background preloader

La liste des 26 guerres et conflits toujours en cours dans le monde

La liste des 26 guerres et conflits toujours en cours dans le monde
Voici une liste des conflits toujours d’actualité. La tristesse de cette liste est sa longueur ainsi que les nombre de victimes recensées. Les conflits sont classés par le nombre de victimes total qu’ils ont causé. 26 – La Guerre du Crabe entre la Corée du Nord et la Corée du Sud. Début : 1967 – Victimes : 100 C’est la succession des incidents maritimes frontaliers entre les deux Corées. 25 – La seconde guerre de Tchétchénie Début : 1999 – Victimes : 415 Ce conflit oppose l’armée russe aux indépendantistes tchétchènes. 24 – Les guerres baloutches Début : 2004 – Victimes : 1000 Les guerres baloutches ont connu cinq périodes d’activité. 23 – La guerre du Mali Début : 2012 – Victimes : 2000 La guerre du Mali oppose l’armée malienne aux rebelles touaregs du MNLA (Mouvement National pour la libération de l’Azawad). 22 – L’insurrection dans l’Ogaden Début : 1995 – Victimes : 2000 21 – Le conflit du Sud de la Thaïlande Début : 2001 – Victimes : 3000 20 – La crise du delta du Niger 6 – Guerre d’Afghanistan

Géographie des conflits Pour Maurice Genevoix au Panthéon, deux œuvres contemporaines Veille Géoconfluences Info Lien à découvrir Une géographie du confinement au niveau collège - 21/04/2020 De nombreux enseignants tirent parti du confinement pour faire de la géographie autrement. Nous publions ici quelques exemples de ressources permettant de travailler sur la notion d'habiter pendant le confinement lié à l'épidémie de Covid-19. Brève Comparer les villes d’un pays à l’autre avec le « Global human settlement layer » - 20/04/2020 Une base de données regroupant 13 000 agglomérations dans le monde permet de comparer leur population, et d'autres données, à l'échelle des unités urbaines. Lien à découvrir Un sondage pour aider des chercheurs à étudier la situation actuelle - 16/04/2020 Nous diffusons le lien d'une enquête qui s'inscrit dans le cadre de la consultation francophone sur les impacts sociaux et spatiaux du Covid-19. Lien à découvrir Pendant le confinement, les cafés géographiques publient des comptes-rendus - 14/04/2020 La lettre d'information des Cafés géographiques a paru ce 13 avril.

La boulette sacrée du Vatican ou quand le pape Francois "like" une photo d'une jeune femme dénudée sur son compte Instagram Décidément, on aura tout vu en 2020. On pensait que plus rien ne pouvait nous arriver et qu'on allait sagement attendre le 31 décembre à 23h59 pour passer à autre chose... Et bien non ! Et cette fois la nouvelle tuile nous vient carrément de très très haut. Puisque elle nous vient tout droit du compte Instagram du pape François, alias Pontifex maximus, alias Franciscus, c'est son pseudo sur Instagram, là où on poste plein de photos et de vidéos, les gens qui vous suivent peuvent "liker" comme on dit vos publications et vice versa. At least I'm going to heaven — Natalia Garibotto (@NataaGataa) November 13, 2020 Sur une photo très très sexy, de la mannequin Natalia Garibotto. Soit le pape est comme nous en roue libre et il a "liké" sans le faire exprès.

Chang’e-5 : Lancement réussi pour la mission chinoise qui vise à décrocher un morceau de Lune Comme c’est souvent le cas dans le spatial chinois, il n’y a pas eu d’annonce. On savait que la mission Chang’e-5 partirait pour la Lune avant la fin novembre, pour y prélever des échantillons et les rapporter ensuite sur Terre, mais aucune date précise n’avait été officiellement donnée. C’est en voyant la fusée Longue Marche-5 sortir de son hangar, mardi 17 novembre, puis être déplacée vers son pas de tir de la base spatiale de Wenchang, que le monde a pris conscience de l’imminence du décollage. Celui-ci a eu lieu lundi 23 novembre, à 21 h 30 heure française. Auteur de plusieurs livres sur l’aventure spatiale de la Chine, Philippe Coué estime que « le but de la mission est avant tout technologique, comme pour la plupart des missions Chang’e. Article réservé à nos abonnés Lire aussi La Chine s’impose comme puissance spatiale A bien y regarder, Chang’e-5 n’est rien d’autre qu’une mission Apollo en réduction – mais sans humain à bord.

Trump coupé en plein direct pour “fausses déclarations” Courrier International et des tiers selectionnés, notamment des partenaires publicitaires, utilisent des cookies ou des technologies similaires. Les cookies nous permettent d’accéder à, d’analyser et de stocker des informations telles que les caractéristiques de votre terminal ainsi que certaines données personnelles (par exemple : adresses IP, données de navigation, d’utilisation ou de géolocalisation, identifiants uniques). Ces données sont traitées aux fins suivantes : analyse et amélioration de l’expérience utilisateur et/ou de notre offre de contenus, produits et services, mesure et analyse d’audience, interaction avec les réseaux sociaux, affichage de publicités et contenus personnalisés, mesure de performance et d’attractivité des publicités et du contenu. Pour plus d’information, consulter notre politique relative aux cookies.

Related: