background preloader

Cours informatique pour les enfants dyspraxiques Association 123dys

Cours informatique pour les enfants dyspraxiques Association 123dys

Par-dessus la dyspraxie, y'a parfois autre chose... Quand on s'embarque dans le processus d'évaluations, de diagnostics, de suivis, de thérapies... on est rarement au bout de nos surprises. Tous ces spécialistes qui voient notre enfant le voit avec un oeil "professionnel".. un oeil qui fait souvent défaut chez une maman même si elle se trouve souvent très spécialiste de la condition de son enfant!! Mélina est dyspraxique. Dans toutes les sphères de sa vie, on le voit, parfois plus, parfois moins. Mélina a aussi un trouble d'accès lexical, ce qui implique que même si elle sait que ce qu'on lui montre, c'est une pomme, elle peut être incapable d'aller rechercher ce mot précis dans sa mémoire et nous le dire. Mélina souffre peut-être aussi d'un déficit d'attention (diagnostic qui se confirmera ou pas dans les prochains mois avec une évaluation avec la neuro-psy. Mélina souffre aussi d'un retard au niveau de la compréhension, léger à modéré. Et après TOUT ça aussi, et bien d'autres choses, ma doudoune est aussi une petite fille courageuse.

Framakey "dys" – des logiciels libres nomades pour les élèves "dys" (version bêta1) ATTENTION : Article non mis à jour pour la version 2 lien de téléchargement de la nouvelle version 2 : Une clé USB avec des logiciels libres pour apprendre et pour compenser les troubles La Framakey orientée "dys" est une compilation de logiciels libres à installer sur une clé USB pour les élèves et les collégiens présentant un trouble spécifique du développement (les troubles "dys" : dysphasies, dyspraxies, dyscalculies, dyslexies-dysorthographies et TDA/H). Ces logiciels sont dits "nomades", ce qui signifie que les logiciels fonctionnent uniquement depuis la clé USB sans rien installer sur l’ordinateur utilisé. Les logiciels ont été sélectionnés pour répondre aux besoins scolaires et permettre la compensation des troubles, notamment pour l’accès à l’écrit. Présentation Favoris Pour les favoris, nous avons proposé les principaux logiciels que nous utilisons en séance avec les patients. Accessoires Accessibilité Internet

Petit manuel de survie du dyspraxique en milieu scolaire à l'usage des enseig... Savez-vous ce qu'est la dyspraxie ? Beaucoup d'enfants doués en sont atteints. BB, qui a un enfant très dyspraxique donne ce guide, régulièrement amélioré par ses soins, aux enseignants qui en ont la charge. Lisez-le, c'est instructif, vous allez peut-être découvrir que vous connaissez au moins quelques dyspraxiques légers dans votre entourage et vous pourrez peut-être leur simplifier un peu la vie... Dyspraxie / Dyspraxie visuo-spatiale Un handicap fréquent invisible et méconnu D’après un travail collectif réalisé sur l’initiative d’Olivier DELPLANCKE IEN de la circonscription de Moûtiers (IA73) Définition La dyspraxie est un handicap, peu connu, mal décelable, encore mal diagnostiqué et peu traité. La dyspraxie est un trouble cognitif : La fonction cognitive est une fonction cérébrale nécessaire au traitement d’une information reçue permettant la communication, cela relève donc du langage écrit et oral. Signaux d’alerte 1. Suivi, rééducation : quelles prises en charge ? Bibliographie :

Dyspraxie : qu’est ce c’est ? On parle de 3 grands groupes. Les dyspraxies constructives Les dyspraxies idéatoires ou idéomotrices. Les dyspraxies visuo-spatiales Les dyspraxies constructives Difficulté à assembler des pièces pour construire un tout. Exemple : construire un objet avec des légos, assembler des cubes, faire un puzzle,… La dyspraxie constructive non visuo-spatiale Dyspraxie constructive associée à des difficultés d’organisation de l’espace La dyspraxie constructive visuo-spatiale (la dyspaxie visuo-spatiale en détail : ici) Elle associe – une dyspraxie constructive – un trouble du regard (problème neuro-visuel) – un trouble de l’organisation de l’espace. Exemple : fixer une ligne pour lire, suivre la trajectoire d’un objet, rechercher une information dans un texte, lire un plan, faire une figure géométrique avec des outils, … La dyspraxie idéatoire Difficulté de réaliser un geste avec un objet ou un outil. Exemple : brosse à dent, aiguille à coudre, fer à repasser, ciseaux, tournevis, fourchette, rasoir, crayon…

L'Ecole pour tous: Scolarisation des élèves handicapés avec les TICE Éduveille | Autour des recherches en éducation et formation Le cartable fantastique de Manon - Main - HomePage Ce site est né en septembre 2009 de la collaboration entre une enseignante de CE1 et une chercheuse en sciences cognitives. Il rassemble l'ensemble des documents qu'elles ont élaborés quotidiennement pour Manon, petite fille de 7 ans, dyspraxique, élève de CE1, scolarisée en classe ordinaire. L'aventure s'est ensuite poursuivie en CE2 puis en CM1 et CM2. A partir des supports proposés à l'ensemble de la classe, des adaptations sont mises en place pour permettre à Manon d'acquérir les mêmes compétences scolaires que ses camarades sans être gênée par ses difficultés visuelles et motrices. Manon utilise en classe un ordinateur. D'autres ressources adaptées pour les élèves dyspraxiques sur le site de l'association Le Cartable Fantastique Manon dans C'est pas sorcier A voir en streaming sur France3.fr L'enfant dyspraxique: Mieux l'aider, à la maison et à l'école. Parution le 13 octobre 2011 Les adaptations visent à compenser: Deux types de supports adaptés sont proposés

Association IDEE | Logiciels éducatifs adaptés untitled La dyspraxie en 10 questions, Alain Pouhet, spécialisé dans la médecine physique et de réadaptation Interview d'Alain Pouhet, spécialisé dans la médecine physique et de réadaptation Moins répandu que la dyslexie et plus complexe à déceler que la dyscalculie : la dyspraxie. Trouble de la coordination gestuelle, c'est une « réduction des performances dans les activités de tous les jours qui requièrent une coordination motrice, à un niveau inférieur à celui attendu pour un enfant du même âge et de la même intelligence » selon le Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux de l'Association américaine de psychiatrie. La dyspraxie, qu'est ce que c'est concrètement ? C’est une " maladresse " pathologique, hors norme. Des maladroits encore moins habiles que les maladroits lambda. Connaissons nous la cause, l'origine du trouble ? On sait que c’est une atypie neurologique, un trouble de l’habilité manuelle, le cerveau ne se développe pas comme les autres. Comment reconnait-on une dyspraxie lorsque l’on est parent d’un enfant potentiellement atteint ?

Quelques vidéos pour comprendre la dyspraxie 1 – Une excellente vidéo de Michèle Mazeau ( de 2012) ici qui permet soit de commencer à comprendre la dyspraxie que l’on soit parent, enseignant et autres intervenantssoit de résumer ce que l’on a déjà (un peu, beaucoup…) compriset SURTOUT qu’un travail en commun entre soins et pédagogie , avec une prise en charge adaptée et de longue durée est la clé de la réussite Pour illustrer ces remarques, une petite carte mentale dont seule l’image centrale est tirée de la vidéo de Mme Mazeau : "2 options thérapeutiques à coordonner" , le reste étant composé de ce que j’ai retenu …. 2- D’autres vidéos pour compléter une autre du Docteur Mazeau Like this: J'aime chargement…

L’ impact du passage à l’ ordinateur chez les enfants dyspraxiques en milieu scolaire | Psychologue à Bordeaux et La Teste de Buch Remerciements : Je souhaite remercier l’ensemble des familles pour leur coopération qui a permis la réalisation de cette étude. Résumé Le but de cette étude est d’analyser l’impact sur l’estime de soi, que peut avoir l’introduction de l’ordinateur en milieu scolaire chez des adolescents dyspraxiques âgés entre 12 et 14 ans. Ce travail a été réalisé d’une part, à partir de l’inventaire de Coopersmith contenant 58 questions, permettant d’évaluer l’estime de soi dans quatre domaines : social, familial, scolaire et général, et d’autre part, à l’aide d’un entretien de sept questions. L’hypothèse de départ était que chez les adolescents atteints de dyspraxie visuo-spatiale, l’introduction récente de l’ordinateur en classe (moins de deux ans d’utilisation) aura un effet stigmatisant pour l’élève et pourra entraîner une baisse de l’estime de soi, car celui-ci exige un long apprentissage avant qu’ils ne puissent améliorer les résultats scolaires. Première partie : La dyspraxie visuo-spatiale Contexte

Merci Etienne pour tous ces commentaires circonstanciés et valid&és aussi ! Je ne doute pas qu'ils vont faire "des petits " ! amitiés GGay by ggay Mar 11

C'est un cours d'informatique pour les enfants atteints de dyspraxie, nous pouvons bien voir la difficulté pour l'élève de s'adapter à l'outils informatique. Cependant, grâce à une organisation du travail en "rangeant" des fiches de cours (allemand) dans des dossiers. Cela permet à l'élève de facilité son organisation mentale du travail. Par exemple en géographie, l'enfant peut faire des copier coller pour la couleur et le noms des pays à mettre si l'enseignant à préparer en amont le travail à faire. Il est important pour l'enseignant de simplifier tous ce qu'il montre à l'élève au niveau verbale et visuel. Il faut recommencer la manœuvre plusieurs fois afin que l'élève incorpore ce qu'on lui à appris. De plus, l'outils informatique permet à l'enfant un gains d'énergie important lors de son travail facilitant le travail de "double tâche" (être capable de faire 2 actions en même temps).
Etienne.T by espe35000 Mar 11

Related: