background preloader

[Ed. Spec.] Richard Stallman et la révolution du logiciel libre

[Ed. Spec.] Richard Stallman et la révolution du logiciel libre
Acheter sur EVL (€ 22,00) « Chaque génération a son philosophe, écrivain ou artiste qui saisit et incarne l’imaginaire du moment. Il arrive que ces philosophes soient reconnus de leur vivant, mais le plus souvent il faut attendre que la patine du temps fasse son effet. Que cette reconnaissance soit immédiate ou différée, une époque est marquée par ces hommes qui expriment leurs idéaux, dans les murmures d’un poème ou dans le grondement d’un mouvement politique. Notre génération a un philosophe. Ce n’est ni un artiste ni un écrivain. L’informaticien en question s’appelle Richard Stallman. Pour en savoir plus sur le projet et ses différents protagonistes, vous pouvez également voir la conférence de Richard Stallman, venu nous rendre visite à Paris le jour de la sortie du livre. Richard Stallman Photo de RMS par Sam Ogden Né en 1953, Richard Stallman est un programmeur américain hors pair considéré comme le « père » du logiciel libre. Les auteurs L’éditeur [maxbutton id="1"]

http://framabook.org/richard-stallman-et-la-revolution-du-logiciel-libre/

Related:  internet, logiciel libre, et libertés | lanceurs d'alerteAccès-Le libre

Richard Stallman Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Stallman. Richard Matthew Stallman (né à Manhattan, le ), connu aussi sous les initiales rms (en minuscules[1]), est un programmeur et militant du logiciel libre. Initiateur du mouvement du logiciel libre, il lance, en 1983, le projet GNU et la licence publique générale GNU connue aussi sous l’acronyme GPL. Il a popularisé le terme anglais « copyleft »[2].

Une vidéo canon sur le logiciel libre La vidéo est à télécharger (5 min - 42 Mo) au format OGG à ou ci-dessous : Téléchargez la séquence vidéo En voici le contenu : Maïtena Biraben : Le logiciel libre, c’est l’une des très grandes révolutions du siècle passé et aujourd’hui on en sait un peu plus sur le créateur du logiciel libre.

Documents de sensibilisation Vous trouverez sur cette page divers documents de sensibilisation au logiciel libre et aux formats ouverts, que vous pouvez utiliser pour promouvoir le logiciel libre : Affiches et posters Affiche et tract anti ACTA L'ACTA (Accord Commercial Anti-Contrefaçon) est un traité international qui est en train d'être négocié depuis 2007 dans le plus grand secret par la commission européenne, dans la droite lignée des traités OMPI ayant donné lieu à la loi DADVSI de 2006 qui interdit des usages légitimes comme lire des DVD et des Blu-ray avec des logiciels libres. L'April participe à des manifestations anti ACTA durant lesquelles sont utilisées ces affiches et des tracts.

François Elie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. François Elie François Elie en 2012 François Elie, agrégé de philosophie, informaticien amateur, est cofondateur et président de l’ADULLACT. Cette dernière association promeut depuis 2002 le développement mutualisé de logiciels libres métier. Sites et blogs - Comment mettre en page votre blog Twitter Si vous possédez un blog Twitter, vous pouvez le personnaliser à l’aide des outils de mise en page proposés par Twitter et/ou par des services gratuits liés à Twitter. vendredi 18 juin 2010 par Webmestre - Une multitude d’habillages graphiques pour votre blog Wordpress Voici, testés sur un même blog Wordpress, quatre habillages graphiques différents, libres et gratuits. Nous avons déjà décrit il y a un an comment installer un nouveau thème graphique sur un blog Wordpress.

26 logiciels libres à découvrir Présentation du catalogue L'April publie le 2 décembre 2010 un catalogue de logiciels libres intitulé « Catalogue Libre. 26 logiciels libres à découvrir ». L'enjeu de ce guide est double. D'une part, présenter des logiciels libres correspondant à des usages quotidiens de l'ordinateur ; par exemple : « lire une vidéo » en référence au célèbre lecteur multimédia VLC. D'autre part, inscrit dans une perspective de promotion du logiciel libre et des sujets afférents, le contenu du catalogue est complété par une série d'encadrés, détaillant des enjeux liés aux logiciels libres. Pour permettre aux personnes qui découvrent les logiciels libres de ne pas être perdu dans le large choix des applications disponibles, cette proposition constitue une première sélection de logiciels grand public, sélectionnés pour leurs qualités et organisés par domaine d'application (Multimédia, Bureautique, Éducation, Internet).

Eric Raymond Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Open source / Free software[modifier | modifier le code] La différence terminologique entre open source et free software a pour but de souligner une divergence de vues idéologiques avec Richard Stallman, fondateur de la Free Software Foundation. Alors que ce dernier met en avant les mérites plutôt éthiques et philosophiques des logiciels libres, Eric Raymond, quant à lui, rejette cette rhétorique qu'il qualifie de "très séduisante" mais qu'il juge moralisatrice et normative. Il préfère souligner, de manière plus pragmatique, la qualité des logiciels à code source ouvert d'un point de vue purement technique, utilitaire et économique. Il pense notamment que c'est beaucoup plus efficace pour convaincre le grand public ainsi que les entreprises[1].

Creative Commons : Soyons créatifs ensemble - Free Culture La photo est issue du concert donnée à New-York le 21 septembre 2004 au bénéfice des licences Creative Commons (avec en particulier David Byrne et Gilberto Gil). Elle est l’oeuvre de Kathryn et est sous licence cc (by-nc-sa). Nota (27 mai 2004) : petite mise à Jour de l’article pour tenir compte des nouvelles fonctionnalités des licences Creative Commons avec la sortie de la version 2.0. Quand on parle de licences libres, on fait souvent et inconsciemment référence aux libertés des utilisateurs : liberté de télécharger sur internet, d’utiliser et de distribuer autant de copies que l’on souhaite d’un logiciel X ou Y, de modifier le code d’un programme, etc. Mais qu’en est-il des libertés des auteurs ?

Utopie du logiciel libre  Préface par Christopher M. Kelty Le logiciel libre est un bon objet pour penser. En économie ou en informatique, en anthropologie ou dans le design, en sociologie ou dans le champ de l’éducation, le logiciel libre est depuis plus de 20 ans un terrain d’investigation, d’enthousiasme et de critique. Il est pourtant rare de voir un intellectuel prendre au sérieux le phénomène, le traiter non comme une énigme à résoudre en s’appuyant sur les théories existantes ou comme une simple illustration des transformations en cours, mais l’étudier pour lui-même, comme un objet singulier digne de réflexions et de concepts spécifiques ou susceptible d’étendre et de mettre à l’épreuve les concepts existants.

Richard Stallman en grande forme (conférence à l'ENST le 3 avril 2007) Que ce soit en direct dans la salle ou en différé sur le net, je commence à avoir pas mal de conférences générales sur le logiciel libre de Richard Stallman au compteur. Il faut dire que le bonhomme pour apprécier la France y revient souvent et s’exprime dans un français plus que correct (espèce étrangère en voie de disparition ?). A priori on a l’impression d’assister toujours à la même conférence. Et celle que nous vous présentons en vidéo ci-dessous donnée mardi 3 avril 2007 dernier à l’ENST (École nationale supérieure des télécommunications) n’échappe à la règle. Libriste Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le terme libriste désigne une personne attachée aux valeurs éthiques véhiculées par le logiciel libre et la culture libre en général. En matière d'œuvres ou de logiciels, le libriste défend les quatre libertés fondamentales des utilisateurs finaux telles que définies par Richard Stallman pour le logiciel. Libristes connus[modifier | modifier le code] En mai 2012, le Framablog (blog du site Framasoft) fait un appel à ses lecteurs pour déterminer quels sont les libristes français les plus populaires[1].

Libérez vos oeuvres : appel à publier sous licence libre – Salut ! Dis, tu sais pas ce qui m'est arrivé ?– Non ?– Beh tu te souviens, j'avais été en vacances en Russie, découvrir le lac Baïkal.– Oui ...– Eh bah j'ai mis mes photos sur Internet, sous licence libre... et un visiteur de mon blog s'en est resservi pour illustrer un article de Wikipédia. Il m'a envoyé un courriel pour me remercier. C'est cool, non ?

Related: