background preloader

Evaluer l'oral avec l'Ipad en école maternelle

Evaluer l'oral avec l'Ipad en école maternelle
Evaluer l’oral : chacun a créé son livre (petits ou moyens, avec ou sans aide) à partir d’un album-photo dans BookCreator. Il l’enregistre ensuite, seul(e) – pour une fois – (il/elle est seul(e) à raconter mais peut avoir de l’aide pour les fonctionnalités de l’app ! Nous écoutons ensuite ces livres en regroupement, nous les commentons et moi, je garde une trace personnalisée de l’oral de chacun : articulation, prononciation, structure des phrases, richesse des descriptions … Avant, j’écrivais ce que disait chaque enfant, c’était plus long … Ces livres “qui racontent” peuvent être comparés, entre septembre et juin, pour mesurer les progrès à l’oral de manière vraiment très précise. J’ai trouvé comment garder une trace de l’oral si essentiel à développer en maternelle. Pour continuer sur l’importance de l’oral à l’école maternelle, j’ajoute une application que j’ai découvert récemment : elle permet de s’entraîner à ordonner des images, pour reconstituer une petite situation narrat ive. Related:  Maternelle

DES APPLICATIONS Un écho numérique aux albums-échos Voici une (modeste) réflexion autour du dispositif imaginé et mis en place par Philippe Boisseau (on le lira aux éditions Retz). Ce dispositif vise à améliorer les compétences orales des élèves, quel que soit leur niveau. Le principe en quelques mots : – L’enseignant observe et écoute ses élèves le temps du premier trimestre. – L’enseignant / l’élève choisira les photos les plus « déclencheuses » de parole. – L’élève s’exprime avec le support visuel de photos prises lors d’un moment d’activité : ce support sera d’autant plus motivant à parler que ces activités lui « parlent », le touchent (cuisine, motricité, jeux d’eau, arts visuels …). – L’enseignant « capture », précisément, ce premier oral, imparfait donc, à améliorer. – L’élève a accès à cet album-écho à tout moment, il travaille en relation duelle avec l’enseignant, ou en petit groupe de besoin, ou avec ses pairs ou bien seul. Voici où en est ma réflexion et ce que je projette de faire : A suivre ! Et l’évaluation dans tout ça ?

Le blog Maternailes En regardant mon cahier journal mercredi, je me suis rendue compte que la tablette avait drôlement pris de place ! Les rectangles bleus dans le tableau marquent sont utilisation, en vert celle d'un ordinateur.(Les GS travaillent en plus le matin sur un plan de travail qui leur est dédié.) La synthèse vocale de "la magie des mots" Les grands s'en servent pour reconnaitre des mots qu'ils ne peuvent encore déchiffrer. La synthèse vocale est utilisée de façon différente par les enfants, en fonction de leur niveau.Pour cette élève déjà entrée dans la lecture, seuls les mots "ours et oiseaux" ne sont pas déchiffrables.La tablette lui permet de terminer son travail de façon autonome et si elle en est capable, d'observer un peu plus loin le fonctionnement de la langue. L'appareil photo Nous utilisons la tablette pour photographier les animaux de la cour et leurs traces. Regarder des photos et vidéos Les MS/GS présentent leurs photos aux enfants de petite section. Twitter Langage oral Remarques

Tablette Tactile : Un Cahier de Vie Numérique à l'école maternelle Un Cahier de Vie Numérique à l’école maternelle L’utilisation du cahier de vie de classe papier est une pratique très courante à l’école maternelle. Ce cahier « papier » permet avant tout de constituer une base de données des activités de la classe. Il offre aussi la possibilité, pour les élèves qui l’emportent chez eux, de partager avec leur famille, en toute autonomie, une partie de ce qu’ils vivent en classe. Parler de la classe à ses parents n’est pas une chose aisée pour de nombreux élèves. Pour parler de ce qu’il se passe dans la classe l’enfant est confronté à des choix difficiles chargés des émotions vécues en classe. Depuis la rentrée de septembre 2011, à la suite de l’ordinateur, de l’appareil photo, de l’enregistreur de son, un nouvel objet numérique est arrivé dans la classe. Avant tout cette tablette est « un cahier de vie » numérique. La tablette tactile que nous utilisons ne nécessite pas d’être connectée à internet. En créant une dynamique liée à la nouveauté de l’objet,

Créer un ebook et travailler le langage oral en maternelle Créer un livre numérique avec une tablette : rien de plus facile ! Insérer de l’image, du son, du texte, tout cela est à portée de doigts d’enfants. Un outil rêvé pour enseigner le langage en maternelle. En ce début d’année, notre première création est toute simple : le livre des couleurs. Un brevet encadre l’activité et présente aux familles, mais aussi aux élèves, les réussites de chacun. Derrière cette activité toute simple, une grande richesse à retrouver sur cette carte : Christine Lemoine Voir ici ou là Le numérique à la maternelle, pour quoi faire Même si cela reste timide, le numérique prend enfin une vraie place dans les nouveaux programmes de maternelle. On entend souvent que le numérique à la maternelle n’est pas une priorité, qu’on ne va quand même pas “mettre les enfants, si petits, toute la journée devant un écran”, qu’ils ont besoin de manipuler et de vrais contacts humains que diable ! Tout cela est vrai et en même temps… et bien, le numérique permet, en échappant aux écueils énoncés ci-dessus, de faire une foule de choses intéressantes à la maternelle. Après, à chacun de juger si cela est prioritaire, ou non ! Prendre en photo et filmer ce que font les élèves, écrire et publier Comment ? Pour quoi faire ? Des exemples : Le blog de Caroline CoudéLe compte Twitter de @MaterThieux avec photos et vidéo Vine (vidéos courtes de 6 secondes facilement partageables sur les réseaux sociaux)Le tweet par jour des élèves de Philippe Guillem Manipuler et créer Des sons, des images fixes ou animées, du multimédia… WordPress: J'aime chargement…

Des tablettes en petite section Yannick Bertrand, enseignant en petite section à l’école maternelle de l’Abreuvoir à Noisy le Roi, a emprunté une mallette de 6 Ipads1 et nous raconte son expérience. J’ai réservé les Ipads sur une période de 5 semaines après les vacances d’avril. Ils m’ont été prêtés pendant les vacances afin que je me familiarise avec le matériel, le Mac (pas évident lorsqu’on est habitué à Windows), et les logiciels comme Itunes. Première semaine Premier moment de langage avec les Ipads, en classe entière. Ces deux applications ne présentent pas de difficultés particulières mais font travailler de manière précise le déplacement du doigt sur la tablette. Par la suite, les Ipads sont mis à disposition le matin au moment de l’accueil. Deuxième semaine Nous avons utilisé les tablettes en tant qu’album d’images. Les élèves parcouraient alors facilement l’ensemble des images et en cherchaient une qui correspondait à la question. Troisième semaine Semaines suivantes Matériel prêté par Creatice

Maternelle : Quand la tablette libère le vocabulaire Jouer avec les mots en petite section en utilisant des tablettes numériques, c'est ce que propose Claire Marotine. Conseillère pédagogique départementale Tice à Epernay, C. Marotine a demandé à revenir en classe et assure que "c'est un bonheur". Vous amenez les enfants à réaliser des jeux sur une tablette. Ma conception des outils numériques en classe, y compris en maternelle, est que les enfants doivent au maximum les utiliser en production. Pour donner un exemple concret avec une séance de langage sur la topologie, en petit groupe de 5 les élèves manipulent de petites figurines pour illustrer chacun un mot qu'ils ont choisi (dans, entre, à côté, derrière, devant...). Vient alors le moment de création à proprement parler, oû l'on ouvre l'application (en l'occurrence, il s'agit de Bitsboard). Le jeu est alors prêt. Comment construisent ils l'idée du jeu ? La première fois que nous avons créé un jeu, l'idée a été amenée par moi, ils n'auraient jamais imaginé pouvoir le faire eux-mêmes.

Related: