background preloader

NARCISSISME ET CULTURE MODERNE

NARCISSISME ET CULTURE MODERNE
Il s’agit donc d’analyser ses conditions historiques d’émergence à partir de la démocratie et de l’individualisme pour comprendre ce qui le spécifie. Certains auteurs comme Marcel Gauchet, Christopher Lasch, Gilles Lipovetsky, Alain Ehrenberg, Charles Taylor, Jean-Pierre Lebrun, Robert Castel ont mis en avant des caractéristiques de cet homme centré sur lui-même. Il faudrait reprendre ces analyses philosophiques, sociologiques et psychanalytiques pour comprendre ce que le narcissisme engendre comme manière originale d’être-au-monde. Le narcissisme permet de nommer le plus souvent ce qui peut être interprété comme un symptôme d’un « malaise de la modernité » et il est alors décrit comme un effet pathologique de la logique individualiste exacerbée. En effet, la transformation de la subjectivité par le libéralisme suscite une fragmentation du social où les liens entre les hommes se réduisent et cet isolement donne lieu à un moi appauvri. Un séminaire de Florianne Gani. Related:  Société contemporainefionellaOther

DANS L'ESPACE DU SOUPÇON : TERRORISME ET SOCIÉTÉ Dominique Linhardt, sociologue à Ecole nationale supérieure des mines de Paris (Centre de sociologie de l'innovation), est extraite du cours public « Criminologie au 21e siècle. Quelques enjeux contemporains », cycle de conférences qui s’est déroulé en 2006-2007 à l’université Rennes 2. Pour aller plus loin... Voir toutes les conférences de l'UEB. « Bacchanale des Andriens » de Titien Etude du tableau « Bacchanale des Andriens » de Titien (Tiziano Vecellio ou Tiziano Vecelli ou Tiziano da Cador, plus communément appelé Titien ou le Titien en français) Aujourd’hui, nous observons une peinture réalisée entre 1523 et 1524 par Titien pour le camerino d’Alfonso d’Este, grand mécène de son temps. C’est une huile sur toile de 175 x 193 cm, conservée à Madrid, au Musée du Prado. Intitulée la Bacchanale des Andriens, son programme iconographique relève d’une source écrite antique, la description d’une peinture dans la galerie de tableaux imaginés par Philostrate l’Ancien. « Le Titien alliait la grandeur et le côté terrible de Michel-Ange à la grâce et élégance de Raphaël et aux couleurs propres à la nature » Ludovico Dolce Variations sur le même thème : Exposition « Bacchanales modernes ! Invité : Philippe Morel. Intervenants : Philippe Morel : Professeur d'histoire de l'art à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne où il dirige le Centre d'histoire de l'art de la Renaissance

Avez-vous déjà vu les mutants de Google Street View Google Street View, ce service de Google qui permet de visualiser des lieux n'importe où sur une carte, comporte quelques ratés. Les utilisateurs peuvent y partager des photo-sphères, des images à 360 degrés réalisables grâce à un appareil photo spécifique, ou même grâce à l'application Google Street View. Mais comme tout panorama photo, une photo-sphère est faite d'images collées, prises les unes après les autres. Il suffit que l'utilisateur ait légèrement bougé son appareil, ou que le sujet lui-même se soit déplacé entre deux images, pour obtenir des bras qui se baladent dans le vide, des jambes raccourcies ou des demi-têtes. Un artiste américain, Kyle Williams, se « promène » régulièrement à la recherche de trouvailles amusantes dans l'univers virtuel de Google Street View. Il cherche des noms de rue, des lieux improbables, des personnages singuliers. Après sa découverte sur les plages françaises, l'artiste a recherché d'autres images sur d'autres plages dans le monde.

Une cartographie mondiale du baiser - LE MONDE EST UN CAMPUS # Une cartographie mondiale du baiser L’univers musical du baiser Une playlist internationale du baiser élaborée avec les intervenants de l’émission Le choix de Shaoxin Li 經典金曲 - 給我一個吻 196x (張露) Gei Wo Yi Ge Wen, « Fais-moi un baiser » de Loo Chang C’est une chanson des années 50 très populaire à Hongkong, au début interdite sur le continent de Chine ainsi qu’à Taïwan à cause de ses paroles, jugées « séduisantes ». Voici les paroles : « Est-ce que tu peux me faire un baiser, en laissant une trace d'amour sur mon visage? Est-ce que tu peux me faire un baiser, un baiser sur mon cœur pour que je pense à toi? Même si tu ne dis rien, même si tu refuses, je ne vais pas me décourager et je vais insister. Est-ce que tu peux me faire un baiser? Est-ce que tu peux me faire un baiser? Pour en savoir plus sur le film « Lu Shan Lian » (L'amour dans la montagne de Lu Shan - 1980) qui a marqué les esprits chinois à cause d’une scène de baiser, voici un lien en anglais :

DÉSINTOXIQUER, RÉÉDUQUER PAR BERNARD STIEGLER CC Roberto Arévalo / Flickr Dans le cadre des travaux du Colloque, l’éducation est comprise dans son acception la plus large, englobant la diversité de ses processus, modalités et publics. La démocratie quant à elle est définie, à la suite de John Dewey (1939), moins comme un système politique ou un ensemble de procédures instituées, qu’en tant que croyance fondatrice d’une démarche anthropologique d’éducation pour le développement humain. Elle passe par la prise de conscience et l’explicitation de l’expérience, dans une perspective à la fois réflexive et critique, de telle manière que l’expérience ultérieure soit plus riche et fondée en raison. Aller plus loin... Voir toutes les conférences de l'UEB.

Jean Rouch : "Les contes africains donneront des réponses à l'origine de la mort" En 1985, l'ethnologue Jean Rouch dans l'émission "Voix du silence" commentait et analysait des contes et mythes africains au micro d'Antoine Spire. Dans cet entretien enrichi de lectures, Jean Rouch, pionnier du cinéma ethnographique répond aux questions d'Antoine Spire. Il analyse et commente des contes et mythes africains. Ainsi il commente un conte sur l'origine de la mort, extrait de L'Anthologie nègre de Blaise Cendrars : Les contes africains donneront des réponses à la paléontologie, à l'origine des hommes, et à l'origine de la mort. Production : Antoine SpireRéalisation : Danièle Enoch1ère diffusion : 07/09/1985Indexation web : Sandrine England, Documentation de Radio FranceArchive INA-Radio France Intervenants : Jean Rouch

Bac philo 2016, 1ère session (1/4) : Dissertation : La liberté est-elle dépendante de la sécurité ? Retrouvez nos Tutos philo ! Les invités des Nouveaux chemins se rappellent de leur premier contact avec la Philosophie et vous prodiguent leurs conseils pour bien réussir au bac. Contexte d’émergence du sujet Actualité du sujet : état d’urgence prolongé par l’Etat français afin de protéger les citoyens pour assurer leur sécurité, les flux migratoires vers l’Europe dû à l’insécurité des pays en guerre génère une rencontre (collective et individuelle) avec la différa nce de l’étrangerParadoxe historique : l’état d’urgence a servi par le passé à basculer la démocratie au régime totalitaireParadoxe conceptuel (phénoménologique): la peur semble instrumentalisée pour le bien de tous et de chacun.Définition des termes La liberté est une capacité à atteindre notre puissance d’être ou d’action, sans pour autant en être prisonnier ou pré-déterminé être libre, c’est accomplir ce que notre désir nous suggère, et non ce que l’on nous impose. Etablissement des perspectives et problématisation 1.1. 1.2.

Pourquoi aimons-nous autant les photos vintages ? - BABEL OUEB Depuis quelques années, je collectionne de vieilles photos d’inconnus. Des photos de famille, des portraits ratés, des photos que l’on trouve dans des vide greniers et dans de vieux tiroirs. Ces photos ont pour moi quelquechose de touchant. Je découvre parfois une date ou un nom griffonné au dos, mais je ne connais rien de leur contexte, ni des personnages qui posent dessus, et cela me permet de tout imaginer. Le photographe américain Levi Bettweiser s’intéresse lui aussi aux vieilles photos, mais plus particulièrement à celles qui n’ont jamais été développées. J’ai alors cherché à comprendre ma fascination pour ces images du passé et notre tendance à viellir les images de notre quotidien. Pourquoi aimons-nous autant les photos vintages ? Pour aller plus loin... À voir, la poignante enquête-documentaire de John Maloof et Charlie Siskel, À la recherche de Vivian Maier (Finding Vivian Maier) (2013) sur la photographe américaine Vivian Maier.

SOMMES-NOUS TOUS ACCROS L’addiction au sexe, une nouvelle pathologie ? Activité sexuelle obsessionnelle, hypersexualité, addiction ou assuétude au sexe, nymphomanie … comment qualifier Dom Juan quand il devient « accro » ? Le sexe est-il quantifiable ? Jouer, une passion dangereuse ? De la roulette à la roulette russe, à quel moment les jeux d’argent et de hasard (JAH) deviennent-ils « pathologiques » ? En temps de crise, la tentation est grande de miser ses économies. Les cinglés du travail : ivresse ou malaise ? Contrairement aux autres dépendances, l’ergomanie ou addiction au travail apparaît comme positive et est synonyme d’implication. Pour aller plus loin... Voir toutes les conférences de la Réunion des musées nationaux – Grand Palais.

Une histoire de la sapologie africaine / INSTITUT FRANCAIS DE LA MODE La transgression des codes vestimentaires européens, notamment au Congo, a commencé dès la fin du XIXe siècle. "Sortir ses griffes" est une expression courante de la "sapologie" . Il s'agit donc aussi d'une forme d'insoumission. Dans les années 1920, les autorités coloniales belges ou françaises ont pu effectuer des contrôles policiers sur les accoutrements vestimentaires... Dans le contexte post-colonial, les "sapeurs" immigrés en Europe aiment ne pas se "faire discrets" (ce que les sociétés occidentales leur demandent). La longue histoire de la SAPE, de la colonisation aux migrations (XIXe-XXe siècles). Manuel Charpy, historien, chercheur au Cnrs, Université Lille 3.

Combien êtes vous prêt à perdre de temps pour économiser 10 euros? En matière d’argent, «nous avons tendance à nous focaliser sur le pourcentage plutôt que sur la somme totale d’argent que nous économisons», explique Sendhil Mullainathan, professeur d’économie à Harvard, dans le New York Times. Pour illustrer son propos, Sendhil Mullainathan donne deux exemples, que nous allons retranscrire ici, en utilisant des euros à la place de dollars. Essayez d’oublier ce que nous venons d’expliquer, et répondez le plus honnêtement possible, dans le silence de votre conscience, à ces deux questions: Vous souhaitez acheter une paire d’écouteurs. Arrivé dans un magasin, vous en repérez une à 50 euros. Vous voulez maintenant acheter des enceintes. Valeur relative Si vous avez répondu «oui» au premier problème et «non» au second, sachez que vous n’êtes pas le seul dans ce cas. Des recherches d’Ofer H. Les pauvres plus rusés En la matière, les pauvres sont pourtant plus rusés et plus conséquents que les riches.

POLITIQUE’S NOT DEAD PAR MATTHIEU PIGASSE « La crise que nous traversons n'est pas comparable à celle des années trente, nous répète-t-on à l'envi ? C'est vrai: elle est bien plus grave. C'est pourquoi j'ai voulu écrire ce livre de colère... et d'espoir. » Bienvenue à Normaland, le pays de la normalité. Directeur général de Lazard France et responsable de son activité mondiale de Conseil aux Gouvernements, Matthieu Pigasse est le propriétaire du magazine « Les Inrockuptibles » et, avec Pierre Bergé et Xavier Niel, un des trois actionnaires du quotidien « Le Monde » depuis 2010. Pour aller plus loin... Voir toutes les conférences de la Fondation Jean-Jaurès.

La raison du plus fou J’ai trouvé ce bouquin de 1977 dans une boutique Emmaüs, pour 1 euro. J’ai mis deux jours à le lire. Je n’avais jamais entendu une parole aussi sincère, sensible, engagée dans le domaine de la psychiatrie. Les auteurs ne se cachent pas derrière des termes techniques, des concepts qui mettent une distance avec un monde qui nous est si proche, bien que caché. Karlin et Lainé ont fait une expérience : un film pour la télé (Antenne 2 à l’époque), qui va se transformer en 7 heures de films sur "La santé mentale des français". Ils ont eu la chance, années 70 obligent, de pouvoir y développer un discours, de se mettre en jeu. Karlin fait des films, Lainé est psychiatre. Ce n’est pas une position de principe, de trouver du commun dans des vies de fous, de trouver tout fou, ou alors dire que les fous ne sont pas fous. Il y est question d’un certain regard, celui qui transperce les images pré-conçues, qui voit une personne et sa vie avant de voir qu’elle est étiquetée "malade mentale". Antoine.

Related: