background preloader

« Les plantes bougent, sentent et réagissent mais nous ne sommes pas capables de le voir »

« Les plantes bougent, sentent et réagissent mais nous ne sommes pas capables de le voir »
Bruno Moulia est directeur de recherche à l’Inra (Institut national de recherche agronomique) dans l’Unité mixte de recherche « Physique et physiologie intégratives de l’arbre forestier ou fruitier ». Il a participé à plusieurs études prouvant les capacités de perception des plantes, notamment l’une, datant de décembre dernier, qui a permis de comprendre que les plantes sont capables de percevoir leur propre forme et d’adapter leur croissance et leurs mouvements en fonction. On pense souvent que seuls les hommes et les animaux sont dotés d’intelligence et de capacité de perception. Les plantes, elles, sont vues comme des êtres vivants mais inertes. Vos travaux démontrent le contraire. Peut-on dire que les plantes ont, elles aussi, une forme d’intelligence ? Bruno Moulia : Vous assimilez intelligence et perception, comme on a souvent tendance à le faire. Comment est-ce possible alors qu’elles n’ont pas, comme nous, de cerveau ? Et ce n’est pas tout. Tout à fait ! Je l’espère.

http://www.terraeco.net/plantes-parlent-entre-elles,52244

Related:  les arbres communiquentziguevegetalLa révolte des légumes

Quand les plantes carnivores deviennent végétariennes Les insectes peuvent souffler : il semblerait que la Drosera, plante carnivore d’Europe du Nord, manque d'appétit à cause de la pollution... Contraintes de changer leurs régimes alimentaires, les plantes carnivores deviennent végétariennes… Une étude a révélé que les plantes carnivores établies dans les tourbières d’Europe du Nord se désintéressent peu à peu des insectes en raison d’une pollution de plus en plus élevée. Cabu, Wolinski, Charb et Tignous : quatre immenses signatures de la presse Cabu Jean Cabut, dit Cabu, allait avoir 76 ans. Né à Châlons en Champagne, dans la Marne, il étudie à l'Ecole Estienne à Paris.

Liste de plantes médicinales Liste de plantes, épices et condiments ayant des vertus médicinales, et recettes de quelques préparations basiques. Connues de nos ancêtres lorsque la médecine moderne n’existait pas, ces plantes, dont on oublie souvent les bienfaits, peuvent se révéler d’excellents remèdes alternatifs aux médicaments chimiques. Les infos présentées dans ce mémento sont ultra résumées, donc n’hésitez pas à vous renseigner davantage. Anis USAGE: Graines digestives, anti-gaz. À prendre comme digestif après les repas sous forme de graines (tradition en Inde).

À Homs, la cuisine fait de la résistance Les produits alimentaires sont devenus de plus en plus rares au fil des mois. Quand la viande et les produits laitiers ont disparu des étals, on ne mangeait plus que des légumes. Ensuite, les lentilles et les petits pois ont disparu, et avec des amis on a commencé à planter nous-même ce qui servirait à notre alimentation. Un plat baptisé les "manakish (type de pain syrien) de la résistance." Découverte d’une calculatrice intégrée aux plantes Longtemps les plantes n’ont été appréciées que pour ce qu’elles produisaient (graines, fleurs, fruits, racines, tubercules, bois, oxygène…). Aujourd’hui, on s’intéresse de plus en plus à ce qu’elles sont, à la manière dont elles fonctionnent et réagissent à leur environnement. Effacée l’image caricaturale du sous-être vivant, passif parce que privé de la possibilité de se mouvoir, insensible parce que n’exprimant rien face aux agressions. On sait aujourd’hui que, à l’instar des animaux, les plantes sont douées de capacités sensorielles variées et qu’elles communiquent aussi entre elles, notamment dans le but de se défendre.

Charlie Hebdo : pourquoi des dessinateurs de presse ont-ils été assassinés ? | La p@sserelle -Histoire Géographie- Ce mercredi 7 janvier est un jour noir pour la presse et la démocratie françaises. Deux hommes ont attaqué les locaux du journal satirique Charlie Hebdo avant de prendre la fuite. À l’heure où j’écris ces lignes le bilan est de 12 morts, une vingtaine de personnes sont blessées dont certaines très grièvement. Parmi les victimes de cette attaque terroriste, deux policiers, quatre dessinateurs (Charb, Cabu, Tignous et Wolinsky) et le journaliste Bernard Maris. Même si cela est difficilement imaginable, des hommes sont morts pour des dessins en France. Comprendre : quelques éléments d’explication SUR LA VOLATILISATION DES SELS FIXES DES PLANTES - Bibliothèque numérique alchimique du Merveilleux (BNAM) Quand le feu décompose un Mixte, les parties les plus disposées à prendre beaucoup de mouvement se .détachent, & s’élèvent selon l’ordre que leur donnent les différences de cette disposition, & les autres demeurent immobiles au fond du Vaisseau. Les premières qu’on ap­pelle volatiles, sont le flegme , les Esprits ou Sels toit aci­des, soit urineux ,ou alkali, l’huile : les autres qu’on ap­pelle fixes, sont la Terre & les Sels Alkali lixiviels, ainsi nommés , parce qu’on les sépare de la terre par des lessives, ou lotions d’eau , qu’on laisse ensuite évaporer. Ces sels n’étaient pas dans le Mixte sous la forme où ils paraissent alors, ils étaient intimement unis avec les sels volatils qui se sont échappé, ils l’étaient même & avec l’huile & avec le flegme, & après en avoir été séparés ou dépouil­lés, ils demeurent comme une Eponge toute percée de ores & de vides, très-susceptible, & même avide de re­prendre tout ce qu’elle a perdu. On verra dans le Mémoire de M.

« Les plantes bougent, sentent et réagissent mais nous ne sommes pas capables de le voir » Bruno Moulia est directeur de recherche à l’Inra (Institut national de recherche agronomique) dans l’Unité mixte de recherche « Physique et physiologie intégratives de l’arbre forestier ou fruitier ». Il a participé à plusieurs études prouvant les capacités de perception des plantes, notamment l’une, datant de décembre dernier, qui a permis de comprendre que les plantes sont capables de percevoir leur propre forme et d’adapter leur croissance et leurs mouvements en fonction. On pense souvent que seuls les hommes et les animaux sont dotés d’intelligence et de capacité de perception. Les plantes, elles, sont vues comme des êtres vivants mais inertes. Vos travaux démontrent le contraire. Peut-on dire que les plantes ont, elles aussi, une forme d’intelligence ?

Related: