background preloader

Histoire_des_arts_-_la_rue_de_prague_d_otto_dix.pdf (Objet application/pdf)

Related:  La Rue De Prague

La rue de Prague (1920) Otto DIX La rue de Prague – 1920 Voici l’oeuvre d’0tto Dix « Prager Straße » (La rue de Prague) 1920. Le mouvement artistique étudié est L’EXPRESSIONISME. L’EXPRESSIONISME C’est un mouvement artistique apparu au début du xxe siècle, en Europe du Nord, particulièrement en Allemagne. L’expressionnisme a touché de multiples domaines artistiques : la peinture, l’architecture, la littérature, le théâtre, le cinéma, la musique, la danse, etc. Survivant jusqu’à l’avènement du régime nazi, l’expressionnisme est condamné par celui-ci qui le considère comme « dégénéré ». L’expressionnisme est la projection d’une subjectivité qui tend à déformer la réalité pour inspirer au spectateur une réaction émotionnelle. - La révolte:détruire une esthetique passéiste,toujours présente dans les salons -L’esprit: rejoint les préocupations symbolistes à travers les thèmes (société hypocrite, gout pour les animaux ) -Le plan pictural : distorsion, géométrisation… (Sources : Wikipédia et Livre « ARTS PLASTIQUES AU XXe SIECLE Delagrave) Déscription :

La Voleuse de livres Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le roman a obtenu un succès international auprès du public comme auprès des critiques qui ont salué l'aspect déconcertant du récit et les valeurs qu'il défend contre la barbarie comme l'importance des liens familiaux, l'amitié, la solidarité humaine et la puissance des livres. Résumé[modifier | modifier le code] Cette histoire est celle de Liesel Meminger, que l'on découvre alors que son frère et elle sont envoyés par leur mère dans une famille d'accueil, à Molching, dans les environs de Munich, tout près du camp de Dachau. C'était aussi la première fois que la Mort rencontrait Liesel, qu'elle reverrait encore à deux reprises tout au long des évènements qui jalonneront sa vie. Chaque nuit, Liesel est réveillée vers les 2 heures du matin par un terrifiant cauchemar où elle voit son petit frère mort à côté d'elle dans le wagon de chemin de fer qui les amenait à Molching. Mais un jour, les alarmes sonnèrent trop tard. La Mort Liesel Meminger

Pablo Picasso Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pablo Picasso Pablo Picasso en janvier 1962. Œuvres réputées Compléments Pablo Ruiz Picasso, né à Malaga, Espagne, le 25 octobre 1881 et mort le 8 avril 1973 (à 91 ans) à Mougins, France, est un peintre, dessinateur et sculpteur espagnol[1] ayant passé l'essentiel de sa vie en France. Artiste utilisant tous les supports pour son travail, il est considéré comme le fondateur du cubisme avec Georges Braque et un compagnon d'art du surréalisme. Biographie Enfance et famille En 1891, le musée provincial de Malaga, dont José Ruiz Blasco était le conservateur, ferme ses portes, ce qui oblige le père à trouver d'autres moyens de subsistance. Le peintre débutant L'artiste ne signe plus ses toiles du nom de Ruiz Blasco mais de celui de Picasso à partir de 1901 À Barcelone en 1896, il est reçu à l'École de la Llotja, où enseigne son père, ayant exécuté en un jour le sujet de l'examen pour lequel on laisse généralement un mois aux candidats[13]. Période bleue

description de Prager strasse Otto Dix Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Otto Dix Otto Dix (à droite) en 1957. Œuvres réputées Biographie Jeunesse Otto Dix est issu d'un milieu ouvrier (son père, Franz Dix, travaillait dans une mine de fer), mais reçoit une éducation artistique par sa mère, Pauline Louise Dix, qui s'intéressait à la musique et à la peinture. Otto Dix - Autoportrait (1926). Quand la guerre éclate, il s'engage comme volontaire dans l'artillerie de campagne allemande. Son œuvre la plus aboutie témoignant des expériences traumatisantes vécues lors de la guerre est le portefeuille de cinquante eaux-fortes, Der Krieg (La Guerre)[1],[2], publié en 1924. « Le fait est que, étant jeune, on ne se rend absolument pas compte que l'on est, malgré tout, profondément marqué. De 1919 à 1922, Dix étudie également à Düsseldorf, avant d'adhérer au mouvement réaliste et satirique Neue Sachlichkeit (Nouvelle objectivité). Sous le régime nazi En 1938, Dix est arrêté et enfermé pendant deux semaines par la Gestapo. Notes

Le Pianiste Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Synopsis[modifier | modifier le code] Le film raconte l'histoire du pianiste juif polonais Władysław Szpilman. L'histoire se déroule à Varsovie, pendant la Seconde Guerre mondiale. Lorsque les nazis s'emparent de la ville, ils continuent à supprimer au fur et à mesure tous les droits des juifs (les lois de Nuremberg avaient déjà supprimé beaucoup de droits depuis leur création en 1935), puis finissent par les regrouper dans un ghetto. Fiche technique[modifier | modifier le code] Adrien Brody, l'interprète de Władysław Szpilman dans le film. Titre : Le PianisteTitre original : The PianistRéalisation : Roman PolanskiScénario : Ronald Harwood, d'après l'œuvre de Władysław SzpilmanMusique : Wojciech KilarPhotographie : Paweł EdelmanMontage : Hervé de LuzeDécors : Allan StarskiCostumes : Anna B. Distribution[modifier | modifier le code] Distinctions[modifier | modifier le code] Récompenses[modifier | modifier le code]

Wikipédia Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Présentation de l'œuvre[modifier | modifier le code] C'est une reprise d'un tableau de Francisco de Goya, Tres de Mayo qui présentait les troupes françaises fusillant des civils en Espagne, sous les ordres de Joachim Murat, et aussi d'un tableau de Manet, L'Exécution de Maximilien. Dans ces années-là, Pablo Picasso s'affranchit des idées communistes. Analyse du tableau[modifier | modifier le code] Il se dégage du tableau une impression générale de désolation, les couleurs tirent vers le gris. On peut distinguer une gradation dans la peur parmi les civils : les personnages les plus éloignés du spectateur semblent n'avoir pas saisi l'imminence du désastre : une petite fille court, une autre joue insouciante, une jeune femme semble interloquée. Références[modifier | modifier le code] ↑ Musée Picasso : Peintures, papiers collés, tableaux-reliefs, sculptures, céramiques, Éditions de la Réunion des musées nationaux, 1985, p. 102

Rue de prague test

Related: