background preloader

Analyse sur l’entreprise Zara

Analyse sur l’entreprise Zara
Résumé de l'étude de cas De nos jours, il faut tenir compte du fait que de plus en plus de personnes sont sensibles aux phénomènes de mode. Tendance Environnementale De nos jours l'attention portée sur la pollution de l'environnement augmente constamment avec des recherches approfondies pour un nouvel emballage favorisant la sauvegarde de l'environnement. Force du fournisseur: Faible menace zara a signé une convention avec la maison mère qui est seul fournisseur et qui lui donne la franchise de la marque sur tout le Maroc. Menace de nouveaux concurrents entrants: Grande menace, le marché marocain d'habillement est très porteur et attractif, il bénéficie de plusieurs facilités. [...] [...] [...] [...]

http://www.dacodoc.fr/analyse-entreprise-zara-132354.html

Related:  ZARAZaraEtude ZARAismahen31

Telefonica Multinationals Créer un service homogène pour un géant de la vente au détail Le géant de la vente au détail espagnol Inditex possède certains des magasins de vêtements les plus populaires d'Europe et sa croissance à l'échelle mondiale est fulgurante. Avec un si grand nombre de marques, de commerces et d'emplacements (et au sein d'un secteur à forte concurrence), la gestion de sa croissance est délicate. C'est pourquoi Inditex s'est tourné vers Telefónica pour harmoniser ses opérations au sein d'une plate-forme de communications principale.

Zara explose ses bénéfices tandis que la crise sévit en Espagne L'espagnol Inditex, numéro un mondial du textile, a une nouvelle fois dégagé des bénéfices records en 2012, son expansion galopante dans les pays émergents compensant l'atonie de l'Espagne, où ses clients frappés par la récession et la politique d'austérité restreignent leurs achats. Le propriétaire de l'enseigne Zara a dégagé 2,36 milliards d'euros de bénéfice net au cours de son exercice décalé, achevé le 31 janvier, soit 22% de plus que l'année précédente. Le chiffre d'affaires a progressé de 16%, à 15,95 milliards d'euros et l'excédent brut d'exploitation (Ebitda) a grimpé de 20%, à 3,91 milliards. Bond des ventes en Asie Les ventes en Espagne ont reculé de 5%, affectées par la baisse du pouvoir d'achat des ménages ainsi que par la décision du groupe de ne pas répercuter la hausse de trois points de la TVA sur les prix de vente, a expliqué Pablo Isla, le PDG du groupe, au cours d'une conférence de presse.

Dans les coulisses de Zara Business modèle à la logistique imparable, le groupe espagnol Inditex a bâti, en trois décennies, un empire dont l'enseigne Zara est le fer de lance. Championne de la fast-fashion, la griffe habille le globe depuis son fief de la Corogne, en Galice. Notre journaliste s'est glissée dans le saint des saints, où règne le culte du secret. C’est d’abord juste une impression. Une blouse flashy par là, un talon à paillettes ici. Ce jeudi soir, l’aéroport de La Corogne en Espagne semble littéralement envahi de jeunes femmes urbaines et dynamiques, iPhone vissé à l’oreille, MacBook sous le bras... et intégralement habillées en Zara.

Etude de cas: Zara Créé en 1975, Zara est aujourd’hui le numéro 3 mondial de la distribution en prêt-à-porter. L’idée de son créateur espagnol, Amancio Ortega, était de vendre à moitié prix des articles copiés sur des vêtements de luxe. Ce dernier est désormais milliardaire et à la tête de la holding Inditex qui comprend 6 enseignes : Zara, Massimo Dutti, Pull and Bear, Stradivarius, Bershka, et Oysho. La clientèle du prêt-à-porter est principalement féminine. En effet, la femme est la personne du foyer qui dépense le plus dans les vêtements, soit environ 48% de plus qu’un homme.

Ces marques qui contournent la pub - Marque - Stratégie © Inditex L'enseigne de mode Zara communique via ses vitrines. Quel est le point commun entre le groupe de mode Inditex, connu pour sa marque Zara, le célèbre sorcier Harry Potter, l'enseigne de prêt-à-porter Du Pareil Au Même et la marque de poupée Corolle? A priori aucun. Et pourtant... Zara comme modèle opérationnel Dans le monde de la confection, la plupart des maisons conçoivent leurs produits avec une double saison d’avance avec le risque que, dans un monde aussi volatil que celui de la mode, les vêtements qui arrivent dans les magasins plusieurs mois plus tard ne plaisent plus autant qu’anticipé. Outre la gestion de stocks de plusieurs mois, les magasins doivent donc également gérer des invendus, le plus souvent en les soldant. Les maisons essaient de rattraper ces coûts ex post en réduisant ex ante au maximum leur coût de fabrication grâce à la production de masse par une main d’œuvre étrangère à bas coût. Mais si cette externalisation réduit les prix de production, elle engendre aussi des coûts de transaction, en particulier des délais, qui entretiennent le système dans son homéostasie. Dans les années 1930, John Maynard Keynes avait révolutionné la science économique en considérant simplement que c’était la demande qui créait l’offre et non l’inverse. Michel Goya, La Voie de l’Epée

Zara, histoire de la marque Zara - Mode Au début des années 60, à la Corogne en Espagne, Amancio Ortega, livreur de son métier, décide de copier un déshabillé repéré dans une vitrine de luxe pour l'offrir à sa fiancée. En quelques heures, il reproduit à l'identique la pièce puis en confectionne quelques autres qu'il revend en faisant du porte-à-porte. Le concept naît à ce moment-là : proposer une ligne de vêtements qui s'inspire du prêt-à-porter de luxe à des tarifs qui défient toute concurrence.

Zara : objectif monde Chez Zara, les temps changent vite, très vite même. Considéré hier encore comme le « mouton noir » de la distribution textile, seulement capable de copier et de revendre à bas prix, le groupe espagnol est aujourd'hui cité en exemple. Dans une étude publiée en juin dernier, Morgan Stanley Dean Witter le considère comme « l'un des plus flexibles et des plus créatifs distributeurs de mode mondiaux ». Oscar Marco, analyste chez Merrill Lynch à Madrid, est tout aussi enthousiaste : « Il n'a pratiquement aucun point faible. » Quant à ses concurrents espagnols, Mango et Cortefiel, malgré leur dynamisme, ils ne luttent pas dans la même cour. « Zara est différent, un animal à part », commente un autre expert local. De fait, l'« animal » en question compte rejoindre rapidement les géants mondiaux du secteur, les Gap, Zara et autres Benetton (voir encadré page 28).

Les enseignes leaders du secteur Habillement-Vêtements (*) en Europe Les leaders ne sont pas les mêmes dans tous les pays et il est intéressant de voir comment les grandes enseignes se comportent pays par pays. Dans les périmètres Codata et sur base des données au 31 décembre 2013, le secteur "Habillement-Vêtements" (*) représente environ 20% des points de vente dans les 10 pays étudiés. Il s’agit du secteur d'activités principal dans chaque pays, avec des réseaux de très grande taille, développés par des enseignes à vocation internationale. Parmi les 20 enseignes qui disposent du plus de points de vente dans les périmètres Codata, 10 sont présentes dans tous les pays étudiés et toutes sont présentes dans au moins 4 pays.

Zara : un #fail 5 étoiles inexcusable et une communication de crise zéro pointé L'étoile était donc censée symboliser une étoile de shérif (capture). Très tôt dans la journée de mercredi 27 août, les commentaires indignés commencent à pleuvoir sur les réseaux sociaux. Sur Facebook, la page officielle de la marque est prise d’assaut par des internautes scandalisés qui se défoulent sarcastiquement dans toutes les langues contre la dernière création enfantine de Zara : un étrange maillot rayé et orné d’une énorme étoile jaune. Sur Twitter et ailleurs, les messages assassins et contempteurs essaiment pareillement pour jeter l’opprobre sur la marque de vêtement et lui enjoindre d’agir illico. Réaction minimaliste et tardive Ce n’est qu’en milieu de matinée que Zara se décide enfin à sortir du bois.

Zara porté par l'international Le bénéfice net du groupe textile espagnol Inditex , propriétaire de Zara notamment, a grimpé de 33% au premier semestre à 393 millions d'euros. Le résultat, publié mercredi 19 septembre, s'inscrit donc dans la fourchette attendue par les analystes, 373-407 millions.L'excédent brut d'exploitation (Ebitda) a également fortement progressé (+29%) et s'élève à 782 millions d'euros. Le chiffre d'affaires lui a augmenté de 19% à 4,124 milliards d'euros.13% de ce résultat sont issus des ventes des magasins qui n'existaient pas lors du dernier exercice.

QU'EST-CE QU'UNE ENTREPRISE PERFORMANTE? - Anse Performance en entreprise Coaching dirigeant individuel équipe commerciaux Montpellier Lyon Toulouse En entreprise lors de nos interventions avec des dirigeants, cadre-dirigeants, équipes dirigeantes, nous aimons poser la question suivante : Qu’est-ce qu’une entreprise performante ? Nous avons souvent les mêmes réponses (cette liste n’est pas exhaustive, ni classée selon un ordre bien précis) : D’un point de vue purement comptable et financier, KPMG définit une entreprise performante comme celle qui dépasse son seuil critique (voir le schéma ci-dessous) : Finalement la réponse c’est tout cela à la fois et l’enjeu est bien de le réussir. Mais alors que fait d’exceptionnel une entreprise véritablement performante ?

Related: