background preloader

Sti2d Lycée Dupuy de Lôme

Sti2d Lycée Dupuy de Lôme
Le Bac STI2D au lycée Dupuy de Lôme BRESTLe bac STI2D s’adresse à tous les élèves de seconde attirés par les sciences et technologies, quels que soient les enseignements d’exploration choisis.Néanmoins les enseignements SI (Sciences de l’Ingénieur), CIT (Création et Innovation Technologiques) et MPS (Méthodes et Pratiques Scientifiques) peuvent aider au choix de cette voie.Basé sur une approche concrète et active, grâce à des activités pratiques et des projets, le bac STI2D permet d’acquérir les principes fondamentaux des sciences et des technologies. Il apporte également les connaissances et compétences nécessaires pour réussir dans l’enseignement supérieur. Le développement durable est au centre des enseignements qui y intègrent les contraintes environnementales pour l’analyse et le choix des modes de consommation et de production ainsi que les problématiques sociétales.Les approfondissements du bac STI2D se font au travers de 4 spécialités bâties autour de 3 axes : Related:  moteur stirlingles ressources renouvlable

Solaire à concentration / moteur Stirling Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique. Le concentrateur solaire couplé à un moteur de Stirling est une nouvelle technologie qui permet de transformer l'énergie solaire en énergie électrique. L'énergie solaire est captée et concentrée grâce à une parabole de miroirs. Fonctionnement Moteur Stirling Ce type de moteur a été inventé en 1816 par le pasteur Robert Stirling. un chauffage isochore (à volume constant) une détente isotherme (à température constante) un refroidissement isochore une compression isotherme Le moteur fonctionne si il est alimenté par une énergie thermique. Par contre, l'étanchéité du moteur de Stirling est difficile à réaliser (l'obligation d'utiliser un gaz léger et les hautes températures du fluide chaud rajoutent des difficultés pour obtenir une bonne étanchéité). Le temps de réponse du moteur de Stirling est long. Concentrateur solaire Cette parabole permet de capter uniquement les rayons solaires directs. L'addition des 2 technologies Performances Avantages

Les eaux usées, cette ressource économique mondiale méconnue Sur la planète, l’eau douce disponible pour les activités humaines représente moins de 1% de l’eau terrestre. © Snap, Flickr, cc by 2.0 Les eaux usées, cette ressource économique mondiale méconnue - 2 Photos Actuellement, près de 40 % de la population mondiale vivent dans des régions où la demande en eau est supérieure à l’offre. Dans ce contexte, des experts de l’université des Nations unies (UNU-INWEH, Canada) et de Tottori (Japon) se sont intéressés au devenir de l’eau une fois consommée. Pour ne citer qu’un exemple, les eaux usées seraient appropriées à l’irrigation des cultures, puisqu’elles renferment des nutriments tels que la potasse, des nitrates et des phosphates. Pourcentage de la population de chaque pays (échelle de couleur à gauche) qui avait accès à l'eau en 2005 (selon l'OMS). © Fanny Schertzer, Wikimedia commons, cc by 2.5 Les chercheurs se sont penchés sur la situation rencontrée dans 181 pays. A voir aussi sur Internet Sur le même sujet

Principes de fonctionnement du moteur Stirling Dans sa description la plus simple, le moteur Stirling est constitué d'un cylindre renfermant du gaz et d'un piston récupérant l'énergie mécanique. Cette page propose de découvrir le principe de fonctionnement de ce moteur. Ceci se fait progressivement en étudiant les étapes suivantes : - les quatre phases élémentaires - le rôle du déplaceur - le diagramme Pression-Volume et le rendement du cycle Première observation : le gaz utilisé est enfermé, c'est toujours le même qui est mis à contribution. 1. Le cycle thermodynamique du moteur Stirling est dans son principe très simple : il comprend 4 phases pendant lesquelles le gaz utilisé subit les transformations suivantes : 1.1. un chauffage isochore (à volume constant) : Le brûleur (la source chaude) cède de l'énergie thermique. 1.2. une détente isotherme (à température constante): Le volume s'accroît alors que la pression diminue. 1.3. un refroidissement isochore : L'eau projetée (la source froide) récupère de l'énergie thermique. 2. 2.1. 3.

En bref : un nouvel alliage d'aluminium pour stocker de l'hydrogène La société japonaise Toyota développe des voitures hybrides roulant avec une pile à combustible. La Toyota FCHV (Fuel Cell Hybrid Vehicle) a été commercialisée en 2002. Pour des voitures roulant uniquement avec de l'hydrogène, il faudrait pouvoir le stocker en grandes quantités et de façon fiable. © Kjkolb, Wikipédia, cc by sa 2.5 En bref : un nouvel alliage d'aluminium pour stocker de l'hydrogène - 1 Photo La maîtrise de la fusion contrôlée est en bonne voie avec Iter. Des chercheurs japonais avaient déjà exploré, il y a quelque temps, les possibilités offertes par des alliages à base d’aluminium, présentant plusieurs avantages : ils sont légers et non toxiques pour les plantes et les animaux. Les physiciens expliquent dans un article d’APL Materials, qu’ils sont partis d’un alliage à base de cuivre et d’aluminium de formule Al2Cu, et l’ont porté à une température de 800 °C et à une pression de 10 gigapascals en présence d’hydrogène. A voir aussi sur Internet Sur le même sujet

Moteur Stirling Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Stirling. Le moteur Stirling est un moteur à énergie externe. Le fluide principal est un gaz soumis à un cycle comprenant quatre phases : chauffage isochore (à volume constant), détente isotherme (à température constante), refroidissement isochore puis compression isotherme. On l'appelait au début « moteur à air chaud », mais ce nom a vite été abandonné car il existe un autre moteur à air chaud. Robert Stirling[1] a inventé en 1816 le moteur à air chaud mais, pour améliorer son efficacité, il l'a muni d'une modification suffisamment importante pour lui donner un réel développement : un régénérateur entre les deux pistons qui a considérablement amélioré sa performance. Peu connu du grand public, ce moteur a cependant quelques avantages. Actuellement, on sait construire des machines à air chaud ou moteurs Stirling dont le rendement dépasse celui des moteurs à combustion interne. Photographie d'un moteur Stirling

Le futur des énergies renouvelables et une alternative - Les énergies renouvelables I - Le futur des énergies renouvelables Comme nous commençons à être à cours d'énergie fossile. Il est estimé que nous serons avons un maximum de 200 ans avant de ne plus avoir aucune ressource pour les énergies fossiles, comme le charbon, le pétrole, l'uranium etc. Certains écologiste, ou du moins ceux qui ont de l'argent à dépenser, anticipe le coup avec des "maison écolo". Certaines énergies se doivent de s'améliorer, comme l'énergie solaire. Par contre, l'avenir de l'énergie hydraulique est trouble car, non seulement couteux, ils sont polluants. Finalement, les énergies renouvelables sont le futur de l'énergie, car il n'y a aucune alternative. Y aurais-t-il des alternatives au énergies renouvelable ? Je pars légèrement en hors sujet, mais je tiens à en parler. Une machine à mouvement perpétuel, c'est un machine qui ne s'arrête jamais. imaginez un roue, qui tourne sans arrêt : ça serais une machine à mouvement perpétuel.

principe du moteur Stirling Espace environnement - Les ressources énergétiques renouvelables Les ressources énergétiques renouvelables A la différence des énergies non renouvelables, les ressources énergétiques renouvelables se caractérisent par le fait qu’elles sont inépuisables et disponibles en grande quantité sous réserve de se donner les moyens de les exploiter. A titre d’exemple, le bois énergie est une énergie renouvelable car l’exploitation d’une forêt, si elle est gérée durablement et régénérée après abattage sélectif, fournit une matière première (le bois énergie) tout en permettant à la ressource de se reconstituer à l’échelle d’une génération humaine. En dehors du fait qu’elles sont inépuisables, les énergies renouvelables ont également un autre gros avantage : elles n’émettent pas, ou très peu, de gaz à effet de serre contrairement aux énergies fossiles. Leur développement reste cependant marginal car elles ne représentent que 13,5 % de la demande mondiale d’énergie primaire. Développer ces énergies reste un défi majeur à concrétiser dans les années à venir. Le solaire

Sterling Ce texte est tiré de la brochure :un autre monde est possible ni la ville ni la campagne, le plaisir des deux Des espaces autonomes, écologiques, libres, souverains à créer. contact avec les auteurs Les moteurs stirling II. III. IV.L'AVENIR DU MOTEUR STIRLING A. VI. Le moteur Stirling est un système de micro cogénération qui permet à partir d'une source de chaleur (concentration solaire, combustion de biogaz et de biocombustible) de produire simultanément de la chaleur et de l'électricité pour un usage domestique avec un rendement global potentiel de l'ordre de 95 %. A. Le moteur Stirling, tient son nom de son inventeur écossais en 1816. La réalisation, elle, est plus complexe : la transmission du mouvement à l'extérieur tout en préservant l'étanchéité parfaite du système pose des problèmes techniques assez ardus, si bien que le moteur Stirling a été rapidement abandonné au début de ce siècle au profit du moteur à explosion. 1946, conclusion d'un contrat avec l'U.S. B. C. 1. 2. 3. A. B.

Related: