background preloader

Eliezer Yudkowsky: Scruter la Singularité (Hache/essais)

Eliezer Yudkowsky: Scruter la Singularité (Hache/essais)
La version courte : Si les vitesses de calcul doublent tous les deux ans, qu’arrive-t-il quand des IA informatisées font la recherche ? La vitesse de calcul double tous les deux ans. La vitesse de calcul double tous les deux ans de travail. La vitesse de calcul double tous les deux ans subjectifs de travail. Deux ans après que les Intelligences artificielles ont atteint l’équivalence humaine, leur vitesse double. Six mois ; trois mois ; 1,5 mois… Singularité. Prenez les valeurs correspondant aux vitesses de calcul actuelles, à leur temps de doublement actuel, et à une estimation de la puissance de calcul brute du cerveau humain, et les valeurs coïncident en : 2021. Mais personnellement, j’aimerais le faire plus tôt. 1. L’Histoire a commencé il y a trois milliards et demi d’années dans une flaque de boue, quand une molécule a fait une copie d’elle-même et est ainsi devenue l’ancêtre ultime de toute vie terrestre. Il y a cinquante mille ans avec l’émergence d’Homo sapiens sapiens. 2. 2.1.

http://editions-hache.com/essais/yudkowsky/yudkowsky1.html

Related:  TechnologieAvancée technologique du projetIntelligence artificielle

Apprentissage automatique : les réseaux de neurones Comment l'homme fait-il pour raisonner, parler, calculer, apprendre, ...? Comment s'y prendre pour créer une ou de l'intelligence artificielle ? Deux types d'approches ont été essentiellement explorées : procéder d'abord à l'analyse logique des tâches relevant de la cognition humaine et tenter de les reconstituer par programme. C'est cette approche qui a été privilégiée par l'Intelligence Artificielle et la psychologie cognitive classiques. Cette démarche est étiquetée sous le nom de cognitivisme. L'intelligence artificielle est-elle limitée ? Novembre 2006 Les machines paraissent moins limitées que les êtres vivants. Mais, seront-elles un jour capables, comme l'Homme, d'accéder à la conscience, c'est-à-dire de penser leur environnement et leur propre condition ?

Max More : Principes extropiens 3.0 (Hache/essais) Introduction L’extropianisme est un transhumanisme. Les Principes extropiens définissent une version ou « marque » particulière de pensée transhumaniste. Comme les humanistes, les transhumanistes privilégient la raison, le progrès et les valeurs centrées sur notre bien-être plutôt que sur une autorité religieuse externe. Les transhumanistes étendent l’humanisme en mettant en question les limites humaines par les moyens de la science et de la technologie, combinés avec la pensée critique et créative. Nous mettons en question le caractère inévitable du vieillissement et de la mort, nous cherchons à améliorer progressivement nos capacités intellectuelles et physiques, et à nous développer émotionnellement.

[Tout sur l’intelligence artificielle (IA) et les systemes experts.] Liens : Intelligence Artificielle (IA) et Systèmes Experts par Hamid © Yrelay Cet article essaye de regrouper les sites et les groupes relatifs à l’Intelligence Artificielle (IA) et aux Systèmes Experts. On y retrouvera entre autre des liens sur : les écoles et les associations. les methodes et les algorithmes. Une intelligence artificielle plus performante que jamais 13 déc. 2010 SPAUN est le cerveau artificiel le plus complexe à ce jour. « - Je te croyais mort... - Techniquement, je n'ai jamais été vivant, mais merci de vous soucier de mon sort. » Voilà une réplique tirée du film I, Robot qui pourrait bientôt être énoncée par SPAUN (Sematic Pointer Architecture Unified Network), le premier cerveau artificiel conçu pour fonctionner à l’identique du cerveau humain.

Google recrute Ray Kurzweil, un gourou du transhumanisme Pour qui s'intéresse au transhumanisme, l'entrée de Raymond Kurzweil dans l'équipe de Google n'est pas une surprise. Larry Page, l'un des deux fondateurs de Google, sponsorise depuis des années la Singularity University fondée par Raymond Kurzweil et Peter Diamandis. À tort ou à raison, les gourous de la singularité technologiques sont en train de devenir de plus en plus influents. On entend de plus en plus parler de Raymond Kurzweil, né en 1948, l'un des personnages les plus emblématiques du transhumanisme.

Un logiciel d'intelligence artificielle aurait réussi le test de Turing › Technologie Le logiciel Cleverbot, développé par l'informaticien anglais Rollo Carpenter, est capable d'imiter la conversation humaine de façon très convaincante <span style="font-style: italic;">(Crédits : Cleverbot)</span> Pour la première fois dans l'histoire de l'intelligence artificielle, un logiciel appelé Cleverbot vient de réussir le Test de Turing, le célèbre test d'intelligence artificielle imaginé en 1950 par le mathématicien Alan Turing. C'est incontestablement une étonnante performance que le logiciel Cleverbot, développé par l'informaticien anglais Rollo Carpenter, a réussi ce 4 septembre 2011 : lors du Techniche Festival, une rencontre internationale organisée chaque année à Guwahati (Inde), Cleverbot a ni plus ni moins réussi le très fameux Test de Turing, lors d'une expérimentation impliquant 1334 participants.

Objets connectés: les premiers pas de l'intelligence artificielle Publié le 28 septembre 2014 à 05h00 | Mis à jour à 05h00 De la science-fiction? Non. La réalité des objets connectés frappe à la porte. Avec Neuralink, Elon Musk veut fusionner humains et machines Elon Musk, le patron de Tesla et SpaceX, vient de lancer une nouvelle entreprise baptisée Neuralink. Son ambition : créer une interface neuronale qui puisse, dans un premier temps, soigner des maladies telles que l'épilepsie et qui, à terme, permettrait au cerveau de communiquer directement avec un ordinateur afin de décupler nos performances intellectuelles. Après l'espace (SpaceX), les voitures électriques (Tesla) et le train subsonique (Hyperloop), Elon Musk veut maintenant s'intéresser au cerveau. Comme le rapporte le Wall Street Journal, le très prolifique entrepreneur a créé l'été dernier une nouvelle entreprise baptisée Neuralink dont le but est de parvenir à fusionner le cerveau humain avec les ordinateurs.

Modèle du processeur humain Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le modèle du processeur humain est un modèle issu de la psychologie cognitive qui permet d'évaluer l'utilisabilité d'un produit. Il a été décrit en 1983 par Stuart Card, Thomas P. Moran et Allen Newell. Il représente le sujet humain comme un système de traitement d'informations régi par des règles. Ce dernier comprend trois sous-systèmes interdépendants (sensoriel, moteur et cognitif) munis chacun d'un processeur et d'une mémoire.

Intelligence artificielle Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Définition[modifier | modifier le code] Le terme « intelligence artificielle », créé par John McCarthy, est souvent abrégé par le sigle « I.A. » (ou « A.I. » en anglais, pour Artificial Intelligence). Il est défini par l’un de ses créateurs, Marvin Lee Minsky, comme « la construction de programmes informatiques qui s’adonnent à des tâches qui sont, pour l’instant, accomplies de façon plus satisfaisante par des êtres humains car elles demandent des processus mentaux de haut niveau tels que : l’apprentissage perceptuel, l’organisation de la mémoire et le raisonnement critique »[1],[2]. On y trouve donc le côté « artificiel » atteint par l'usage des ordinateurs ou de processus électroniques élaborés et le côté « intelligence » associé à son but d'imiter le comportement.

Des Français inventent une prometteuse synapse artificielle : une révolution dans le deep learning ? - Sciencesetavenir.fr INTELLIGENCE ARTIFICIELLE. L'apprentissage profond (deep learning) à partir de réseaux de neurones artificiels cristallise bien des espoirs : le champ ouvre depuis quelques années la voie à de nombreuses percées, y compris scientifiques. Ces réseaux neuronaux convolutifs souffrent cependant d'un inconvénient majeur : ils sont très coûteux en temps et en énergie, et doivent le plus souvent faire appel à des techniques d'apprentissage dites "supervisées", c'est-à-dire que les données à traiter doivent d'abord être classées par similarité.

Related: