background preloader

Comment enseigner à l’envers? Exposé magistral, apprentissage actif et classe inversée » Weboblogue Actu@liTIC

Comment enseigner à l’envers? Exposé magistral, apprentissage actif et classe inversée » Weboblogue Actu@liTIC
L’exposé magistral se transforme peu à peu, surtout depuis l’intégration des technologies éducatives. On parle de plus en plus d’apprentissage actif. On parle de plus en plus de classe inversée. On parle de plus en plus… de moins parler. Exposé magistral L’exposé magistral demeure la méthode d’enseignement privilégiée, notamment au niveau postsecondaire. Le défi pour le prof, c’est de bien expliquer, d’être intéressant, de varier sa vitesse d’enseignement s’il le faut, de stimuler les étudiants à poser des questions et de proposer des exercices en classe ou à la maison pour les préparer aux évaluations. Previous Next Go to slide 1Go to slide 2Go to slide 3Go to slide 4Go to slide 5 Apprentissage actif Le défi pour le prof, c’est de changer de rôle. Le savoir hors classe devient maintenant un outil de travail pour l’étudiant qui arrive en classe. Voir le site CLAAC: Qu’est-ce que l’apprentissage actif? Et la classe inversée? La classe inversée s’intègre-et-se-colle à l’apprentissage actif.

http://actualitic.cegepstfe.ca/index.php/expose-magistral-apprentissage-actif-et-classe-inversee/

Related:  INGENIERIE DE LA FORMATIONprofricherDIFFERENCIATION

La différenciation pédagogique en apprentissage et en évaluation Publié le 07 novembre 2011 Réseau Centre, CSDM (Automne 2006) Inspiré de la présentation de Jolène Lantier, MELS (février 2006) Prendre en compte la diversité des élèves : la différentiation pédagogique Comment gérer l’hétérogénéité dans une classe, comment prendre en compte les difficultés scolaires des élèves ? Présentation d’un dispositif : la différentiation pédagogique Référentiel de compétences du professeur des écoles La différenciation pédagogique Qu’est-ce que la différenciation pédagogique? La différenciation pédagogique est une approche pédagogique souple qui permet au personnel enseignant de planifier et d’utiliser diverses approches en les adaptant en fonction du contenu, des processus d’apprentissage, du style d’apprentissage, des méthodes, des stratégies de présentation et des outils d’évaluation. On obtient ainsi un milieu d’apprentissage proactif plus personnel qui favorise la réussite de TOUS les élèves (ministère de l’Éducation de la Colombie-Britannique, 2011). Selon Tomlinson (2004), la différenciation pédagogique (DP) repose sur l’idée que, comme les points forts, les intérêts, les styles d’apprentissage et le degré de préparation à l’apprentissage varient considérablement d’un élève à l’autre, il faut ajuster l’enseignement selon la variation de ces caractéristiques.

Initiation à la pédagogie différenciée inShare368 En classe, un enseignant se retrouve généralement face à des élèves ou des étudiants ayant des capacités et des modes d’apprentissage différents. Ainsi, il existe entre les élèves des écarts de vitesse, d’autonomie, de motivation, d’intérêt, de compréhension…Dans ce cadre, comment peut faire un enseignant pour ne plus être « indifférent aux différences » ? Comment peut-il prendre en compte l’hétérogénéité de son groupe d’apprenants pour proposer un meilleur enseignement pour tous ? Une réponse se trouve certainement dans le concept de pédagogie différenciée. Cette approche part du constat que chaque élève est différent.

Related: