background preloader

Le dopage, un phénomène de société

Related:  TPE SportRecherches

III. L' Erythropoïétine - Le dopage et le corps humain Comme nous avons pu le constater précedemment, l'EPO n'est pas une invention de l'Homme, elle existe dans le corps humain naturellement et est essentielle à la fabrication de globules rouges. Cependant, pour guerir certaines maladies(avant d'être détournée à des fins de dopage), l'Homme a commencé à fabriquer, dans les années 1980, de l'érythropoïétine de synthèse dans des laboratoires pharmaceutiques. Elle est généralement utilisée pour les dyalisés, les personnes atteintes d'anémies(permettant ainsi aux patients d'augmenter le nombre de globules rouges présents dans leur sang et donc leur capacité à transporter l'oxygène jusqu'aux muscles),d'insuffisance rénale (principal lieu de la production d'EPO) et suite à des traitements contre le cancer. L'EPO leur est introduit soit par transfusions, soit par injections sous la peau ou intraveineuses. Elle est donc commercialisée dans la plupart des pharmacies françaises afin de mettre fin à ces maladies.

Dopage : quels sont les sports les plus touchés Selon l’Agence Française de Lutte contre le Dopage (AFLD) c’est le cyclisme qui arrive en tête des sports les plus concernés par le dopage. Suivent l’haltérophilie, l’athlétisme et le football. Au niveau mondial, c'est le curling qui présente le plus de contrôles anormaux . Le rapport de la commission d'enquête sur l'efficacité de la lutte anti-dopage rendu public ce mercredi concernait non seulement le Tour de France 1998 mais aussi d’autres disciplines sportives. Sans surprise, c’est dans le cyclisme que le plus de contrôle positifs ont été détectés : 13,7% des contrôles positifs réalisés au sein de 25 fédérations de sport concernaient la petite reine. Toutefois, ce rapport n’indique pas le nombre total de contrôles effectués dans chaque sport entre 2007 et 2012. Le rugby, champion du dopage en 2012 ? « Je me suis intéressée aux sports sur lesquels au moins 400 échantillons nous sont parvenus (394 pour le basket-ball) en 2012 afin d'avoir des statistiques fiables.

dopage: JO-2014 - La Russie a fait de nets progrès dans la lutte antidopage (DOSSIER,PAPIER D'ANGLE) - Sports: Dépêches Par Benoit FINCK SOTCHI (Russie), 24 jan 2014 (AFP) - La Russie, considérée pendant des années, après la chute de l'URSS, comme l'un des plus mauvais élèves dans la lutte antidopage, a fait de nets progrès pour accueillir les jeux Olympiques à Sotchi, même si elle peut encore s'améliorer. Aux Jeux de Vancouver, en 2010, les équipes russes de ski de fond et de biathlon s'étaient présentées décimées: une dizaine d'athlètes, contrôlés positifs, avait été barré des Jeux, et notamment la triple championne olympique de fond Julia Tchepalova et le champion olympique 2006 de poursuite (ski de fond) Evgeni Dementiev. Le problème était d'une telle ampleur que la Fédération internationale de ski (FIS) avait obligé la fédération russe à se débarrasser de plusieurs entraîneurs et membres du personnel médical. bfi/nm/ol/ep (AFP/Le Matin)

drugs Drogues licites et illicites Drogues «licites» ou «illicites»,«head shop» ou «drogues herbales» sont des termes que l’on donne à des substances (drogues) qui peuvent être en vente en Irlande, dans des boutiques qui vendent des produits associés aux drogues («head shops» ou «hemp shops») ou dans d’autres boutiques, notamment dans certains sex shops et salons de tatouage. On peut également s’en procurer sur l’Internet. On vend ces drogues comme substitut pour le cannabis, l’ecstasy, la cocaïne, le LSD et l’héroïne. There are several hundred types of these drugs, that we know of, available. sédatifs («downers») stimulants («uppers») hallucinogènes («trips»), et aphrodisiaques («stimulants sexuels») Certaines sont herbales, ce qui signifie qu’elles sont à base de plantes. Ces drogues sont toutes des substances psychoactives, ce qui signifie qu'elles modifient la façon de penser, de se sentir et de se comporter. Non destinées à la consommation humaine Le cannabis L’ecstasy L’héroïne La cocaïne

Tout sur le dopage Protéines à  la Une : "L'EPO, une hormone stupéfiante" par Sylvie Déthiollaz par Sylvie Déthiollaz Avec l'arrivée d'une nouvelle génération de produits dopants issus de la biotechnologie, le sport a basculé dans l'ère scientifique. Produite par génie génétique, l'EPO recombinante fait tomber les records - et presque autant de sportifs - depuis son apparition dans les stades. Cependant, avant de devenir l'ennemi public numéro un, cette protéine a permis d'améliorer la vie de milliers de personnes et mérite aujourd'hui d'être réhabilitée. Gros plan sur une protéine qui défraie la chronique. Chaque année, les beaux jours nous amènent leur cortège de manifestations sportives. Pourtant le dopage ne date pas d'hier. Mais au fil des siècles, les recettes se sophistiquent et les motivations changent. Les vertus thérapeutiques de l'EPO Fig.1 Globules rouges humains (taille réelle : 8 microns) E-P-O : trois lettres qui s'associent immédiatement dans l'esprit de chacun avec cyclisme, Tour de France et dopage. Fig.2 Structure d'une molécule d'Hémoglobine Le dopage de demain

Besoin d'information Phenomène dopage Le dopage dans le sport - Antidopage.com L'EPO n'est pas qu'une hormone - Ma santé au quotidien L’EPO, naturellement présente dans notre corps L’érythropoïétine (EPO) est une hormone fabriquée par les reins. Elle stimule l’érythropoïèse, un mécanisme qui a lieu dans la moelle osseuse et qui engendre la formation des globules rouges, responsables du transport de l’oxygène dans le sang vers les tissus et cellules du reste du corps. Quand l’organisme fonctionne bien, l’érythropoïèse est proportionnelle à nos besoins: si nous perdons du sang et subissons une baisse du taux de nos globules rouges (on parle alors d’anémie) ou si l’apport d’oxygène est insuffisant (on parle alors d’hypoxie, comme c’est le cas en altitude), l’EPO augmente et stimule l’érythropoïèse afin d’assurer la même quantité d’oxygène dans le corps. Utilisation thérapeutique En 1977, l’EPO recombinante humaine (r-huEPO) est inventée : c’est la première hormone humaine fabriquée de façon industrielle. Une fonction dopante chez les sportifs Le pourcentage normal de l’hématocrite varie entre 37 et 47%.

Réponses aux question sur le dopage

Related: