background preloader

Jean du Chazaud : "La sexualité, cette inconnue" sur le LTS

Jean du Chazaud : "La sexualité, cette inconnue" sur le LTS

http://www.youtube.com/watch?v=Mj5nU2ox6aU

Related:  Système nerveux autonome ou végétatifSystème limbique

III - Les tensions émotionnelles. II) Tensions émotionnelles Le larmoiement, comme toutes autres réactions du corps humain, est contrôlé par ce magnifique don de la nature qu'est le système nerveux. Le système nerveux se subdivise en deux parties : le système nerveux central*, centre de commande qui comprend le cerveau et la moelle épinière, et le système nerveux périphérique*, les nerfs qui sont de véritables voies d'information. En effet, cet ensemble de nerfs et de centres nerveux est responsable de la réception, du traitement et de l'envoi des messages nerveux, autrement appelé influx nerveux*.

Neuropeptides : traits d'union du corps et de l'esprit Les recherches du Dr Candace Pert, montrant l'action des neuropeptides et de leurs récepteurs dans le stockage des émotions et des souvenirs, contribuent à expliquer la valeur thérapeutique des diverses formes de travail corporel.Moshe Feldenkrais s'est révélé être un génie en avance sur son époque lorsqu'il écrivit en 1964 : « Je soutiens que l'unité du corps et de l'esprit est une réalité objective, que ce ne sont pas des entités liées l'une à l'autre de telle ou telle façon mais bien un tout inséparable lorsqu'il fonctionne. Pour dire cela plus clairement, je soutiens qu'un cerveau sans fonctions motrices ne pourrait pas penser, ou du moins que la continuité des fonctions mentales est assurée par les fonctions motrices correspondantes. » © InconnuMoshe Feldenkrais Cette position hypothétique prise par Feldenkrais - que l'esprit et le corps ne font qu'un - fut étayée par les travaux pratiques qu'il réalisa pendant 30 ans afin d'aider les gens à mieux se mouvoir. Le système limbique

Nous avons des pilules du bonheur, des anxiolytiques et des thérapeutes à gogo : alors pourquoi sommes-nous plus stressés et déprimés que jamais ? Traduction SOTTNous sommes plus nombreux que jamais à être mécontents et à ne pas éprouver un bien-être émotionnel optimal. Pourquoi la vaste entreprise des professionnels de la santé mentale est-elle incapable de nous aider à nous sentir mieux ? Une alternative à la vieille thérapie par la parole élargit la base de connaissances de la psychothérapie alors que nous reconnaissons le rôle que l'exercice, la nutrition, la spiritualité, les approches corps-esprit et le mode de vie peuvent jouer dans l'amélioration de notre efficacité clinique.

First Wall Display of GCP Quelle est la nature de la conscience planétaire? UN RÉSEAU MONDIAL de générateurs aléatoires montre des anomalies de fonctionnement en relation avec des événements touchant des millions de personnes. Ces résultats interrogent l’image commune de notre monde, mais des analyses indépendantes confirment ce comportement inattendu et indiquent qu’ils ne peuvent pas être attribués à la physique ordinaire, ou aux champs électromagnétiques. Le Global Consciousness Project (GCP) est un projet en collaboration internationale, créé en 1998, pour étudier un aspect méconnu de relation de la conscience de l’homme avec le monde physique.

Plexus solaire et chakra du coeur Plexus solaire et chakra du cœur (Octobre 2010) Parfois il faut d’abord que je m’énerve sur quelque chose avant d’avoir assez d’élan pour écrire un article. C’est pour cela que je suis allé voir sur Google les définitions des chakras, et les bêtises que j’y ai trouvées – quelle couleur correspond à quel chakra, ou quelle pierre porter pour quel chakra – m’ont donné assez d’impulsion pour enfin m’y mettre. Quand vous aurez lu mon article, vous comprendrez sûrement ce que je veux dire. Donc, ce qui se passe dans vos chakras a du sens. Amygdale (cerveau) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Amygdale. Vue 3D de l'amygdale (en rouge) Elle fait partie du système limbique et est impliquée dans la reconnaissance et l'évaluation de la valence émotionnelle des stimuli sensoriels, dans l'apprentissage associatif et dans les réponses comportementales et végétatives associées en particulier dans la peur et l'anxiété.

Perception du cerveau: il voit des choses, mais pas nous (Source : Huffington Post) (c) t.light via Getty Images Notre cerveau est un petit cachottier. Il paraît qu’il perçoit en permanence des tas de choses qu’il ne daigne pas partager avec nous. Il en ferait même ses propres interprétations, comme s’il savait mieux que nous ce qui valait la peine d’être vu. Thérapie Jung et les enfants thérapie jung approche éducative formation online Fils de pasteur, il naquit le 26 juillet1875 à Kesswil dans une petite commune de Suisse. Après des études au collège de Bâle, il entreprit des études de médecine puis se spécialisa en psychiatrie. Élève d'Eugen Bleuler, il soutint une thèse de doctorat concernant « La psychopathologie des phénomènes dits occultes ». C'est sous sa direction qu'il a travaillé au Bürgölzi ou il a entre autre rencontré Sabina Spielrein dont il fut le psychiatre, l'analyste et l'amant. Il s'intéressait de près à l'œuvre de Sigmund Freud, qu'il rencontra en 1907 et dont il devint le dauphin. Cette rencontre avec Freud, de 19 ans son aîné, fut pour lui déterminante ; il écrit par exemple :

Plexus nerveux Définition On appelle plexus nerveux, un réseau complexe fait de l'entrecroisement de fibres nerveuses qui vont souvent échanger des branches, donc des informations. Ils sont formés soit de fibres somatiques (nerfs rachidiens et crâniens), soit de fibres végétatives (système sympathique et parasympathique). Les différents plexus

Cellules gliales et neurones / Tout en images © Inserm, Yasmina Saoudi Marquage des cils dans des cellules épendymaires Les cellules épendymaires ou épendymocytes sont un des quatre types de cellules gliales du système nerveux central. Elles bordent l'épendyme et recouvrent les cavités ventriculaires du système nerveux central. Ces cellules assurent, grâce aux battements de leurs cils, la circulation du liquide céphalo-rachidien et constituent un coussin de protection pour l'encéphale et la moelle épinière. © Inserm, Saoudi Yasmina

Contrôlez votre stress par la détente du 2ème cerveau Il produit également de 70 à 85 % des cellules immunitaires de l'organisme. Selon le Dr Gershon, nos deux cerveaux, celui de notre tête et celui de notre ventre doivent coopérer. Si ce n'est pas le cas, il se produit le chaos dans notre ventre (accompagné de douleurs abdominales), et la misère dans notre tête. Niveau intermédiaire » Les effets néfastes de la pauvreté sur le cerveau Après nous avoir appuyés pendant plus de dix ans, des resserrements budgétaires ont forcé l'INSMT à interrompre le financement du Cerveau à tous les niveaux le 31 mars 2013. Malgré tous nos efforts (et malgré la reconnaissance de notre travail par les organismes approchés), nous ne sommes pas parvenus à trouver de nouvelles sources de financement. Nous nous voyons contraints de nous en remettre aux dons de nos lecteurs et lectrices pour continuer de mettre à jour et d'alimenter en contenu le blogue et le site. Soyez assurés que nous faisons le maximum pour poursuivre notre mission de vulgarisation des neurosciences dans l'esprit premier d'internet, c'est-à-dire dans un souci de partage de l'information, gratuit et sans publicité. En vous remerciant chaleureusement de votre soutien, qu'il soit moral ou monétaire, Bruno Dubuc, Patrick Robert, Denis Paquet et Al Daigen

Le Dauphin, Intelligence Emotionnelle - Les émotions L'émotion est au coeur de la vie, elle est la vie. Elle est, elle existe indépendemment du fait qu'on en ait conscience ou non, qu'on la ressente ou qu'on la détourne. En effet nos problèmes de coexistence avec nos émotions ne viennent pas de nos émotions mais de la manière dont nous les vivons. En effet, depuis toujours, nous avons surtout appris à ne pas les ressentir, à tout juste les tolérer dans certains cas et à se faire rattraper par elles lors d'une bonne explosion. Nous avons appris à lutter, resister, contrer ces vagues de ressentis trop désagréables et inconnus qui nous donnent l'impression de ne plus maîtriser notre vie.

Related: