background preloader

Il est désormais interdit de boycotter

Il est désormais interdit de boycotter
On a les victoires qu’on peut : Michèle Alliot-Marie a, il y a quelques mois, par une simple circulaire, commis un attentat juridique d’une rare violence contre l’un des moyens les plus anciens et les plus efficaces de la contestation des Etats par les sociétés civiles, à savoir le boycott. Le 12 février, la Chancellerie a eu cette idée extraordinaire selon laquelle tout appel au boycott des produits d’un pays n’était qu’une «provocation publique à la discrimination envers une nation», punie d’un an d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende. Le ministère demande aux procureurs de la République d’assurer une répression «ferme et cohérente» de ces agissements. La notion de discrimination ne peut s’entendre que d’une différence de traitement n’obéissant à aucun but légitime. L’instrumentalisation d’un texte qui visait à combattre le racisme, le nationalisme et le sexisme est inadmissible, surtout lorsqu’elle vise à faire taire l’engagement citoyen. Related:  Réactance psychologiquebeing French and all

Journée Mondiale Sans Achats, le 23 novembre Aujourd’hui le caddie est devenu un véritable totem dans les sociétés occidentales. Notre niveau de satisfaction dépend généralement de son niveau de remplissage et nous lorgnons toujours avec envie sur les caddies plus remplis que le notre. J’achète donc je suis devient le credo des accros de la carte de crédit. Qui n’a jamais été pris d’une fièvre acheteuse ? Et qui n’a jamais regretté ses achats impulsifs ? Le pouvoir de dire non ? Pour tout ceux qui en ont assez de faire partie de cette société de surconsommation, un rendez-vous incontournable : la journée sans achats fétée chaque année fin novembre. La journée sans achats, c’est 24 heures de réflexion sur l’impact social, économique et écologique de la consommation des pays riches sur l’ensemble de la planète. Lancé à l’initiative de la Media Fondation à Vancouver, cet événement est relayé dans de nombreux pays depuis plusieurs années. La journée sans achats est le meilleur moyen de s’interroger sur ses actes de consommation.

Jack London : un écrivain au service de la classe ouvrière Jeudi 2 avril 2009 Jack London : un écrivain au service de la classe ouvrière Ne pas oublierl'histoire de notre classeest un des objectifs de ce blog. C'est dans ce sens que nous publions ce compte rendu de lecture de deux petits livres dece grand écrivain, faciles à lire, à recommander à toutes celles et ceux qui veulent donner un sens à leur révolte... A l'heure où les patrons prennent à court (en otage ???) leurs ouvriers en les foutant dehors après s'être assuré quelques millions d'euros de Bonus-exploiteurs A l'heure où de nombreux ouvriers reprennent les bons vieux outils de la lutte, à coup de grève, occupation d'usine et séquestration de cadres, DRH, et autres voyous Bref, des courts livres de Jack London sont à l'heure actuelle des outils de lutte, de réflexion et aussi de plaisir, de rires et de détente toute politique...et oui, c'est possible ! Le premier livre : Grève Générale, éd. Extrait : « Vous me rebattez les oreilles avec votre liberté de travailler.

Anonymact Unesco adds French cuisine to heritage list The committee agreed that French cuisine is part of a custom that celebrates the most important moments in the lives of individuals and groups. "The French like to meet, drink well, eat well and enjoy themselves," said French ambassador to Unesco Catherine Colonna. "It's part of a tradition of living well." The committee discussed the French case at length, fearing it could be abused for commercial ends. It will keep a close eye on the use of the Unesco logo by French restaurants. The intangible heritage list was introduced in 2003; 178 cultural practices and traditions have been added to the list so far. It is not France's first appearance on the list.

Locavore : Je mange LOCAL - Dispositif national de valorisation des productions locales : Le locavore L’incroyable enjeu du « local » Comment ne pas se réjouir du développement de ce nouveau rapport à l'alimentation, qui redonne au « consomm’acteurs » le pouvoir sur son assiette ! L’éthique du Petit Producteur a toujours contenu, au-delà de l’identification du producteur sur ses étiquettes (traçabilité et transparence) le « manger local et de saison » (« je mange local », ou « direct producteur », etc.) Les consommateurs, peu ou prou éco-responsables , souhaitent aujourd’hui privilégier et manger des produits locaux et de saison (tous les aliments, ou presque, doivent avoir parcouru moins de 160 km pour arriver dans les assiettes). Comme ils ne sont pas des intégristes, ils s’autorisent, bien sûr, des exceptions dites «de Marco Polo » (sel, poivre, épices, fruits exotiques, café, thé, spécialités régionales ou produits de la mer, etc. qu’ils ne trouvent pas à proximité). La motivation des locavores est variée et légitime : Comment sont acheminés les fruits et légumes ?

LA METHODE N’EST PAS LA BONNE Ce texte est un « article presslib’ » (*) Ils étaient seize dans la zone euro. Avec un peu d’aide du Fonds Monétaire International, ils se sont mis ensemble pour aider l’un d’entre eux, la Grèce. Ils étaient quinze pays encore debout dans la zone euro. Ils sont quatorze encore debout. Ils sont quatorze encore debout. They were sixteen in the euro zone. They were fifteen countries still standing in the euro zone. They’re fourteen now, still standing. They’re fourteen, still standing. Eran dieciséis en la zona euro. Eran quince países en pie aún en la zona euro. Son catorce en pie aún. Son catorce en pie aún. (*) Un « article presslib’ » est libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite.

Au fait… On se bat pour quoi ? En Europe, des manifestations éclatent pour protester contre ACTA. Plusieurs milliers de personnes ont défilé en Pologne et plusieurs villes de France ont vu chacune quelques centaines de personnes défiler. Aux États-Unis, des manifestants ont également foulé le bitume pour protester contre SOPA et ACTA plus récemment. Guy Fawkes a fait son apparition au Parlement polonais, signe que ceux qu’on cherche parfois à faire passer pour de dangereux individus sous prétexte qu’ils portent ce masque ne sont finalement que des acteurs de la société cherchant à faire évoluer celle-ci, chacun à son niveau : dans les institutions en place, dans la rue, ou sur Internet. Signe aussi que de plus en plus de gens semblent capables de s’approprier Anonymous et de s’y reconnaître en y associant leur sensibilité propre. C’est très enthousiasmant : des milliers de personnes se mobilisent contre un texte conçu dans le secret par les représentants de grands pôles de pouvoirs politique et économique.

Paris stages 'festival of errors' to teach French schoolchildren how to think | World news Late in the 19th century, while investigating chicken cholera, Louis Pasteur infected some birds with bacteria that he confidently believed would kill them. He was wrong: not only did the chickens survive; they were completely immune. Pasteur had made a mistake. Fast forward to the 21st century and France, the country that gave the world the father of modern medicine, – as well as some of the greatest scientists and thinkers of history – is no longer quite so ready to see the benefits of getting things wrong, according to a growing number of intellectuals and education specialists. They claim the French school system is leaving children bereft of creativity, flexibility of thought and – crucially – confidence in their own mental abilities. "A large part of the French school system is based on the idée reçue that errors are negative, when in fact it is by this very process of learning ... that you make progress," said Maëlle Lenoir, of the Association Paris Montagne. "I'm a scientist.

Related: