background preloader

Du viol colonial

Du viol colonial
Le viol des Africaines et des Afro-descendantes par des Européens était un phénomène si répandu depuis la « découverte de l’Afrique » qu’un peintre flamand, Christiaen van Couwenbergh (1604-1667), en fit un tableau qui se trouve conservé en France au musée de Strasbourg. Dans cette peinture intitulée « Le rapt de la négresse » ou « le viol de la négresse », qui constitue un document exceptionnel, deux jeunes Européens, nus, s’apprêtent à violer une Africaine. L’un deux la montre du doigt en se moquant de ses lamentations, tandis qu’un troisième homme qui, lui, est resté habillé, semble exprimer la réprobation que partage manifestement le peintre qui a voulu dénoncer crûment ce qui devait se pratiquer couramment en Afrique, dans les colonies et en Europe. Le viol – comme c’est le cas ici – était généralement collectif, ce qui permettait d’éviter de se poser les questions de paternité qui pouvaient s’ensuivre. C’était aussi une manière d’accroître le « cheptel » humain d’une plantation.

http://www.une-autre-histoire.org/du-viol-colonial/

Related:  Viol de guerreA lire/classerColonialismtouriaaziz

Le Dr Mukwege demande que le viol soit considéré "arme de guerre" comme les armes chimiques International Le médecin Denis Mukwege, qui a acquis une renommée internationale en soignant les femmes violées en République démocratique du Congo (RDC), a appelé samedi à Stockholm à tracer la même "ligne rouge" contre le viol comme "arme de guerre" que contre les armes chimiques. "Il faut absolument qu'on arrive à tracer une ligne rouge. Tout le monde a peur des armes chimiques et je pense qu'on a tracé une ligne rouge. Quand la Syrie en a utilisé, tout le monde a dit: stop, ce n'est pas acceptable", souligne le gynécologue-obstétricien congolais.

le tabou du viol des femmes pendant la guerre d'Algérie commence à être levé par Florence Beaugé [Le Monde, 11 octobre 2001] Les anciens appelés interrogés par "Le Monde" témoignent du caractère massif de l’humiliation des femmes entre 1954 et 1962. Selon l’un d’eux, les détenues subissaient ce sort "en moyenne neuf fois sur dix".

Massacres, exterminations, esclavage et colonisation La Férocité Blanche Origine : Aux yeux de certains Européens, en particulier Français, les Noirs passent pour des sauvages. Une étude sérieuse de l’Histoire atomise ces affirmations racistes. Bien au contraire, la Barbarie du Blanc semble être présente dans presque toute l’Histoire humaine. Corps pendus (U.S.A)

News Republic Les femmes des camps de déplacés de l'Est de la République démocratique du Congo risquent d'être violées dès qu'elles s'aventurent à l'extérieur. A Mugunga III, une parade contre le pire se met en place en évitant aux femmes d'avoir à quitter le camp. Show captions « La Radicalisation Presque inexistant dans la presse dans les années 1990, le mot apparait à partir des années 2000 (suite à l’attentat du 11 septembre 2001 contre les Twin Towers à New-York) et la fréquence de son traitement médiatique est multipliée par 4 à partir de 2011 et surtout de 2014, notamment à propos de l’islam, du terrorisme dit islamiste, et deux fois plus dans les journaux de droite que dans ceux de gauche [1]. Les crimes commis en 2015 et 2016 au nom de Daech en ont encore augmenté les usages de façon exponentielle. Tout aussi inexistant dans les politiques publiques jusqu’en 2014, il est devenu l’un des intitulés majeurs de plans d’action du gouvernement notamment dans la justice et l’éducation pour « prévenir et détecter la radicalisation » – cf. le Plan national de lutte contre la radicalisation violente et les filières terroristes, présenté́ par le Ministre de l’intérieur en avril 2014. De quoi parle-t-on, exactement ?

La séance du dimanche: Afrique 50 19 jan Afrique 50, un documentaire de René Vautier réalisé en 1950 « Ici, le chef de village, Sikali Wattara, a été enfumé et abattu d’une balle dans la nuque, une balle française… Ici, une enfant de sept mois a été tuée, une balle française lui a fait sauter le crâne… Ici, du sang sur le mur, une femme enceinte est venue mourir, deux balles françaises dans le ventre… Sur cette terre d’Afrique, quatre cadavres, trois hommes et une femme assassinés en notre nom à nous, gens de France ! La prostitution au Tonkin colonial, entre races et genres 1L’histoire de la guerre et plus globalement l’histoire politique marquent encore très fortement l’historiographie du Viêt-Nam. L’histoire sociale de la colonisation reste encore en grande partie à faire, notamment en ce qui concerne la question du genre. Comme le rappelle Anne-Marie Sohn, « l'histoire coloniale française a préféré à l'histoire du genre les luttes nationales et les guerres de décolonisation » (Sohn, 2006, 175). Cette histoire du genre, en expansion en France depuis quelques décennies déjà, ne s’intéresse pas, ou peu, aux pays anciennement colonisés comme si ces derniers étaient des pays à part dont l’histoire ne pouvait pas être analysée avec les mêmes grilles de lecture que celles de la métropole. 1 Le Tonkin correspond au Nord du Viêt-Nam.

En Pologne, une sculpture d'un soldat soviétique violant une femme provoque la colère de Moscou INTERNATIONAL - Un jeune artiste polonais a installé illégalement à Gdansk une sculpture représentant un soldat soviétique violant une femme enceinte, provoquant une vive réaction de Moscou. L'ambassadeur de Russie à Varsovie s'est déclaré "profondément choqué", dans un communiqué visible mercredi sur le site Internet de l'ambassade. La sculpture grandeur nature avait été installée sans autorisation dans la nuit de samedi à dimanche près d'un monument de l'époque communiste dédié à l'Armée rouge qui avait chassé les Allemands de Gdansk en 1945. La police l'a enlevée au bout de quelques heures. "Je suis profondément choqué par cette incartade de l'étudiant des Beaux-Arts de Gdansk qui a insulté avec son pseudo-art la mémoire de plus de 600.000 soldats soviétiques, morts pour la liberté et l'indépendance de la Pologne", a écrit Alexandre Alekseev, ambassadeur de Russie à Varsovie. Un sujet tabou en Russie

Quand on internait les filles-mères En Suisse, jusqu’en 1981, les citoyens trop «dérangeants» pouvaient être emprisonnés sans jugement Propos recueillis par Pascal Fleury Ordre social » Le scandale des enfants placés et exploités aux XIXe et XXe siècles en Suisse a fait couler beaucoup d’encre ces dernières années.

Related: