background preloader

Comparatif des agrégateurs de fils RSS

Comparatif des agrégateurs de fils RSS

http://socialcompare.com/fr/comparison/comparatif-des-agregateurs-de-fils-rss-1j8j0n31

Related:  VeilleVeille et CurationRecherche d'information / CurationVeille & CurationMEILLEUR DU WEB

Par où commencer pour débuter une veille ? Il faut bien commencer quelque part, voici donc le premier article de la série Débuter une Veille. Pour info, j’ai déjà abordé ce sujet dans les articles suivants, sur Un Geek à Paris : Voici quelques questions essentielles (mais simples) à se poser : Scoop.it, un outil de curation A nouveaux usages, nouveau vocabulaire. A la fin de l’année 2010 le terme "curation" a fait son apparition dans le domaine de l’information-documentation directement influencé par les nouvelles utilisations du web 2.0 et la nécessité de filtrer, canaliser, exploiter, partager le flux pléthorique des informations. Ce néologisme, issu du terme curator anglo-saxon dénommant à l’origine le commissaire d’expositions d’art, désigne une activité que les documentalistes connaissent depuis longtemps : regrouper les informations, les sélectionner, les classer selon une thématique précise.

Comparatif de 12 solutions de curation Dans le cadre du dossier sur la curation que jai eu le plaisir de coordonner pour la revue Documentaliste et Sciences de linformation de mars 2012 ( ), jai eu loccasion de réaliser un comparatif de 12 solutions dont je vous propose ci-dessous quelques éléments complémentaires. Vous pouvez aussi télécharger cet article au format PDF sur Slideshare Plutôt que de nous concentrer sur les services dont le positionnement marketing est explicitement celui de la curation, nous avons donc choisi de « brasser large » en choisissant des services qui, à minima et sauf exception répondent à la définition proposée par la Wikipedia : « La curation de contenu () est une pratique qui consiste à sélectionner, éditorialiser et partager les contenus les plus pertinents du Web pour une requête ou un sujet donné ». Toutefois, cette définition oublie selon nous un élément essentiel.

Comparatif de 12 solutions de curation Dans le cadre du dossier sur la curation que j’ai eu le plaisir de coordonner pour la revue Documentaliste et Sciences de l’information de mars 2012 ( ), j’ai eu l’occasion de réaliser un comparatif de 12 solutions dont je vous propose ci-dessous quelques éléments complémentaires. Vous pouvez aussi télécharger cet article au format PDF sur Slideshare Plutôt que de nous concentrer sur les services dont le positionnement marketing est explicitement celui de la curation, nous avons donc choisi de « brasser large » en choisissant des services qui, à minima et sauf exception répondent à la définition proposée par la Wikipedia : « La curation de contenu (…) est une pratique qui consiste à sélectionner, éditorialiser et partager les contenus les plus pertinents du Web pour une requête ou un sujet donné ». Toutefois, cette définition oublie selon nous un élément essentiel. Les douze solutions sélectionnées

Collages de photos - logiciel gratuit Collaizer est un logiciel gratuit et pratique qui permet de créer facilement des collages de photos à partir de vos images. Il est en anglais et fonctionne sous Windows XP, Vista et 7. Caractéristiques: - Création de collages photos - Ajoutez des photos par un simple glisser-déposer - Ajoutez des cadres et des effets - Création de collages à partir d'une série de photos dans une forme prédéfinie - Dessinez votre propre forme ou sélectionnez l'une des centaines prédéfinies - Enregistrez chaque collage comme un projet pour le reprendre plus tard - Imprimez le collage. - Ajoutez vos propres photos, images, fonds d'image - Créez des effets graphiques pour ajouter une touche personnelle, comme «sépia» ou «Hamilton» - Gestion pratique des photos enregistrées en tant que bibliothèque d'images pour charger rapidement un ensemble existant de photos Téléchargement :Homepage

Ne pas confondre veille et curation Il apparait aujourd’hui deux termes bien distincts dans le lexique des community managers : la veille et la curation. Ces termes mettent en évidence deux pratiques ayant pour but la diffusion de contenu à un public visé, mais par des biais différents. La veille médiatique consiste en une surveillance d’un sujet donné sur les médias et leurs productions liées à l’actualité. Elle peut être le cas échéant rétrospective pour augmenter la profondeur de vue et décrypter un évènement médiatisé.Elle peut être orientée voire mixée avec d’autres veilles (comme la veille concurrentielle qui pourra déborder sur une veille « média » de la concurrence et être incorporée dans la veille concurrentielle par exemple dans une logique de benchmarking).Dans les pays anglo-saxons, on traduit ce terme par « media monitoring« .

[Infographie] Différence entre veille et curation Bonjour et bienvenue sur Veille et Recherche, le blog qui vous aide à trouver. Si cet article vous plait, n'hésitez pas à vous abonner au flux RSS pour recevoir automatiquement tous les articles du blog. Par ailleurs, Veille et Recherche a également une page Facebook, pour nous y retrouver, rendez vous ici Comprendre le fonctionnement d’un moteur de recherche en 1min30 (vidéo Accueil > Boîte à outils > Comprendre le fonctionnement d’un moteur de recherche en 1min30 (vidéo) Mise à jour 1er février : ajout de la notion de popularité dans le classement des résultats Comment fonctionnent les moteurs de recherche ? Créer des images interactives avec "Images Actives" Intérêts du logiciel Images Actives Nous connaissons l’impact des supports visuels comme l’image ou la vidéo pour attirer l’attention des élèves. Nous savons également que l’image est un format facile à réaliser ou à trouver, à manipuler, à transporter, à dupliquer etc… Imaginez dès lors la possibilité de rendre cette image interactive en créant des zones répondant aux clics de la souris, d’y apporter de l’écrit ou même de l’audio puis d’imaginer des scénarios d’apprentissage? C’est ce que nous propose le logiciel Images Actives.

Veille et curation : Méthodologie de projet en 6 étapes Jean-Christophe Dichant, éditeur et expert en gestion de contenu Web, a récemment consacré sur son blog un dossier complet à la méthodologie de veille et de la curation, un processus ordonné basé sur l’expérience professionnelle de l’auteur. L’objectif est aussi bien de formaliser une démarche de veille et de curation que de se familiariser avec des outils en ligne pertinents à utiliser qui font gagner du temps et satisfont à ses thématiques de prédilection pour une collecte d’informations et leur diffusion. Méthodologie de curation de contenus Rappelons que la curation de contenus « consiste à sélectionner, éditer et partager les contenus les plus pertinents du Web pour une requête ou un sujet donné ». C’est par la pratique, avec astuces et conseils, que Jean-Christophe Dichant accompagne les internautes dans une approche projet cohérente en 6 articles explicatifs ; des tutoriels qui apposent un sens à la démarche et un apprentissage pas-à-pas des outils présentés. 1.

5 tutoriels Pearltrees en vidéo Le service en ligne Pearltrees propose de collectionner, organise et partager des pages Web de façon visuelle sous la forme de bulles d’informations liées les unes aux autres… On peut bien évidemment renseigner ces arbres à perles, mais aussi les partager avec d’autres utilisateurs. La version actuelle Pearltrees 0.9 est disponible en version Web, mais également depuis octobre 2011 en application pour iPad. Une aide via des tutoriels est disponible en ligne. Tutoriels Pearltrees en vidéo Vers une vie privée en réseau “Quand je signais mes mails avec mon identifiant et mon mot de passe, ce n’était pas seulement de la provocation : ma sécurité est basée sur le fait que je sauvegarde mes données, pas sur un secret qui risquerait – si je le croyais protégé – de m’être préjudiciable.” – Laurent Chemla Pionnier de l’internet et auteur des “Confessions d’un voleur“, livre incontournable (et téléchargeable gratuitement) pour qui veut comprendre les valeurs (et l’histoire) de l’internet tel qu’il s’est développé dans les années 90, Laurent Chemla a une conception somme toute particulière de la vie privée. Les professionnels de la sécurité savent également qu’il se trouvera toujours quelqu’un de plus compétent qu’eux, disposant de plus de moyens ou de temps, et qu’aucun système n’est sécurisable à 100%. On sait, d’autre part, que la sécurité des logiciels libres -dont le code source est librement consultable- est a priori plus fiable que celle des logiciels propriétaires, dont le code est un “secret“. .

Related:  Feedly- Netvides