background preloader

Les 7 formes de pouvoir qui structurent les entreprises

Les 7 formes de pouvoir qui structurent les entreprises
Améliorer votre leadership en maîtrisant ces leviers utiles pour influencer et convaincre les autres. Le pouvoir peut se manifester sous différentes formes et les leaders se doivent d'apprendre à gérer chacune d'entre elles. "Le pouvoir a vite tendance à nous monter à la tête, nous explique la psychologue Nicole Lipkin. La psychologue parle de toutes ces formes de pouvoir dans son dernier ouvrage, "What Keeps Leaders Up At Night". Pouvoir légitime : une personne qui se trouve dans une position supérieure a le contrôle sur celles qui possèdent un poste inférieur au sein d'une organisation. "Si vous détenez ce pouvoir, il est essentiel que vous compreniez qu'il vous a été donné (et qu'il peut par conséquent vous être retiré), alors n'en abusez pas, souligne Nicole Lipkin. Pouvoir coercitif : une personne dirige par la force et les menaces. "Aucune situation ne se prête à son utilisation, insiste la psychologue. Article de Vivian Giang. Related:  Différentes façons de manager

La structure fonctionnelle et hiérarchique de l'entreprise Après avoir traité la notion de fonction pour la structure hiérarchique de Fayol, on va traiter la perception de Taylor qui a critiqué cette structure en indiquant que logiquement tout chef est censé avoir tout le savoir qu’il faut et d’une manière élargie pour qu’il soit le chef de ses subordonnés ce qui dépasse la capacité d’un être humain. Taylor propose une autre forme de structure appelée structure fonctionnelle permettant à tout subordonné d’être en relation avec divers chefs, chacun dispose d’une autorité précise et ayant liaison avec son domaine d’expertise et on parle ainsi de l’autorité fonctionnelle. Les avantages de la structure fonctionnelle sont comme suit : La distinction entre les actions de planification de celles d’exécution,Avancement de compétence des responsables dans leur spécialité limitée,Economie d’échelles des moyens puisqu’ils deviennent concentrés sur un seul service. Les inconvénients de la structure fonctionnelle sont comme suit :

Et si la diversité était un facteur de performance pour les entreprises ? Âge, égalité professionnelle entre les hommes et les femmes, handicap... 3.000 entreprises ont signé la Charte de la diversité depuis sa création en 2004, avec laquelle elle s'engage à mener des actions de sensibilisation. Leur intérêt : limiter le risque juridique et même doper leurs résultats économiques. Neuf ans après la création de la Charte de la Diversité, les pratiques des entreprises ont-elles évolué ? Eh bien oui, à en croire le quatrième Bilan Diversité. Les deux-tiers des 1.300 signataires sondés par le cabinet Inergie ont travaillé sur la question de la parité homme-femme, plus d'un sur deux sur la question du handicap, 48% sur celle des seniors et autant sur celle des jeunes. Il faut dire que les employeurs ont été encouragés par les lois en faveur de la parité professionnelle (égalité de salaire, quotas de femmes dans les conseils d'administration, ...) et du travail des handicapés (obligation de 6% de travailleurs handicapés sous réserve de sanction financière).

comportement Plus de 63 000 mots et 28 000 noms propres 2 000 photos, dessins, cartes Les célèbres pages roses Une aide aux jeux de lettres Le jeu du dictionnaire pour s’amuser à retrouver la bonne définition d’un mot. 9 000 citations d’auteurs français et étrangers 6 000 articles pratiques pour déjouer les pièges de la langue Télécharger sur l'AppStore pour 9,99 € Cette application est universelle, une fois achetée, vous pouvez l'installer sur votre iPhone, iPod Touch ou iPad sans frais supplémentaires pour une interface adaptée à chaque appareil. Apple, le logo Apple, iPad, iPhone, iPod, iTunes sont des marques d’Apple Inc., déposées aux États­Unis et dans d’autres pays. Les nouvelles méthodes de travail qui vous attendent - 1 Donner aux collaborateurs davantage de marge de manœuvre dans leur façon de travailler et de s’organiser est une tendance qui devrait s’imposer. Car tout le monde y gagne. Ce vendredi matin, Julie Rieg, directrice des études du cabinet de prospective Chronos, n’est pas allée au bureau. Elle a travaillé tard la veille et a troqué son temps de trajet contre trois quarts d’heure de sommeil supplémentaire : elle travaillera sur ses dossiers, mais de chez elle. Dans quinze jours, cette parisienne d’adoption a prévu de partir se ressourcer en Alsace, sa région d’origine, pendant une semaine… Pas besoin de poser de vacances : là encore, elle étélétravailleraé. Télétravail généralisé. Si l’objectif affiché est d’offrir une meilleure qualité de vie au salarié – moins de transport, plus de calme qu’en open space –, les entreprises ont vite compris l’avantage qu’elles pouvaient elles aussi en tirer. Lieux annexes ou partagés.

L'impact des différents styles de management sur les relations humaines | Labo G-4 De nos jours, les managers et dirigeants d’entreprise doivent de plus en plus tenir compte des relations humaines au sein d’une équipe voir au sein même d’une entreprise. Notamment, lors de prise de décision. Le climat social, la motivation, la cohésion au sein d’une équipe sont des indicateurs qu’un manager doit réguler au quotidien. Un équilibre entre ces 3 indicateurs contribue à l’efficacité et à la réussite d’un groupe. Le management concerne les processus par lesquels un manager ou dirigeant va interagir avec chacun des membres de son équipe afin d’obtenir les résultats recherchés. Quant à la culture d’entreprise, elle fait partie des facteurs environnementaux qui influencent fortement le management. On peut constater que tout manager à tendance à adopter toujours le même style de management, en général celui qui correspond le mieux à sa personnalité, ses croyances et ses craintes mais aussi en fonction de son leadership naturel. On définit habituellement 4 styles de management.

Il va nous faire bosser comme des Chinois ! - 2 Traversée du désert. Matt Barrie confesse ne pas avoir connu le monde des petits boulots. Mais affirme en avoir bavé quand même. Après ses études d’ingénieur à Sydney et son master à Stanford, en 1998, il a d’abord travaillé comme consultant en sécurité pour le groupe Kroll, à San Francisco, avant de rentrer en Australie pour monter sa propre société de sécurité informatique, Sensory Networks. Il l’a développée jusqu’en 2007, avant de se faire débarquer par ses actionnaires pour mauvais résultats. Il a alors vécu sa traversée du ­désert, pendant deux ans, mais n’a jamais cessé de penser à remonter une boîte. L’idée de Freelancer, il la trouve alors qu’il recherche lui-même un prestataire sur le Web. Guérilla marketing. QUESTION DU SUJET D'ETUDE

Femmes chefs d'entreprise : y a-t-il un management "au féminin" ? Le management au féminin existe-t-il ? Si oui, comment se définit-il et comment s’exprime-t-il dans le quotidien de l’entreprise ? Quelles caractéristiques et quelles spécificités quand les femmes sont aux commandes ? Le point alors que la parité est encore loin d’être une réalité dans le monde du travail. Quelle place pour les femmes aujourd’hui ? Pour qualifier le management au féminin, il est important de comprendre le contexte dans lequel évoluent les femmes de nos jours. Autant d’éléments qui influencent la manière dont les femmes managent leurs équipes. L'obligation de la performance Nous l’avons vu, la féminité génère encore des doutes sur les capacités individuelles à manager. La touche féminine ou le management de demain Interviewées, la plupart des femmes dirigeantes reconnaissent que c’est leur manière de communiquer qui les différencie.

Les phénomènes relationnels - Le blog de LecomteL Les phénomènes relationnels 1. Les phénomènes d’influence Les membres d’une organisation travaillent ensemble, partagent des opinions, communiquent et interagissent pour remplir leurs missions. A. L’influence est la modification du comportement ou des opinions d’un individu en raison de pressions exercées par une autre personne ou par un groupe. B. Pour influencer autrui, nous utilisons diverses stratégies d’influence : l’appel à l’affectif ou à l’émotionnel : l’acteur qui influence met en évidence les émotions, les sentiments de l’autre à son égard ;l’appel au sentiment d’appartenance : l’acteur qui influence met en évidence les comportements attendus au sein du groupe d’appartenance de l’acteur influencé ;l’appel à l’argumentation logique : l’acteur qui influence met en évidence les avantages retirés pour l’acteur influencé à modifier son comportement en s’appuyant sur des preuves, des illustrations. C. Au sein de groupes restreints, deux types d’influence peuvent s’exercer : D. 2. A. B.

Related: