénon. Longtemps après la fin du polythéisme grec, l'architecture des temples grecs antiques a été l'une des sources d'inspiration de l'architecture néoclassique. Histoire[modifier | modifier le code]

Mythologie romaine Votre navigateur ne gère pas JavaScript Mars et Réa Silvia par RUBENS © Liechtenstein Museum, Vienne Dans les pages qui suivent vous trouverez les personnages de la mythologie purement romaine c'est-à-dire les dieux et les héros de l'Italie antérieurs à l'hellénisation de la mythologie. Donc si vous cherchez des éléments sur la mythologie traditionnelle comme (Jupiter / Zeus) vous devez vous reporter aux pages sur la mythologie gréco-romaine. En revanche si vous chercher des personnages comme Romulus, Cacus, Terminus ou des précisions sur le caractère latin de Jupiter c'est bien ici que vous les trouverez.

Rite funéraire dans la Grèce antique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le rite funéraire dans la Grèce antique comprend : La tradition voulait que, dans les tombeaux, on dépose des asphodèles : cette très ancienne coutume, à laquelle fait allusion un passage du chant XI de l’Iliade, imitée par les Romains, était encore d'usage du temps de Pline l'Ancien[4]. Sources[modifier | modifier le code] Les procréations assistées : Deuxième grossesse de Zeus : naissance de Dionysos - Ailleurs Notre ami Jupiter, Zeus pour les Grecs, ne s’est pas contenté d’avaler sa première épouse. Après avoir solennellement épousé en justes noces Héra, sa sœur préférée, il la trompa abondamment. En général, il se travestissait. En cygne, en taureau, en pluie d’or, en prenant les traits de l’époux parti à la guerre, bref, il ne se montrait pas.

Culte héroïque grec Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le culte héroïque est, en Grèce antique, le culte rendu par une communauté plus ou moins importante à un mort fameux ayant vécu dans un passé généralement légendaire et ayant apporté des bienfaits à cette communauté[1], par exemple comme fondateur de la cité, comme héros civilisateur ou comme guerrier. Il existait de multiples cultes rendus à des héros, mais aussi à des héroïnes[2].

Rome. L'armée et le territoire Source : RÉCIT national de l'univers social Si l'Empire romain a pu atteindre une certaine étendue, c'est grâce à une armée disciplinée et bien entraînée. D'une guerre à l'autre, d'un territoire à un autre, l'armée attaquait les peuples des régions voisines, puis de régions de plus en plus éloignées. L'expansion territoriale une fois atteinte, l'armée eut pour fonction d'assurer la sécurité et la protection des limes, les frontières de l'empire. L'armée, permanente à partir d'Auguste, était composée de citoyens volontaires de 17 à 45 ans qui s'engageaient pour des périodes allant de 12 à 25 ans. Pour fonctionner, les légionnaires romains disposaient d'un équipement complet qui les protégeaient (bouclier, armure, etc.).

Page d'accueil des mythes gréco-romains Electre Enée Eole Etéocle Guerre de Troie Gygès Hector Hécube Hélène Hélénos Hérodiade Hermès Hésione Hippolyte Hyacinthe Iphigénie Ismène Jason Jocaste Laïos Laocoon Laomédon Léda Marsyas Médée Memnon Ménélas Mercure Midas Myrrha Nausicaa Nécromancies

Related: