background preloader

Le CROSS CANAL, c’est une révolution !

Le CROSS CANAL, c’est une révolution !
Que ce soit sur son ordinateur, sa tablette ou son smartphone, un consommateur prépare aujourd’hui 8 fois sur 10 son achat en ligne avant de se rendre en magasin. A priori, on pourrait penser que les grandes enseignes de distribution qui possèdent, pour la quasi-totalité d’entre elles, quel que soit leur secteur d’activité (habillement, alimentation, etc.), un réseau de distribution physique et un réseau de distribution virtuel (un site Internet marchand sur lequel il est possible d’acheter tout ou partie de ce qui est disponible en magasin), sont bien préparées à ce nouveau comportement mais seuls 17% des consommateurs trouvent à l’heure actuelle qu’elles rendent, dans les faits, agréable le passage d’un canal à un autre (1). Pour répondre aux nouvelles attentes des consommateurs, elles doivent par conséquent changer en profondeur leur stratégie de distribution et penser désormais CROSS CANAL ! Qu’est-ce qu’un consommateur cross-canal ? Xavier Schneider (Illustration par Eric Taccone) Notes

http://mavoieeconomique.onisep.fr/blog-management/le-cross-canal-cest-une-revolution/

Related:  Vendeur 3.0Stratégies multicanal, cross-canal et omnicanalmaithe974distributionVENDEUR 3.0

Cross canal Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le cross-canal est l’adoption de nouveaux comportements par les clients, qui opèrent un changement de canal durant leur processus de décision, alors même qu’ils étaient tenus auparavant de réaliser l’ensemble des étapes de ce processus (identification du besoin, recherche des informations, évaluation des alternatives de choix, choix, évaluation post-achat) auprès du seul canal disponible[1]. Définition et concept [modifier | modifier le code] Depuis les années 2000, attirées par les opportunités de croissance offertes par internet, de nombreuses entreprises de distribution, issues de l’économie dite « traditionnelle », ont développé des sites internet parallèlement à leurs points de vente.

La Fnac relie le Web et le magasin avec son appli mobile "Créer un pont entre le site web et les magasins grâce au mobile", telle est la vocation de la Fnac qui poursuit le développement de son plan stratégique 2015. L'enseigne mise notamment sur la nouvelle version de son application iPhone et iPad pour proposer une expérience plus simple, riche et personnalisée à ses clients. L'application permet avant tout d'effectuer l'ensemble du parcours d'achat depuis le mobile, grâce à certaines fonctionnalités. - Le mobinaute a accès à tout le catalogue et à l'offre marketplace. - L'option "Achat rapide" permet de payer la commande en une seule étape. - Tous les contenus et avis des experts Fnac sont disponibles sur le mobile : vidéos, conseils, interviews et sélections des vendeurs.

Télétravail Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le télétravail désigne une organisation du travail qui permet d'exercer une activité en dehors des locaux de son employeur ou de son client grâce aux technologies de l'information et de la communication (Internet, téléphonie mobile, fax, etc.). Le télétravail peut s'effectuer depuis le domicile, un télécentre ou de manière nomade (lieux de travail différents selon l'activité à réaliser). Le « télétravail nomade » a été encouragé par la mondialisation économique[1]. Le rôle du manager de rayon (1/4) Le métier de chef de rayon est, à mon humble avis, un métier complet qui requiert et développe de nombreuses compétences. En plus des qualités de rigueur, de dynamisme et de créativité entre autre, être chef de rayon c’est détenir des qualifications dans 4 domaines de prédilections : le merchandising, la gestion commerciale, la gestion humaines, et la gestion des relations commerciales. Premier article aujourd’hui sur le la gestion commerciale. *La gestion commerciale La gestion ne se résout pas uniquement à passer les commandes et mettre en rayon.

Retail : les tendances à suivre en 2015 Le consommateur a changé. Mobile, connecté, volatile… il bouleverse les modèles traditionnels. Charge aux distributeurs de s’adapter pour lui offrir l’expérience d’achat la plus convaincante et s’organiser en conséquence. Panorama des principales tendances qui devraient s’imposer dans les années à venir dans l’univers du retail. 1 – Du multichannel à l’omnichannel Bien engagée depuis 2012, la convergence des différents canaux de vente continue à gagner du terrain à mesure que les attentes des consommateurs se multiplient… On peut d’ores et déjà repérer un article en ligne, l’acheter sur son smartphone et venir le chercher ou l’échanger en boutique (click & collect).

Le vendeur connecté : 2 compétences clés Julie Herman nous parle du point de vente connecté sur le blog de la stratégie marketing Qui dit point de vente connecté dit vendeur connecté. Quelles sont les compétences clés du vendeur connecté ? Si le point de vente se doit avant tout d’être un lieu d’expérience forte pour le client, si la théâtralisation de l’espace, la mise à disposition des outils digitaux y participent grandement, c’est l’expérience vécue par le client avec le vendeur qui va faire la différence. Le vendeur connecté devra maitriser deux dimensions. Le web to store : THE video Avant de se déplacer en magasin, devant et dans le point de vente ou face au produit: le digital accompagne le consommateur dans tout son processus d’achat. Le marché s’accorde à dire que d’ici 2015, 45% des ventes de détail en France seront influencées par les recherches sur le web. Il devient donc indispensable pour les marques et enseignes de ne plus cloisonner e-commerce et ventes offline. Vision de trois experts sur le sujet… Thomas Le Guyader, Expert Cross Canal chez Evoke. « Avec l’arrivée du web, les français n’ont pas changé leurs modes de consommation. Par contre, grâce aux habitudes qu’ils ont prises sur le web, ils piochent le meilleur dans les deux mondes.

Quels sont les effets liés à la pratique du télétravail? C'est un des avantages les plus fréquemment cité. En théorie, le télétravail autorise des arrangements entre des demandes privées et professionnelles et, à ce titre, une conciliation de ces sphères distinctes. Néanmoins, le fait d'apporter du travail à son domicile, dans le cas du télétravail à domicile, contribue à rendre plus floue la frontière traditionnelle qui sépare le travail du non-travail. Voici quelques suggestions pour garantir cette imperméablité et éviter que le travail n'envahisse la vie privée, comme on l'observe parfois. Veillez donc à: Planète auto-entrepreneur, 10 phrases clés pour réussir vos entretiens commerciaux Laissez parler votre prospect Si vous proposez des services ou des produits dont l’achat nécessite réflexion de la part de votre client, vous savez bien que c’est de votre première rencontre que dépend en grande partie la signature du contrat de vente. Inquiétude face à l’enjeu, peur de ne pas être bon ou inversement parce que nous avons décodé des signes d’encouragements positifs de notre interlocuteur en début d’entretien, nous sommes parfois tentés de trop en faire.

Omnichannel : l'importance d'une base de données unique - Cegid La multiplication des canaux de vente, la montée en puissance de l’omnichannel et l’internationalisation des enseignes ont changé la manière d’appréhender le pilotage de la distribution. Celui-ci devient de plus en plus centralisé et transverse pour pouvoir répondre aux exigences du consommateur et de l’enseigne. Dans ce contexte, quels sont les enjeux technologiques et les opportunités opérationnelles pour les enseignes ? Mobilité, personnalisation de la relation client, processus d’achat multicanal… Le comportement du consommateur a profondément changé et impose de nouveaux défis pour les enseignes. Aujourd’hui, alors même que les consommateurs s’informent en temps réel sur les offres, les disponibilités, les prix des produits. Dans cet environnement de consommation multi-device et multicanal , les acteurs du marché doivent adapter leurs systèmes d’information pour garantir à leurs clients le bon produit, au bon endroit, au bon moment avec des services de plus en plus individualisés.

bouhmouch à cor et écrit: LE MODELE EKB DU COMPORTEMENT D’ACHAT ET SES LIMITES Un individu a l’intention d’acheter un micro-ordinateur afin de se connecter à internet. Loin de se lancer sur un coup de tête, il consulte les sites internet spécialisés, fait le tour des magasins, compare les prix, interroge les vendeurs. Finalement, il opte pour un modèle assez cher de marque Sony… Mais à l'utilisation, il a l’impression d’avoir fait un mauvais choix. Il veut se rassurer auprès du technicien-vendeur. Au téléphone, les réponses de celui-ci ne sont pas cohérentes. Comment H&M et Zara tissent leur avenir sur la Toile C’est au moment où disparaît le gros catalogue papier des 3 Suisses que H&M ouvre son site de vente sur Internet en France. Un monde qui en chasse un autre ? Pas tout à fait.

Related: