background preloader

La grande avancée : nous héritons bien des traumatismes des générations passées et ce sont les gènes qui les transmettent

La grande avancée : nous héritons bien des traumatismes des générations passées et ce sont les gènes qui les transmettent
Atlantico : Des expériences menées sur des souris par une équipe de chercheurs de l'université d'Atlanta ont mis en évidence le fait que des événements traumatisants provoquaient des modifications sur l'ADN observé dans leur sperme, et avoir des effets sur le cerveau et le comportement des générations suivantes (voir ici). D'après le professeur Marcus Pembrey, du University College London, ces découvertes sont transposables aux hommes. Notre ADN peut-il effectivement être modifié par des traumatismes ? Pierre Roubertoux : Notons tout d'abord que cette étude est bien construite, et que pour une fois on ne se contente pas d'observer le pelage de la souris, mais le système nerveux (neurone et comportement). Précisons également que ce 'est pas véritablement l'ADN qui est modifié, mais la transcription des gènes. Car ce qui impacte le fonctionnement de la cellule, c'est la protéine. Cette étude vient donc confirmer ce qu'on supposait déjà ? En effet. Nous sommes influencés culturellement.

http://www.atlantico.fr/decryptage/grande-avancee-heritons-bien-traumatismes-generations-passees-et-sont-genes-qui-transmettent-917394.html

Related:  psychogénéalogie, constellations familialesEpigénétiqueyakitoScience and feminism

La peur d’une odeur peut être transmise sur plusieurs générations Un psychiatre et un neurobiologiste ont publié une étude controversée, qui révèle comment "des souvenirs" peuvent être transmis d’un père jusqu’à ses petits-fils, chez la souris. Brian Dias et Kerry Ressler, tous deux de l’Université Emory (Atlanta, États-Unis), ont formé des souris à craindre l’odeur de l’acétophénone, un composé chimique. Les souris dans une petite cage, alors qu’elles étaient exposées à l’odeur, ont reçu simultanément un choc à leurs pieds. Des scientifiques ont découvert que la mémoire pouvait être transmise à travers les générations dans nos gènes. Des scientifiques ont découvert que la mémoire pouvait être transmise à travers les générations dans nos gènes. Une nouvelle étude de la faculté de médecine de l’Université d’Emory, à Atlanta, prouve que certaines informations pouvaient être biologiquement héréditaires grâce à des modifications chimiques qui se produisent dans l’ADN. Pendant les tests ils ont appris que les souris pouvaient transmettre des informations apprises lors d’expériences traumatisantes ou stressantes dans ce cas la peur de l’odeur de la fleur de cerisier aux générations suivantes. Selon The Telegraph, le Dr.

Transmission de l'angoisse des pères et défaillance de leur fonction de pare-excitation dans un contexte de troubles du sommeil chez des enfants en période de latence Données issues des entretiens Monsieur Z. se montre très détendu au cours de toutes les entrevues, notamment durant la première, où il racontera, avec ironie, les périodes difficiles de son vécu. Plus tard, il dira se comporter ainsi pour « masquer » une anxiété tenace. Nous transmettons nos souvenirs génétiquement: Que devient la prédestination? «Tour ce que la nature a fait acquérir ou perdre aux individus [...] elle le conserve pour la génération de nouveaux individus» Jean-Baptiste de Lamarck Dans un article récent rapporté par Elsa Abdoun: «ADN, il transmet aussi nos souvenirs!» paru sur le magazine Science et vie de mars 2014, une découverte importante: des souris soumises à une expérience désagréable, ont transmis via leur ADN, la mémoire de cet évènement à leur progéniture.

Novopress.info – arme de réinformation massive 02/06/2014 – via Radio Canada – Existerait-il une forme de mémoire génétique qui se transmet d’une génération à l’autre ? Les résultats d’une recherche réalisée aux États-Unis sur un modèle animal laissent à penser que les comportements peuvent être influencés par des émotions ressenties lors de situations vécues par des générations précédentes, et qui seraient transmises par ce qui peut être décrit comme une mémoire génétique. Les expériences menées par le Dr Brian Dias et ses collègues de l’Université Emory tendent à montrer qu’un événement traumatique affecte l’ADN dans le sperme et modifie le cerveau et le comportement des générations suivantes. Dans leurs travaux, les chercheurs ont constaté que des souris entraînées à éviter une odeur transmettaient leurs aversions jusqu’à leurs « petits-enfants » .

La psychogénéalogie, qu'est-ce que c'est ? - Le Blog Généalogie - Toute l'actualité de la généalogie Branche de la psychanalyse s'intéressant de près aux conséquences des actes de nos ancêtres sur notre vie, la psychogénéalogie, bien que controversée, fait de plus en plus d'adeptes en France. Quelles-sont ses origines ? Quelles-sont les méthodes employées ? Pourquoi cette pratique pose-t-elle question ?

Petite démonstration d’impuissance acquise Voici la vidéo d’une expérience intéressante qui nous aide à mieux comprendre comment la résignation peut être inculquée à une population. On y voit une psychologue (Charisse Nixon) qui réussit à provoquer dans sa classe, à travers l’angoisse et la frustration, un état de résignation et d’impuissance, le tout en moins de 5 minutes. Il ressort de ce type d’expérience que dans des conditions de frustration ou d’angoisse permanente, l’être humain tend à se résigner et à considérer comme insurmontables des difficultés même légères. En pratique, la répétition de l’échec amène l’être humain à penser de manière pessimiste et à se croire incapable de résoudre un problème, du coup il abandonne et le résultat est un échec complet.

Le stress des souris se transmettrait sur plusieurs générations Le stress des souris se transmettrait sur plusieurs générations ! Des chercheurs de l'université de Tufts à Boston (Etats-Unis) viennent de montrer que, chez la souris, dans certaines conditions qui restent à préciser, le stress accumulé pendant la jeunesse peut se transmettre aux générations suivantes ! Les chercheurs ont exposé pendant deux mois de jeunes souris à un stress permanent en prenant soin de modifier régulièrement la composition des animaux dans une même cage afin que les souris n'aient pas le temps de lier entre elles des relations sociales et affectives stables. A l'issue de ces deux mois, les chercheurs ont évalué à l'aide de tests l'anxiété et le niveau de sociabilité des souris stressées et ont ensuite comparé ces résultats avec ceux obtenus par l'autre groupe de souris non soumis au stress. Ils ont alors pu montrer que cette instabilité sociale subie pendant "l'enfance" des souris avaient des effets durables. Article rédigé par Mark FURNESS pour RTFlash

« La notion de programme génétique est morte » Toutes nos excuses. Nous vous proposions récemment une liste des raisons pour lesquelles 2016 restera comme une année historique dans un siècle. Mais nous avons oublié la principale : l’étude sur la différenciation cellulaire publiée le 27 décembre 2016 dans la revue PLOS Biology, qui remet en cause le rôle des gènes dans notre compréhension du vivant. Rien que ça.

LA NAISSANCE DE LA PSYCHOGENEALOGIE La psychogénéalogie est plus "psy" que "généalogie" ; il s'agit d'une thérapie que l'on peut faire sans même avoir réalisé le moindre arbre généalogique, simplement à partir de la mémoire familiale . Que recouvre au juste la psychogénéalogie ? L'idée maîtresse de cette thérapie est qu'il est possible de soigner plus vite et plus facilement un "mal-être" si l'on s'intéresse non seulement au classique triangle freudien père-mère-enfant, mais aussi à la famille tout entière : un grand-père autoritaire, une tante qui se mêle de tout, un oncle dont personne ne veut parler ...peuvent peser sur l'inconscient tout autant que les parents . La psychogénéalogie, c'est donc l'étude et la prise en compte de l'influence des générations précédentes dans nos comportements . Quels sont les premiers concepts identifiés par la psychogénéalogie ?

Le stress, facteur héréditaire sur au moins trois générations Et si Lamarck n'avait pas eu tout à fait tort ? Des caractères acquis au cours d'une vie, comme le stress, pourraient bien se transmettre aux générations suivantes. © marco n65, Flickr, cc by nc sa 2.0 Le stress, facteur héréditaire sur au moins trois générations - 2 Photos

Related: