background preloader

Ocean-flots.org

Ocean-flots.org
Le contexte La diffusion du savoir est un enjeu de progrès et de développement majeur, que ce soit dans les pays développés, les pays émergents ou en voie de développement. Sans méconnaitre les difficultés d'accès à internet dans certaines régions, les MOOCs constituent un outil radicalement nouveau de diffusion de la connaissance à une échelle planétaire. Vecteur vers leurs destinataires, leur interactivité est un outil de retour et de questionnement, donc de progrès, pour les établissements produisant les MOOCs, ce qui les valorise au delà de leur important rôle de rayonnement. Si la langue de diffusion planétaire est naturellement l’anglais, la production de MOOCs en français, ou FLOTs pour Formations en Ligne Ouvertes à Tous, est un enjeu de taille pour les 220 millions de francophones dans le Monde et les 100 millions de personnes apprenant le français1.

http://www.ocean-flots.org/

Le MOOC, l’alliance du rêve et du marketing Radio Canada a proposé dans sa chronique Techno de Janic Tremblay mercredi 25 septembre, un court aperçu du phénomène MOOC. Où en est-on aujourd’hui à travers le monde et quels sont les plus et les moins ? Le MIT (Massachusetts Institute of Technology) a fait exploser le nombre de cours en ligne ces dernières semaines. C’est un fait : de plus en plus d’Universités à travers le monde se mettent aux MOOC (Massive Open Online Course) en proposant gratuitement des cours en ligne à de plus en plus d’étudiants. Ce courant vient des Etats-Unis où il a débuté il y a 5 ans mais ce n’est vraiment que depuis 1 an que le MOOC fait parler de lui.

Accueil Il y aura probablement une vingtaine de nouvelles transcriptions cette année ainsi que des "évènements" auxquels nous n'osons même pas penser aujourd'hui, évènements qui-nous l'espérons- auront pour tâche de nous (re)-plonger dans l'atmosphère des mardi matins qui ont illuminés notre jeunesse des années 1970 à la fin du dernier cours en 1987. Ce serait un moyen, à nous, d'innover et de créer le réel, de participer à une pluralité de mondes constitués de singularités et d'évènements. La Pensée-Deleuze est aussi cet acte de résistance. Dans la régression politique généralisée qui nous enserre, entre la Bêtise suffocante et la Servitude volontaire de la majorité grégaire, la tentative de création d'un espace diagonal, tout simplement la tentative de penser est déjà, en soi, une esquisse d'échappement. C'est dans la création de micro-mondes non hiérarchisés et anti-autoritaires que ce site vient s'inscrire comme un acte mineur, un acte mineur de résistance. Big SysOp.

MOOC et classe inversée : Les défis pédagogiques posés par l’ère numérique On considère aujourd’hui l’arrivée du numérique et des nouvelles technologies comme un bouleversement culturel comparable à la découverte de l’écriture et à l’invention de l’imprimerie. Historiquement, chacune de ces révolutions a eu un impact majeur sur l’enseignement. La situation actuelle n’échappe pas à la règle et soulève des interrogations inédites sur les pratiques éducatives. Master 2 Professionnel Conservation préventive du patrimoine Domaine : Sciences Humaines et SocialesMention : Histoire de l'artParcours / Spécialité : Conservation préventive du patrimoine Différents acteurs oeuvrant dans les institutions patrimoniales (bibliothèques, archives, musées et museums, monuments historiques, sites et dépôts archéologiques, etc.) ont dû, ces dernières années, ajouter à leurs compétences spécifiques de climaticien, de muséographe, de bibliothécaire, d'archiviste, de responsable de collection, de restaurateur, d'architecte, etc., un socle commun de connaissances en conservation préventive. Le but de ce master est de fournir ces connaissances aux professionnels déjà engagés dans une activité ainsi qu'à quelques étudiants issus du Master 1 Histoire de l'art et se destinant aux métiers du patrimoine. Objectif du diplôme : Les effectifs sont limités à une quinzaine d'étudiants, dont une majorité de professionnels en reprise d'études.

8 millions d'euros pour les MOOCs ! Ouverture de la plateforme FUN – France… par fr-universite-numerique C’était une volonté de Geneviève Fioraso, la Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, de développer les MOOCs en France. Depuis le 16 janvier, les étudiants, mais également les lycéens, les salariés, toutes les personnes désireuses d’apprendre et de se former, pourront suivre gratuitement, à leur rythme, des cours du Cnam, de l’École Centrale Paris, de l’École Polytechnique, de l’Institut Mines-Télécom, de SciencesPo., de l’Université Michel de Montaigne Bordeaux 3, de l’Université Montpellier 2, de l’Université Panthéon-Assas – Paris II, de l’Université Paris Ouest Nanterre la Défense, du Centre Virchow-Villermé (collaboration entre Sorbonne Paris Cité et Université La Charité à Berlin), et prochainement les cours de mathématiques de Cédric Villani. Plus d’infos :Toutes les infos sur www.france-universite-numerique.fr lu : 1705 fois

Jean Bricmont : Accords et désaccords avec la Dissidence -il y a des valeurs sur lesquelles tout le monde s’accorde, dans l’abstrait... même si la pratique diffère en fonction du temps et des lieux, Ah bon ? Lesquels ? Là je suis très curieux … Les MOOC ou la réinvention de l’enseignement Opinions Quand, en juin 2013, la direction de l’école Centrale Paris m’a demandé de faire un MOOC basé sur mon cours de philosophie appliquée aux entreprises, j’ai dit oui. Je n’avais jamais entendu parler de MOOC et je ne savais pas que cela voulait dire "Massive Online Open Course" (1). Mais j’ai dit oui, parce que cela participait du futur de l’enseignement, et que ma passion pour la pédagogie y trouverait certainement de nouveaux horizons. La surprise fut grande, et je n’en suis pas encore arrivé au bout. Ce ne sont pas quelques concepts inédits que j’ai commencé à découvrir, mais bien un tout nouvel univers qui va à terme bouleverser complètement la vie des écoles et des universités, un "tsunami numérique", comme le dit un livre récemment paru en France.

Régie des œuvres et montage d'expositions (Master 2) Ce master a pour but de familiariser l'étudiant avec la gestion matérielle des œuvres d'art, leur conservation, leur exposition et, dans le cas de l'art actuel, leur production. Les technologies, les procédures administratives et juridiques et, plus généralement, l'ensemble des moyens d'analyse et de gestion matérielle liés aux œuvres d'art y sont abordés, au sein des principaux contextes institutionnels concernés : institutions publiques nationales (musées et monuments historiques de l'Etat), institutions publiques locales (musées municipaux, départementaux et régionaux), secteur privé (musées associatifs, galeries). À l'issue de son cursus, l'étudiant doit : 1.

Related: