background preloader

Rapport – La Silver Économie, une opportunité de croissance pour la France

Rapport – La Silver Économie, une opportunité de croissance pour la France
Ce rapport « La Silver Économie, une opportunité de croissance pour la France » a été remis à Michèle Delaunay, ministre déléguée chargée des Personnes âgées et de l’Autonomie. La Silver Économie, une opportunité de croissance pour la France En 2005, un Français sur cinq était âgé de plus de 60 ans. En 2035, la proportion sera de un sur trois. Le nombre des seniors devrait connaître une hausse de 80 %. On est en droit de s’interroger sur la pertinence même de la démarche. Il y aurait aujourd’hui 900 millions de personnes âgées dans le monde. Cette économie des seniors s’est déjà donnée un nom, la Silver Économie. Le rapport adopte deux partis pris. Le second parti pris est de chercher dans la Silver Économie ce qui peut être un levier pour l’ensemble de l’économie. Si le vieillissement ne devient pas un facteur stratégique, nos entreprises perdront en compétitivité. Auteurs : Claire Bernard, Sanaa Hallal et Jean-Paul NicolaïPréface d’Arnaud Montebourg et Michèle Delaunay Related:  Avenir des nouvelles technologies chez les personnes âgées

Les seniors, un marché à conquérir Problème, ces dernières ne semblent pas assez répondre à leurs besoins spécifiques. En 2010, une étude du Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie (Credoc) insistait sur le rôle important des seniors pour la bonne santé de la consommation. En France, « à l’horizon de 2015, le poids des seniors (plus de 50 ans) dans les dépenses de consommation dépassera les 50 %, soit plus que leurs poids démographiques (39 %) », estime le document. De fait, le Credoc juge que le marché de ces seniors pèsera de plus en plus sur les marchés de la distribution alimentaire (60 %), de l’équipement du foyer ou encore dans le domaine des loisirs (57 %)… sans compter les dépenses de santé et d’assurance. Cette population représente donc d’importantes opportunités pour les enseignes et les marques. À condition que ces dernières réfléchissent à la manière de s’adresser aux plus de 50 ans. Opportunités Ce qui ne semble pas toujours le cas. Sonnette d’alarme Sièges insuffisants

Les nouvelles technologies vont transformer la vie des personnes âgées En décembre 2005, la Maison-Blanche a accueilli une conférence entièrement consacrée à l'impact que vont avoir les nouvelles technologies de l'information sur la qualité de vie des personnes âgées. Cette conférence réunissait les principaux acteurs du secteur, constructeurs informatiques, industriels de l'électronique et associations. "La société doit mettre en place de nouveaux liens et de nouvelles formes de médiation avec les personnes âgées et les progrès de la technologie doivent nous permettre d'atteindre ce but" a souligné Eric Dishman qui a ajouté "La technologie, si elle est employée judicieusement, peut améliorer de manière décisive la qualité de vie des personnes âgées en leur permettant notamment de rester chez elles le plus longtemps possible dans des conditions de sécurité et de dignité acceptables". Le moins qu'on puisse dire est que dans ce domaine, l'imagination des industriels et des chercheurs et sans limite. René Trégouët Sénateur honoraire Noter cet article :

Le CLIC: 3ème et 4ème Age | Epss2011 Séminaire « La Famille » Les personnes âgées. Le C.L.I.C : Centre Local d’Informations et de Coordination en Gérontologie. Une équipe pluridisciplinaire répondant aux besoins des personnes âgées de plus de 60 ans. Intro : Notre public : Les personnes âgées. - Les plus de 60 ans. - Démographie : 2008 : 13.5 millions, 2020 : 17 millions. - Espérance de vie à 60ans (2001). . L’espérance de vie augmente mais la durée de dépendance reste stable (environ 2 ans). La Vieillesse C’est le dernier âge de la vie ou période de la vie humaine dont on fixe le début à la 60ème année. 3ème âge : 60 ans, correspondant à la cessation d’activité. 4ème âge : « personne âgée » entrée dans la dépendance. 5ème âge : les 95 ans et plus. Définition : Autonomie : Droit à choisir son mode de vie, capacité, liberté et droit d’établir ses propres lois, capacité de se gouverner soi même. Dépendance : Dépendre de quelque chose ou de quelqu’un pour réaliser une action. Création des CLIC en France. Qu’est qu’un CLIC ? Ses Objectifs :

Les gérontechnologies vont combiner domotique et santé S’agissant de l’objectif de sobriété énergétique et de réduction drastique des émissions de gaz effet de serre du secteur du bâtiment, il faut rappeler que la marge de progression est tout à fait considérable, comme l’a notamment montré une remarquable étude réalisée en 2008 par une équipe de recherche d’EDF et publiée dans l’excellente revue « Futuribles ». Cette étude montrait en effet que la France pourrait, même sans ruptures technologiques majeures, ne plus recourir, d’ici 2050, aux énergies fossiles dans le bâtiment sans augmenter de façon significative la demande d’électricité et en réduisant, de surcroît, ses émissions de CO2 de 90 millions de tonnes par an. Mais parvenir à un tel objectif suppose non seulement une intégration massive des énergies renouvelables dans les bâtiments mais également une réduction d’un facteur trois de leur consommation énergétique moyenne, en combinant les potentialités de l’isolation thermique et des technologies numériques.

Atout Clic Senior | Ateliers multimédia internet senior Tablettes, téléphones portables, ordinateurs, nous sommes entourés d’outils connectés qui peuvent rendre des services utiles dans la vie quotidienne pour chercher des informations, se divertir ou communiquer avec ses proches. Seulement voilà, si ces outils sont modernes , pratiques et apparaissent comme intuitifs pour la génération qui est née avec (la fameuse génération y dont parlent les journaux), leur utilisation peut laisser perplexe bien des gens et en particulier les seniors. Atout clic senior est un programme d’ateliers conviviaux pour les seniors actifs et curieux qui s’intéressent aux nouvelles technologies de l’information et qui veulent s’initier et se perfectionner. L’Espace Public Numérique Microlithe propose des cycles d’ateliers pratiques de douze heures pour découvrir des outils informatiques Au programme : Initiation, découverte des réseaux sociaux, retouche d’images,communication en ligne, astrologie,généalogie et jeux multijoueurs.

Ces robots qui veulent séduire les grands-parents Le 24 avril dernier, le ministre du Redressement productif et la ministre déléguée aux personnes âgées ont donné le coup d'envoi de ce qui devrait être une révolution sociétale : le lancement d'une filière économique des technologies pour les personnes âgées et dépendantes. La domotique, la télésurveillance, sont des outils déjà très utilisés. Mais les robots tentent aussi de se faire une place, malgré de nombreux freins. Sami, le robot capable de faire des gestes © Radio France - Etienne Monin Buddy. L'entrée de la technologie et de la robotique dans le quotidien des seniors, un double enjeu D'après le rapport du conseiller général Luc Broussy, en 2040 près de quatre millions de personnes auront 85 ans et plus en France. Et pour les entreprises l'explosion du nombre de seniors, c'est un filon dont le taux de croissance est estimé à 15 % par an par le ministère des personnes âgées. Si aucun robot n'est aujourd'hui commercialisé, ils sont par contre déjà testés par les personnes âgées.

Place Publique - Média citoyen, relais d’engagements associatifs et outil de démocratie participative Place publique De plus en plus d’entreprises comprennent l’importance qu’il y a à adapter les nouvelles technologies aux seniors et non l’inverse. Doro, leader européen des télécoms simplifiées, montre l’exemple. En France, un senior naît toutes les 37 secondes. « Aujourd’hui, les plus de 60 ans représentent 23 % de la population, ils seront plus d’un tiers en 2060 » . Ces consommateurs à part entière jouent un rôle de plus en plus important dans l’économie française et européenne. Quand les « Silver Consumers » deviennent des « Silver Surfers » Dans son rapport de juin 2013 sur « les seniors connectés », le CREDOC (Centre de Recherche pour l’Etude et l’Observation des Conditions de Vie) a mis en avant la corrélation entre internaute et consommateur. Ces consommateurs ont des besoins spécifiques et il faut leur proposer des produits adaptés. Les nouvelles technologies, enfin, à la portée de tous !

Les seniors français accros au web !! Cocorico ! Nos chèrs seniors passeraient deux fois plus de temps devant leur écran d’ordinateur que la moyenne européenne. D’après une étude du cabinet américain Comscore, les seniors seraient donc les nouveaux addicts de l’internet. Mais, pourquoi sont-ils devenus les nouveaux accrocs à la souris ? Marieclaire.fr vous en dit un peu plus. Seniors de France, connectez-vous ! Les seniors : de grands joueurs…. en ligneLes seniors se connectent de plus en plus, car ils aiment visiter des sites dédiés à leurs préoccupations. L’intérêt des seniors pour l’outil numérique permet bien souvent de créer une passerelle entre la jeune génération et senior autour d’une technologie que les seconds ont souvent du mal à utiliser. Un sujet qui ne date pas d’hier… www.marieclaire.fr/​,les-seniors-francais-accros-au-web,20123...

Troisième âge et nouvelles technologies, un rendez-vous manqué Quel rapport les générations nées avant-guerre entretiennent-elles avec les nouvelles technologies ? Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Amandine Brugière et Carole-Anne Rivière - InternetActu En juillet 2010 paraissait le 9e volume de la collection "la Fabrique des possibles" chez FYP éditions. Nous vous proposons aujourd’hui de prendre connaissance du deuxième chapitre de cet ouvrage, pour vous donner envie de le parcourir et pour vous inviter à la présentation publique du livre qui aura lieu le 4 octobre à la Cantine à Paris (inscriptions) en présence des auteurs et du philosophe Pierre Musso et de la fondatrice d’AgeVillage, Annie de Vivie, qui viendront discuter de l’apport des technologies aux problématiques du vieillissement. Une contradiction est de plus en plus visible aujourd’hui : d’un côté, les usages d’Internet se développent considérablement chez les seniors, de manière comparable à ceux de tous les âges. Prenons l’exemple des systèmes de téléassistance ordinaires [1].

Les personnes âgées et les nouvelles technologies Samedi 16 octobre 2010 6 16 /10 /Oct /2010 10:41 « La technologie ne doit pas infantiliser et isoler les plus âgés, elle doit créer du lien » : c’est la phrase qui se trouve en exergue du livre « Bien Vieillir grâce au numérique » rédigé par Carole-Anne Rivière et Amandine Brugière et paru récemment chez FYP Editions. Dans le deuxième chapitre de cet ouvrage, accessible librement via ce lien, les auteures indiquent en quoi les nouvelles technologies peuvent être utilisées pour le bien, mais aussi pour le pire, des personnes âgées. Il s’agit donc de concevoir des aides technologiques qui fournissent un appui à l’autonomie et qui permettent au maximum à la personne d’agir par elle-même face à ses difficultés, sans dépendre d’une intervention externe. Comme le relèvent les auteures, « […] il n’y a pas d’âge ni de seuil de dépendance qui empêchent de penser le rôle de la technologie pour l’autonomie ». Bailey, K., West, R., & Anderson, C.A. (2010). Green, C.S. (2008).

Domotique et personnes agees < Dossiers pratiques Aujourd'hui, l'espérance de vie est de 84 ans pour les femmes et de 77 ans pour les hommes. En 2050, la France comptera plus de 80 000 centenaires ! Dans un contexte de vieillissement démographique, la domotique -l'ensemble des techniques de gestion automatisée appliquée à l'habitation- est l'objet de toutes les attentions. La domotique permet aux personnes âgées et handicapées de retrouver un peu de leur autonomie et améliore ainsi leur qualité de vie. Grâce aux nouvelles technologies, elles gardent un lien avec l'extérieur, ce qui rassure leur entourage. La télé-assistance Les systèmes de télé-assistance permettent de communiquer avec une hôtesse grâce à des boîtiers vocaux branchés sur une ligne téléphonique. Des logements intelligents Les progrès de la domotique permettent d'installer dans les logements des capteurs qui détectent les situations à risque : fumée, gaz carbonique... sont également en mesure de décrypter les mouvements de la personne (chute, absence de mouvement). Sources :

UPFing’08 : Ce que vieillir veut dire A l’occasion de l’Université de printemps de la Fing qui s’est tenue à Aix-en-Provence du 5 au 6 juin 2008 sur le thème du vieillissement et des nouvelles technologies, InternetActu.net revient sur quelques-uns des enseignements majeurs de ces 2 jours. Pour ceux qui souhaitent aller plus loin : les vidéos, les comptes-rendus et les présentations sont déjà disponibles en ligne. Sophie Schmitt, directrice associée du cabinet Séniosphère, regarde les usages des plus âgés pour mieux comprendre leurs besoins. “Même si on est en bonne santé, le vieillissement a des effets sur chacun”, rappelle-t-elle. “On peut en contourner les difficultés, les nier parfois, mais force est de les constater ! Le vieillissement est inéluctable. “On ressent les effets du vieillissement autour de la cinquantaine, avec des signaux souvent faibles, souvent hétérogènes, mais qui s’installent progressivement. Ce que le vieillissement altère Pour s’en tenir au vieillissement physique :

Related: