background preloader

- Etude marché, Conseil en stratégie : Marketing, Communication entreprise, Relation client - La Poste entreprise : Le'Hub

- Etude marché, Conseil en stratégie : Marketing, Communication entreprise, Relation client - La Poste entreprise : Le'Hub
Le collaboratif a le vent en poupe. Bien plus qu’une simple mode, ce mouvement challenge les modes de consommation traditionnels. Nathalie Damery (Obsoco) explique les raisons de l’émergence de la consommation collaborative ; Antoine Jouteau (Leboncoin.fr) et Nicolas Ferrary (Airbnb) analysent les succès de leur entreprise respective ; Louis-David Benyayer (Without Model) expose les réponses stratégiques des acteurs historiques confrontés à cette nouvelle donne. Un Atelier proposé par La Poste et animé par Maryse Mougin, Directeur de la Relation Client à La Poste. La synthèse de l’Atelier de la Performance Client Exceptionnel Première partie – Le contexte : l’émergence d’une nouvelle consommation Nathalie Damery détaille les différents facteurs qui ont contribué à la poussée de la consommation collaborative, ainsi que les motivations et les caractéristiques des consommateurs collaboratifs. Les intervenants Les échanges : la parole aux participants Interviews vidéo L’Atelier en photos Related:  Politique de marquelauralebuhanEco-consommateur

Open: la nouvelle plateforme collaborative internationale d’Oxylane - Actualité : Médias (#385671) Le groupe français entre sur le terrain du participatif. Avec sa nouvelle plateforme internet baptisée Open qui sera lancée le 1er avril, le spécialiste du sport ouvre à ses clients la possibilité de proposer leurs idées et de participer à la création de nouveaux produits. Passé un délai de 40 jours, l'article n'est consultable que par les membres Premium. Epreuve écrite de spécialité mercatique SEB investit le domaine de la nutrition connectée via Open Food System Portée par le fabricant SEB, applications et produits se développent pour améliorer le rapport des consommateurs à la préparation des repas. Si les articles de fitness ont pu être une réelle réussite pour l'entrée sur le marché des premières générations d'objets connectés, c'est bien parce qu'ils répondent à un besoin et à une attente des consommateurs : celle d'une vie plus saine. Cependant la nutrition bute sur un obstacle spécifique, celui de la durabilité. De fait les programmes de régime ou d’équilibrage nutritionnel ont tendance à être abandonnés assez rapidement. Pour aller au delà de ces réponses ponctuelles, le programme Open Food System, initié et coordonné depuis 1 an par le groupe SEB, a souhaité développer, en coopération avec des instituts de recherche et des fabricants d’appareils de cuisine, des outils plus adaptés et intelligents dans le traitement des enjeux de nutrition. Du pain et de l’Intelligence Les informations comme support d'action

Les chiffres de la consommation responsable / MesCoursesPourLaPlanète L’année 2013 n’a pas dérogé au climat de crise à l’œuvre depuis déjà plusieurs années. Le recul historique du pouvoir d’achat des ménages en 2012 (-0,9% selon l’INSEE) a directement impacté les dépenses de consommation. Quid de la consommation responsable ? Même si les chiffres de vente peinent à décoller, ils ne faiblissent pas. Téléchargez le rapport Taux de chômage en hausse, multiplication des plans sociaux, pronostics économiques moroses : le marché français peine à sortir de la crise économique... Téléchargez le rapport A l’inverse des esprits chagrins qui prévoyaient l’effondrement de la consommation responsable sous l’effet des contraintes économiques, de nouvelles habitudes de consommation se sont installées - économies d’énergie, location, produits d’occasion, circuits courts... la crise pourrait bien être le coup de pouce du sort que la consommation responsable attendait. Téléchargez le rapport Téléchargez le rapport Téléchargez le rapport Téléchargez le rapport

Danone et Yoplait lancent la guerre du yaourt concentré Avec leurs produits Danio et Yopa !, les deux marques adoptent deux stratégies diamétralement opposées. En 2014, vous n'allez pas échapper aux nouveaux yaourts "concentrés". D'un côté, Danio, du leader de l'ultrafrais Danone. "Le modèle entrée-plat-yaourt-dessert, c'est fini" Yoplait et Danone sont partis du même constat : celui de la déstructuration des repas. Les deux groupes partagent donc un même constat mais souhaitent y répondre de manière différente. Un positionnement jugé "atypique" et risqué par Alexandre Pillaud. "85% de la consommation de produits ultrafrais est réalisée en fin de repas", avance-t-il. Les deux marques misent gros sur ces yaourts. "Avec Danio, nous voulons prendre 10% à 15% du marché du snacking" Car le marché de l'ultrafrais est en berne. Danio et Yopa! Pour convaincre les consommateurs de dépenser trois fois plus cher pour déguster un yaourt, les deux marques ont prévu un gigantesque plan de communication qui débute en janvier.

Ma Job Aventure Groupe SEB Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Seb SEB est une marque française à l’origine du nom du groupe SEB, le leader mondial du petit équipement domestique. La SEB, ou Société d’Emboutissage de Bourgogne, est née en Bourgogne en 1944 et elle est devenue une marque emblématique en France, notamment grâce à la Cocotte Minute lancée en 1953 sous le nom originel de super cocotte. Chronologie[modifier | modifier le code] Références[modifier | modifier le code] Lien externe[modifier | modifier le code] Site officiel de la marque

Le supermarché collaboratif arrive en France‏ A Paris, un supermarché collaboratif veut rendre les bonnes choses accessibles à tous. Ce n’est pas un loup, mais une Louve qui est aux portes de Paris. Venue d’outre-Atlantique, elle couve une jolie portée d’idées coopératives pour développer un modèle de distribution alternatif pour bons produits locaux et pas chers. Rencontre avec ses instigateurs. La passion des bonnes choses Brian Horihan vient du Minnesota, et Tom Boothe de l’Indiana. Tom, Brian et Maëlanne Brian a lui aussi fait du cinéma, tout en s’intéressant au jardinage, à l’agriculture, aux potagers urbains, aux coopératives... « Ni Tom ni moi ne venons de familles riches, on vient des lower middle class, on ressentait le besoin de trouver un lieu où l’on peut acheter les produits bons et pas chers », souligne-t-il pour expliquer comment a germé en eux l’idée de créer à Paris un supermarché coopératif. Trouver un bon équilibre de valeurs L’idée, simple, consiste à créer un espace de vente de bons produits pas chers.

Le Club Med se lance dans la cocréation Du nom du village à son logo et design en passant par les activités proposées, les fans du Club Med peuvent voter, chaque semaine, pour coconstruire le futur Club Med 4 tridents de Val Thorens. Il suffit de se rendre sur l'appli Facebook " My Val Thorens " et de " liker " la page pour participer. L'agence conseil social media, KRDS, a été choisie à l'issue d'une consultation. Première semaine, les fans ont préféré le nom " Val Thorens Sensations " à " Val Thorens Titanium " ; la seconde, ils ont choisi le mur d'escalade au design épuré ; la 3e, le VTT sur neige au pilotage sur glace... L'opération, qui a débutée fin janvier, se poursuit jusqu'en avril. Pour inciter les fans à voter, chaque semaine, le Club Med a prévu de tirer au sort un vainqueur qui remportera un séjour pour deux dans le village, et les incite à inviter leurs amis à participer.

L'Inspection générale fait le point sur la réforme Par Interim Déçue. L'Inspection générale est déçue de l'évolution de la filière STMG et de sa place dans l'organisation du lycée. C'est ce qui ressort de l'entretien que l'inspecteur général Alain Séré a accordé à Sylvie Obrero (SNES). L’inspecteur "se déclare clairement contre la fusion PFEG/SES", en seconde. "Il reconnaît que le programme de PFEG pose un problème de lisibilité et de positionnement par rapport à SES. S'agissant de la réforme STMG, A Séré observe "un voire un fléchissement des effectifs dans la série... Un long échange a lieu sur les épreuves d'examen. - Epreuve pratique : En réponse à nos questions où nous avons souligné entre autres l’absence de texte sur les modalités d’épreuves jusqu’à présent, l’IG confirme que l’épreuve pratique orale portera sur le projet (puisque l’étude fait l’objet de l’épreuve anticipée) et qu’il n’est pas prévu de CCF. - Epreuve écrite de spécialité : L’IG précise que l’emprise horaire n’est plus la même. Le compte-rendu

Dix conseils pour réussir son lancement de produit 1. Trouver le bon positionnement Souvent l'entreprise s'est concentrée sur les caractéristiques du produit mais n'a pas assez réfléchi à son positionnement. Aujourd'hui il est impossible d'imposer sur un marché un produit ou un service qui ressemble aux autres. 2. Votre premier travail va consister à définir les segments de clientèle ciblés pour votre nouvelle offre, ces groupes de personnes ou d'entreprises qui peuvent avoir des besoins similaires. 3. Il s'agit ici de lister les points forts de votre nouveau produit ou service qui vous différencient de ceux qui existent déjà chez vos concurrents. 4. Il consiste à comparer vos avantages avec vos principaux concurrents et de vérifier que vos avantages font vraiment la différence avec eux. 5. En quoi les avantages de votre nouvelle offre vont-ils répondre aux besoins des clients existants ou à venir ? 6. Le positionnement préside au lancement de produit et servira de socle à votre plateforme de messages. 7. 8. 9. 10.

Related: