background preloader

Une plateforme web de nouvelle génération pour favoriser l'émergence d'un écosystème global de la transition

Une plateforme web de nouvelle génération pour favoriser l'émergence d'un écosystème global de la transition
L'Assemblée Virtuelle est un projet associatif dont l'objectif est de favoriser la convergence, l'organisation et la collaboration de toutes celles et ceux qui concourent au développement d'une transition sociétale. Il s'agit d'une plateforme collaborative, open-source et décentralisée, basée sur les technologies ouvertes et standards du web sémantique, où 4 types de profils pourront être créés : Acteurs : Individus et collectifs.Idées : Critiques ou constructives, locales ou générales.Ressources : Documentaires, matérielles ou financières.Projets : Seulement imaginés ou en cours ou réalisation. Ce sont les briques élémentaires de l'Assemblée Virtuelle. Elles ont vocation à se lier entre elles afin de favoriser l'émergence de systèmes ... L'ASSEMBLEE VIRTUELLE combine : L'Assemblée Virtuelle est un tout, supérieur à la somme de ses parties. Plus d'informations sur le PDF en pièce jointe.

http://assemblee-virtuelle.org/drupal/questcequecest

Related:  e-DemocratieSites, documentaires & articles

« Reboote la France ! » Des geeks veulent prendre l’Elysée L’élection présidentielle se rapproche. Bon, elle est encore suffisamment éloignée pour s’épargner les premiers pronostics ou la liste des alliances possibles, mais certains se lancent déjà pour proposer des initiatives inédites et connectées. Manuel Dorne, blogueur français plus connu sous le pseudo Korben, décrit ainsi dans un billet « les 10 étapes nécessaires pour prendre le pouvoir ». L’objectif, c’est l’Elysée. L’idée, elle, est venue comme cela : POLITIQUE ALTERNATIVE C’est le premier projet de l’association Politique Alternative. En voici les grandes lignes … Une hypothèse … Il existe des milliers d’idées dans des millions de têtes. Des dizaines de projets de société sont « déjà là », à l’état latent. Il s’agit de les faire émerger.

Le projet Imagination for People (I4P) fédère une communauté de citoyens à l'échelle internationale qui croient au pouvoir de la créativité pour trouver des solutions concrètes contribuant au mieux-vivre ensemble : l’imagination, en somme, au service du bien commun. L’ambition d’I4P est double : Aider les innovateurs sociaux à développer leurs projets : En identifiant et en documentant, à l’échelle internationale, des projets révélateurs de l’extraordinaire imagination citoyenne. Des projets portés par des citoyens ou des entrepreneurs engagés, des organismes publics visionnaires ou des entreprises pionnières (les trois « P » auxquels Imagination for People aime faire référence : People, Public, Private) ;En mettant à la disposition de ces porteurs de projets des outils d'appels à ressources non financières : recherche de compétences, d'équipements, de communautés de soutien, d'informations, de contacts, etc. Découvrez notre vidéo ci-dessous ainsi que notre fiche projet sur la plateforme.

Grenoble a une adjointe au maire déléguée à l'open data et veut utiliser des logiciels libres Comme le sait qui a suivi les élections municipales des 23 et 30 mars, elles ont été marquées à Grenoble par une quadrangulaire au second tour, avec outre une liste UMP, UDI et AI et une liste Front national, un duel à gauche entre deux listes. L'une (PS, MoDem, PCF, MRC et PRG) était menée par le premier adjoint au maire sortant, le socialiste Jérôme Safar, et l'autre (EELV, PG, Les Alternatifs, GA, ADES, Réseau Citoyen) par l'écologiste Eric Piolle. Cette dernière liste était en tête au premier tour, et la liste PS avait refusé de fusionner à son profit. Dimanche 30 mars, cette liste écologistes et alternatifs a emporté largement la victoire (40% des voix, 12 points et demi devant le PS), donnant à EELV la plus grande ville (près de 160.000 habitants) que le parti écologiste a jamais gérée à ce jour (Montreuil, en Seine-Saint-Denis, dirigé de 2008 à 2014 par l'ancienne ministre Dominique Voynet, compte un peu plus de 100.000 habitants).

Jacques Rancière: «L'élection, ce n'est pas la démocratie» - 28 mai 2012 Le Nouvel Observateur. L'élection présidentielle est généralement présentée comme le point culminant de la vie démocratique française. Ce n'est pas votre avis. Pourquoi? Jacques Rancière. Une plateforme web de nouvelle génération pour favoriser l'émergence d'un écosystème global de la transition Fin d'un monde Nous sommes face à la remise en cause d’un modèle de société – peut-être d’un modèle de civilisation – qui nous enjoint de tout repenser.La critique ainsi que ses outils apparaissent également dépassés. Il s’agit de les renouveler … En savoir plus Nouveau moteur de l'histoire Selon certains sociologues, plus de 30 % des populations occidentales, soit plusieurs centaines de millions de personnes, ne se retrouvent plus dans les valeurs et les modèles du passé.Ils sont à la pointe du changement sociétal.

Changer de modèle collaboratif ! L’intérêt des neurosciences pour la transformation collaborative Changer de modèle est un travail ambitieux. L’explosion des gains attendus grâce au numérique constitue une condition favorable au changement. Ce changement de paradigme nécessite pour les « cerveaux » des mutations cognitives et émotionnelles conséquentes. Maisons passives : le guide pratique de la maison passive Voici un aperçu des points abordés dans notre guide pratique sur les maisons passives. Pour en savoir plus, cliquez sur les liens de votre choix. Définition de la maison passive La maison passive est une habitation qui, grâce à son isolation et à l'utilisation intelligente du solaire, consomme très peu d'énergie : au maximum 15 kWh/m²/an. Elle repose sur quatre principes que l'on retrouve avec :

Tim Berners-Lee Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Tim Berners-Lee Tim Berners-Lee en 2010. Compléments Timothy John Berners-Lee, KBE, né le 8 juin 1955 à Londres, est un citoyen britannique, principal inventeur du World Wide Web (WWW) au tournant des années 1990. Qui sommes-nous ? Le collectif Regards Citoyens est une association constituée de citoyens de tous âges et régions qui se sont rencontrés sur Internet dans un désir commun de proposer un accès simplifié au fonctionnement de nos institutions démocratiques à partir des informations publiques. Le collectif s’est formé début Juillet 2009 à l’initiative de 3 de ses cofondateurs et de Brice Person qui quitte le collectif après 3 ans d’intense investissement pour se consacrer à de nouveaux projets : Nous nous sommes rapidement vus rejoints par d’autres citoyens de choc ! En juin 2010, le collectif s’est constitué en association régie par la loi de 1901 avec les statuts consultables en ligne sur ce lien. Par souci de transparence, l’intégralité des comptes de fonctionnement de l’association est publié et mis-à-jour régulièrement sur NosDonnées.fr. Vous pouvez retrouver certains d’entre nous à divers moments de la journée sur notre canal IRC #RegardsCitoyens accessible par exemple via un client webchat.

Loomio, l’appli d’Occupy Wall Street qui va vous aider à lutter Si vous pensiez que le mouvement Occupy Wall Street avait périclité, vous aviez tort. En partie, du moins. Certes, il ne reste pas grand-chose de la mobilisation et du message politique. Mais son ambition de modifier en profondeur la structure du pouvoir et de repenser la participation citoyenne, elle, a survécu. Elle trouve corps dans une application web et bientôt mobile : Loomio.

“L'abstention des classes populaires est tout à fait logique” D’après les sondages, les élections régionales des 6 et 13 décembre risquent de prouver une nouvelle fois que la démobilisation électorale est l’une des caractéristiques majeures de notre vie politique. Pourquoi en est-il ainsi ? Les sociologues Thomas Amadieu et Nicolas Framont, respectivement associés au GEMASS (laboratoire CNRS-Paris IV) et à l’université Paris-Sorbonne, nous répondent. Selon un sondage Ifop publié le 29 novembre dans le JDD, seulement 46 % des électeurs ont l’intention de voter aux élections des 6 et 13 décembre, soit autant qu’aux régionales de 2010, alors que certains attendaient un sursaut citoyen après les attentats. Même s’il faut prendre ce chiffre avec précaution, comment expliquez-vous cette montée durable de l’abstention ? Tout d’abord, on se mobilise moins lorsque les enjeux sont flous voire inexistants.

Un agriculteur anglais s’est construit une « maison verte » pour 180 euros (Rectifié) Accueil » Écologie, environnement et animaux, Se préparer pour "après" » Un agriculteur anglais s’est construit une « maison verte » pour 180 euros (Rectifié) Un article magnifique qui fait suite à celui sur la construction d’une maison en terre, un complément idéal avec cette maison qui au final n’a couté que 180 euros pour sa construction! Bien sur, pour beaucoup, cela ne sera pas du tout une solution, mais cela ouvre des pistes quand à un avenir potentiel si certains souhaitent quitter le système par exemple…

Vidéos du meetup « web social » avec Henry Story Je tiens à préciser à Gérard Longuet qu’Henry n’a pas la peau aussi sombre que sur la vidéo, mais je n’ai pas réussi à avoir un contraste satisfaisant entre l’écran de projection et l’orateur. Pour rappel, il s’agit d’articuler le Web Social avec les standards du Web Sémantique.

Related: