background preloader

Qu'est-ce que l'économie circulaire ?

Qu'est-ce que l'économie circulaire ?
Le modèle de production et de consommation qui prévaut depuis la révolution industrielle repose sur des ressources naturelles abondantes et un schéma linéaire : Matières premières extraites > production > consommation > déchets. Ce modèle de développement a permis d’accélérer le « progrès » et à des milliards d’individus d’accéder à une certaine prospérité matérielle. Le fondement de la société de consommation trouve aujourd’hui ses limites face aux défis environnementaux, d’emploi et de l’augmentation de la population mondiale qui devrait progresser de 43% entre 2012 et 2100. Nos prélèvements sur les ressources naturelles dépassent déjà largement la biocapacité de la terre, c’est-à-dire sa capacité à régénérer les ressources renouvelables, à fournir des ressources non renouvelables et à absorber les déchets. La prise de conscience collective a permis d’engager des démarches de réduction des impacts environnementaux qui sont un premier pas indispensable.

http://www.institut-economie-circulaire.fr/Qu-est-ce-que-l-economie-circulaire_a361.html

Related:  Economie circulaireWorkplace innovationArticles, Medias, Presse et Analyses sur la conso CollaborativeEconomie circulairele développement durable

L'économie circulaire, modèle économique d'avenir - APCE, agence pour la création d'entreprises L'économie circulaire, modèle économique d'avenir - 16/10/2013 Le 20 août dernier, Philippe Martin, ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie, indiquait que l'humanité avait déjà consommé, pour l'année 2013, toutes les ressources naturelles que la planète peut produire en un an ! 4 milliards de tonnes de déchets sont générées chaque année au niveau mondial et ce chiffre devrait progresser de 40 % d'ici à 2020. En France, le Commissariat général au développement durable estime que les déchets générés représenteraient près de 40 % du besoin en matières de l'économie de notre pays. Une ressource potentielle importante donc !

Qui sommes nous L’AIRM est une association à but non lucratif loi 1901 créée en 1965 par des entreprises de Meyzieu, qui s'est étendue ensuite à la ZAC des Gaulnes à Jonage puis aux ZA de Mariage et Satolas Green à Pusignan. Sa raison d'être est de: ● Rassembler ses adhérents autour de projets communs de développement local (infrastructures, services...) ● Contribuer à la compétitivité de ses adhérents en proposant des services à coût mutualisés ● Favoriser les synergies et les partenariats locaux entre adhérents

La décroissance, qu'est-ce que c'est ? Chargement de la playlist en cours... Vivre mieux avec moins ! Voilà ce que proposent en substance les partisans de la décroissance. Pour eux, la sacro-sainte croissance érigée en dogme absolu par nos sociétés capitalistes est une course sans fin où l'objectif est de produire, vendre et consommer davantage que l'année précédente. Un système voué à l’échec selon eux. Leur critique de la croissance naît d'un constat : une double crise, écologique et économique, secoue notre planète.

Comment San Francisco s'approche du « zéro déchet » Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Alexandre Pouchard (San Francisco, envoyé spécial) Le soleil n'est pas encore levé qu'un étrange ballet commence. Chacun à leur tour, des dizaines de camions viennent déverser des tonnes et des tonnes de restes de nourriture, d'herbe coupée, de branchages. Evolution de la consommation collaborative au rythme des réseaux Panorama des plateformes de consommation collaborative qui, si elles multiplient, ne partagent pas toutes la même vision ni les mêmes modèles économiques. La consommation collaborative correspond au fait de prêter, louer, donner, échanger des objets via les technologies et les communautés de pairs”, explique le site éponyme lancé par Rachel Botsman et Roo Rogers, les auteurs de What’s mine is yours, the rise of collaborative consumption (Ce qui est à moi est à toi, la montée de la consommation collaborative). Ceux-ci affirment d’ailleurs que cette pratique est en passe de devenir un “mouvement”. Un mouvement qui va des places de marchés mondiales comme eBay ou Craiglist à des secteurs de niches comme le prêt entre particuliers (Zopa) ou les plates-formes de partage de voitures (Zipcar). “La consommation collaborative modifie les façons de faire des affaires et réinvente non seulement ce que nous consommons, mais également comment nous consommons”, affirment ses défenseurs.

La Marcotte, une ferme urbaine citoyenne et bien plus encore… - BlueBees La Marcotte, qu'est ce que c'est ? c'est une infrastructure qui rend des services écologiques en ville (traitement des eaux usées, dépollution de l’air, recyclage des déchets organiques, ilots de verdure et de fraicheur) et fait une place à la biodiversité en ville,c'est une plateforme d'économie circulaire qui transforme des déchets en ressources,c'est un lieu d'accueil du public où chacun peut participer, se former, se reconnecter au vivant ou, tout simplement, se réunir pour discuter de la vie du quartier,et c'est, bien sûr, une ferme qui produit localement et en circuits courts des fruits et légumes sains et savoureux, des champignons, des œufs, du miel, etc. Ce projet trouve son sens dans un contexte d’augmentation de la population urbaine, de changements climatiques, d’érosion des sols fertiles et de raréfaction des ressources. La Marcotte, à quoi va-t-elle servir ? Inspirée par la nature, la Marcotte fonctionne comme un écosystème : A Gardanne, le prototype de la Marcotte

De la COP21 à la COP22, les grandes entreprises continuent à peser lourdement sur les négociations climatiques La 22e Conférence internationale sur le climat s’achève à Marrakech. Moins médiatisée que la COP21, elle constitue un premier rendez-vous crucial pour donner corps à l’Accord international sur le climat signé à Paris un an plus tôt. Si les objectifs affichés par la communauté internationale sont relativement clairs et consensuels – maintenir le réchauffement global des températures sous la barre des 2ºC et si possible de 1,5ºC –, les moyens de les atteindre le sont beaucoup moins. À l’occasion de la COP21, l’Observatoire des multinationales avait mis en lumière la place importante et souvent problématique des multinationales au sein de la conférence (voir en particulier nos enquêtes sur le salon Solutions COP21, le lobbying autour de la COP et les véritables politiques climatiques des entreprises françaises). Cette année encore, les grandes entreprises sont très présentes à Marrakech. Derrière le consensus apparent

Du berceau au berceau Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Du berceau au berceau (Cradle to cradle pour les anglophones, aussi abrégé en C2C), est une partie de l'écoconception mais aussi un concept d'éthique environnementale ou de philosophie de la production industrielle qui intègre, à tous les niveaux, de la conception, de la production et du recyclage du produit, une exigence écologique dont le principe est zéro pollution et 100 % recyclage. En simplifiant, un produit fabriqué doit pouvoir, une fois recyclé, produire à nouveau le même produit, seul un ajout d'énergie renouvelable intervenant dans le cycle. Label[modifier | modifier le code]

L’économie du partage face au modèle économique dominant Il faut parfois savoir revenir aux fondamentaux. Particulièrement dans les périodes de crises structurelles comme celles que nous traversons aujourd’hui et qui remettent directement en cause les bases mêmes de nos économies. Nous ne pourrons pas comprendre ce que signifie économie du partage si l’on ne se demande pas d’abord ce que le mot « économie » veut vraiment dire. Je m’en tiendrai à la définition de Wikipédia qui me paraît être assez juste et inspirante : L’économie est l’activité humaine qui consiste en la production, la distribution, l’échange et la consommation de biens et de services.

PME : Osons l'économie circulaire ! LE 3 MAI 2016 - 17:00 - 20:00 - LYONSoirée débat : PME, OSONS L'ECONOMIE CIRCULAIRE ! A l’initiative du Global Compact France, le Club PME Climats lance son Tour de France pour aller à la rencontre des femmes, des hommes et des entreprises, qui œuvrent en faveur d’un développement plus durable sur les territoires. Première étape le 3 mai prochain à Lyon. « Mobiliser les dirigeants de PME sur les territoires»Pour le lancement de son Tour de France, soutenu par le groupe Carrefour, le Club PME Climats a choisi la ville de Lyon avant de faire étape à Nantes, Toulouse, et Lille. L’objectif est d’aller à la rencontre des PME en région pour susciter un engagement collectif dans le cadre d’une stratégie de responsabilité sociétale ambitieuse.

L'empreinte écologique L'information grand format. Avec toujours Quintin Leeds et Sara Deux à la Maquette ! Au début des années 1990, l’expression « spectacle vivant » s’est imposée pour qualifier le théâtre, les concerts, le cirque, l’opéra, la danse ou les spectacles de rue. Autant de formes d’art qui offrent des sensations distinctes de celles, tout aussi intenses et fortes, que l’on peut éprouver au cinéma, devant un écran ou en écoutant de la musique enregistrée.C’est en référence à cette distinction que nous avons intitulé Les Ateliers de Couthures le « Festival du journalisme vivant ». Il s’agissait de proposer une autre forme d’expression du journalisme et une autre relation entre les journalistes et le public.

Related: