background preloader

Agone

Agone

http://agone.org/

Related:  2 livres philophie sociologie etcEditeurs

Hans Jonas Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Hans Jonas Philosophe allemand Les Editions du Regard Depuis leur création en 1979, les Editions du Regard se sont données pour but l’exploration du XXe siècle dans tous les domaines du champ esthétique : art (Nouveau Réalisme de Catherine Francblin, Art, l’âge contemporain de Paul Ardenne, Gary Hill de Charles Stein, George Quasha et Jacintho Lageira, Anselm Kiefer de Daniel Arasse…), arts décoratifs (Jean-Michel Frank de Leopold Diego Sandez, Pierre Chareau de Marc Vellay et Kenneth Frampton) et Décennies d’Anne Bony, mode (Dictionnaire de la mode au XXe siècle de Bruno Remaury et Lydia Kamitsis, Mariano Fortuny d’Anne-Marie Deschodt, Doretta Davenzo Poli et Sacha Van Dorssen…), architecture (Jean Nouvel de Patrice Goulet, Fuksas de Francis Rambert…), arts plastiques (Cy Twombly de Richard Leeman…), photographie (La Photographie plasticienne de Dominique Baqué, Sœurs, Saintes et Sibylles de Nan Goldin). Ainsi les Editions du Regard constituent-elles l’un des fonds éditoriaux les plus significatifs sur la culture contemporaine.

Institut des Sciences humaines et sociales A la demande de la direction scientifique du département SHS du CNRS et de la direction de la recherche du Ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, trois chargés de recherche CNRS ont pris en charge l’animation d’un réseau : Daniel Benamouzig (CERMES), Olivier Borraz (CSO), Sandrine Lefranc (LASP). La mission première de ce réseau est de servir de lieu de réflexion autour de l’état de la sociologie – et plus largement de la « science sociale » – et de ses perspectives en France. Le RTP Sociétés en évolution, science sociale en mouvement a été créé en 2005. Sa première réunion officielle en présence des représentants de la direction scientifique du département SHS et du ministère de l’Enseignement Supérieur s’est tenue en janvier 2006. Début 2007, la nouvelle direction scientifique du département SHS a souhaité que le RTP opère une série d’inflexions dans sa composition et ses missions, sans remettre en cause les objectifs initiaux.

Qui sommes-nous ? Depuis 1998, la Fondation Copernic travaille à « remettre à l’endroit ce que le libéralisme fait fonctionner à l’envers ». Soucieuse de son indépendance et restant par principe hors du jeu électoral, Copernic n’est liée à aucun parti politique, aucun syndicat, aucune association, mais s’adresse à toutes les organisations politiques, syndicales et associatives, et surtout à toutes celles et ceux qui ne se résignent pas à l’ordre néolibéral. Par l’intermédiaire de ses groupes de travail (rassemblant des universitaires et des acteurs du mouvement social), dont les conclusions sont éditées sous forme de courts ouvrages argumentés (les Notes et Documents de la Fondation Copernic), Copernic prend part au débat public et tente d’apporter un autre éclairage sur les questions sociales et économiques. Dans le cadre régulier de son fonctionnement, l’Assemblée Générale de la Fondation Copernic a, en septembre 2013, avalisé son dernier rapport d’activité et renouvelé la composition de son Bureau.

Jonas Hans Hans Jonas, né en 1903 en Allemagne, élève de Husserl, Heidegger et Bultmann (thèse de doctorat sur la gnose en 1928), a été professeur à Jérusalem (1935), au Canada (1949), à New York (de 1955 à 1976) et à Munich (1982-1983). Il est lauréat du prix de la paix des libraires allemands (1987). «Hans Jonas est né en 1903 d’une famille juive allemande. Il a étudié auprès de somités du monde philosophique et théologique tels que Husserl, Heidegger et Bultmann. Pour des raisons évidentes, il a dû émigrer en Palestine en 1933 — année de l’accession de Hitler au poste de chancelier —, et de nouveau au Canada en 1939, pour enfin s’établir à New York de 1955 à 1976.

a.p.r.e.s / édition(s) Catalogue du Pavillon français de la Biennale Internationale d'Architecture de Venise 2004. Commissaire : Françoise-Hélène Jourda Trois équipes de cinq architectes et paysagistes réfléchissent de manière prospective à l'évolution d'une zone géographique d'une ville en 2014, 2034 et 2064. Cet ouvrage rend compte du processus créatif entrepris. Les participants à l'Atelier 2014 : Philippe Madec, Valérie Vaudou, Olivier Brochet, Annie Tardivon, Sylvie Dugasse.

A quoi servent les sciences humaines ? - Cycle de conférences (j Entre janvier 2009 et février 2012, la revue Tracés organise, en partenariat avec l’ENS-LSH, La vie des idées et le magazine Sciences Humaines, un long cycle de conférences, structuré en huit thématiques, autour des sciences humaines et des rapports qu’elles entretiennent avec le politique, les associations, les syndicats, les artistes, l’école, les entreprises, les médias etc. Non dans le but naïf d’affirmer avec force et enthousiasme que ces sciences dites « molles » servent à « ouvrir l’esprit (et le rendre critique, si possible) », mais plutôt pour décrire avec acuité la manière dont elles se trouvent, aujourd’hui et de plus en plus, injectées dans divers domaines sociaux, culturels, économiques et politiques. « Sciences sociales, mémoire, politique et justice » (Janv. 2009). « Sciences humaines, réformes sociales et politiques publiques » (Mai 2009) « Sciences humaines et entreprises » (Oct. 2009) « Sciences humaines et création artistique » (2010)

Discipline et Liberté selon Maria Montessori En conférence à Paris en 1949, Maria Montessori prononce un discours qui fait la mise au point sur le rôle de l’éducateur dans l’installation de l’ambiance de la classe et dans la libération de la discipline intérieure chez l’enfant. Dans le prolongement de la formation de l’éducatrice, ce texte vient apporter des éléments de réflexion ainsi que des pistes qui permettront de faire le lien entre les principes théoriques et la pratique de l’éducateur dans la classe, au contact des enfants. Nous proposons dans cet article une lecture analytique de ce texte ainsi qu’une reproduction du texte original, en libre téléchargement.

Le Principe responsabilité Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Principe responsabilité (en allemand Das Prinzip Verantwortung) est l'ouvrage le plus connu de Hans Jonas (1979). Notamment en Allemagne, il a connu une réception qui a dépassé le cercle philosophique et a même été cité au Bundestag allemand. Dans ce livre, Hans Jonas part de la question « pourquoi l'humanité doit exister ? » L'existence de l'humanité dont l'impératif semble aller de soi, n'est plus du tout un fait assuré de nos jours. Au contraire, par son énorme pouvoir qu'il a avant tout grâce à la technique moderne, l'homme a désormais les capacités de s'autodétruire en peu de temps — c'est pourquoi il y a ici une nouvelle question qui doit entrer dans le domaine des considérations éthiques.

Related: