background preloader

Commedia dell'arte nom féminin (italien commedia dell'arte, comédie de l'art)

Commedia dell'arte nom féminin (italien commedia dell'arte, comédie de l'art)
Genre théâtral né au xvie s. mais ainsi nommé au xviiie s., reposant sur l'improvisation d'acteurs souvent masqués. Ingéniosité, naïveté, ruses et travestissements sont les principaux ingrédients de la commedia dell'arte (« comédie de métier »), qui a remporté un vaste succès en Europe, du xvie au xviiie s. Connue jusqu'au xviiie s. sous le nom de « comédie d'histrions », « comédie improvisée » ou « comédie à l'impromptu », cette forme théâtrale (→ théâtre) est née en Italie à l'initiative des hommes de théâtre qui cherchaient à se démarquer à la fois du théâtre littéraire et du dilettantisme des comédiens de l'époque de la Renaissance. Les personnages de ce type de comédie seraient issus des atellanes, comédies latines du iiie s. avant J.-C., qui développaient de courtes fables improvisées à partir d'un schéma très simple. 1. Les gestes et le jeu corporel, qui priment sur le texte et le décor, s'accompagnent de dialogues pour une large part improvisés sur un canevas. 2. 2.1. 2.2. 2.3.

http://www.larousse.fr/encyclopedie/divers/commedia_dellarte/35450

Related:  Exposé sur la comédie et le registre comiqueCommedia dell'artegénéralité sur théâtre et théâtre d'improLa commedia dell'arte

Farce (théâtre) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Farce. La farce est un genre théâtral né au Moyen Âge, qui a comme but de faire rire et qui a souvent des caractéristiques grossières. Son origine remonte à l'antiquité gréco-romaine, et on en trouve déjà des traces chez Aristophane et Plaute, et surtout dans les atellanes latines. Commedia dell'arte Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La commedia dell'arte est un genre de théâtre populaire italien où des acteurs masqués improvisent des comédies marquées par la naïveté, la ruse et l'ingéniosité. Ce genre est apparu avec les premières troupes de comédie avec masques, en 1528. Historique de l'improvisation PréambuleDepuis la nuit des temps, les hommes ont toujours raconté des histoires. Bien avant que l’homme ne sache lire et écrire, il savait raconter... Et il racontait en improvisant, en adaptant son récit à son public. En un sens, l’improvisation théâtrale est la plus ancienne forme d’expression orale. Aujourd’hui, l’improvisation théâtrale est devenue une forme de spectacle à part entière, voire une discipline, dont ce site essaye de recenser les groupes, les formes et les représentations en France (et ailleurs ?). Cet historique tente de mettre en perspective cette forme de représentation, dont la filiation remonte au fond des âges, en donnant quelques points de repères.

Commedia dell'arte Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La commedia dell'arte est un genre de théâtre populaire italien où des acteurs masqués improvisent des comédies marquées par la naïveté, la ruse et l'ingéniosité. Ce genre est apparu avec les premières troupes de comédie avec masques, en 1528. Signifiant littéralement « théâtre interprété par des gens de l’art », c'est-à-dire des comédiens professionnels, le terme est, de nos jours, utilisé dans de nombreuses langues, dont l'anglais.

La Comédie 1. Temps et lieux. Début. commedia La Commedia dell'Arte est un théâtre anti-littéraire: elle se joue non à partir d'un texte rédigé à l'avance, mais d'un simple canevas, d'un "scénario": par exemple un galant fait remettre un billet d'amour à une jeune fille à la barbe de son propre père, le grotesque Pantalon. A partir de là, les acteurs improvisent, construisent un dialogue. La pièce est ainsi une sorte de création collective. Dans ce système tout repose sur l'acteur.

A voir ailleurs ! J’veux du quotidien, bordel ! Cet article est un parallèle avec cet article trouvé sur impro-bretagne, à la lecture d’un article sur Keith Johnstone. J’aimerai commencer par dire que j’aurais pu écrire cet article d’impro-bretagne il y a quelques années. J’étais persuadé qu’il fallait sortir … Continue reading Différentes perceptions :

cours-gratuits.toutapprendre La commedia dell’arte naît dans les rues italiennes, au milieu des foires et autres spectacles itinérants (jongleurs, funambules…). Son apparition est située au XVIe siècle, mais elle est issue d’une tradition populaire remontant à l’époque romaine. Les troupes de commedia dell’arte parcourent l’Italie de places publiques en théâtres, enrichissant leurs pièces d’éléments récoltés au cours des tournées : mélange d’accents, ajouts de vocables étrangers, de traditions locales mais aussi de nouveaux tours, appropriation et personnalisation de canevas, types théâtraux, techniques de machinerie… Leur réputation est telle qu’elles entrent dans les cours des ducs et des princes du pays, puis sont demandées à l’étranger. Si l’improvisation est le postulat de ce théâtre, elle n’en demeure pas moins structurée.

La comédie française, de Molière à nos jours Il y a 330 ans, naissait la Comédie Française, ayant pour devise « Simul et Singulis »– être ensemble et être soi-même - avec pour emblème une ruche et des abeilles. Dirigée par Molière, toutes les activités et la vie de cette troupe furent notées au départ par La Grange (1635-1692), comédien et ami fidèle de Molière. Grâce à lui, nous connaissons son histoire. Avant la Comédie-Française La commedia dell'arte La commedia dell’arte se développe en Italie au XVIe siècle. Elle provient d’une longue et vieille tradition latine, le pantomime. La commedia dell’arte signifie acteur de métier, à savoir que l’acteur joue toute sa vie le même rôle. La commedia dell’arte, c’est l’art d’improviser, alors, c’est un professionnel qui improvise à partir des techniques qu’il a apprises tout au long de son évolution à travers le personnage et aussi les techniques qui sont consignées dans des centonis ou cahiers.

J’veux du quotidien, bordel ! Cet article est un parallèle avec cet article trouvé sur impro-bretagne, à la lecture d’un article sur Keith Johnstone. J’aimerai commencer par dire que j’aurais pu écrire cet article d’impro-bretagne il y a quelques années. J’étais persuadé qu’il fallait sortir du quotidien pour faire quoi que ce soit d’intéressant.

Related: