background preloader

Liste de sites de recettes végétaliennes

Liste de sites de recettes végétaliennes
Droits des Animaux, Veganisme, Antispécisme, Autre sujets de société – Organisation d’évènements Vegans (en Belgique) Articles récents Commentaires récents Archives Catégories Saisissez votre adresse email pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email. Rejoignez 93 autres abonnés Méta Animaveg Traffic Info <a href=" onclick="javascript:_gaq.push(['_trackEvent','outbound-widget',' Live Blog Stats</a> « Recettes de base: Comment bien préparer les légumineuses ? Gina Simmons and the nobodies : un groupe french punk rock très engagé ! Liste de sites de recettes végétaliennes Publié le 22 novembre 2013 | Par Nath Related:  78nat

Cuisinez végétalien Des nouvelles idées pour cuisiner 2000 recettes végétariennes simples et faciles à préparer Avantages et inconvénients du crudivorisme Le régime des ancêtres de l’homme Le premier et tout puissant argument des adeptes des régimes à base d’aliments crus consiste dans une vérité incontournable : les animaux, les grands singes et les ancêtres de l’homme, tous, mangeaient exclusivement cru ! Le crudivorisme, plutôt qu’un régime, serait donc le mode d’alimentation naturel, celui pour lequel notre métabolisme a été prévu. Ceci pose évidemment la question de savoir si la fameuse conquête du feu et du sel, qui spécifia l’alimentation humaine, était une bonne idée... ou une dangereuse perversion, ainsi que l’affirme Burger, fondateur de " l’instinctothérapie ", une forme de crudivorisme. Il faut dire que, selon les critères de la médecine énergétique chinoise, l’aliment cru est généralement considéré comme " froid ", et le cuit comme " chaud ". Cru ou cuit ? Les grands courants crudivoristes Théoriquement, le crudivorisme consiste, ni plus ni moins, à manger n’importe quel aliment, sans jamais le cuire. A sa suite, le Dr.

Recettes Végétariennes GRAINES GERMÉES : LE B.A.-BA Que le temps passe vite !… Les premiers jours de pluie chassent le grand soleil du mois d’août, et voilà déjà septembre qui s’installe. L’été touche donc bientôt à sa fin, et cela fait déjà plus de deux mois que je vous parle d’alimentation vivante par-ci, de graines germées par-là, d’alfalfa et de fenugrec, de sarrasin et de lin qui trempent… de tout ce qui constitue, en somme, une grande partie de mon quotidien ! Or vous avez été nombreux à me poser des questions sur ces sujets : ne faut-il pas se méfier des graines germées ?les graines germées, ça s’achète ? Voilà pour un petit aperçu… Pour répondre à toutes vos questions, et même si je devine que bon nombre d’entre vous connaissent déjà les secrets de la germination maison, j’ai donc décidé de préparer un topos sur les graines germées. Je mets également à disposition sur la page Facebook d’Antigone XXI ces mémos en fichiers séparés que vous pourrez partager et faire circuler autant que cela vous chante ! ☛ Comment procéder ?

MISE EN PLACE : Devenir Végétarien Graines germées, comment les consommer ? idées et recettes. Comment les consommer ? Les saveurs d'une même graine varient suivant sa durée de la germination, elles se consomment dès que le germe pointe et jusqu'à l'état de petites pousses généralement vertes. Les graines doivent être rincées une dernière fois, avant d'être consommées. Tout se mange, même la racine. Parfois une peau se détache des graines (tournesol, soja vert, pois chiche...), les peaux peuvent être enlevées si on ne les digère pas car leur intérêt diététique est moindre, leur saveur pas spécialement intéressante et leur durée de conservation bien plus brève que les germes ou les pousses qui en sont issus. En effet, ces peaux moisissent rapidement. Une passoire métallique à perforations espacées permet de se débarrasser d'une grande partie des peaux des fines graines qui s'évacuent par les trous lorsque les graines sont rincées dans cette passoire sous le robinet avant consommation. On peut y ajouter des épices et fines herbes (ail, basilic, thym etc...). Tournesol fermenté :

INCONVENIENTS Tous les fruits Pois Gourmand - Un site dédié à la cuisine végétarienne Les effets bénéfiques des régimes végétariens prouvés par une étude C’est désormais prouvé. Adopter une alimentation végétarienne a des effets positifs sur la santé, notamment pour ses facultés à réduire la pression artérielle, selon une étude publiée lundi par des chercheurs japonais dans la très sérieuse revue JAMA Internal Medicine. >> Le compte rendu de l’étude de JAMA Internal Medicine >> Vegetarian Diet May Lower Blood Pressure (Medical Daily) Les régimes végétariens officiellement bons pour la santé «De nombreuses enquêtes avaient suggéré une association entre les régimes végétariens et la pression artérielle, mais sans qu’aucune relation ne soit clairement établie. En quoi cette étude peut-elle marquer un tournant? C’est la première fois qu’un travail de recherche sur les régimes végétariens est réalisé à grande échelle. Alors, pourquoi les végétariens ont-ils moins de problèmes? Les scientifiques avancent plusieurs pistes, notamment sur l’effet bénéfique de la consommation de protéines végétales. Quels avantages?

Related: