background preloader

L'autonomie est-elle l'avenir de notre société?

L'autonomie est-elle l'avenir de notre société?
Chaque homme doit inventer son chemin... mais est-ce véritablement le cas dans nos sociétés modernes? Perdu dans ses finances incontrôlables, ses productions mondialisées et ses entreprises où l'humain et la nature ne pèsent pas bien lourds, le capitalisme d'aujourd'hui semble s'être laissé piéger par sa complexité et son obsession du profit. Et nous, citoyens-consommateurs, courons chaque jour derrière la consommation, l'épargne, le travail, la sécu, la retraite... Une solution est en marche qui pourrait résoudre une partie de nos difficultés: l'autonomie. Le royaume des "créateurs-fabricants" C'est aussi le royaume du do-it-yourself, ce mouvement d'individus qui cherchent à tout fabriquer par eux-mêmes. Enfin, c'est aussi un autre mouvement, celui qui consiste -grâce à des solutions techniques adaptées- à se débrancher de l'ensemble des lignes et canalisations centralisées (électricité, gaz, eau, égouts). Plus d'indépendance pour un meilleur contrôle des budgets

Se nourir au niveau localement - Site national des AMAP concepts Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire. Français[modifier | modifier le wikicode] Étymologie[modifier | modifier le wikicode] Du latin conceptus. Nom commun[modifier | modifier le wikicode] concept /kɔ̃.sɛpt/ masculin Idée abstraite et générale. Synonymes[modifier | modifier le wikicode] Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode] Traductions[modifier | modifier le wikicode] Voir aussi[modifier | modifier le wikicode] concept sur Wikipédia Anglais[modifier | modifier le wikicode] Étymologie[modifier | modifier le wikicode] Nom commun[modifier | modifier le wikicode] concept /ˈkɑn.sɛpt/ (États-Unis), /ˈkɒn.sɛpt/ (Royaume-Uni) Concept. Dérivés[modifier | modifier le wikicode] Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode] Néerlandais[modifier | modifier le wikicode] Étymologie[modifier | modifier le wikicode] Du français concept, lui-même issu du latin conceptus. Nom commun[modifier | modifier le wikicode] concept neutre

11.11.11 - Spéculation alimentaire et accaparement de terres, une source de profits pour les banques Les banques et autres acteurs de la finance privée en Europe (compagnies d’assurances et fonds de pension notamment) aggravent la faim et la pauvreté dans le monde en spéculant sur les denrées alimentaires et en finançant les accaparements de terre dans les pays les plus pauvres. C’est la conclusion de l’étude “Farming Money : How European banks and private finance profit from food speculation and land grabs” publiée par l’ONG “Friends of the Earth Europe” en collaboration avec le CNCD-11.11.11 et sept autres ONG européennes. Cette étude analyse les investissements et autres activités de 29 entreprises européennes, dont les banques belges KBC et DEXIA, dans les secteurs de la spéculation sur les denrées alimentaires et du financement de l’accaparement de terres dans les pays du Sud. Pour Arnaud Zacharie « il est temps de réagir ! Contacts presse

Hydroponie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un chercheur de la NASA vérifie les oignons hydroponiques : à sa gauche se trouve de la laitue Bibb et à sa droite des radis. Photo d'un plant de bananier dans le potager hydroponique HydroTown. Récolte de poivrons sur le potager hydroponique HydroTown. Culture hydroponique de tomates (hybrides de Black Macigno), Sardaigne, Italie Variante de culture hydroponique de tomates, sur ballot (hybrides de Black Macigno), Sardaigne, Italie L’hydroponie ou culture hydroponique (ou agriculture hors-sol), du grec πονος (ponos, « le travail » ou « l'effort ») et ὕδωρ (hudōr, « l'eau »), est la culture de plantes réalisée sur un substrat neutre et inerte (de type sable, pouzzolane, billes d'argile, laine de roche etc.). La culture hydroponique est très présente en horticulture et dans la culture forcée de certains légumes sous serre. L'état sanitaire de ces cultures est contrôlé par des pesticides ou produits phytosanitaires.

Pierre Rabhi Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pierre Rabhi Pierre Rabhi en 2009. Pierre Rabhi, né en 1938 à Kenadsa, en Algérie[1], Rabah Rabhi de son vrai nom (en arabe رابح رابحي le vainqueur)[2],[3], est un essayiste, agriculteur biologiste, romancier et poète français, d'origine algérienne, inventeur du concept « Oasis en tous lieux ». Il défend un mode de société plus respectueux de l'homme et de la terre et soutient le développement de pratiques agricoles respectueuses de l'environnement et préservant les ressources naturelles, l'agroécologie, notamment dans les pays arides[4]. Il est le père de l'ingénieur Vianney Rabhi[5] (l'inventeur du procédé du moteur MCE-5, un dispositif permettant de rendre le taux de compression variable dans les moteurs à pistons) et de Sophie Rabhi-Bouquet (présidente de l'écovillage du Hameau des Buis[6]). Jeunesse algérienne[modifier | modifier le code] Pierre quitte Kenadsa pour Oran avec sa famille d'adoption et y suit deux années d'études secondaires.

The future of Eco-Innovation: The role of business models in green transformation - Summary and Presentations OECD/European Commission/Nordic Innovation Joint Workshop THE FUTURE OF ECO-INNOVATION: The Role of Business Models in Green Transformation 19-20 January 2012 Danish Business Authority Langelinie Allé 17, Copenhagen, Denmark Agenda / Participants listBackground Document Background and purposes Green growth means fostering economic growth and development while ensuring that natural assets continue to provide the resources and environmental services on which our well-being relies. Since eco-innovation and the resulting new business models are still relatively new to industry and policy makers alike, a better knowledge and understanding of emerging practices is needed to enable government to elaborate appropriate policies and to encourage industry to take up new opportunities. Thursday 19 January Welcome and Opening Session 1: Setting the scene Keynotes: Green growth and the role of innovation and business Framing discussions: OECD work on green growth and eco-innovation Comments from experts

Le monde financier serait-il dirigé par des psychopathes? Alors qu’on annonce que 2012 sera (encore) l’année de la crise de la dette, de l’austérité, bref de la crise économique et financière, de plus en plus de voix s’élevent pour dénoncer le système financier, les marchés qui dirigent le monde. Des marchés souvent accusés de ne pas tenir compte des humains qu’ils broient. C’est ce qui fait dire à Clive R. Boddy, professeur à l’université de Nottingham, que beaucoup des hauts responsables financiers seraient en fait des psychopathes. Selon ce professeur, cité par Bloomberg, les psychopathes sont des personnes "manquant de conscience, ne ressentant que peu d’émotions et incapables de ressentir sentiments, sympathie ou empathie pour les autres". Mais comment des personnes avec un tel profil psychologique ont-elles pu atteindre des postes si élevés ? C’est l’ascension de ce type de profils dans des entreprises financières qui aurait causé la crise, selon le professeur.

Association Kokopelli - Pour la Libération de la Semence et de l'Humus Terre Bernard Stiegler : « Le marketing détruit tous les outils du savoir » - Société de consommation Texte publié intégralement dans la revue Soldes [1], que vous pouvez vous procurer dans l’une de ces librairies ou lors de l’événement organisé au Point éphémère à Paris le 24 mars (voir à la fin de l’article). Peut-on sortir de l’ère industrielle ? J’ai la conviction profonde que ce qu’on appelle humain, c’est la vie technicisée. La forme de vie qui passe par la technique, qu’elle soit du silex taillé ou du silicium, organisée comme aujourd’hui par un microprocesseur ou par autre chose. Dans tous les cas, nous avons affaire à de la forme technique. L’individuation psychique, c’est-à-dire la manière de devenir ce que je suis, l’individuation collective, la manière dont se transforme la société dans laquelle je vis, et l’individuation technique, la manière dont les objets techniques se transforment, sont inséparables. Quand on appréhende les questions dans leur globalité, il est inconcevable de faire face à cette poussée démographique avec des moyens non industriels. Et aux États-Unis ?

500 millions de planètes habitables Suite aux der­nières décou­vertes du satellite Kepler, les cher­cheurs de la NASA estiment à 50 mil­liards le nombre de pla­nètes dans la galaxie et à 500 mil­lions de pla­nètes habi­tables, en basant sur un taux de 1%. Lors de la réunion de l’American Asso­ciation For The Advan­cement Of Science Annual Meeting qui s’est déroulée du 17 au 21 février 2011, le res­pon­sable William Borucki et ses col­lègues ont annoncé qu’une étoile sur deux pos­sé­derait une planète et qu’une sur deux cents pos­sé­derait une planète dans la zone habi­table (voir notre article sur les exoplanètes). Ce ratio reste encore prudent quand on sait que les étoiles, comme le Soleil, peuvent pos­séder plu­sieurs planètes. Ces esti­ma­tions ne concernent que notre galaxie, alors que l’on peut estimer à 100 mil­liards le nombre de galaxies dans l’Univers. Le nombre de pla­nètes habi­tables amène néces­sai­rement à se poser la question du déve­lop­pement de la vie extra-​​terrestre sur d’autres pla­nètes.

Related: