background preloader

Entretien avec André Tricot : apprentissage et technologies numériques

Entretien avec André Tricot : apprentissage et technologies numériques
André Tricot est professeur d’université en psychologie à l’École supérieure du professorat et de l’éducation Midi-Pyrénées. André Tricot, bonjour et merci d’avoir accepté de vous soumettre au jeu de questions/réponses proposé par Docspourdoc ! Vous êtes intervenu lors du colloque « Enfants Mutants ? Révolution numérique et variations de l’enfance » à la Cité des sciences en octobre avec un exposé au titre qui nous a interpellés : « Comment l’ordinateur peut-il à la fois bouleverser le développement de l’enfant et ne pas affecter ses apprentissages scolaires ? ». Oui, ou disons que l’impact serait assez limité. Dans un article de la revue Sciences humaines paru en octobre 2013 et intitulé « École numérique : de quoi parle-t-on ? De nombreux travaux, depuis la fin des années 1980, c’est-à-dire avant l’émergence de la psychologie évolutionniste de l’éducation, ont mis en évidence le fait que les apprentissages scolaires étaient coûteux cognitivement [3]. Related:  ENT 1er degré

La classe inversée pour sauver l’école ? 2022. La journaliste du Monde Maryline Baumard[i] imagine l’école de demain, sur les bases de la refondation de l’école prônée 10 ans plus tôt par Vincent Peillon : « Ce que Clara a vraiment vu se modifier au fil de sa scolarité, c’est la pédagogie. Beaucoup de ses enseignants ont opté pour la « classe inversée ». Les ressources mises en ligne sur Internet, la connexion des classes et surtout la formation des enseignants ont permis cette petite révolution qui a contribué sans doute à laisser moins de jeunes sur le bord de la route. D’ailleurs Clara peut accéder à d’autres cours via l’intranet, pas uniquement ceux de son professeur, ainsi qu’à un service public d’aide en ligne offert gratuitement à chaque élève. Pourtant, la perspective nous semble tronquée. Avec la médiatisation de la classe inversée, des enseignants et des chercheurs ont exprimé leurs doutes voire leur opposition face à ce « nouveau » phénomène. La classe inversée est-elle une pédagogie à part entière ? J'aime :

Entretien avec Jean François Rouet : les spécificités de la lecture numérique Jean-François Rouet est Directeur de recherche au CNRS, chercheur au Centre de Recherches sur la Cognition et L’Apprentissage (CeRCA), et chargé d’enseignement à l’Université de Poitiers. Jean-François Rouet, bonjour et merci d’avoir accepté de vous soumettre au jeu de questions/réponses proposé par Docspourdoc ! Dans un « monde numérique » où l’accès à l’information est de plus en plus aisé, et où l’information est multimédia, qu’est-ce qui différencie, selon vous, la lecture numérique des modes de lecture sur des supports imprimés ? Pour bien appréhender le statut de la lecture et ses évolutions contemporaines, il faut évoquer la profonde transformation que connaît le texte en tant que moyen de représentation et de communication depuis quelques décennies. Pouvez-vous nous présenter les grands types de difficultés rencontrées par des élèves du secondaire en matière de lecture en environnement numérique ? On parlait naguère d’enseigner aux élèves les clés du livre et du document.

ARTICLE - Y a-t-il des technologies pour apprendre à apprendre ? InternetActu.net Il n’y a pas de questions plus récurrentes (et plus lassante, il faut bien le dire) que celle de l’introduction des nouvelles technologies au sein de l’école. Quel peut être leur apport, et surtout, leur valeur pédagogique ? Nous permettront-elles d’apprendre différemment ? Dans les lignes qui vont suivre, on s’éloignera toutefois des débats – souvent rageurs – qui agitent les pédagogues ces temps-ci : on n’évoquera pas l’introduction des tablettes, de l’internet, des smartphones. On n’abordera même pas la question de l’apprentissage du code, du moins sous sa forme classique. Ni le bilan de l’apport des nouvelles technologies sur l’éducation (si ce n’est pour rappeler, qu’il n’est pas très brillant, comme nous le soulignons déjà ou comme le soulignait récemment un rapport Pisa et dans les classement de John Hattie sur les facteurs qui favorisent la réussite scolaire, aucun n’évoque des questions technologiques). La réalité virtuelle pour comprendre les systèmes complexes Rémi Sussan

Sylvie Plane : Recommandations Blanquer : Un projet qui ne répond pas aux besoins des élèves Plusieurs textes ou projets de textes en provenance du ministère de l’éducation nationale circulent actuellement. Trois d’entre eux concernent l’enseignement du français. L’un des projets de texte porte un titre prometteur « Lecture : construire le parcours d’un lecteur autonome », mais il contient tant de faiblesses qu’on espère que le ministre ne se déshonorera pas en le signant. La production de ce texte est probablement motivée par le choc qu’a produit à la fin de l’année 2017 la publication des mauvais résultats obtenus par les élèves français aux évaluations PIRLS (Progress in International Reading Literacy Study) de 2016. Cette enquête internationale concerne les élèves de fin de quatrième année d’école élémentaire (le CM1 en France) et porte sur la compréhension en lecture. Or la comparaison internationale fait apparaitre que les élèves français ont des performances inférieures à la moyenne relevée dans les autres pays de l’Union européenne. Sylvie Plane Celles sur les maths

La pédagogie inversée:bouleversons nos manières d’enseigner! | BLOG GS CP CE1 CE2 de Monsieur Mathieu NDL La pédagogie inversée ou classe inversée qu’est ce que c’est? Fini le cours magistral! La pédagogie inversée laisse l’élève préparer le cours à la maison à l’aide de vidéos, de podcasts, de lectures conseillées par le maître. La séance en classe est alors un grand brainstorming de ce qui a été construit ou pour le moins étudié. On travaille en groupe, on bâtit un projet, on s’entraine autour de tâches complexes. Pourquoi est-ce un GRAND bouleversement? La pédagogie inversée chamboule les rôles traditionnels à l’école. En effet dans la pédagogie inversée ou classe inversée « (flip classroom » en anglais) la notion est d’abord étudiée seul par l’élève. Il y a donc d’abord transfert de l’information: l’enseignant communique le savoir ensuite l’élève doit être capable de l’assimiler et de le réinvestir! « Dans la pédagogie inversée, le rôle de l’enseignant devient central, explique Alice Yeager, enseignante en développement de l’enfant. 2. 3. Pourquoi ne pas se laisser tenter?

L'exception pédagogique est-elle applicable en bibliothèque Les établissements d’enseignement doivent mettre à disposition de leurs usagers (élèves, étudiants, enseignants, chercheurs) les ressources nécessaires à leurs besoins pédagogiques et de recherche. C’est aux bibliothèques de ces établissements 1 que le rôle incombe, évidemment. Depuis longtemps, les bibliothèques proposent à la consultation et au prêt des documents acquis à cette fin (livres, périodiques, CD, DVD). Mais la forme de plus en plus souvent dématérialisée de ces ressources modifie la façon de les utiliser. En France, deux exceptions aux droits d’auteur et droits voisins s’appliquent de façon spécifique aux bibliothèques : l’exception dite « bibliothèques 2 » et l’exception « dépôt légal 3 ». Une autre exception, l’exception pédagogique, vise expressément les établissements d’enseignement. En quoi consiste l’exception pédagogique ? Jusqu’à récemment, il n’existait pas d’exception pédagogique et de recherche en France. Les accords autorisent l’utilisation des manuels.

ARTICLE LUDOVIA - ANDRIEU - Numérique et autonomie - Mythe Share Tweet Email Peut-on concevoir des outils numériques qui vont prendre en compte la manière dont les gens apprennent, se comportent, interagissent et leur donner un “feedback“ qui soit adapté ? Franck Amadieu pose le débat de l’autonomie et définit cette notion de manière plus précise : est-ce que l’autonomie signifie d’être seul face à une tâche d’apprentissage sans avoir besoin de régulation extérieure, par exemple d’un enseignant ? L’autonomie dans les apprentissages n’est pas forcément facilitée par numérique. Franck Amadieu précise que, dans la réalité, les résultats sur cette notion d’autonomie facilitée avec les outils numériques, sont loin d’être très probants. « Lorsqu’on regarde la formation à distance, on s’aperçoit qu’il y a beaucoup d’échecs et beaucoup d’abandons dans des situations d’autonomie avec ces apprentissages numériques », souligne t-il. Acquérir des compétences pour être autonome : une qualité de l’apprenant, pas celle des outils numériques. lu : 6630 fois

BBC Sound Effects Player innovations ARTICLE - Quelques repères sur la pédagogie de projet Qu'est-ce que la pédagogie de projet? Le mot "projet" est beaucoup utilisé en pédagogie, souvent avec des significations plus ou moins variables. Pour certains enseignants, travailler à partir d'un centre d'intérêt est un projet. Pour Meirieu, la mise en projet est une approche pédagogique qui donne une finalité, un but aux apprentissages rencontrés, mais touche aussi de manière plus vaste au projet personnel que peuvent construire les élèves. Par ailleurs, le "project based learning" ou apprentissage par projet se définit comme tourné vers un produit final à créer avant une certaine échéance et qui se destine à un public. Ce qui entendu dans ce module lorsqu'il est question de "pédagogie de projet" est le fait de viser avec un groupe d'élèves un produit final à créer dans un laps de temps donné. A quoi ça sert? Dans le but d'une meilleure "efficacité", l'école compartimente les matières et établit un programme qui définit ce qui doit être enseigné et dans quel ordre. Ph.

Des exemples d'usages de la tablette en cours de français Les élèves de sixième et de cinquième ont été dotés d’équipements individuels mobiles (tablettes iPad) en septembre 2017 dans le cadre du plan numérique pour l’éducation. Cet équipement permet d’expérimenter les usages des tablettes sur les quatre années du collège. Quelques exemples d’usages pédagogiques de la tablette en français Anne-Marie Patenotte, professeure de français au collège Louis Lumière de Marly-le-Roi (78), présente son activité de révision de grammaire, et 2 projets de création qu’elle a mené avec ses élèves. Niveau des élèves : Cycle 4 (cinquième)Activité : FrançaisOrganisation d’une séance de révision de Grammaire : Dans un premier temps, des jeux de grammaire sont projetés au tableau. Avant de débuter l’activité, les consignes sont données par l’enseignante au travers d’un exemple. ils peuvent s’aider d’un document polycopié résumant les différentes classes grammaticale de mots. Le témoignage de l’enseignante :

Vidéo ARTICLE - TwittVille pour apprivoiser Twitter avec sa classe Vous vous rappelez de TICMooc ? Après ce projet d'initiation aux TIC, Jean-Michel Robineau récidive avec TwittVille, un dispositif qui veut aider les enseignants à sauter deux obstacles : la peur du numérique et peut-être même la barrière entre le primaire et le collège. Nous avions croisé Jean-Michel Robineau en 2014. Professeur des écoles et directeur d'un école dans la région d'Angers, il présentait au Forum des enseignants innovants TicMooc , un projet déjà interdegré d'initiation au numérique. Pour cette rentrée, JM Robineau reprend l'idée de la découverte avec TwitVille, un dispositif simple, axé sur les usages, destiné aux professeurs des écoles et des collèges des cycles 3 et 4. C'est quoi exactement Twittville ? L'idée c'est toujours de partir des usages et non de l'outil. TwittVille va se dérouler de début septembre à la Toussaint. #Twittville est un projet accompagné. Mais il y a un moment où il faut passer de l'action du maitre à l'écriture des élèves. Sur TicMooc

Guide des projets pédagogiques s’appuyant sur le BYOD/AVEC - Lettres - Éduscol Publication, sur éduscol, du guide de l’usage d’un équipement numérique personnel dans le cadre scolaire. Le site éduscol vient de mettre en ligne un guide élaboré à partir d’expérimentations de projets pédagogiques Bring you own device/Apportez votre équipement personnel de communication (BYOD/AVEC). Celles-ci ont été mises en place dans quelques territoires ou établissements, à l’initiative des collectivités territoriales ou soutenues par les investissements d’avenir du plan d’investissement d’avenir (PIA 2). On trouvera dans ce guide : les concepts clés ;les grandes étapes d’un projet BYOD/AVEC ;les fiches pratiques : celles-ci proposent des exemples de mises en œuvre pédagogiques, tous relatifs également à l’éducation aux médias et à l’information (EMI) : réalisation d’un compte rendu de lecture filmé, développement de la compétence « écrire » dans la rédaction d’une biographie, usages essentiels pour les élèves en situation de handicap.

Related: