background preloader

A la découverte des matériaux d'impression 3D - Première partie : Les plastiques

A la découverte des matériaux d'impression 3D - Première partie : Les plastiques
Pour fabriquer un objet, on doit connaître les matériaux qui le composent… 3Dnatives ne vous explique pas seulement les différentes techniques d’impression 3D, mais également les matériaux qui sont au coeur de cette technologie : les plastiques, les métaux, les matériaux organiques et les céramiques. On s’attaque aujourd’hui aux matériaux les plus usités en impression 3D – les plastiques. C’est le matériau phare des briques de Lego, très utilisé aussi dans la carrosserie des voitures, les appareils électroménagers et dans de nombreuses applications de capotage. Il appartient à la famille des thermoplastiques mais contient une base d’élastomère à base de polybutadiène qui le rend souple et résistant aux chocs. L’ABS (acrylonitrile butadiène styrène) fond entre 200 et 250 ºC et peut supporter des températures très basses (- 20 ºC) comme élevées (80 ºC). Pièce fonctionnelle imprimé en ABS Filament d’ABS générique La MakerBot Replicator et des objets imprimés en ABS. Filament de PLA

http://www.3dnatives.com/materiaux-impression-3d-abs-pla-polyamides-alumide/

Related:  textilimprimante 3DImprimante 3DBlog graphismeRessources

IFTH - Ville d'Écully L’IFTH fonde l’innovation textile en intervenant sur le choix des matières, des fonctions qui peuvent leur être apportées, voire sur les produits eux-mêmes. Ainsi, de nouvelles matières inattendues, comme l’utilisation dans les composites de micro fibres de carottes ou de rutabaga permettent de réaliser la canne à pêche du futur. La réalisation de la fibre d’orties, déjà tissée il y a 5000 ans, permet la création de textiles techniques naturels à haute résistance. Les nouvelles fonctions émergentes confèrent au textile des propriétés de confort comme la régulation de la température, de l’humidité ; de protection contre les bactéries, les chocs… ;de monitoring de santé comme le contrôle du rythme cardiaque et aussi d’aspect en changeant de couleur ou en diffusant de la lumière. IFTH Direction Régionale Rhône-Alpes PACA Avenue Guy de Collongue 69134 ECULLY CEDEX tel. : +33 (0)4 72 86 16 00 fax. : +33 (0)4 78 43 39 66 courriel : lyon@ifth.org

À propos du Téflon dans les guides-fil - L'impression 3D pour tous Je vous ai parlé en fin d’article sur « le rôle du guide-fil » de la solution qui consiste à insérer un tube en Téflon pour réduire le colmatage. Je souhaitais revenir sur ce sujet pour expliquer plus en détail les contraintes de cet aménagement. Le colmatage, principalement du PLA, est dû à une adhérence de la partie à l’état caoutchouteux du fil (entre 65° et 150°) qui se dilate sur une longueur qui ne permet plus au système de le faire avancer, les contraintes étant devenues trop importantes. Grâce à son faible coefficient de frottement, le Téflon (PTFE ou polytétrafluoroéthylène) apporte une solution efficace à ce problème. Par contre, ce matériau (un polymère) ne supporte sans se dégrader que des températures ne dépassant pas les 250°à 260° (son point de fusion étant de 327°). Pour protéger la zone d’adhérence, il y a deux possibilités pour positionner le tube:

A la découverte des matériaux d'impression 3D - Les métaux Après une première partie dédiée aux plastiques, on s’attaque aujourd’hui aux métaux, des matériaux très usités dans l’industrie aéronautique, automobile et bio-médical, et utilisés par des procédés tels quel le frittage sélectif laser (SLS), le frittage laser direct de métal (DMLS) ou encore le E-Beam (EBM). L’aluminium Ce matériau est un excellent compromis entre légèreté et solidité. En plus d’être résistant à la corrosion, il peut être soudé.

Nanomatériaux et leur utilisation dans les textiles — Normes Normalisation interne pour les fabricants et les importateurs canadiens et développements internationaux en matière de normalisation — 5. Nanotextiles — Propriétés, types, fonctionnalités et pro 5. Nanotextiles — Propriétés, types, fonctionnalités et processus L'utilisation des nanotechnologies dans les textiles permet de donner de nouvelles propriétés aux tissus et aux produits, ce qui permet de leur trouver de nouvelles applications et d'améliorer les applications existantes. Les propriétés modifiées ou améliorées par les nanotechnologies peuvent se traduire par de nouvelles fonctionnalités ou des fonctionnalités améliorées. Comment ces propriétés sont-elles transmises aux matériaux et aux processus? Une Saison Graphique - Retours du Havre Non loin de la colossale église d’Auguste Perret et du Volcan du brésilien Oscar Niemeyer, Une Saison Graphique 14 bat son plein. Après une semaine d’inauguration, kermesse graphique et autres festivités, les expositions du jeune festival havrais sont désormais officiellement ouvertes. Pour ceux qui n’auraient pas (encore) remonté la Seine jusqu’au port du Havre, retour en images. ♦ Ne vous méprenez pas, ce n’est pas un concours hippique organisé dans l’impressionnant atrium de la Bibliothèque Universitaire, c’est Richard Niessen qui revient en France avec une nouvelle installation spectaculaire.

Les matériaux Chez Impression-3d.com, nous maîtrisons huit technologies d’impression 3d et assimilées, ce qui nous permet de vous proposer plus de 20 matériaux différents. Cette poudre permet de réaliser des objets directement en couleur 650x540dpi. Le matériau de base est constitué de gypse il est rigide et les couleurs sont très vives. La finition de base donne un toucher rugueux qui peut être amélioré par apprêtage. Malgré la rigidité le matériau reste fragile.

MELT Sweatshirt par The T-Shirt Issue Découverte de cet étonnant sweat-shirt, nommé MELT et imaginé par The T-Shirt Issue. Il est le résultat d’une réflexion sur le rapport à soi et d’un travail complexe sur l’animation 3D. Ce que disent les concepteurs: « Qu’êtes-vous aujourd’hui ? Roger Excoffon - un Pastis typographique Un important ouvrage consacré au dessinateur de caractères, Roger Excoffon, célèbre, avec l’aide de nombreuses archives inédites, le talent de celui qui « fit » la typographie française de l’après-guerre et signa de nombreux alphabets au succès international. Il n’y avait qu’à constater avec quelle régularité le travail de Roger Excoffon était exhumé, honoré ou célébré que ce soit par des rééditions de ses alphabets ou par des articles dans les magazines internationaux, pour se demander, légitimement quand un ouvrage allait, enfin, étudier cette légende typographique. En effet, jusqu’alors, peu de publications étaient consacrées à celui qui « fit » la typographie française de l’après-guerre. On pouvait s’attendre à un ouvrage au décalage calculé, qui aurait célébré ce chantre de la typographie gestuelle et dont les lettres pouvaient être rapprochées des œuvres de Georges Matthieu ou de Hans Hartung. Entreprise typographique L’arrivée d’Excoffon, dont la soeur est l’épouse du patron.

Les matériaux d’impression 3D Les principaux matériaux utilisés actuellement en impression 3D se répartissent en deux grandes familles, les plastiques et les métaux, auxquels viennent s’ajouter les céramiques et les matériaux organiques. Bien entendu, ils ne sont pas compatibles avec toutes les techniques d’impression 3D. Le procédé de frittage laser imprime à partir de poudre. C’est l’une des technologies de fabrication additive qui offre la plus grande diversité de matières premières : poudre de nylon, de métal (titane, acier inoxydable, acier d’outillage maraging) et de céramique. Les techniques EBM et EBFM sont spécialisées dans la fabrication de pièces en métal, tandis que la stéréolithographie utilise des polymères liquides, généralement des plastiques aux propriétés mécaniques variées. Les imprimantes personnelles impriment essentiellement à partir de deux types de plastiques : l’ABS et le PLA.

Fibres Connectées : la conférence en podcasts Téléchargez les podcasts des conférences données par Fabien Sorin et Nicolas Colin lors de la matinales Fibres Connectées le 29 octobre à l'IFM. Le R3iLab a organisé le 29 octobre dernier une conférence consacrée aux nouvelles générations de fibres multifonctions et sur les enjeux des textiles intelligents et leur impact sur l’industrie. Plus d’une trentaine de chefs d’entreprise ont participé à cette matinale qui s'est tenue dans les locaux de l'Institut Français de la Mode à Paris. L'imprimerie Européenne à Rochefort Création graphique, réalisation de vos maquettes publicitaires, imprimerie en ligne pour les artisans, commerçants, et professionnels, conception de flyers, conception d’affiche, nous réalisons vos maquettes publi Option fichiers En cas d'inquitétude nos techniciens peuvent contrôler vos fichiers, vous envoyer des ... Notre but, vous satisfaire en vous proposant une solution comme si vous étiez chez un imprimeur traditionnel

VATex : le design et l’industrie au service de l’innovation – Magazine MAISON&OBJET – MAISON&OBJET La mission du programme VATex mis en place par la structure R3iLab, le VIA et le FCBA : valoriser l’innovation textile dans le cadre de vie. À partir de l’analyse de l’évolution des comportements et des envies des consommateurs, trois binômes de designers ont imaginé des scénarii de vie où des textiles techniques encore peu employés dans l’ameublement font la démonstration de leur potentiel créatif. Dix-huit entreprises issues des filières de l’industrie textile et de l’ameublement ont soutenu trois projets à forte valeur ajoutée innovante. Pour le canapé Never Alone composés de plateformes modulables, Elizabeth de Senneville et Joran Briand ont utilisé « des textiles biocéramiques “défatigants” ou déperlants pour l’entretien, des mousses recyclables de différentes densités pour travailler ou se lover, et enfin des textiles photoluminescents pour le confort visuel ». Le projet Move Me Tender propose une réponse originale en adéquation aux besoins émergents de la Silver Economy.

Related:  matériaux