background preloader

Le conflit Israël Palestine analysé par Charles de Gaulle

Le conflit Israël Palestine analysé par Charles de Gaulle
Related:  Israël/PalestineIsrael/Palestine Partie 5

Attentats : le cyberjihadiste Mohamed Belhoucine est passé en Syrie 15 Janv. 2015, 13h40 | MAJ : 15 Janv. 2015, 14h11 Mohamed Belhoucine, cyberjihadiste franco-algérien condamné en juin, frère de l'homme soupçonné d'avoir accompagné dans sa fuite en Syrie Hayat Boumeddiene, compagne d'Amédy Coulibaly, se trouve lui aussi dans une zone tenue en Syrie et Irak par le groupe Etat islamique indique une source policière. Selon nos informations, Mohamed Belhoucine, 27 ans, a quitté la France avec sa femme, Imène, 24 ans, de nationalité algérienne et de leur enfant. Jugé par le tribunal correctionnel de Paris pour avoir participé, en tant que spécialiste de l'internet, relais d'information et passeur de messages, à une filière d'envoi d'apprenti-jihadistes dans la zone pakistano-afghane, l'homme a été condamné en juillet à deux ans de prison dont un avec sursis. Sa détention provisoire, entre mai 2010 et avril 2011, couvrant sa peine, il n'était pas retourné en prison. VIDEO. VIDEO. VIDEO. VIDEO. > Restez informés !

Un ancien officier israélien : « Notre but était de semer la peur » En novembre 2012, Israël a lancé à Gaza une opération baptisée « Amud Anan », qui peut se traduire littéralement par « colonne de nuages ». Le nom sous lequel elle a été officiellement désignée à l'étranger a pourtant été « Pilier de défense ». Il y a quelques jours, nous avons déclenché une nouvelle opération nommée « Puissante falaise », officiellement connue sous le nom de « Bordure protectrice ». Les deux dénominations choisies sont ostensiblement défensives. Mais quand j'entends les noms donnés aux opérations militaires à Gaza – notamment ceux destinés à un public international –, cela me rappelle mon service militaire dans l'armée israélienne, dont le nom complet est Forces de défense israéliennes (FDI). Je me souviens ces jours-ci du fossé que j'avais découvert à l'époque de mon service militaire entre l'éthique que représente l'appellation même des FDI et les opérations militaires concrètes que nous menions en Cisjordanie. Cette réalité ne nous a pas été imposée.

ISRAEL-PALESTINE. Le mur de séparation, un "dommage irréparable" Né en 1938 en Moravie, Josef Koudelka a obtenu le prix Robert-Capa pour ses premières images, publiées sous pseudonyme, de l'invasion soviétique de la Tchécoslovaquie en 1968. Membre depuis plus de quarante ans de Magnum Photos, il a publié de nombreux livres consacrés notamment à la relation entre l'homme et le paysage. "Wall" vient de paraître aux Editions Xavier Barral. Rencontre. Le photographe Josef Koudelka. Le mur mesure plusieurs dizaines de kilomètres. - Il faut tout voir pour choisir. Al-Eizariya, Jérusalem-Est. Shaul Arieli nous a conduits, avec mon compagnon de travail Gilad Baram, en plusieurs lieux où le mur a été déplacé, à la suite de décisions de la Cour suprême d'Israël. Qu'avez-vous appris pendant ce travail ? - J'ai appris beaucoup de choses. Le mur de Beit Jala, près de Bethléem, qui longe la route 60. Un jour, l'un des Israéliens à qui je montrais mon travail m'a dit : "Ce n'est pas un livre sur le conflit. Propos recueillis par René Backmann - le Nouvel Observateur

Djihadisme: le parquet enquête sur de possibles infiltrés dans la police C’est une enquête extrêmement délicate que conduit la section «banditisme» du parquet de Bruxelles. Elle a été initiée à la mi-2014. Elle est délicate parce que les instructions données par Fabienne Laduron, substitut du procureur du Roi, visent plusieurs fonctionnaires de police en place dans certaines zones de la capitale. Selon les consignes données par la magistrate, il s’agit de s’assurer de la fiabilité et de la loyauté de ces policiers. On parle tantôt d’un policier dont un membre de la famille fait partie de Sharia4Belgium. Un dossier de 8 pages sur les événements de ces dernières heures dans nos journaux de ce samedi et sur support numérique

Israël : Et si Iron Dome était du bluff Par Marika ​El Haki C'est ce que deux éminents experts en missiles affirment. Est-ce que les Forces de défense israéliennes et le gouvernement nous mentiraient ? (pas étonnée, c'est qu'ils sont champions dans le mensonge, s'il y avait un doctorat du mensonge, c'est le gouvernement israélien et ses forces armées qui le décrocheraient sans mal nldr). Iron Dome c'est le deus ex machina (un dieu descendu au moyen d'une machine nldr) de la société israélienne surgissant de nulle part (une manne) pour sauver des problèmes du peuple d'Israël laissé sans défense. Nous l'adorons. Cependant, Le lauréat du Prix Israël Défense et de l'aérospatiale et ingénieur Dr. Shefer et Postol font l'allégation la plus subversive qu'on puisse imaginer. Néanmoins, personne ne lynche Dr Shefer. Or Shefer est totalement rejetée. Une telle tromperie est-ce possible ? Je n'ai pas la moindre idée ni les outils pour établir la vérité sur cette affirmation.

Jews And Arabs Refuse To Be Enemies, hashtag de la paix Le président de la synagogue de la rue de la Roquette, Serge Benhaïm, que nous avions interrogé la semaine dernière sur un tout autre sujet, nous avait confié déplorer "des tonnes de provocations entre juifs et musulmans, tous les jours, toutes les minutes sur Internet". C’était sans compter la vague de messages d’apaisement, d’amour et de paix qui jonchent le hashtag #JewsAndArabsRefuseToBeEnemies. A l’origine du succès de ce hashtag, ce tweet d’une journaliste de 29 ans, Sulome Anderson, d’origine libanaise de l’un de ses parents, et en couple avec un juif. Si l’on remonte un peu plus loin, l’on se rend compte que c’est à l’initiative de deux étudiants que ce hashtag a vu le jour.

«Pourquoi mes grands-parents se sont mieux intégrés», le témoignage d'une psy FIGAROVOX/TRIBUNE - Pour Monette Vacquin, l'intégration française est devenue un échec lorsque sont apparus des discours dé-responsabilisants, donnant à la délinquance l'absolution sous prétexte de conditions socio-économique difficiles. Petite-fille d'immigrés russes, Monette Vacquin est psychanalyste. Son dernier ouvrage, «Main Basse sur les vivants» est paru aux éditions Fayard en 1999. Je suis psychanalyste et petite-fille d'immigrés, c'est à dire immigrée de la troisième génération. Si la psychanalyse m'a appris quelque chose, c'est que l'on s'identifie aux discours qui nous précèdent. Peu de discours ont été adressés à mes grands-parents à leur arrivée en France, en provenance de Russie au tout début du XXème siècle. Ce que je sais d'autres immigrations, italienne, portugaise, ressemble à celle-ci, à quelques variantes culturelles près. Ma jeunesse militante me rendit proche des idéaux d'émancipation de ma génération.

«Vengeance justifiée», le prétexte pour bombarder Gaza : Le gouvernement Nétanyahou est-il derrière les meurtres des trois adolescents israéliens Par Prof Michel Chossudovsky, Mondialisation L’opération « Bordure protectrice » (OBP) contre la bande de Gaza n’est pas sans rappeler le tristement célèbre plan Dagan de 2001 intitulé « Opération Vengeance justifiée », dans lequel la mort d’innocents civils israéliens avait été envisagée et prévue par les stratèges militaires de Tsahal. Les décès devaient ensuite être utilisés pour susciter l’appui de l’opinion publique israélienne et justifier une opération de contre-terrorisme, « légitime » aux yeux de la communauté internationale, contre les territoires palestiniens occupés. Le plan Dagan (portant le nom du chef du Mossad Meir Dagan) a été conçu derrière des portes closes en juillet 2001 par Tsahal et le Mossad. L’opération « Bordure protectrice » contre la bande de Gaza a été planifiée bien avant l’enlèvement et l’assassinat des trois adolescents israéliens. Les trois garçons ont-ils été tués par le Hamas ? Cette assistance n’est pas limitée à la logistique : Simple coïncidence.

Leïla Shahid : "Un crime de guerre dans une impunité totale" Leila Shahid, ambassadrice de l’Autorité palestinienne auprès de l'Union Européenne accuse le gouvernement de Nétanyahu de vouloir briser l’unité retrouvée des palestiniens. Elle dénonce le gouvernement le plus extremiste de l’histoire d’Israël qui déploie une politique de colonisation sans précédent Israël vient de franchir un nouveau seuil dans la guerre contre Gaza… "L'offensive terrestre sur Gaza au Nord, au Centre et au Sud, à travers les axes déjà empruntés en 2012, est la chronique d'une tragédie annoncée. C’est le résultat de la complicité de la communauté internationale qui n’a même pas condamné Israël depuis le début de l'agression aérienne il y a deux semaines et le carnage dans la population civile, se limitant à renvoyer dos a dos l'agresseur et l'agressé en violation honteuse de tous les principes du droit international. Comment expliquez-vous la passivité de l’opinion internationale ? Approuvez-vous le rejet par le Hamas du cessez-le-feu à l’initiative de l’Égypte ?

Related: