background preloader

La liste des 26 guerres et conflits toujours en cours dans le monde

La liste des 26 guerres et conflits toujours en cours dans le monde
Voici une liste des conflits toujours d’actualité. La tristesse de cette liste est sa longueur ainsi que les nombre de victimes recensées. Les conflits sont classés par le nombre de victimes total qu’ils ont causé. 26 – La Guerre du Crabe entre la Corée du Nord et la Corée du Sud. Début : 1967 – Victimes : 100 C’est la succession des incidents maritimes frontaliers entre les deux Corées. 25 – La seconde guerre de Tchétchénie Début : 1999 – Victimes : 415 Ce conflit oppose l’armée russe aux indépendantistes tchétchènes. 24 – Les guerres baloutches Début : 2004 – Victimes : 1000 Les guerres baloutches ont connu cinq périodes d’activité. 23 – La guerre du Mali Début : 2012 – Victimes : 2000 La guerre du Mali oppose l’armée malienne aux rebelles touaregs du MNLA (Mouvement National pour la libération de l’Azawad). 22 – L’insurrection dans l’Ogaden Début : 1995 – Victimes : 2000 21 – Le conflit du Sud de la Thaïlande Début : 2001 – Victimes : 3000 20 – La crise du delta du Niger 6 – Guerre d’Afghanistan

http://www.lightweeks.com/2013/08/la-liste-des-26-guerres-et-conflits-toujours-en-cours-dans-le-monde/

Related:  Géographie des conflitsBazar temporaire 13katyhmennaisAMB_Q° Géo des conflits

Conflits armés et environnement 1Au-delà des enjeux humanitaires évidents, les conflits armés soulèvent d’importants et de cruciaux enjeux environnementaux. Ces enjeux paraissent de plus en plus évidents quand on songe aux effets immédiats que peuvent engendrer les déplacements massifs de populations ou l’installation de camps de réfugiés. En toutes autres circonstances, les déplacements de populations, d’une ampleur beaucoup plus faible, font l’objet de mille précautions sur le plan environnemental et constituent en soi presque un champ entier de spécialisation des évaluations environnementales. Par ailleurs, les situations de conflit anticipé ou ouvert, ou les tensions qui les précèdent et les accompagnent, mobilisent en général dans les pays impliqués des ressources financières pour l’armement ou le déploiement et la stratégie militaire, ressources qui ne sont plus disponibles pour le bien-être et le développement économique des populations.

FORMES ET GESTION DES CONFLITS Le rôle des interprètes en temps de guerre - Dire presque la même chose : traduire dans le Monde 3/4 - France Culture, 23 mars 2011 Accès à l’émission sur le site de France Culture.Durée : 51 minutes passionnantes sur un aspect souvent peu pris en compte. Le rôle de la langue, de la parole. Savoirs ENS Géographie 26 résultat(s) sur le site > Vous pouvez aussi chercher parmi nos archives Le terrorisme ne se combat ni par les actions militaires ni par la guerre Pierre Conesa 11/05/2015Organisée par l'association ENS diplomatie, conférence de l'ancien haut fonctionnaire au Ministère de la Défense et spécialiste des questions stratégiques, Pierre Conesa, sur les questions de la lutte anti-terrorriste. Catégories : Les Rencontres diplomatiques Mots-clefs: historique, Israël, Palestine, témoignage, action, diplomatie, politique étrangère, Syrie, régime politique, Géopolitique, ...

La géographie des conflits / Yves Lacoste - Université Toulouse Jean Jaurès (Toulouse II-le Mirail) La géographie des conflits / Yves Lacoste La géographie des conflits / Yves Lacoste. Conférence organisée par les Cafés géographiques et le Conseil Scientifique de l'Université Toulouse II-Le Mirail dans le cadre des Mercredis de la connaissance. Université Toulouse II-Le Mirail, 30 mars 2011. [Thème au programme des concours externes CAPES et Agrégation 2011-2012]. Le Sahara : un espace de ressources et de conflits Sommaire (cliquez sur les boutons) Jacques MUNIGA Docteur en Géographie, aménagement et urbanisme

Les étapes de la conquête du droit de vote  - Le droit de vote, depuis quand et comment Voter : toutes les autres questions <p class="video_texte"> L'utilisation de javascript est obligatoire sur cette page pour voir l'animation.</p> 1791 : suffrage censitaire et indirect En 1791, la France est gouvernée par une monarchie constitutionnelle mise en place par la Constitution des 3-14 septembre 1791.

L'intangibilité des frontières africaines 1964-2014 Un (...) AU début du XXème siècle, la plupart des frontières de l’Afrique sont établies, annonçant la configuration des Etats à venir. Ces frontières tracées au gré des puissances coloniales, dans un contexte de rivalité entre celles-ci, ont dans bien des cas, fait fi des réalités ethniques, linguistiques, religieuses et politiques des peuples africains. La négligence et la méconnaissance du substrat géographique et des divisions socio-politiques traditionnelles engendrèrent une série de difficultés que les commissaires d’abornement furent les premiers à relever. Ils tenaient compte parfois des limites naturelles infranchissables, mais pouvaient aussi bien tracer des lignes droites sur l’inconnu et les appeler frontières. Ces propos de Lord Salisbury, lui-même un des grands « partageurs du gâteau » africain se passent de commentaire : « Nous avons entrepris de tracer sur les cartes des régions où l’homme blanc n’avait jamais mis le pied.

Géopolitique du détroit de Bab el-Mandeb Le nom du détroit - Bab el-Mandeb signifie en arabe « la porte des lamentations » - s’expliquerait par les dangers que les puissants courants font courir aux marins [2]. D’à peine 32 kilomètres de large [3], Bab el-Mandeb est divisé en deux axes de passage par l’île volcanique de Périm contrôlée par le Yémen : l’un, situé entre la côte yéménite et l’île, n’est large que de 3 kilomètres, alors que l’autre s’étend sur 26 kilomètres jusqu’à Djibouti [4]. Le premier passage étant trop étroit et pas assez profond pour accueillir de grands navires, l’essentiel de la navigation se fait via le deuxième axe [5]. Si Bab el-Mandeb est directement lié au Yémen et à Djibouti, ses débouchés concernent l’ensemble des pays ayant une façade maritime sur la Mer Rouge (Erythrée, Soudan, Egypte, Israël, Jordanie, Arabie saoudite) qui doivent le traverser afin d’accéder au Golfe d’Aden et à l’Océan indien. Brève histoire de Bab el-Mandeb jusqu’aux années 2000 L’importance stratégique actuelle du détroit

Related: