background preloader

La Copy Party en bibliothèque, c’est permis !

La Copy Party en bibliothèque, c’est permis !
Samedi 14 octobre, la bibliothèque de Couronnes (20e arrondissement) organisait la première Copy Party de Paris dans le cadre de Villes en biens communs, une série d’événements auto-organisés tout le mois d’octobre 2013 pour célébrer les "communs", avec le soutien du collectif SavoirsCom1. L’objectif est de rappeler que la loi autorise la copie d’œuvres si la source est licite et le moyen de copie privé. Une réforme législative de décembre 2011 stipule que la copie privée doit être réalisée à partir d’une "source licite" pour demeurer légale. L’objectif était de clore les débats sur la licéité du téléchargement sur les sites de torrents. Mais le législateur n’avait sans doute pas pensé aux bibliothèques, source légale de partage par excellence, à condition que le moyen de copier soit privé : une bibliothèque ne peut pas mettre à disposition un scanner de livre par exemple. Lire la suite : Copier en bibliothèque en toute légalité, c’est possible, S. Pour aller plus loin : Related:  Rendre visible le livre numériquePublic et action culturel en Bibliothèque (social)Blogs/sites professionnels

PNB, un prêt numérique où la bibliothèque n'est qu'un passe-plat Dès aujourd'hui, l'offre portée par le ministère de la Culture pour mettre en place le prêt numérique en bibliothèque passe en phase d'industrialisation. Les bibliothèques pourront donc y recourir pour proposer des ouvrages au format numérique en téléchargement (avec DRM) à leurs usagers. Mais les modalités du service de Dilicom sont loin de s'accorder avec les attentes de la profession. (ActuaLitté, CC BY SA 2.0) Depuis sa mise en branle et les premières informations sur PNB, le service apparaît comme le manteau pour cacher la misère du livre numérique dans les établissements de prêt. Ces derniers auront quelques étapes à faire avant de pouvoir accéder au livre numérique, comme l'installation d'Adobe Digital Reader, logiciel de lecture et de gestion des DRM. Les établissements sont par ailleurs forcés de négocier un à un avec les éditeurs : cela complexifie les relations, d'une part, mais égratigne également les capacités de négociations des bibliothèques.

BarCamp Certaines informations figurant dans cet article ou cette section devraient être mieux reliées aux sources mentionnées dans les sections « Bibliographie », « Sources » ou « Liens externes »(juillet 2014). Améliorez sa vérifiabilité en les associant par des références à l'aide d'appels de notes. Les participants au premier BarCamp commentent écoutent et suivent sur leurs écrans en simultané. Un BarCamp est une rencontre, une non-conférence (en) ouverte, qui prend la forme d'ateliers-événements participatifs où le contenu est fourni par des participants qui doivent tous, à un titre ou à un autre, apporter quelque chose au Barcamp. C'est le principe « pas de spectateur », « tous participants ». Origine et principes[modifier | modifier le code] Les BarCamps sont organisés essentiellement grâce au web, en utilisant ce que l'on pourrait appeler les outils de communication du Web 2.0. En pratique[modifier | modifier le code] Réseau international et déclinaisons[modifier | modifier le code]

Desperate Librarian Housewife De plis en codes La rencontre de la matière et de l’insaisissable Installation à L'Astrolabe de Melun De Plis en codes, destiné à valoriser la littérature, la création et le numérique, rappelle le papier plié et suscite la curiosité par sa forme sinueuse et ses jeux de lumière. Une fois la surprise passée, les usagers peuvent découvrir les contenus numériques et imprimés comme toutes les possibilités d’interaction grâce au module. Cette installation a été conçue par les collectifs La Fracture numérique (Marina Wainer et Valérie la Chapelle) et Anabole (Sylvie Tissot). Retour au menu La Fracture numérique Dispositifs numériques ancrés dans l'espace : scénographies numériques, parcours en réalité augmentée. Anabole Produits numériques : installations interactives, logiciels pour musées, applications... "Notre point de départ est le thème du pli, évocation du livre ouvert, de la lettre, du récit de l’invitation au voyage. Un dispositif modulaire Des plis de papier éclairés par des rubans de leds Journal lumineux

Fab Lab - Présentation Le Fab Lab est un atelier partagé, orienté vers la fabrication numérique. Dans ce lieu, vous faites partie d'une communauté d'échanges, vous donnez forme à vos projets créatifs, en autonomie ou avec les autres. Notre credo : la mise en commun des connaissances, l'entraide et la convivialité. Venez donc vous mêler aux autres usager·ere·s, dans ce décor fait de machines à commande numérique telles que : imprimante 3D ou vinyle, fraiseuse à commande numérique, découpeuse laser, presse thermique, scie circulaire et bien plus encore... Vous pouvez visiter le Fab Lab à ses heures d'ouverture : du mardi au jeudi de 15h à 18h30le vendredi et samedi de 14h à 18h30 Vous pouvez accéder aux machines : Gratuitement, à l'exception de la découpeuse laser et de l'imprimante vinyle réservées aux détenteurs du Pass Freemium.A partir de 15 ans (ou - si accompagné·e d'un adulte) Pour tout savoir sur le Fab Lab (notamment connaître la liste complète du matériel)Consultez le wiki

Portail <strong>Métiers du livre</strong> - Ecole Estienne, Paris Ecole supérieure de l’enseignement public (Ministère de l’éducation nationale), elle dispense des formations en arts appliqués et industries graphiques (DMA, BTS, licence professionnelle et DSAA). Ecole nationale supérieure des arts décoratifs, Paris Etablissement d’enseignement supérieur public (Ministère de la culture et de la communication), l'ENSAD propose des formations en 5 ans en arts et industries graphiques (diplôme d’état conférant le grade de Master). Institut National des Métiers d’Art, Paris Opérateur de l’État, il mène une mission d’intérêt général au service des métiers d’art : soutien de la formation et de la recherche, coopération nationale et internationale, promotion de dispositifs innovants utiles à la création d’activité économique. Ecole nationale supérieure des arts visuels, La Cambre, Belgique Ecole nationale des chartes, Paris nstitut national du patrimoine, Paris Ecole d'ingénieurs Grenoble INP Pagora, Saint-Martin d'Hères

Astrolabe Melun - Emprunter une tablette Emprunter une tablette Les emprunts se font auprès du service Intermédia, au rez-de-chaussée de la médiathèque. Pour une durée de 5 semaines. Les réservations sont également pos sibles. Les utilisateurs s'engagent à rembourser le prix de l'appareil en cas de perte ou de casse. Si l’utilisateur souhaite simplement lire une heure ou deux avec une tablette, dans une chauffeuse du Cyberlab, dans la chaise musicale ou bulle d'écoute (Sonic Chair) par exemple, c'est tout à fait possible… Dans ce cas, il suffit juste d'emprunter une des tablettes disponibles à l'accueil du service Intermédia, de l'enregistrer sur sa carte de prêt, pour quelques minutes ou plusieurs heures de lecture. Ateliers Apprendre à se servir d'une tablette (de type iPad ), à télécharger légalement et lire des ouvrages en ligne, découvrir l'ensemble des ressources numériques proposées sur le portail de l'Astrolabe. Ces ateliers sont tout public, et se déroulent à Intermedia, une fois par mois.

ciation Valentin Haüy : Livres audio DAISY DAISY (Digital Accessible Information SYstem) est un format pour livres audio, spécialement conçu pour faciliter la lecture par les personnes déficientes visuelles (aveugles ou malvoyantes). D’autres personnes empêchées de lire des documents imprimés (dyslexiques, handicapés voyants mais ayant du mal à tourner les pages d’un livre, …) peuvent aussi bénéficier des apports des livres audio DAISY. Les livres audio DAISY sont des livres structurés permettant une navigation aisée à l’intérieur du texte. On parle de livres DAISY pour les livres audio à la norme DAISY, de lecteurs DAISY pour les dispositifs (matériels et/ou logiciels) permettant de lire des livres à la norme DAISY. Format et production des livres audio DAISY Dans la forme utilisée à l’association Valentin Haüy, les livres audio DAISY comportent des fichiers audio (au format MP3) et un fichier de contrôle de la navigation permettant à l'utilisateur de naviguer aisément dans le document. Avantages des livres audio DAISY

1001 Libraries to see before you die Ateliers Le pôle Infodor et l'accueil des publics non francophones à la bibliothèque Goutte-d'Or Le quartier de la Goutte-d’Or est un des quartiers de Paris à l’identité la plus marquée. Ses spécificités sociales, économiques et culturelles sont inscrites dans une histoire longue qui a façonné le visage coloré qu’il offre aujourd’hui. Quelques chiffres ancrent cette image du quartier dans une réalité moins pittoresque : 22 000 habitants sur 27 hectares, dont 36 % sont nés à l’étranger, dont 36 % sont au chômage et où 26 % des ménages vivent au-dessous du seuil de pauvreté. Contrepartie de ces difficultés sociales et économiques, le quartier est vivifié par un tissu associatif dense et extrêmement actif, porté par des habitants investis. C’est dans ce contexte que la bibliothèque Goutte-d’Or a ouvert ses portes au public en octobre 1999. Infodor, naissance et objectifs d’un fonds spécialisé Infodor est donc un projet de l’équipe de direction de la bibliothèque dès la préfiguration de l’établissement. Les objectifs étaient les suivants : Projets Les axes de ce projet sont les suivants :

Passive Programs and Other Experiential Library Doings | MLISsing in Action In the books I loved to read as a kid, libraries are crazy old buildings full of secrets. The Treasure of Alpheus Winterborn sends Anthony Monday all over the library, following obscure clues to uncover something of great wealth. I vividly remember the scene from Yobgorgle: Mystery Monster of Lake Ontario where Eugene Winkleman visits the Rochester Public Library and the children’s librarian tells him there is a secret room – which he must find for himself. I think that it’s important that libraries find lots of different ways to interact with patrons. Below is a round-up of a few of the passive programs and experiential stations I’ve set up in the past few months: The Ball of String Started this size: And has grown to this size: The Ball of String idea is lifted from AnyThink libraries. The Mystery Mystery This was inspired by the “Blind Date with a Book” displays that were happening in libraries on Valentine’s day. Lucky Pick The Craft Station The Viewfinder Station Your Library Fortune

Manifesto | TxTLab_io TxTlab.io Un Fab Lab & HackLab thématique autour du « texte » TxT et de la lecture numérique #lirenum #lire Né au sein de la Fabrique d’Objets libres, ce Fab Lab se propose de repérer, fédérer, initier, accompagner tout projet de prototypage dans les domaines de la matière texte et du numérique, et de son circuit de conception-élaboration, de production, de réception, de participation. En mode DIY, TxTLab.io expérimente et repère des projets disruptifs et innovants. Avec les outils du numérique et dans un esprit « maker », son objectif est d’expérimenter et de rendre visible de manière critique et créative de nouvelles formes pratiques de production et de diffusion de la matière = texte. Le propos est également de travailler les notions d’interfaces, UX, et architecture de l’information, Interfaces Hommes Machines IHM et IHD (Données / Data), dans la mouvance des digital humanities, et avec un positionnement « maker ». Des idées de workshops ou ateliers repérés à nous proposer ?

Related: