background preloader

ZONES

ZONES

ZONES « Les règles de l’économie de marché telles que les décrit l’économie classique jouent beaucoup plus rarement sous leurs aspects de libre concurrence dans la zone supérieure, qui est celle des calculs et de la spéculation. » Avec la crise financière, l’ordre économique est confronté à une situation qui rend caduques les croyances sur l’échelle des inégalités, mais aussi sur le marché supposé fournir une mesure du mérite à la base de ces inégalités. La légitimité de cet ordre est remise en cause, et pas uniquement au bas de la hiérarchie sociale. Lorsqu’on demandait à l’époque aux individus de fixer le rapport entre ce que gagnait un patron d’une grande entreprise et ce que gagnait un ouvrier non qualifié, on obtenait les réponses données dans la première ligne du tableau ci-dessous. Rapport du revenu d’un patron de grande entrepriseà celui d’un ouvrier non qualifié selon l’enquête ISSP de 1999 Qu’en est-il depuis ? « L’intérêt personnel est toujours le meilleur juge […]. En mars 2010, A.

Elemental Shaman PvP Guide (Legion 7.3) - Noxxic Welcome to this World of Warcraft Legion Guide for Elemental Shamans looking to optimize their character in end-game PvP, such as Arenas and Rated Battlegrounds. We take an alternative approach to standard character optimization class guides as we use purely leaderboard statistics to make recommendations. While this guide looks like a standard class guide, it is actually automatically generated using statistics we've created using the Official Battle.net WoW API, specifically the PvP Leaderboards. The guide recommendations are based on final polished statistics from the best Elemental Shamans. Due to that, our guides are able to show what stats, talents etc. are proving to be most successful in competitive PvP. We update the data daily to keep these guides current. Browsing through this guide couldn't be easier. If you're interested in seeing how Elemental Shaman stacks up against other specs, be sure to check out our spec rankings:

Stratégies de Manipulation Elément primordial du contrôle social, la stratégie de la diversion consiste à détourner l'attention du public des problèmes importants et des mutations décidées par les élites politiques et économiques, grâce à un déluge continuel de distractions et d'informations insignifiantes. La stratégie de la diversion est également indispensable pour empêcher le public de s'intéresser aux connaissances essentielles, dans les domaines de la science, de l'économie, de la psychologie, de la neurobiologie, et de la cybernétique. « Garder l'attention du public distraite, loin des véritables problèmes sociaux, captivée par des sujets sans importance réelle. (extrait de "Armes silencieuses pour guerres tranquilles") 3 La stratégie du dégradé Pour faire accepter une mesure inacceptable, il suffit de l'appliquer progressivement, en "dégradé", sur une durée de 10 ans. 4 La stratégie du différé 7 Maintenir le public dans l'ignorance et la bêtise (cf. 8 Encourager le public à se complaire dans la médiocrité

Werner Heisenberg Werner Heisenberg en 1933 Signature Werner Karl Heisenberg, né le 5 décembre 1901 à Wurtzbourg, Empire allemand, mort le 1er février 1976 à Munich, Allemagne, est un physicien allemand qui est l'un des fondateurs de la mécanique quantique[1]. Biographie et carrière universitaire[modifier | modifier le code] Werner Carl Heisenberg naît en 1901 à Würtzburg dans une famille d'enseignants : son père August Heisenberg est un professeur au lycée de la ville et assistant de littérature byzantine à l'université, sa mère Annie Wecklein est la fille du directeur du lycée dans lequel Werner et son frère aîné Erwin font leurs études[3]. Passionné par les mathématiques, il suit en auditeur libre plusieurs cours de l'université de Munich, notamment sur les méthodes mathématiques de la physique moderne. Il assiste à la proclamation de la République des conseils de Bavière et participe à sa répression violente par les Corps francs, comme aide au combat et combattant volontaire[6]. Heisenberg et N.

La fin programmée de la démocratie 1Le pouvoir a déjà changé de mains 2L'illusion démocratique 3La disparition de l'information 4Stratégies et objectifs pour le contrôle du monde 5Les attributs du pouvoir 6La vraie réalité de l'argent 7Le point de non-retour écologique va être franchi 8La destruction de la nature est voulue 9Les alternatives de la dernière chance 102000 ans d'histoire Quelques citations à méditer... Quelques chiffres à méditer... Oliver Emberton Pressenza - David Graeber : « La façon la plus simple de désobéir à la finance, c’est de refuser de payer les dettes » Basta ! : A quel moment dans l’histoire le crédit est-il apparu ? Qu’est-ce qu’une dette ? David Graeber [1] : La dette est une promesse, qui a été pervertie par les mathématiques et la violence. En quoi quantifier une dette est-elle un problème ? Quantifiable, la dette devient froide, impersonnelle et surtout transférable : l’identité du créancier n’a pas vraiment d’importance. Au contraire, le « remboursement de la dette » est devenu un dogme moral… La dette a été transformée en une question d’arithmétique impersonnelle, en l’essence même de l’obligation morale. Il est fascinant aussi de voir le lien entre la notion de dette et le vocabulaire religieux, de constater comment les premières religions débutent avec le langage de la dette : votre vie est une dette que vous devez à Dieu. Vous citez l’exemple de la mafia… Parler de dette devient un moyen pour décrire des relations inégales. Il y a aussi une inversion : le créancier semble être devenu la victime. Absolument. C’est incroyable !

When you talk too much for Twitter

Related: