background preloader

Pisa : Remi Brissiaud : Pour les maths, le redressement commence avec les programmes du primaire

Pisa : Remi Brissiaud : Pour les maths, le redressement commence avec les programmes du primaire
"Ne serait-ce pas parce que les performances en calcul sont aujourd'hui extrêmement dégradées dès le CM2 que, 4-5 ans plus tard, chez les élèves d'âge PISA, les performances en mathématiques ne sont pas ce qu'elles devraient être ?" Rémi Brissiaud, chercheur à Paris 8, attire l'attention sur l'enseignement des maths et particulièrement l'usage de la file numérique. Pour lui, "pour espérer un futur redressement, il n'y a pas d'autre solution que de revenir aux causes de l'effondrement qui s'est produit en CM2". Autrement dit changer en profondeur l'enseignement des maths au primaire. Les résultats de l'enquête PISA 2012 viennent de sortir : ils sont très mauvais pour les élèves français. Les élèves de 3e et de 2nde, quand ils passent les épreuves PISA, ont un passé scolaire. L'ensemble de ces données est compatible avec l'hypothèse qu'en grand partie, la baisse des performances observée par PISA est le contre-coup de l'effondrement des performances en calcul observé auparavant en CM2. Related:  ilda4031Education Future

Apprendre à calculer à l'école: Les pièges à éviter en contexte francophone - Rémi Brissiaud ONL Document Actions Cette rubrique Livres de jeunesse et apprentissages se situe en prolongement des principes énoncés dans Livres et apprentissages à l’école, ONL, publication Scéren / Savoir Livre (1999, première édition - 2003, édition actualisée). Elle propose une démarche d'entrée « en constellation » dans l’univers des livres et sélectionne, par ailleurs, des titres pour chacun des trois cycles, à partir de critères explicites définissant les apprentissages engagés. Vous trouverez ici des exemples, des explicitations et une mise en œuvre de la démarche affichée, à travers une présentation didactique et appliquée. En débatL'équipe de travail est coordonnée par :, Secrétaire générale de l’ONL, , Chargé de mission.

La psychologie cognitive et l’école > Vous êtes un professionnel : Enfant en difficult s scolaires Lyon - Psychologie cognitive Lyon - Cabinet BAK & associ s Lyon | Psychologie cognitive Comprendre et résoudre les difficultés scolaires Le développement de la pensée d'un individu va se structurer d'une façon de plus en plus mobile à travers des échanges constants avec l'environnement. L'école va solliciter les structures opératoires que devrait utiliser tout enfant ayant une capacité d'anticipation. Les enfants qui présentent certaines difficultés en mathématiques, en orthographe, ont une pensée très rigide. En parvenant à organiser ses actions, l'enfant ou l'adolescent en fin de remédiation, sera en mesure d'avoir une maîtrise de la réalité, ce qui impliquera un intérêt grandissant pour des éléments de plus en plus abstraits et diversifiés. Les enfants en difficultés scolaires ne se comptent plus, tant ils sont nombreux. La seconde partie du problème se situe au niveau de leurs structures cognitives, de leur degré d'élaboration et d'organisation de la réalité. Ainsi, le processus cognitif que nous venons de décrire est complété par l'accommodation.

« The Next 10 Years » : 9 innovations présentées par France TV (LeWeb13) Pour la conférence LeWeb13 à Paris, le groupe France Télévisions s’est projeté en 2025 pour présenter neuf innovations et services technologiques qui devraient, pour la plupart, devenir des usages courants d’ici une dizaine d’années. Comme l’an dernier, ils émanent d’entreprises françaises : des lunettes connectées à la voiture sans chauffeur, des technos 4K ou 5G inédites à des applications concrètes de connectivité par la lumière en passant par de nouveaux écrans surprenants. Démos cette semaine sur notre stand ! 1 Première mondiale : des images vidéo 4K via Internet en P2P L'Ultra-Haute Définition (U-HD) pourrait arriver plus vite que prévu. Par internet et en « Peer to Peer » (P2P), une technologie de partage en première mondiale sur notre stand. A la fin de la décennie, 90% des téléviseurs seront en Ultra-HD (appelée souvent 4K), avec une qualité d’image époustouflante, quatre fois meilleure que l’actuelle haute définition. 4 La voiture électrique française sans conducteur

Mathematiques et sciences physiques avec Geogebra(Daniel Mentrard) Plein de documents, d'applets, d'activités pour la maternelle, l'école primaire, le collège, le lycée et l'université avec ou sans GeoGebra ; des exercices, des animations, des simulations pour les Mathématiques et les Sciences physiques pour tous les niveaux d'enseignement. Vous êtes nombreux à vouloir vous servir mais comme il n'y a pratiquement pas de liens retour vers ce site* ....... A ce jour ,il y a environ 8000 fichiers Geogebra dont beaucoup sont déja recopiés sur de nombreux sites ou livres sans même citer leur origine et sans autorisation de l'auteur . Magnifique !! Je rappelle à tous que ces fichiers mis gratuitement en ligne ne me rapportent rien contrairement à ce que certains pensent .Mais ,peut- être ,ai-je tort ? Mes autres sites : Faire des mathématiques avec Excel : MATHEXCEL ou faire des sciences Physiques avec Excel : ANIMEXCEL

Académie de Mayotte Quelles pratiques pédagogiques faut-il éviter à l’école maternelle et au CP ? Les réponses d’une expérimentation menée à l’échelle de la nation Rémy Brissiaud Maître de conférence de psychologie Université Paris 8, Laboratoire Paragraphe Des chercheurs de la DEPP (note 08.38 de décembre 2008) ont comparé les performances en 1987, 1999 et 2007 d’un échantillon représentatif des élèves de CM2, en s’appuyant sur les items communs aux différentes passations pour rendre la comparaison possible. Certaines causes peuvent être écartées a priori. Entre 1970 et 1986 : la période des activités pré-numériques On doutait à l’époque que les enfants puissent profiter d’un enseignement des nombres avant 6-7 ans et, à l’école maternelle, l’accent était mis sur des activités qualifiées de « pré-numériques ». Au CP, l’année commençait elle aussi par des activités pré-numériques. Quiconque prenant connaissance de ces informations concernant l’école en France entre 1970 et 1986, s’écrierait : « Avec un enseignement aussi tardif, les élèves ne devaient pas devenir très forts en calcul ! Pourquoi une telle dégradation : la notion de comptage-numérotage

Alain Boissinot : « Il devient à la fois possible et nécessaire, grâce au numérique, d’enseigner autrement » Alain Boissinot est ancien recteur des académies de Bordeaux et Versailles, le métier qu’il a préféré, dit-il. L’actuel ministre de l’éducation nationale, Vincent Peillon, l’a nommé récemment président du Conseil supérieur des programmes. Vous trouverez sur le site du ministère le compte rendu de l’installation du Conseil, la liste de ses membres, la lettre de mission, les premières commandes passées par le ministre et des schémas explicatifs de son fonctionnement et notamment le calendrier de ses travaux, ci-dessous. On le voit, les travaux du CSP sont progressifs, très progressifs, même s’il travaille d’emblée sur l’intégralité de l’école du socle, de la maternelle au collège. Les éditeurs sont-ils la cause de l’application lente, année après année, des nouveaux programmes — voir en marge, à droite ? Invité à évoquer la stratégie du CSP à Bordeaux à l’occasion des « Boussoles du numérique », Alain Boissinot, trop occupé par le lancement des travaux, a dû renoncer. M. M. M. M. M. M. M.

Related: