background preloader

GRAPH SEARCH : testez l’impact du nouvel outil de recherche de Facebook sur vos données !

GRAPH SEARCH : testez l’impact du nouvel outil de recherche de Facebook sur vos données !
Si cette fonctionnalité n’est pas encore disponible auprès des 26 millions d’utilisateurs français (Chiffres officiels de Facebook datant du mois d’aout 2013), la CNIL vous informe des principaux changements en matière de vie privée et des conséquences éventuelles sur les comptes des utilisateurs de Facebook. Menez le test pour savoir si votre profil est concerné Si vous souhaitez savoir si ce nouvel outil met en avant des informations que vous ne voulez pas voir apparaitre, rendez vous sur votre profil Facebook. , puis « compte » et enfin, sélectionnez la langue « English US ». Il ne vous reste plus qu’à effectuer des requêtes type pour savoir quelles informations peuvent être remontées par cet outil de recherche. Méthodologie : un test à réaliser en binôme Pour avoir un premier aperçu des modifications susceptibles de concerner votre profil ou vos publications, vous pouvez par exemple effectuer des requêtes sur votre propre nom, à partir du compte d’un de vos proches, et en sa compagnie. Related:  D2Données personnelles

3 conseils pour protéger sa vie privée sur le Web Photo: Shutterstock Si l’anonymat est quasi impossible en ligne, certains outils et bonnes habitudes permettent de préserver votre vie privée. Tour d’horizon. Internet est un formidable outil au service de la connaissance et de la… surveillance. Or, rappelle Éloïse Gratton, avocate spécialiste des technologies de l’information, se sentir observé entrave la liberté d’information. Un jeune qui se pose des questions sur son orientation sexuelle et un malade qui s’interroge sur sa pathologie ne chercheront pas les mêmes renseignements s’ils se savent surveillés par leur famille, leur employeur ou les gouvernements et ils se censureront, explique-t-elle. Suivez nos trois conseils pour vous protéger des yeux indiscrets. Utilisez bien votre navigateur Votre navigateur enregistre votre historique pour vous permettre – ainsi qu’à quiconque utilise votre ordinateur – de retrouver les sites consultés. Si cela est sans conséquence pour un téléviseur, il en va autrement des sujets plus «sensibles».

Nouveau Newsfeed/edgerank (article Lefigaro.fr) Le réseau social est en train de modifier les algorithmes des flux d'actualité de ses utilisateurs pour que ces derniers fassent apparaître de plus en plus d'articles de presse, au détriment d'autres contenus jugés moins importants. Peut-être l'avez-vous remarqué: depuis plusieurs mois, votre fil Facebook ne fait plus apparaître toutes les publications de tous vos amis, mais seulement certaines que Facebook estime importantes, au nom de son nouveau credo: «montrer le bon contenu à la bonne personne au bon moment». Cette modification du fil va s'accélérer au cours des prochaines semaines. Le site américain a en effet annoncé que, désormais, les articles d'actualité prendraient une place plus importante sur votre fil, et notamment lorsque vous consulterez votre compte Facebook sur mobile. Dans son communiqué, le site américain indique vouloir mettre en avant les «articles de qualité». Facebook va également plus loin en suggérant d'autres articles à lire.

Assiste.com - Sécurité informatique Facebook Graph Search : les secrets pour bien l'utiliser Facebook Graph Search : les secrets pour bien l’utiliser Si vous cherchez de l'aide pour identifier ou pister quelqu'un sur Internet, nous vous aidons bénévolement ! Si vous avez besoin d'aide pour identifier ou pister quelqu'un sur Internet (un escroc, un harceleur, un ami, un membre de votre famille), déposez votre demande d'aide en cliquant ici. Nous faisons notre possible pour aider bénévolement les internautes qui recherchent, ou qui ont besoin d’identifier quelqu’un sur Internet. Cliquez ici pour déposer votre demande, et pour en savoir plus sur nous. Le Facebook Graph Search est l’outil Internet de stalking le plus terrifiant que j’ai rencontré de ma vie. On en parle encore assez peu en France parce que la fonctionnalité n’est pas activée par défaut. Une partie de l’article a été proposée par Cyprien N., un lecteur du blog. Le “micro-ciblage”, autre fois réservé aux publicitaires sur Facebook, est maintenant disponible pour le commun des mortels. Rien de plus simple : Divertissements

Hadopi, Loppsi, la peur du Net A l’heure où les mots « Hadopi », « Loppsi 2″ font frissonner tous les pionniers du Web qui regrettent amèrement l’époque où Internet n’était pas encore un lieu de chasse gardée, les réseaux où l’on répand sa vie sur la toile bien tissée du réseau mondial se multiplient. Qui parmi-nous n’a pas son compte Facebook ou Twitter ? Comptons également nos participations à de multiples forums, nos comptes Picasa et l’on se rendra compte que notre identité numérique peut devenir un drôle de fouillis ! Si vous souhaitez faire un examen approfondi de votre identité numérique, si vous désirez savoir ce que Google et consors peuvent livrer de votre vie, alors je vous invite à faire une recherche sur votre nom et prénom à l’adresse suivante : www.123people.fr J’ai trouvé cela très révélateur. Imaginez ensuite ce qu’un éventuel recruteur peut tirer de ces informations.

Chiffres : Annual Report To Partners Reveals First Country-By-Country Mobile Stats TechCrunch has obtained never before published metrics showing Facebook’s international growth. Facebook sent some partners a playfully illustrated eMagazine called The Annual, but I’ve acquired a copy from a source and the stats inside are serious business. The report divulges user counts for some key international markets like Germany, which now has 25 million users, and 18 million mobile users. Previously, Facebook had only shared combined web and mobile user counts by multi-country region, and its mobile user counts as global totals. The problem is that hides what parts of the world are driving its mobile growth, which has brought it to a total of 874 million monthly mobile users and 507 million daily mobile users as of September 2013, out of a total 1.19 billion month user across all devices. So for several quarters I called for Facebook to release more detailed international mobile stats.

Plus jamais anonyme dans le cyber-espace ? | Approche sociocritique et socioc... L’été a été riche en rebondissements autour des affaires portant sur la vulnérabilité de nos données personnelles sur Internet. Nous sommes maintenant en droit de nous demander ce que deviennent réellement nos métadonnées, fruits des données sur nos données car il en va précisément de notre identité numérique. La question nous concerne tous et le Monde diplomatique de parler de « déluge numérique » dans son numéro de juillet 2013 avec cette mise en données du monde (1). Les affaires PRISM et SNOWDEN (2) ont en effet révélé que nos données étaient de plus en plus vulnérables. Les états peuvent tout savoir ou presque à en lire un article du Monde du mercredi 21 août 2013 (4). » La National Security Agency (NSA) a la capacité de surveiller 75 % du trafic sur Internet aux USA », écrit le Wall Street Journal, citant d’actuels et anciens responsables de la NSA. Il n’y a pas que l’état américain qui a développé un tel appareil de surveillance et d’espionnage révélé par PRISM. Le cas de Gmail

Attentat du #Thalys : Twitter avait les informations 1 heure avant les médias Hier, nous sommes passés tout près d’un véritable carnage dans un Thalys. Cette situation de crise est pour moi intéressante par de multiples aspects (crise, communication, terrorisme, médias, France et Belgique). Il n’en fallait donc pas plus pour que j’en fasse une analyse via Visibrain Focus TM. I. Aussi incroyable que cela puisse paraître, le premier tweet de l’attentat du Thalys provient d’un utilisateur qui se plaignait « d’être à l’arrêt » et du service fourni par Thalys. J’ai gommé son username car la personne souhaite manifestement garder son anonymat. Le deuxième tweet nous vient d’Allemagne de la part de quelqu’un qui est alerté par un de ses amis au téléphone : Il nous fournit également les premières photos qui circuleront parmi toutes les rédactions : En réalité, de lui proviendront toutes les informations qui circuleront dans la presse par la suite. Pendant ce temps-là, des gens à bord continuent de ne rien savoir : @thalys_fr bonjour que se passe t-il sur le 9464 ? II. 1. 2.

Identité numérique : Dossier complet avec approche pédagogique Qu’est-ce que l’identité numérique ? Comment la présenter comme thème d’actualité, comprendre ses enjeux et en faciliter une approche pédagogique dans le cadre de l’enseignement, de la formation et de la sensibilisation des publics (élèves, enseignants, animateurs d’EPN, professionnels et grand public) ? Elie Allouche (‎Directeur adjoint du CANOPÉ de Créteil, chargé du numérique éducatif) propose un dossier complet sur la notion d’identité numérique qui répond précisément aux questions mentionnées ci-dessus : l’identité numérique : document de travail. Identité numérique : une histoire de définitions plurielles Ce document en ligne partagé sur GoogleDocs (actuellelment sous la forme d’une version de travail) s’appuie sur 3 objectifs principaux : Définir et comprendre les enjeux liés à l’identité numérique,Connaître les compétences de base des référentiels (B2i-C2i) et les principales règles de vigilance,Connaître les ressources pour aborder ce thème avec les publics. Activités pédagogiques

Brand Comparison Study: What's Really Happening on Facebook? Shared By Plus Subscriber Avinash Kaushik This is Baekdal Plus content. It is shared with you for free by a member. Not a day goes by without hearing yet another story about Facebook's demise. One example of this is Felicia Day, who posted (on Google+): This is the reason why I don't enjoy interacting on Facebook, in order to have my posts pushed out to people who WANT to see my stuff, it seems like I need to post the most baseline things, like, say, me in a bikini. Dumbing down content to actually REACH my fans is ridiculous. The video she is referring to is this one by Derek Muller, which in a very simple way explains the fundamental problem. As analysts, we see all these different signals and trends, and we start to form a pattern in our heads that Facebook is in trouble. This is what I set out to investigate with this study. The brands in question are two medium sized brands, two small one-person brands, two personal brands, one national newspaper, and one big magazine. Reach You can...

Comment effacer des photos embarrassantes sur les reseaux sociaux Les adolescents sont parmi les premiers utilisateurs des réseaux sociaux, ils sont aussi les premières victimes de harcèlement numérique. Si la notion de réputation numérique gagne du terrain parmi les jeunes qui font maintenant plus attention à leur image sur le web, il est plus difficile de faire face aux images de vous que les autres peuvent mettre en ligne. Facebook, Twitter, Instagram et Google+ offrent la possibilité de solliciter l’effacement de contenus qui attentent à la vie privée de l’utilisateur. Voici une sorte de trousse de secours avec tous les liens utiles pour demander qu’un contenu soit supprimé sur les réseaux sociaux. Twitter La plateforme de micro blogging a mis en place une page de conseils en forme de mode d’emploi pour faire face à des situations de harcèlement. Facebook C’est sans doute le réseau qui connaît le plus d’abus et d’atteintes à la vie privée. Instagram Google et Google + Sur le même thème

L'affaire du bikini de Reims ? Un astroturfing du FN et des médias à la rue Dans un parc de Reims, interpelle un banc de jeunes femmes en bikini par un « allez vous rhabiller, c’est pas l’été ! ». Ne voulant pas se laisser faire, une des jeunes femmes interpellées répond qu’elle n’a pas à dicter la conduite à apporter et rétorque « c’est sûr qu’avec ton physique de déménageur… ». C’est là que tout dégénère. C’est ce simple fait divers qui aurait du en rester un qui recevra une couverture nationale et qui fera surtout l’objet d’une récupération de l’extrême droite. Analyse via le logiciel Visibrain Focus TM. I. Je vais surtout m’intéresser au début de la propagation de cette affaire, soit les premières heures de l’affaire : le 25 juillet entre 11 heures et 17 h, soit les débuts où l’union de Reims, journal local, déclare qu’il y a eu un « incident « aux relents de police religieuse ». Très vite, le journal local va être repris par les comptes « Français de souche ». Carole Lardot étant une journaliste. Enfin, Glttat n’est autre qu’un militant nationaliste. II. 1.

La confidentialité dont Facebook ne vous parle jamais Début novembre, Facebook a lancé une nouvelle page, les «Privacy Basics», ou notions de base sur la confidentialité. Avec des graphiques inspirés, des animations rigolotes et une présentation simple et claire, la rubrique tient davantage du tutoriel interactif que du jargon juridique. Pas à pas, elle vous expliquera comment modifier les paramètres de sécurité de vos posts et de votre profil, comment gérer votre liste d'amis, unfollower des gens et éviter qu'on vous tague sur des images sans votre permission. Ces paramètres sont divisés en trois catégories: ce que vous montrez aux autres, comment les autres interagissent avec vous et ce que vous voyez. Mais il y a une catégorie que vous ne trouverez pas dans ces nouvelles «notions de base sur la confidentialité»: comment contrôler ce que vous montrez à Facebook. Et c'est parce que Facebook ne propose aucun paramètre pour ce type de confidentialité. Pourquoi faudrait-il vous soucier de ce que vous montrez à Facebook?

Seven years later, here’s how Facebook is changing your News Feed so you’ll read more stories One of the most uniquely Facebook and controversial features of the social network is how it ranks the items you see in the News Feed. Users want the News Feed to show them more interesting items, they don’t want to see irrelevant posts — and publishers want everyone clicking their links and reading their content. Adding to make matters more confusing, Facebook has been reluctant to talk about exactly how it performs these rankings. But as the company approaches the seventh anniversary of News Feed, it’s opening up a little and talking more about the ranking process and recent changes. “We wanted to begin the process of demystifying the process of the News Feed rankings for you guys and the public,” VP of Product Chris Cox told reporters on Tuesday, acknowledging the tensions between consumers and publishers. [/category] Will Cathcart, Lars Backstrom, and Chris Cox talk with reporters in Menlo Park about how Facebook organizes the News Feed. Re-bumping Here’s what re-bumping looks like:

Related: