background preloader

Construire un hôtel à insectes

Construire un hôtel à insectes
© Jean-Jacques Raynal Pour attirer les insectes utiles au jardin, rien de tel que d’y installer des refuges conçus pour les héberger. Vous pouvez même les rassembler dans un "hôtel à insectes", comme celui qui a été construit au parc Terre vivante, inspiré par celui d'un couple de lecteurs allemands. Helga et Hans-Dieter Sachse, qui cultivent un jardin écologique dans le Land de Brandebourg, ont découvert cet “hôtel à insectes” lors de la grande exposition horticole 2003 de Rostock, au nord de l’Allemagne. Ils se sont aussitôt mis au travail pour en installer un chez eux. A l’issue du premier hiver, le “taux de remplissage” a commencé à être intéressant, au point que le couple s’est attelé à la réalisation d’un second hôtel pour l’offrir à leur fille Bettina, qui réside en France. Choix de l’emplacement Découpes du bâti Choisissez de préférence des planches d’une essence de bois durable : mélèze, douglas ou châtaignier. Montage Aménagement et locataires attendus O.

http://www.terrevivante.org/237-construire-un-hotel-a-inscetes.htm

Related:  Hôtel à insectesSCIENCES maternelleNichoirs à insectesABRIS A INSECTESnichoir à insectes

Des hôtels à insectes : l'idée pour préserver les écosystèmes des jardins ! Les insectes sont indispensables dans l’équilibre de certains écosystèmes. Et pour assurer leur survie et optimiser leur présence, quoi de mieux que de leur construire un hôtel ? L’hôtel à insectes est un concept qui permet d’optimiser la présence, par la survie hivernale, des insectes qui sont souhaités dans des écosystèmes où la pollinisation et la biodiversité sont recherchées (jardin potager, verger, construction haute qualité environnementale - HQE- ). L’été, il peut également servir de support de ponte à certaines espèces comme les abeilles maçonnes. Mais les hôtels à insectes restent avant tout des éléments d’information et de pédagogie. Malheureusement ce n’est pas aussi simple que ça : construire des hôtels ne suffira pas à sauvegarder les populations d’insectes auxiliaires en fort déclin…

untitled En novembre, nous travaillons sur le corps , pour en connaître ses différentes parties et leur nom précis. Pour cela, nous avons beaucoup joué à "Jacques à dit", aux mimes de positions. Nous avons aussi fait des fiches pour placer correctement les noms des parties du corps, fait des dessins pour dessiner un "vrai corps" et non pas un bonhomme de fil de fer. La Graine Indocile: L'hôtel à insectes Un hôtel à insectes, c'est tout bonnement un concentré de nichoirs et de gîtes pour attirer une multitude d'espèces animales au jardin, prédateurs et pollinisateurs en particulier. De nombreux matériaux naturels sont intéressants à utiliser pour sa construction puisque, dans la nature, les insectes nidifient ou s'abritent dans tout et n'importe quoi : bois mort, tiges creuses, coquilles vides, terre, sable, pierres, feuilles, ciseaux... (ah non, pas ciseaux) Quoiqu'il en soit, cela nous a déjà permis d'en apprendre un peu plus sur la macrofaune, d'en parler régulièrement avec nos visiteurs du dimanche, d'écrire le présent article... et nous en apprendrons encore davantage au printemps (si tout va bien), lorsque les nichoirs commenceront à se remplir. Les dimensions et formes sont à l'appréciation de chacun.

Un hôtel-abri pour les insectes au jardin Encourager la biodiversité au jardin demande quelques petits efforts au jardinier. Le premier consiste à héberger nos amies les petites bêtes et à les protéger durant l’hiver en leur confectionnant de petits abris. Le Société Nationale d’horticulture de France (SNHF) présentait cet automne à Courson son hôtel à insectes. Fabriquer des nichoirs pour les hyménoptères : comment ? pourquoi ? L’ordre des hyménoptères est un groupe d’insectes comptant un grand nombre d’espèces (on estime par exemple qu’il existe environ 11000 espèces d’hyménoptères européens alors même qu’on dénombre moins de 10000 espèces d’oiseaux dans le monde entier) parmi lesquelles les fourmis, les abeilles et les guêpes sociales sont les mieux connues. Fagot de tiges creuses pour guêpes et abeilles solitaires caulicolesLe terme « caulicole », du latin caulis (tige) et colere (habiter), désigne les insectes qui établissent leur nid à l’intérieur des tiges creuses des plantes.On rassemble en une petite botte, à l’aide d’une ficelle, une dizaine de morceaux de tiges creuses de 10 à 20 cm de longueur dont le diamètre peut varier de 2 à 12 mm au plus. L’utilisation de ces nichoirs a d’autant plus de chances d’être couronnée de succès que leurs alentours présenteront des surfaces proches de l’état naturel avec des plantes à fleurs indigènes aussi diverses que possible.

Construire un abri à insectes et autres petits animaux du jardin « Le jardin de l'Echassière Les insectes et les petits animaux du jardin ont besoin d’abris pour construire leur nid, pour passer l’hiver ou simplement la nuit ou le jour. Un abri naturel à la végétation sauvage et variée et recelant de nombreux micro-milieux (bois morts, mousses, pierres, feuilles mortes, pots renversés, etc..) est très utile en milieu urbain ou les ressources en nectar sont importantes mais ou les insectes qui s’en nourrissent manquent de sites de nidification. Par ailleurs, de tels abris augmentent la densité de certains animaux qui jouent alors le rôle de prédateurs des nuisibles, les pucerons et les limaces, par exemple. Enfin, c’est très intéressant si on veut pouvoir observer de près les insectes et les petits animaux du jardin et découvrir leurs mœurs…

Fabriquer un thaumatrope à élastiques Fabriquer un thaumatrope à élastiques Fabriquer un thaumatrope, l'un des ancètres du cinéma. Thaumatrope est un mot d'origine grec qui signifie : "roue à miracle". Il s'agit d'un disque ayant un dessin différent sur chaque face. En le fais 2.88 sur 5 note basée sur 16 évaluations. Réalisation du thaumatrope Fabriquer un thaumatrope, l'un des ancètres du cinéma. Abris pour insectes auxiliaires : vraiment utiles ? Il est possible d'installer au jardin des nichoirs pour abeilles, petites guêpes solitaires et divers insectes. Mais ces abris sont-ils vraiment utiles et sont-ils bien adaptés à nos petits jardins ? Lecteurs et journalistes des 4 Saisons partagent leur expérience... Enquête auprès des lecteurs du magazine Les 4 Saisons du jardin bio

PLAN DE CONSTRUCTION FAIT MAISON - refuge lpo du village maire abri à coccinelle Les coccinelles elles aussi ont besoin d'un abri ! vous pourrez installer des larves qui dévoreront les pucerons. Voici quelques conseils pour faciliter la vie des coccinelles: A partir de la fin du mois d'aout et jusqu'à octobre,les divers coccinelles cherche un lieu pour hiverner.

Nichoirs à insectes Dans un REFUGE LPO, offrir des nichoirs aux oiseaux est souvent nécessaire pour pallier localement aux manques de cavités naturelles, grands arbres ou fourrés. Mais les oiseaux ne sont pas les seuls êtres vivants à être affectés par un milieu pauvre en abris propices. Les insectes aux formes et couleurs étonnantes, excellents bio-indicateurs de la qualité de l'environnement, y sont particulièrement sensibles. Le petit monde fascinant des insectes, maillon indispensable de l'équilibre écologique du REFUGE LPO, se doit donc d'y être favorisé.

UNE SPIRALE À INSECTES Dessin Jean-Louis Verdier Les anglais, dont le climat humide ne favorise pas la culture des plantes aromatiques, ont inventé un parterre surélevé en spirale pour les cultiver dans n’importe quel jardin. La structure accumule la chaleur et tempère les variations de température. La pente crée un microclimat plus chaud que les alentours.

Elevage de coccinelles Par MALILUNO le 3 Décembre 2010 à 15:48 En mai 2010 je me suis lancée dans un élevage de coccinelles en classe. Comme ce n'est pas un élevage très pratiqué en classe, il a été un peu difficile de trouver des documents je vous propose donc de vous mettre ici mes recherches et mes créations: Fabriquer des abris pour les insectes Matériel : - tiges creuses sèches (graminée, bambou, roseau, vieux tuteurs, etc.) - tiges pleines sèches (ronce, rosier, sureau, framboisier, etc.) - un sécateur En période de taille d'arbustes, rosiers, graminées, bambous, etc., conservez les branchages. Le mieux est d'avoir des tiges de différents diamètres (entre 3 et 8 mm) afin d'accueillir des insectes de toutes les tailles.

Related:  Jardin