background preloader

L'histoire étonnante de 15 noms de marques célèbres

L'histoire étonnante de 15 noms de marques célèbres
Ikea, Google ou encore Reebok et BlackBerry (mûre en anglais) : autant de noms devenus familiers aux origines parfois très étranges. Vous êtes-vous déjà demandé comment Starbucks avait eu l'idée de son nom ? Qu'en est-il de Google ou Yahoo ? Nous n'y pensons pas souvent mais les noms de certaines grandes entreprises qui nous semblent aujourd'hui familiers sont en fait inventés de toutes pièces, n'ont a priori aucun rapport avec leur activité ou paraissent un peu décalés. Après tout, pourquoi une entreprise qui fabrique des téléphones s'appellerait-elle BlackBerry (mûre) ? Qu'est-ce que le nom IKEA a à voir avec du mobilier et des objets d'intérieur ? Business Insider a retracé l'étymologie des noms de 15 des plus grandes entreprises mondiales à la composition insolite. Le fondateur, Ingvar Kamprad, a créé le nom de la marque en associant ses initiales (I.K.) aux premières lettres d'Elmtaryd (E) et d'Agunnaryd (A), noms de la ferme et du village où il a grandi. Kinko's (racheté par FedEx)

http://www.journaldunet.com/economie/magazine/histoire-noms-de-marque.shtml

Related:  MarqueemartinverPublicité et communication en généralmarquefleurette56

Baromètre Sound Value / Ah ! comme enthousiasme. IkeA et NutellA Déjà en 2012 de nombreuses marques véhiculaient à travers la musique des associations avec intensité autour de la joie, du dynamisme et de l'enthousiasme. Nous rajouterons une petite touche d'émotion. Qu'en est-t-il, sur la dernière vague du baromètre Sound Value pour le 3ème trimestre 2013 ? Baromètre de l'efficacité sonore Sound ValueAnalyse de l'efficacité sonore des marques qui investissent le plus en télévision sur la période du 3ème trimestre 2013.Panel de 800 personnes représentatif des Français Intéressant de comparer deux stratégies musicales opposées. IKEA : Une musique sur mesure...

Stromae, l'affaire marketing à suivre Stromae a bluffé la Belgique avec la stratégie marketing entourant la sortie de "Formidable". Stromae, une stratégie marketing à l’ère des réseaux sociaux? Claire Gruslin, Assistant Professor in Marketing à HEC-Ulg Parler d’un jeune artiste belge de 28 ans pour converser de stratégie marketing, c’est quelque chose qui ne se refuse pas… Dans une industrie musicale se relevant de la crise du disque de 2003, Stromae a su créer la « disruption » par sa capacité d’innovation et son intelligence marketing en déployant une belle maîtrise des nouveaux « business modèles » du marché du disque (ventes numériques, téléchargement internet, streaming, réseaux sociaux...) et en exploitant une redoutable stratégie SoLoMo (social, local, mobile) créant le buzz autour de ses chansons avant leurs sorties officielles et entretenant une relation directe avec son public en ayant recours aux medias de son temps. La recette marketing telle que pratiquée par Stromae repose ainsi sur des leviers forts:

Ces publicités sexistes du passé : En savoir plus Après le premier tome "Les Pubs que vous ne verrez plus jamais" (voir ci-dessous), Annie Pastor revient avec un deuxième volet, consacré aux réclames "sexistes, machistes ou misogynes". L'ancienne rédactrice en chef adjointe de l'Echo des Savanes s'intéresse ici aux vraies publicités et non aux parodies. "Quelque fois surréalistes, très souvent machistes, parfois purement vulgaires, ces pubs expriment mieux que tout essai l'époque dans lesquelles elles ont été imaginées", explique l'éditeur de cet ouvrage, les Editions Hugo Desinge. Ce livre, sorti début octobre 2013, présente une compilation de 80 ans de publicités, sans avoir "la prétention d'analyser ces images, ni de les replacer dans un contexte politique et militant".

55 logos et leurs histoires surprenantes Pour une fois, l'article du jour va se focaliser sur une autre facette de la publicité, essence même de la marque : le logo. Toute marque à un logo, sans exception, des marques comme American Apparel ont voulu joué la carte du "Je n'ai pas de logo, je suis libre comme l'air" mais le nom est devenu logo même si il n'est pas présent sur les vêtements. Soit dit en passant, la marque va sûrement disparaitre même si cette dernière tente de survivre dans un contexte économique difficile

Les 10 entreprises qui trustent les marques alimentaires (1) ! On connaît tous nombre de grandes marques de produits alimentaires et de consommation courante, certaines françaises et bien d’autres avec des noms à consonance étrangère. Quelquefois, on ne s’en doute pas, mais elles appartiennent à un même groupe. A y regarder de plus près, on se rend d’ailleurs compte que la majorité de ces marques sont propriété d’une poignée de grands groupes agro-alimentaires. 10 entreprises dominent ce marché et possèdent la plupart des marques connues ! Dans le but d’être le plus précis et synthétiques possible, les marques montrées ci-après sont celles qui sont commercialisées en France. Il faut savoir que les groupes suivants possèdent d’autres marques disponibles aux Etats-Unis et dans les autres pays du monde.

Archos mise sur la marque blanche Crédits photo : Tesco.com Tesco a fait appel à Archos pour commercialiser sa propre tablette sous la marque Hudl. Pour Tesco, c'est une évidence : demain, les consommateurs vont se convertir massivement aux tablettes. Ils s'en serviront pour renouveler leur stock de lait ou de céréales à distance, depuis leur cuisine, au lieu de se déplacer en magasin. Kinder Bueno, un grand appétit pour la petite faim - Benoît Jullien Revue des marques : numéro 78 - avril 2012 17 %de croissance en 2011, ce n'est pas si fréquent pour une marque déjà vieille de vingt ans et dans une conjoncture a priori peu propice. Explications sur les ingrédients d'une recette commerciale à succès. Benoît Jullien La marque de Ferrero est désormaisleader des barres chocolatées en France Kinder Bueno a connu une croissance remarquable sur ces dernières années" résume Céline Geais, chef de groupe chez Ferrero France, "en s'appuyant sur des atouts qui lui ont permis de se développer au-delà de son marché de référence".

Gestion de bad buzz : le cas Décathlon Le 14 décembre dernier, un Décathlon des Vosges a publié sur Youtube un libdub reprenant le morceau « Call me maybe ». Les vendeurs du magasin dansaient et chantaient des paroles destinées à promouvoir les produits de Décathlon comme cadeaux de Noël… Décathlon Saint-Dié-des-Vosges Noël 2012 par Spi0n Décomplexée, voire légèrement grotesque, la vidéo a rapidement fait parler d’elle sur Twitter. Les moqueries ne manquaient pas : Mais les soutiens, bien que plus rares, sont aussi venus :

Related: