background preloader

Les bonnes pratiques de la curation éthique.

Les bonnes pratiques de la curation éthique.
Nous avons vu lundi ce qu’était la curation et à quoi cela pouvait vous servir. Nous allons aujourd’hui détailler un point important, celui de l’éthique de la curation. Car il ne s’agit pas de faire cela n’importe comment, il y a certaines règles à respecter. Voyons donc comment la curation peut (et doit) être éthique en s’appuyant sur les bonnes pratiques que la société Curata a publiées dans un livre blanc intitulé « Content Marketing done right ». L’éthique est une discipline philosophique pratique (action) et normative (règles) dans un milieu naturel et humain. Elle se donne pour but d’indiquer comment les êtres humains doivent se comporter, agir et être, entre eux et envers ce qui les entoure. -source Wikipedia- Réaliser une curation éthique, en voilà une belle valeur ! Quelles sont les qualités d’un bon curateur ? Pour rappel, la curation consiste à trouver, organiser, éditorialiser et partager les contenus digitaux les plus pertinents sur un sujet donné. Sur le même thème

http://propulzr.com/les-bonnes-pratiques-de-la-curation-ethique/

Related:  OUTILS DE CRÉATION : VEILLE/CURATIONVeille & CurationVEILLE ET CURATIONVeille et Curationtravail d'équipe TRIVINI

La curation de contenu Mise à jour janvier 2015 Présentation L’agrégation de contenu permet de collecter des liens et de relever les nouveautés des sites qui nous intéressent, la curation permet de choisir des pages pour leur sens et leur contenu en les classant par thème, un peu comme une gestion de nos favoris (marque-pages) en ligne que nous souhaitons faire partager.Une présentation plus globale sur Wikipédia

Les fils RSS Il faut disposer d'un logiciel de lecteur de fils RSS sur son ordinateur.Plusieurs logiciels peuvent être récupérés sur les réseaux. Après avoir repéré des fils RSS sur des sites ou des blogs, il suffit de sélectionner ceux que l'on entend consulter pour qu'ils s'affichent automatiquement (c'est le cas lorsque l'on utilise le site bloglines.com ou netvibes.com, par exemple) ou après avoir copié l'adresse du fil RSS (ce que demande, par exemple, le logiciel Thunderbird pour un outil de messagerie, ou RSSReader pour un agrégateur logiciel). Les fonctions proposées par les outils de lecture sont plus ou moins sophistiquées. Certains sont payants, d'autres gratuits. Les logiciels de lecture (agrégateurs de fils)

Le Guide de la curation (1) - Les concepts 01net le 14/03/11 à 16h00 Etymologie La pratique qui consiste à sélectionner, éditorialiser et partager du contenu a été baptisée par les Américains curation ou Content Curation, par analogie avec la mission du curator, le commissaire d’exposition chargé de sélectionner des œuvres d’art et de les mettre en valeur pour une exposition. Propulsion, Curation, Partage… et le droit dans tout ça ? – – S.I.Lex – Alors que Google vient d’annoncer le lancement de son bouton de partage +1, à l’image du fameux like de Facebook, la juriste Murielle Cahen publie sur le site Avocat Online une intéressante analyse, qui confronte ce type de fonctionnalités avec les principes du droit d’auteur à la française. Son raisonnement, finement nuancé, tend à prouver que plusieurs principes du droit d’auteur, et notamment le droit moral, fragilisent ces pratiques de propulsion des contenus en direction des réseaux sociaux. Cela dit, il me semble que son analyse gagnerait à être complétée par la prise en compte du droit de courte citation, ainsi que d’une jurisprudence récente rendue à propos de l’exception de revue de presse. J’aimerais aussi, au delà de la question des boutons de partage et de la propulsion élargir la réflexion au domaine des nouveaux outils de curation des contenus, qui soulèvent à mon avis des questions encore plus épineuses de respect du droit d’auteur. J'aime : J'aime chargement…

Ne pas confondre veille et curation Il apparait aujourd’hui deux termes bien distincts dans le lexique des community managers : la veille et la curation. Ces termes mettent en évidence deux pratiques ayant pour but la diffusion de contenu à un public visé, mais par des biais différents. La veille médiatique consiste en une surveillance d’un sujet donné sur les médias et leurs productions liées à l’actualité. Elle peut être le cas échéant rétrospective pour augmenter la profondeur de vue et décrypter un évènement médiatisé.Elle peut être orientée voire mixée avec d’autres veilles (comme la veille concurrentielle qui pourra déborder sur une veille « média » de la concurrence et être incorporée dans la veille concurrentielle par exemple dans une logique de benchmarking).Dans les pays anglo-saxons, on traduit ce terme par « media monitoring« .

CRDP de l'académie de Besançon : Enseignant veilleur Tous les enseignants pratiquent une activité de veille. Ils reçoivent des informations par leur(s) boite(s) mail(s), des listes de diffusion, en lisant des revues papier qui sont désormais amplement enrichies de liens sur des ressources ou des expériences pédagogiques hébergées sur internet. Plusieurs étapes marquent ce processus qui devient complexe grâce à internet et aux modalités de travail dans les médias socio-numériques. Je veille ⇒ Je trouve ⇒ Je stocke ⇒ Je classe ⇒ Je partage ⇒ Je cherche Comment mettre en place un dispositif de veille « La veille Un état d’esprit avant tout La veille, c’est d’abord et avant tout un état d’esprit dont il faut se pénétrer à tout moment ; cela doit presque devenir une seconde nature. Il convient également d’être très au fait des canaux possibles d’information afin de les surveiller ou de savoir les utiliser les uns par rapport aux autres. C’est tout cet ensemble qui fonde les conditions objectives pour mettre en place un dispositif de veille. Il faut alors définir l’aire de veille, soit le sujet ou le thème à surveiller et sous quel angle le surveiller.

Revue de presse Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cette revue peut être diffusée sur support lui-même écrit mais tout autre support médiatique peut être choisi. Les revues de presse radiophoniques et télévisées sont courantes et occupent souvent une plage des émissions matinales. Régime juridique applicable[modifier | modifier le code] France[modifier | modifier le code] En droit français, la revue de presse est une exception au droit d'auteur défini par l’article 122-5 du Code de la propriété intellectuelle[2].

Gérer ses signets en ligne avec Diigo et Delicious TP de prise en mains de Delicious (link is external) TP de prise en mains de Diigo (link is external) Objectifs : - Améliorer ses pratiques de navigation, de veille et de mémorisation des ressources trouvées sur le web - Développer la connaissance comparée et l’utilisation des plateformes de partage de signets Diigo et Delicious Contenu : - Intérêt des plateformes de partage de signets, pour la veille, la navigation, le partage des références… - Présentation de Diigo et Delicious et de leurs différentes fonctionnalités - TP de prise en mains et d’utilisation : créer, paramétrer un compte télécharger la barre d’outils dans le navigateur marquer, tagguer, annoter une ressource du web gérer la bibliothèque de signets, les tags créer des listes gérer ses contacts dans un réseau d’utilisateurs créer un groupe publier ses signets sur un blog, sur Twitter… importer, exporter ses signets - Indication de ressources pour approfondir

Related: